La Guerre Des Clans
Bienvenue à toi !

Viens te battre à nos côtés. Incarne un chat et bats-toi ! Choisis ton clan, protège-le. Ton aventure commence ici !


Design © Flying Pumpkin LDD 017
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Le moment est venu de vous mettre au monde.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rose Fanée
Nouveau
Rose Fanée

Messages : 1775

Le moment est venu de vous mettre au monde. Empty
MessageSujet: Le moment est venu de vous mettre au monde.   Le moment est venu de vous mettre au monde. Icon_minitimeDim 6 Avr 2014 - 17:29

Vous ferez de merveilleux guerriers, j'en suis certaine.

Petit Ange & Petite Nuit.


 L'air du vent coulait doucement sur la forêt ensoleillée. Les oiseaux chantaient, leurs sifflements gaies, les feuilles vertes s'agitaient, les bourgeons des arbres faisaient à peine leur apparition tandis que nos guerriers se remettaient de la bataille encore trop fraîche pour oublier. Il paraît que certaines blessures guérissent mal, mais ce n'est pas moi qui vais vous le confirmer. Non, moi à la place de me préoccuper de mes guerriers, je me préoccupe à l'instant même plutôt de ma mise bas. Hé oui, le moment est venu, il le fallait de toute façon et je n'aurais pas supporté un jour de plus dans l'état actuel où je me trouvais. Cela faisait maintenant deux jours que les contractions se déclenchaient, me laissant dans le suspens et le désespoir qu'un jour je sois libérée. Je douillais comme une guerre sans fin, je ne cessais de me plaindre et je pense même avoir abusé de la patience de mes compagnons de pouponnière. J'ai dû leur casser la tête, Ha ça oui j'ai dû le faire. Mais bon, après tout je ne parvenais pas à me contrôler et puis c'est mon caractère il faut savoir faire avec n'est-ce pas ? Je suis peut être têtue mais nous ne sommes pas tous parfait, il faut le savoir.
Enfin bref, retournons à l'instant présent. Je souffre. Oui je souffre. La douleur ne veut pas cesser, je dirais même les douleurs. C'est dur, il fallait s'y attendre. Un épreuve difficile à traverser mais qui ne peut qu'apporter du bien au clan dans cette saison nouvelle. Je donne vie, je devrais être fière non ? Et pourtant je serais prête à m’énerver pour tout ce temps de patience et d’espérance. Je veux bien faire l'effort de montrer ma joie mais d'un coté il faut bien que ces progénitures apparaissent vite parce qu'en attendant, c'est moi qui souffre le plus dans cette histoire. La guérisseuse est arrivée, j'ai à peine du mal à entendre sa voix me donner les conseils à acquérir. Je faisais au feeling et oui, au point où j'en étais  je ne risquais plus rien.
Je feule, je sors les griffes et je m'accroche à la terre dure. Je me demande dans quel état va ressembler la pouponnière après tout ça. Puis je me calme et reprends doucement, me laissant expirer tranquillement. Je me répète durant toute la séance, ça deviendrait presque un jeu de chaton. 


Je sortais d'un beau rêve étrange quand une douleur me réveilla. J'ouvris les yeux puis je vis avec surprise une minuscule boule de poil peinant à attraper une mamelle. 
Je comprends mieux pourquoi j'avais mal. Pensais-je fatiguée.
Je la regardais avec amour quand quelque chose attira mon attention. J’aperçus à nouveau  une petite boule de poil noire cherchant à s'enfoncer sous mon corps chaud.
Je souris puis lui donnai un coup de langue affectueux sur le dos. 
Petite Ange et Petite Nuit. 
J'allais me rendormir quand cette fois-ci mes yeux fixèrent le gros blaireau noir près de moi. Ha mince, ce n'était pas un blaireau mais Nocturne des Océans je rectifie. Nous avions réfléchi quelques temps avant aux noms des deux chatons qui nous ressemblaient tant, l'une portait le pelage de son père quand au petit mâle, il prenait mes traits et tâches au millimètre près. Nous étions épanouies, les pupilles dilatées, observants nos deux merveilleuses progénitures. Je ne pouvais être plus heureuse. Je me retrouvais enfin, à ma place et près de ceux que j'aimais le plus au monde. Mais je ne comptais pas y rester, la pouponnière ce n'est pas pour moi. La clan a besoin de moi comme j'ai besoin de lui et je ne priverai plus à me battre pour lui désormais.


