La Guerre Des Clans
Bienvenue à toi !

Viens te battre à nos côtés. Incarne un chat et bats-toi ! Choisis ton clan, protège-le. Ton aventure commence ici !


Design © Flying Pumpkin LDD 017
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits] Empty
MessageSujet: Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits]   Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits] Icon_minitimeLun 17 Fév 2014 - 20:06


Je ne sais plus quoi penser. Même après s'être délivrée en m'apprenant la grande nouvelle à propos de nos futurs chatons, ma douce Éclat de Rose continuait à me fuir, détournant mon attention sur ses devoirs de lieutenante. Plusieurs questions se tournait et retournai sans cesse dans ma tête, comme un lourd fardeaux. Avait-elle raison de garder son poste jusqu'à la fin, jusqu'à sa mise bas? Est-ce que sa vie pourrait être en danger par ses agissements? Devais-je intervenir? Et comment intervenir? À mon avis, elle aurait du laisser un autre félin la remplacer. Étais-je le seul à lire la détresse sur son visage? Chaque jour lui semblait un calvers insurmontable. Elle se traine ici et là, peinant à s'assoir correctement dans une posture digne de son rang. Ses yeux verts ont perdu leur éclat, ils sont devenu si terne qu'un seul coup d’œil me transperce le cœur. Même si je savais déjà qui serais en position de la remplacer, je ne pouvais m'empêcher de supplier le Clan des Étoiles de lui donner congé. Tempête de Sable serais la remplaçante parfaite! J'ose avouer que cet pensée ne me plu guère, mais que pouvais-je y faire? Rien. Voilà ce qui me répugnait! Je ne pouvais que rester spectateur de cet scène dont je souffrais énormément. La lieutenante avait-elle compris qu'elle avait commis une grave erreur en me laissant s'approcher? J'espérais que non! J'avais l'impression qu'une profonde blessure me retournait l'estomac et que mon sang giclait sur le sol dans une agonie imaginaire que seul je pouvais ressentir. Mon corps était rué de spasme douloureux qui me coûtais un râle à chacun de mes pas. Mes paupières lourdes, trop lourdes pour être soutenu, se fermait sans arrêt. Entre les entraînements avec Nuage Ténébreux et l'inquiétude étouffante pour ma compagne, je ne trouvais point le temps de me reposer. Encore une fois, j'étais sortit pour chassé, délaissant le camp et mes confrères. J'avais besoin de solitude, d'être seul pour épandre ma souffrance. Mes pattes m'avaient conduit au chemin du tonnerre. Jamais je ne m'étais rendu si près de la bande noire meurtrière des monstres de bipède, mais oh comment l'envie de me jeter dessus aveuglément me tordait les tripes. J'aspirais à la mort!? Depuis quand!? Je détournai le regard de ce qui m'avait parut la seule issu, descendant le long de la voie vers les quatre chênes, c'est alors que je sentis l'odeur répugnante de moisi du Clan de l'Ombre. J'agitai les moustaches frénétiquement, comme si l'effluve pourri de ces félins venaient d'exciter un brin de folie. Je sortit les griffes prêt à bondir sur l'ennemi quand je sentis un poids s’abattre sur ma nuque et des griffes acérés s'accrocher à mon dos. J'effectuai une roulade afin de me débarrasser de l'assaillant tout en prenant soin de la coincer entre le sol et mon corps musculeux. Je me retournai d'un bond pour lui lacéré la gorge quand vif comme un éclair, la chatte me fit un croche-patte et reprit le dessus. Je fermai les yeux, en attente de ses griffes ou ses crocs, mais rien ne vint. Ce moment me sembla durer une éternité, puis quand je rouvris les yeux, la guerrière noire relâcha son étreinte, recula et se mit à se lécher une patte. Surpris, je me relevais, mais l'envie de tuer m'étais passer.

- Pourquoi m'épargner? Tu aurais pu te vanter au tiens d'avoir blessé un guerrier adverse, non?

À ces mots, la chatte me toisa de son regard ambré. Elle semblait furieuse, mais aussi curieuse. C'est alors que je remarquai qu'on se trouvait sur les terres libres, entre les hautes pierres et le chemin du tonnerre, mais qu'est-ce qu'un chat du Clan de l'Ombre pouvait bien faire par-ici.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits] Empty
MessageSujet: Re: Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits]   Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits] Icon_minitimeLun 17 Fév 2014 - 20:54

Ce matin là, Envol des Nuits se réveilla plus tôt que d'habitude. Une pâle lueur planait dans la tanière, mais le soleil ne s'était pas encore levé. Enjambant les corps endormis de ses camarades, elle sortit furtivement du repère. Personne ne paraissait être encore levé, et Envol des Nuits ne put que trop voir la réserve de gibier presque vide, et elle décida d'aller chasser. Il faisait plutôt doux, et la chatte noire avança dans la forêt sans se presser, sereine. Soudain, elle entendit un petit bruissement dans les fourrés. Elle se plaqua contre le sol et rampa doucement, la queue bien dressée. Elle ne tarda pas à voir le rongeur qui fouillait les feuilles à la recherche d'une quelconque nourriture. Sans plus attendre, elle sauta sur la souris et l'acheva d'un coup de crocs sec. Après avoir remercié le Clan des Étoiles en silence pour cette vie donnée à son Clan, elle enfouit sa proie et poursuivit son chemin.
La guerrière n'était pas encore tout à fait habitué au territoire du Clan de l'Ombre, et elle déambula dans la forêt, ne se guidant qu'à l'odeur de ses congénères ou presque. Au bout d'un certain temps - le soleil s'était levé -, elle sentit une forte odeur, qu'elle ne connaissait pas, mais elle compris vite que c'était celle d'un autre Clan. Elle se tapit sous un buisson et attendit. Soudain, un matou noir apparu, et il dressa les oreilles. Il n'en fut pas plus à Envol des Nuits pour lui sauter dessus, toutes griffes dehors. Le chat à l'odeur entêtante roula de côté, ce qui fit lâcher prise à la chatte. Il se retourna, prêt à la griffer, mais l'ombre noire était bien plus rapide, et elle le faucha facilement. Dans un éclair de malice, elle rétracta ses griffes et le plaqua sur le sol. Elle cru voir un éclair de terreur, une sorte de résignation, puis tout simplement l'étonnement du chat qui ne reçu pas les blessures qu'il attendit.
La guerrière se releva, et se lécha calmement une patte, dans un geste plein de grasse.


- Pourquoi m'épargner? Tu aurais pu te vanter au tiens d'avoir blessé un guerrier adverse, non? lança-t-il.

Interrompant sa toilette, la chatte pointa ses oreilles vers lui. Elle était outrée qu'il la provoque ainsi, mais elle se demanda rapidement pourquoi il tenait tant à ce combat.

- Oh, si tu veux que je t'achève, c'est quand tu veux. A ces mots, elle ressortit ses griffes, de manière bien visible, puis remua les moustaches devant l'air du félin. Mais... Quel intérêt tirerai-je de ta mort ? Ne sens-tu pas que tu n'es sur aucun territoire ?
Effectivement, elle venait de se rendre compte qu'aucune odeur d'un des Clans n'étaient présentes sur ces terres. Le chat la dévisageait maintenant ouvertement, totalement éberlué. Elle lâcha un petit ronronnement, telle un chaton qui rencontre un nouveau compagnon de jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits] Empty
MessageSujet: Re: Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits]   Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits] Icon_minitimeMer 19 Fév 2014 - 0:02


- Oh, si tu veux que je t'achève, c'est quand tu veux.

À ces mots, elle ressortit ses griffes, de manière bien visible, puis remua les moustaches dans un air de défi qui me fit vite ravaler mes paroles. J'étais plutôt soulagé et fier qu'elle est décidé de m'épargner, pas que je n'avais point envie de me battre, mais je n'en avais pas l'énergie ni la tête.

- Mais, quel intérêt tirerai-je de ta mort? Ne sens-tu pas que nous sommes sur aucun territoire?

Ses paroles eurent le même effet que si elle venait de me marcher sur la queue. Je sentis les poils sur mon échine se dresser et mon dos s’arcbouter, même si je n'avais nullement l'intention de lui sauter dessus. Elle me paraissait bien étrangère au coutume des clans, trop simplisme et relaxe pour appartenir au clan de l'ombre, pourtant son pelage dégageait l'odeur rance des guerriers de la pinède. Je crus même voir une faible étincelle de malice brillé dans son regard, l'espace d'un battement de cœur, mais elle était bien là, au fond de ses prunelles sombres. Je soupirai vainement afin de me détendre un peu, mais les nerfs à vif, je ne pouvais faire autrement que de me méfier. Elle me tendait peut-être un piège. J'agitai les moustaches de dégoût avant d'oser lui répondre.

- Je ne suis pas idiot. Je sais que nous sommes sur des terres qui appartiennent ni à ton clan ni au mien, mais c'est plutôt toi qui devrait t'expliquer. Pourquoi m'avoir attaqué?

Je m'assied afin d'attendre sa réponse, me passant deux ou trois coup de langue sur le poitrail. Les yeux fixés sur le moindre de ses mouvements, je ne pouvais lui faire confiance. Le clan de l'ombre est si traite et mal élevé qu'un moindre faux pas de ma part pourrais me coûter cher. Je relevai la tête en plissant les yeux, tout pour l'insister à parler, mais elle se contenta de m’imiter en plissant elle aussi ses paupières noires, laissant deux fentes oranges luisantes se poser sur moi. J’eus une étrange impression. J'avais déjà ressenti ça auparavant avec Requiem Oublié, mais du coup; c'était tout aussi différent. Je fronçai donc les sourcils, signe de mon impatience avant d'ajouter.