[j'en profite pour faire une petite annonce : Petite Nuit est malheureusement inactive, je cherche désespérément quelqu'un qui voudrait bien la jouer avec les critères requis pour  DC. Si un p"tit nouveau passe par ici et est intéressé, ce sera avec plaisir que je dédierai le personnage. Voilà~♥ ]

Code par ZokuPengin sur Epicode

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •


Le moment est venu de vous mettre au monde. IVeAxJd

Le moment est venu de vous mettre au monde. 5dSwmzT

Sand pour cette merveille (et oui je l'ai conservé !)et Sunhae pour ce magnifique avatar.♥️
Le moment est venu de vous mettre au monde. Admin

Mes kk's à moi que je remercie ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Le moment est venu de vous mettre au monde. Empty
MessageSujet: Re: Le moment est venu de vous mettre au monde.   Le moment est venu de vous mettre au monde. Icon_minitimeMar 6 Mai 2014 - 16:45





Une Nouvelle et Unique Vie


Rosou et Ange






Il faisait noir autour d'elle, et Petite Nuit refusait d'ouvrir les yeux, de peur de ne pas reconnaitre le monde comme elle l'avait rêvé. D'abord, et restait collée à la douce fourrure de sa mère qui ronronnait de plaisir. Ses ronrons la rassuraient et elle allait s'endormir quand une série de petits coups de pattes doux la firent sursauter. Une voix mélodieuse résonna dans la pouponnière :

« Allez, Petite Nuit, ouvre les yeux. Viens, on va aller découvrir le monde ! »

Petit Ange... devina la chatonne. Une nouvelle voix, plus grave se fit entendre ensuite.

« Petit Ange, laisse-la dormir, et ne sors tout seul. Tu attendras qu'elle soit debout pour aller découvrir le camp, c'est compris ? »

Un petit 'oui' répondit. Enfin ! Il va me laisser tranquille lui ! La boule de poils noirs remua entre les pattes de sa mère pour s'installer confortablement. Le sommeil l'emporta tandis que les coups de langues de sa mère sur son pelage duveteux la berçaient. Quand elle se réveilla, plus tard, elle s'assura que tout le monde dormait. Lentement, elle entrouvrit les paupières. Et d'un coup, elle les ouvrit entièrement. Elle fut un instant éblouie par la lumière du soleil, et referma les yeux dans un frisson. Doucement, elle les rouvris et s'adapta rapidement à la luminosité extérieure. Elle regarda autour d'elle, émerveillée. Elle n'était pas au bout de ses surprises. La pouponnière était immense, et des rayons de soleil passaient au travers pour illuminer le sol doux sous ses pattes. Petite Nuit traina des pattes jusqu'au milieu de la tanière et se tourna pour regarder sa mère.
Une belle chatte rousse était couchée sur le flanc, le pelage éclairé par le soleil. A côté d'elle était couché une chaton tigré qui paraissait dormir à poings fermés. Petite Nuit se dit qu'elle avait de la chance d'avoir un maman aussi belle, et un frère tout aussi mignon.
Elle tourna la tête autour d'elle et tomba sur une ouverture dans la tanière. La sortie !
Petite Nuit gambada jusqu'à l'entrouverture et sortit au dehors dans un bond spectaculaire. Des multitudes d'odeurs vinrent lui chatouiller les narines, mais une plus forte encore la surprit. Elle reconnaissait cette odeur pour l'avoir sentie dans la pouponnière. Elle appartenait à un mâle qui venait souvent la voir avec sa mère. Papa ! La petite chatte bondit à la recherche du matou et tomba nez à nez avec un grand mâle noir. Elle eut un peu peur de lui et se recroquevilla sur elle même avant de se rendre compte que l'odeur familière lui appartenait. Elle leva brusquement la tête pour observer le guerrier. Immense, il était tout noir aux yeux bleus. Il est beau... songea-t-elle.
Elle miaula pour la première fois et demanda, sans peur :

« Tu es mon papa ? »




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Le moment est venu de vous mettre au monde. Empty
MessageSujet: Re: Le moment est venu de vous mettre au monde.   Le moment est venu de vous mettre au monde. Icon_minitimeMer 7 Mai 2014 - 3:50

La matinée avait été parfaite. Rayon de soleil, légère brise, parfum des fleurs en éclosion, rosée fraîche et partie de chasse entre compagnon de clan. Nous étions partis tous ensemble, Requiem Oublié, Nuage de Sucre, Pelage du Vent, moi et Nuage Ténébreux, afin de remplir notre réserve à sec. J’avais proposé à notre meneuse de conduire moi-même cette patrouille, et à mon grand soulagement, Étoile Merveilleuse avait accepté avec joie.

- Il est grand temps que tu ais ta part de responsabilité au sein du clan en tant que vétéran.