- Alors? Qu'as-tu à dire pour ta défense?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits] Empty
MessageSujet: Re: Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits]   Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits] Icon_minitimeMer 19 Fév 2014 - 0:45

Quand la femelle eut finit de parler, le matou s'arc-bouta et doubla de volume. L'espace d'un instant, la guerrière fut prête à se battre, mais elle comprit qu'il ne l'attaquerai pas. Assez vite, une lueur de curiosité passa sur ses traits. La chatte savourait ce moment avec le plus grand plaisir, car elle savait qu'elle avait l'avantage. Si le guerrier avait été en forme, il n'aurait eut aucun mal à la terrassé, mais, sans savoir pourquoi, la guerrière le savait mal en point. Peut-être était-ce à cause son air supérieur qu'elle arborait continuellement, ou juste à sa conduite détendue, mais la femelle le sentait tendu et prêt à une attaque de sa part. 
La chatte ressentait comme de l'attirance pour ce mâle grognon. Echo Céleste s'imposait bien sûr dans son esprit, et le fait qu'un autre mâle devienne plus q'un ami n'effleurait même pas la jeune chatte, mais sans savoir pourquoi, l'air renfrogné du matou lui faisait remuer imperceptiblement les moustaches. Lui même fronça le museau dans un geste de dégoût - qu'Envol des Nuits ne comprit pas -.
- Je ne suis pas idiot. Je sais que nous sommes sur des terres qui appartiennent ni à ton clan ni au mien, mais c'est plutôt toi qui devrait t'expliquer. Pourquoi m'avoir attaqué?
Envol des Nuits ne sut que répondre. Ou plutôt, elle ne savait pas comment expliqué son acte. Alors qu'elle était cachée sous son buisson, elle n'avait vu dans le chat qu'un ennemi potentiel, rien de plus. Il n'avait pas à se plaindre, après tout elle ne lui avait presque pas infliger de blessures. C'est ainsi qu'elle prit un air exagérément songeur, et songea à ce qu'elle allait répondre. Le matou plissa les yeux, comme pour l’inciter à parler. Sans plus réfléchir, elle pissa elle aussi les yeux, imitant le guerrier juste pour le plaisir de le voir froncer les sourcils.
- Alors? Qu'as-tu à dire pour ta défense?
La journée était belle et claire, et la chatte noire s'imposa le calme. Elle aurait pu lui cracher une réponse railleuse au visage, mais elle préféra le provoquer à son tour. Oui, c'était un des pêcher mignon de la chatte : Pousser ses adversaires à bout, juste pour connaître leurs limites. C'est ainsi que la chatte se leva et tenta le tout pour le tout pour le tout ; elle s'avança en ronronnant et se frotta contre le mâle.
- Allons, je n'ai pas à me justifier ! Estime toi plutôt heureux que je ne t'ai pas arracher les oreilles ! Ajouta-t-elle, taquine. Pour moi, tu n'est qu'un mâle ennemi, comme je suis une femelle ennemie pour toi. L'attaque m'a donc parut la meilleure solution. Sur ce, elle retroussa les babines dans un rictus joueur. 
Oui, Envol des Nuits ne faisait pas partie de son Clan depuis très longtemps, et certains aurait pu qualifier ses actes de déloyaux. Mais en bonne vivante, elle ne profitait que de l'instant présent, et le reste ne comptait pas. Elle s'écarta du chat quand son corps tout entier tressaillit, comme si il avait été recouvert de bile de souris.
La chatte se rassit donc, bien en face de lui.
- Pourquoi être si tendu par une journée comme celle-ci ? Miaula-t-elle, toujours aussi taquine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits] Empty
MessageSujet: Re: Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits]   Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits] Icon_minitimeMer 19 Fév 2014 - 19:28

Je cru avoir perdu les pédales, perdu la carte de mon cerveau, car l'espace d'un battement de cœur, je sombrai dans un profond gouffre sans fond. La végétation autour de moi disparut si subitement que je cru avoir perdu tout mes sens. Je pouvais toujours sentir le sol sous mes pattes, mais mon corps sembla s’affaisser sous un poids énorme, comme si un monstre de bipède m'avait roulé dessus, brisant le moindre de mes os dans un fracas effroyable. C'est alors que je sentis une douce chaleur, une fourrure contre la mienne. Rousse, flamboyante, celle de ma bien-aimée. Si... si... noire? Mes muscles se raidirent, comprenant aussitôt que je rêvait éveillé. Ce n'étais pas la lieutenante si chère à mon cœur qui me tournait autour, mais bel et bien la guerrière ombreuse qui me fixait d'un regard... Comment dire? J'avalai ma salive, tendant les muscles encore plus.

- Allons, je n'ai pas à me justifier ! Estime toi plutôt heureux que je ne t'ai pas arracher les oreilles ! Ajouta-t-elle, taquine. Pour moi, tu n'est qu'un mâle ennemi, comme je suis une femelle ennemie pour toi. L'attaque m'a donc parut la meilleure solution. Sur ce, elle retroussa les babines dans un rictus joueur.

Avoir eu toute ma tête, je crois que je lui aurait fait la peau, mais las, fatigué, même épuisé de combattre vainement, je restai passible, sans démontré aucune émotion. La chatte retourna s'asseoir devant moins, le regard brillant de malice. Cette fois j'en étais sûr. Elle tentait de se jouer de moi.

- Pourquoi être si tendu par une journée comme celle-ci ? Miaula-t-elle, toujours aussi taquine.

Je détournai le regard, car je venait de me rendre compte que je la fixai droit dans les yeux depuis le début. Son regard ambre, si envouteur... tentateur même, m'avait ensorcelé. C'est d'un air renfrogné que je lui répondit, mais vite je sentis comme une épine en travers de ma gorge.

- Des problèmes qui ne concerne que moi... ... ... Désolé de te décevoir...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits] Empty
MessageSujet: Re: Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits]   Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits] Icon_minitimeMer 19 Fév 2014 - 19:56

Comme en réponse à ma question, la chat noir détourna brusquement le regard, comme gêné, mais la minette ne releva pas ce geste. Elle attendit simplement sa réponse, le fixant de son regard qu'elle savait si pénétrant. Après un instant de silence seulement troublé par le joyeux chant des oiseaux. Envol des Nuits sentit le chat de plus en plus mal, comme si il s'enfonçait sous terre.

- Des problèmes qui ne concerne que moi... ... ... Désolé de te décevoir... finit-il par répondre.

Sincèrement affligée, la chatte se retint de retourner se frotter contre lui. Quelques chose au fond des prunelles bleus du félin l'en empêchait, elle garda donc ses distances. Elle baissa les oreilles pour lui signifier son sentiment, mais le chat ne réagit pas plus. Dans d'autres circonstances, la chatte n'aurait pas hésité une seule seconde à le soutenir de toutes les manières possibles, car sans comprendre pourquoi, elle ressentait une sorte d'attirance pour lui. Bien sûr, l'effet que lui faisait son compagnon était largement supérieur à celui-ci, mais elle se laissa aller à son sentiment. Le regard glacé du guerrier aurait pu la faire frémir, mais au contraire il lui donnait aussi chaud que les rayons du soleil. Elle abandonna ses pensées pour se concentrer sur ce qu'elle allait répondre.

- Mais non, tu ne me déçois pas ! Cette fois ci, elle avait abandonné son ton taquin, et elle essayait simplement de se montrer aimable - chose qu'elle faisait très peu souvent. Personne ne devrait avoir  de problèmes par une journée pareille. Elle n'y tenait plus et se rapprocha de lui. Elle pensait se rassoir mais l'air du félin noir, si affligé, guida ses pattes. Elle donna un coup de langue sur le front du mâle avant de se reculer en hâte, honteuse, mais satisfaite.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits] Empty
MessageSujet: Re: Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits]   Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits] Icon_minitimeMer 19 Fév 2014 - 20:23