Se faire flatter ainsi dans le sens des poils n’ai jamais de refus. Et puis, ça démarre bien une journée comme celle-ci. Nous rentrions justement de notre chasse qui c’était avéré plus que fructueuse. Nos prises pourraient bien nourrir le clan pour deux jours, mais connaissant nos guerriers, la réserve serait de nouveau vide demain. Je marchais au côté de mon frère, mon apprenti sur les talons. D’ailleurs cette sortie m’as permis de me rendre compte des talents de ce jeune matou à la chasse. Je n’ai plus qu’à vérifier ses habiletés aux combats et il sera prêt à devenir guerrier. Je suis fier de lui, amplement que je sentis un puissant ronron rouler dans ma gorge. Requiem Oublié posa son regard doré sur moi. Il avait sans doute perçu ma joie à travers ce faible son qui ressemblait plus à un grognement, mais il ne s’y attarda pas trop. Merci. Nous rentrâmes au camp chargés de proie sous les regards affamés. Je déposai mes proies dans la réserve et invitai les autres à faire de même. J’attendis sagement que Nuage Ténébreux s’approche pour lui murmurer à l’oreille.

- Cet après-midi, entraînement au combat. Si tu réussis, tu pourras passer ton évaluation pour devenir guerrier.

Une lueur d’étonnement et de joie illumina son regard. Enfin son éducation arrivait à sa fin. Je gonflai le torse pour lui montrer ma fierté, mais mon regard ne put rester dur. Je sentis des larmes m’embrumer la vue. J’allais perdre cet apprenti, pas comme on perd un mort, mais comme on perd un fils qui grandit et deviens un adulte aguerri. Je ne l’ai jamais avoué, mais ce jeune novice, je le considère largement comme la chair de ma chair, comme mon propre fils. Nuage Ténébreux me remercia, puis déguerpit pour aller se restaurer, une jeune grive dans la gueule. Je souris une dernière fois en le regardant s’éloigner auprès de Nuage de Sucre. La vie est belle. Soudain je sentis une paire de yeux m’épier. En me retournant pour voir de qui il s’agit, je ne vis personne. C’est alors qu’une petite voix inconnue retentit.

- Tu es mon papa?

Je rêve ou cette voix innocente provient de ma tête? Personne dans la clairière ne semblait l’avoir entendu. Je regardais bêtement autour de moi, cherchant signe de vie, mais personne n’était assez près pour me parler aussi doucement. C’est en baissant les yeux sur mes pattes que je la vis enfin. Rondelette petite chatonne aussi noir que la nuit, aux regards bleus cristallin, quel merveille. Sa petite tête posé sur un adorable corps un peu pataud, je mis du temps à la reconnaître. Petite Nuit. Ma véritable fille. Mais que fait-elle hors de la pouponnière? Je relevai les yeux, paniqué, cherchant désespérément la fourrure roux sombre tacheté de ma compagne. Elle n’était nulle part! Jamais Éclat de Rose n’aurait permis à nos petits de sortir sans surveillance de la tanière! Petite Nuit a échappé à la vigilance de sa mère!

- Petite Nuit! Que fais-tu hors de la pouponnière sans surveillance!? Feulai-je sans retenue sur la petite qui se replia de peur sur elle-même.

Je m’apprêtai à la gronder sévèrement, quand je sentis des dizaines de paire de yeux fixés sur nous. Ce n’est pas vrai! Je ne peux pas me montrer aussi dur avec elle. C’est ma fille tout de même, mais avant tout, un simple chaton trop curieux de découvrir la vie en clan, ce qui l’entoure, les nouvelles choses et connaissances qu’elle peut acquérir. Je me penchai donc, attrapant Petite Nuit par la peau du cou avec maladresse.

- Viens je te ramène à la pouponnière auprès de ta mère et ton frère, là où est ta place pour le moment.

Je ne la déposai que lorsque je franchi les murs de la pouponnière. Éclat de Rose leva la tête, surprise de me voir débarquer avec Petite Nuit dans la gueule. Elle semblait encore un peu épuisée par la mise bas, mais elle s’en remettrait rapidement. Elle est forte, c’est notre lieutenante tout de même.

- Allez chipie, va jouer avec ton frère. Dis-je en poussant légèrement la petite du bout de la patte avant de venir embrasser Éclat de Rose d’un coup de langue sur le dessus du crâne.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le moment est venu de vous mettre au monde. Empty
MessageSujet: Re: Le moment est venu de vous mettre au monde.   Le moment est venu de vous mettre au monde. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Le moment est venu de vous mettre au monde.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le moment est venu !
» Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini)
» Que faites-vous en ce moment ?
» Grammaire et conjugaison
» Vous écoutez quoi en ce moment ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Vieux RP-