Un long silence s'ensuivit. J'étais même prêt à la voir s'éloigner pour rejoindre ses terres, mais d'un affaissement des épaules, elle courba l'échine, les oreilles plaqués contre son crâne avec un air songeuse. À quoi pensait-elle? Cette question m'effleura l'esprit à plusieurs reprises, mais pourquoi m'en soucier, je ne la connais même pas. Ni son nom, ni sa famille, juste qu'elle vit au sein du Clan de l'Ombre. Pourtant, je voyais en elle une jeune guerrière habile et courageuse qui me rappelait sans cesse ma douce rose. C'est à ce moment que je compris que c'était mal. Étais-je en train de tomber sous le charme de cette femelle ébène? Non, jamais! Jamais je ne pourrais trahir Éclat de Rose. Elle est tout pour moi, mon rayon de soleil, ma rosé d'un matin d'été, mon délicat petit flocon de neige et ma douce pétale de rose. Éclat de Rose... Rose? Une fleur à l'existence si éphémère, tout comme l'amour après tout... Je sentis mes pattes se dérobé sous mon poids, devenir molle, presque flageolante. Étais-ce ça notre destin? S'aimer, puis se quitter? Que deviendrait nos petits? Je ne pouvais imaginer le reste de ma vie sans la douce chaleur de la lieutenante, son doux sourire et son regard emplit de tendresse qu'elle ne montrait qu'à quelque privilégié. Ô si douce rose, pourquoi me tourne-tu tes épines en ma direction? Pourquoi me repousser? J'étais si tourmenté par l'image de la jeune chatte rousse tacheté, que je ne vit pas la guerrière s'approcher. Je la remarqua seulement après avoir reçu un coup de langue râpeux sur le dessus du crâne. Non mais! Son regard me calma. Devenu si doux et limpide, couleur rayon de miel. Je me rendis alors compte comment la chaleur d'un cœur emplit de bonté me manquait. J'étais devenu si froid, si sombre d'esprit que j'aurais bien put me jeter sur la chaussé tout à l'heure, ce n'étais pas l'envie qui me manquait. Étais-ce une bonne chose de se rattacher qu'à Éclat de Rose? Ne fais pas ça, elle seras triste. Ne fais pas ça, elle... elle et encore elle. J'étais devenu si paranoïaque avec mes sentiments pour la lieutenante que je semblais oublier le plus important. Mon clan. Ma loyauté n'étais pas seulement à la chatte de ma vie, mais à mon clan. Le clan avant tout. Comment avais-je put oublier l'une des lois fondamentales du code du guerrier? Et puis, je ne cessai de tourner autour de ma propre personne. Moi et Éclat de Rose. Nous ne sommes pas les seuls à vivre dans la forêt. Il y en a d'autres. Inconsciemment, je donnai une pichenette sur le museau de la chatte en affichant un sourire taquin. Pourquoi ne pas mettre mes problèmes de côté, et puis, elle avait raison; le soleil est radieux aujourd'hui, pourquoi ne pas en profiter. Surprise, elle se hérissa, puis tenta d'abattre l'une de ses pattes sur mon crâne. Je l'évitai de justesse, passant sous ses pattes pour la faire tomber au sol avant de me rassoir en souriant satisfait.

- Tu as raison... et puis mes problèmes ne t'intéresse surement pas!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits] Empty
MessageSujet: Re: Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits]   Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits] Icon_minitimeMer 19 Fév 2014 - 20:58

Le félin dont Envol des Nuits ignorait le nom sembla se réveiller d'un long songe au moment où la chatte lui donna un coup de langue. Tout d'abord outré, les yeux ronds comme ceux d'un hibou, il commença à se détendre, tout doucement, muscle par muscle. Puis il adressa une pichenette amicale sur le museau de la chatte, qui riposta aussitôt par un coup de patte sur le crâne. Le matou, agile, se déroba sous la patte de la guerrière et se glissa sous elle, si bien qu'elle tomba à la renverse. Il alla se rassoir, satisfait de lui. Qu'il était bon de jouer ainsi, sans se soucier de rien ! Cette pensée fit remonter en elle des souvenirs doux-amers, de ce qui lui paraissait être ses frères et sœurs d'un passé oublié. Elle se releva, s'ébroua rapidement et se rassit.

- Tu as raison... et puis mes problèmes ne t'intéresse surement pas!

La guerrière sombre se sentit offensée. Ne faisait-elle pas tout pour lui changer les idées, lui, simple inconnu ? Elle faillit lui lancer une réponse cinglante, puis tourner les talons, mais elle donna aussitôt un coup de langue résolut à son échine hérissée. Non, ce guerrier était mal en point, et s'il elle ne s'était pas arrêté, il l'aurait laissé le tuer. 

- Oh, tu sais, si ça ne m'intéressais pas, je ne pense pas que je t'aurais épargné mon cher.  Une nouvelle fois, elle sortit exagérément ses griffes.

Elle aurait voulu lui avouer qu'elle s’inquiétait sincèrement de son état, mais son honneur l'en empêchait. Pourtant, elle se rapprocha de lui et le poussa sur le sol. Là, elle se remit sur lui, comme la première fois.

- Tu n'as qu'à me demander, je sortirai mes griffes. Elle lâcha un ronronnement amusé devant l'air médusé du félin, mais plissa les yeux comme il l'avait fait pour l'inciter de répondre. Au fait, je me nomme Envol des Nuits.

Encore une fois, elle plongea son regard ambré dans ses yeux et il parut s'en aller, comme absent de son corps. La chatte n'y fit pas attention et resta là, à attendre une réponse. Le contact de la fourrure du matou la fit frissonner, malgré la chaleur étouffante du soleil. La ressemblance de son regard avec celui d’Écho Céleste était saisissant, et Envol des Nuits se sentit vaciller. Non, son coeur appartenait au chat du Clan de l'Ombre, pas à cet inconnu. Mais cette pensée s'en alla aussi vite qu'elle était venu, sans vraiment quitter son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits] Empty
MessageSujet: Re: Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits]   Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits] Icon_minitimeJeu 20 Fév 2014 - 21:57


Je sentis une bouffé d'amertume m'effleurer le bout des oreilles, tel un rayon ardent d'un soleil d'été. C'est en me tournant la tête dans sa direction que je remarquai que la chatte avait détourné le regard pour se lisser la fourrure. Quelque chose l'avait énervé et elle tentait de le cacher en faisant sa toilette, mais son odeur offensé la trahissait hautement. Fixant un bref instant mes longues pattes noires, je l'entendit s'approcher lestement en miaulant.

- Oh, tu sais, si ça ne m'intéressais pas, je ne pense pas que je t'aurais épargné mon cher.

Ses paroles me semblaient si dénudé de sens que je failli m’esclaffer. Elle venait de se contredire d'une façon qui aurait bien put la mettre dans l'embarras face à une patrouille du Clan du Tonnerre, mais elle devait se compter chanceuse que ce ne sois que moi, un simple guerrier. Soudain, une patte puissante s’abattit sur mon échine et me poussa au sol, sans faire preuve de trop de force. Elle avait sortit les griffes de façon exagéré, mais la douceur de son geste l'avait encore une fois trahi. Je savais bien qu'elle ne me voulais aucun mal.

- Tu n'as qu'à me demander, je sortirai mes griffes.

Je perçu un faible ronron amusé résonner dans sa gorge, un autre faux pas de sa part. Comment voulait-elle que je la prenne au sérieux? Le voulait-elle vraiment? La chatte noire plissa ses yeux ambrés avant d'ajouter.

- Au fait, je me nomme Envol des Nuits.

Ce spectacle ne pouvait que m'amuser, me faire rire, me faire sourire et comme défaite, je souris d'un air amusé. Je ne put toutefois pas m'empêcher de la taquiner un peu. Qui c'est fait prendre croyait prendre, hein?

- Oh, mais... Envol des Nuits... c'est ça? Tu me menaces de sortir tes griffes alors que ce n'est pas ce que tu as déjà fait?

Déroutée, la chatte se cambra. J'en profitai alors pour la repousser d'un coup de patte, sans griffe, au visage et la projeter, pas trop fort, à l'aide de mes membres inférieurs. Elle roula au sol avant de tomber solidement sur ses pattes en me toisant de son regard de défi.

- Tu sais, ce n'est pas seulement au Clan de l'Ombre qu'on nous enseigne les coups-bas. Peut importe dans quel situation je me retrouverai, j'aurais toujours l'avantage sur toi.

J'ignorais si c'était vrai, mais je savais que cette remarque la jetterai hors d'elle. Mon ton mesquin ne pouvait que l’irriter. J'avais vu juste, car elle se jeta sur moi sans réfléchir. Je l'esquivai avec grâce, faisant demi-tour sur moi-même avant de lui mordre la queue pour la stopper dans son élan. Elle retomba lourdement au sol, la face dans l'herbe humide.

- Ah! Tu vois, je suis deux fois plus rapide que toi.

Je m'assied face à elle pour me pourlécher une patte avec un air hautain et victorieux. Cette jeune chatte me plaisait bien, pas comme Éclat de Rose, mais j'avais l'impression de la connaître depuis longtemps, comme une vieille amie d'enfance que l'on taquine pour son plus grand plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits] Empty
MessageSujet: Re: Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits]   Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits] Icon_minitimeJeu 20 Fév 2014 - 22:26

Oh, mais... Envol des Nuits... c'est ça? Tu me menaces de sortir tes griffes alors que ce n'est pas ce que tu as déjà fait?


La chatte sentit ses oreilles tressaillirent, puis complètement l'échauffer. Mais après tout, ce n'était qu'un guerrier adverse, qu'avait-elle à lui prouver ? Elle se cabra dans un geste joueur, faussement surprise, et le matou en profita pour lui envoyer une patte dans le visage. Elle était dénuée de griffes, mais assez puissante pour l'envoyer valser. Le matou la fit totalement basculer d'un coup de patte arrière. Elle retomba, comme par miracle, sur ses quatre pattes et se recomposa aussitôt un air. Elle planta son regard dans le sien, le défiant d'approcher. Et dire qu'elle l'avait sous estimé à ce point ! Il était bien plus fort qu'elle, et certainement plus rapide. Elle vit en lui, pour la première fois depuis leurs rencontre, un guerrier talentueux et puissant.

- Tu sais, ce n'est pas seulement au Clan de l'Ombre qu'on nous enseigne les coups-bas. Peut importe dans quel situation je me retrouverai, j'aurais toujours l'avantage sur toi.


Mais pour qui se prenait-il ? Elle se prépara à bondir, et son pelage noir ne put que se gonfler. Il osait non seulement la remettre en question, mais en plus il sous-entendait que le Clan de l'Ombre enseignait les coups bas ! Son sang ne fit qu'un tour, et elle se jeta sur le matou. Elle n'avait pas réfléchit un seul instant, elle il eut largement le temps de l'esquiver. Il lui mordit la queue et elle tomba à la renverse, le museau dans l'herbe fraiche. Elle se sentait tellement ridicule ! Une taupe, cherchant son trou à tâtons en plein soleil, voilà à quoi elle devait ressemblait. 

- Ah! Tu vois, je suis deux fois plus rapide que toi.

Son ton s'était un peu adoucit, si bien qu'Envol des Nuits comprit qu'il ne voulait que s'amuser. Elle se releva, s'ébroua et se planta face au chasseur. Ah, des coups bas hein ? Elle le regarda d'un air faussement rageur. Vu l'air du félin, qui s'arrêta dans son geste pour se lécher la patte, elle sut qu'il hésitait entre s’esclaffer et se préparer à un combat. Elle s'approcha doucement, la queue bien droite, et lui sauta purement et simplement dessus. Bien sûr, ses griffes étaient rétractées. Elle cloua le guerrier au sol, qui lui tambourina le ventre de ses fortes pattes arrières. De son poids, elle réussi à l'immobiliser, tant bien que mal. Mais cette fois elle ne s’arrêterait pas là ! Elle plongea son museau dans le cou du chat, comme pour lui mordre la gorge, mais il profita de mon infime relâchement pour se libérer. Là, il feula comme un chaton, la queue battante. La guerrière plongea de côté, sur son flanc, et lui donna un coup de patte dans l'oreille, alors qu'il basculait. Une nouvelle fois, elle plaça ses pattes sur ses épaules et le plaqua contre le sol.

- Alors, tu me surpasse en toute circonstances hein ? susurra-t-elle. Il essaya de déloger la chatte d'un puissant coup de patte, mais elle tint bon, non sans mal. Gros balourd va !

Sur ce, elle se releva et se frotta le dos dans l'herbe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits] Empty
MessageSujet: Re: Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits]   Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits] Icon_minitimeLun 24 Fév 2014 - 21:25

Elle se releva, me fixant de son air faussement rageur. Curieux de sa prochaine action, je suspendit ma toilette un moment, le sourire plaqué aux lèvres. Envol des Nuits se replia sur elle-même prête à me bondir dessus. Le reste se passa si vite, que je ne me souviens plus vraiment de ce qui c'est passé. Guidé plus par mon instinct de guerrier qu'autre chose, je me défendit, mais je fini par être cloués au sol sous le poids de la chatte. Voulant agir courtoisement et sachant qu'elle ne me ferais aucun mal, je la laissai avoir le dessus. Je réprimait un ronron sonore lorsqu'elle s'exclama:

- Alors, tu me surpasse en toute circonstances hein ?

Ne voulant surtout pas qu'elle se doute de quoi que se soit, je tentais de la repousser à grand coup de patte arrière, pas assez fort pour la blesser, ni qu'elle soit projeter. Je vis une faible lueur d'amusement dans son regard qui me confirmai qu'elle était tombé dans mon piège, mais elle relâcha son étreinte un peu trop tôt.

- Gros balourd va! feula-t'elle en reculant, puis elle se jeta dans l'herbe à mes côtés pour s'y frotter.

Je me relevai sans peine, cherchant le prochain tour à jouer, mais je n'y vit rien d'autre que ça. Je m'approchai d'elle, le regard plongé dans le sien; perçant comme celui d'une vipère, aussi profond que l'orbite d'un blaireau, je la sentais ciller. Puis lorsqu'elle fut comme hypnotisé par mes pupilles sombres, je passai une patte au dessus de son ventre pour la déposer de l'autre côté de son corps gracieux et lorsque ce fut le tour de mon autre patte, je fit mime de perdre pied et m'affalai sur elle de tout mon poids. Je ronronnai en croisant mes pattes avant tout en lui tapotant le crâne de la queue. Je déposai ma tête sur mes membres tout en susurrant:

- Un gros balourd hein? Voilà ce qui arrive à ceux qui ose me traiter de balourd.

Je lui sourit. J'avais une impression étrange face à cette chatte. Tout mes soucis semblaient s'être envolé depuis longtemps. Je relevai la tête, me relevant en m'avançant vers elle, mais que je sentis ses moustaches frôler les miennes je sursautai de côté. Qu'étais-je en train de faire? Trahir Éclat de Rose! À ce moment, je sentit le parfum d'une patrouille de mon clan. Et merde! Ma seule solution était de fuir vers les quatre chênes, du moins pour le moment, le temps que l'odeur d'Envol des Nuits ne s'évapore de ma fourrure. Je bifurquai en vitesse loin de la chatte, cherchant un endroit odorant pour me débarrasser de cet indice de trahison quand j’entendis des pas précipités me talonner. Je tentais si bien que de mal de distancer mon poursuivant, mais en vain. C'est alors que je décidai de lui faire face, me retrouvant encore face à Envol des Nuits.

- Mais qu'est-ce que tu fabriques à me suivre comme ça!? N'as-tu pas sentit la patrouille de mon clan venir dans cette direction? feulai-je contre elle, mais vite, je-ne-sais-quoi me fit ravaler ma colère. Je... Je m'excuse... Merci pour ton aide, mais je dois vraiment partir.

Sur ces mots, je déguerpit sans regarder derrière. Je filai droit vers le ruisseau dans lequel je plongeait sans gêne, ce que je n'aurais jamais fait normalement, puis je retournai au camp en me frottant contre tout les buissons et feuillages odorants de la forêt afin d'être sûr d'enlever les traces du parfum de la guerrière ennemie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits] Empty
MessageSujet: Re: Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits]   Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits] Icon_minitimeLun 24 Fév 2014 - 22:12

Alors que la chatte ronronnait de bonheur, son corps bercé par la chaleur du soleil et l'herbe fraîche dans son dos, le matou vint se placer au dessus d'elle. Elle crut se perdre dans ses yeux, dans leur profondeur, et ne fit même pas attention à sa ruse. Elle cessa de se frotter le dos pour rester là, comme suspendu à son regard. Elle crut quelques instants qu'il allait rapprocher son museau du sien pour l'y frotter amicalement, mais ses son corps tout entier qui s'affala sur la guerrière. Massif comme il l'était, elle en eut le souffle coupé et ne put que gigoter vainement.
- Un gros balourd hein? Voilà ce qui arrive à ceux qui ose me traiter de balourd.
Il avait dit ça sur un ton presque enjôleur. Il se releva et s'approcha de encore un peu de la chatte, encore étendu sur le sol. Elle ne sut jamais pourquoi, mais il bondit en arrière, comme brûlé par une braise ardente. Une expression mi-figue mi-raisin passa sur ses traits, obscurcissant encore son regard. Elle-même pensa encore une fois à son compagnon bien-aimé. Beaucoup aurait pu voir d'un mauvais œil le comportement des deux félins : ils étaient bien plus proches qu'ils n'auraient dû l'être, et quand ils se frôlaient, ils s'en rendaient douloureusement compte et se lançaient des regards gênés. Il n'y avait nul besoin de mots, car l'un comme l'autre, les deux chats se sentaient irrévocablement attirés, mais, trop étroitement liés à d'autres, ils bridaient leurs "sentiments". De l'amour, il n'y en avait pas - du moins d'après la guerrière sombre. Mais plutôt une sorte d'amitié, qui ne demandait qu'à être découverte. La tirant sèchement de ses pensées, le mâle se retira au pas de course. Et dire qu'elle ignorait jusqu'à son prénom ! Comment pouvait-il partir ainsi ? Elle le rejoignit donc en quelques pas, mais lui-même accéléra. Sans prévenir, il fit volte-face, l'échine hérissée.  


- Mais qu'est-ce que tu fabriques à me suivre comme ça!? N'as-tu pas sentit la patrouille de mon clan venir dans cette direction? cracha-t-il, fou de rage. Puis sa colère sembla s'envoler. Je... Je m'excuse... Merci pour ton aide, mais je dois vraiment partir.
Éberluée, la chatte dressa l'oreille et entrouvrit la gueule. Oui, une patrouille du Clan du Tonnerre. Elle retourna ventre à terre à la clairière où les félins avaient partagés leurs jeux, puis jeta des regards éperdus autour d'elle. Heureusement, seul le léger gazouillis des oiseaux répondit à sa muette demande. Sans plus attendre, elle fila dans la pinède. Là, elle s'arrêta sur un rocher et entreprit une toilette plus que minutieuse. Non qu'elle voulait effacer l'odeur du matou de sa fourrure, mais elle y était obligée. Elle savoura encore son effluve ténu, puis gratta la terre à ses pattes. L'humus frais avait une forte odeur qui suffirait certainement à masquer entièrement la senteur du chat noir. Quand elle eut finit, elle sentit la mince odeur, persistante et douce d’Écho Céleste. Comme autant de fourmis qui grouillent autour de leur habitat, les regrets et les reproches s'insinuèrent en elle. Elle avait trahi son Clan, trahi son compagnon, ne serait-ce qu'en pensées. Son cœur se referma avec violence, et elle se jura qu'elle ne commettrait jamais la même erreur.

A peine eut-elle fait quelques pas, toute trace de cette résolution s'était envolée. Non qu'elle aimait le matou adverse, elle avait de l'affection pour lui. Après tout, quel mal y avait-il à cela ? 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits] Empty
MessageSujet: Re: Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits]   Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Qui se terre dans l'Ombre [PV Envol des Nuits]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dans l'antre de la Dame d'Esgaroth
» ▬ dans l'ombre { season finale : groupe 4
» Axiomes et fuseau dans l'ombre totalement différents d'en dehors
» Je suis l'ombre qui hante tes nuits [Livre 1 - Terminé]
» Nouvelle chevalière,nouvelles surprises (Lisbeth & Tsubasa)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Vieux RP-