La Guerre Des Clans
Bienvenue à toi !

Viens te battre à nos côtés. Incarne un chat et bats-toi ! Choisis ton clan, protège-le. Ton aventure commence ici !


Design © Twist
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 de nouveaux arrivants [PV:le clan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: de nouveaux arrivants [PV:le clan]   Lun 23 Juin 2014 - 19:17

j'étais a présent dans la lande avec mes quatre petits et Souffle des Tornades, nous avions mis pas mal de temps a rentrer et maintenant nous allions nous ngagez dans la pente douce qui menait au camp je m'arrêta subitement et pivota vers Souffle des Tornades :

-j'hésite encore a dire que se son mes petits que ferais tu as ma place

je baissais la tête en direction des petites boules de poils et leurs donna de doux coup de langue pour les rassurer j'étais fier et heureux d'avoir de si beau petits, je ne me serrais jamais cru un jour père. la réponse du guerrier a côté de moi me tira de mes pensées:

-

après sa réponse j'approuva et nous nous remîmes en marche.je ne savais vraiment pas comment sa allais se passer.Quand nous fûmes entrez avec les quatre petits plusieurs reine,guerrier,apprentis et même chatons se tournèrent vers nous se demandant se qui se passais
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: de nouveaux arrivants [PV:le clan]   Lun 23 Juin 2014 - 20:07


Je revenais des Quatre Chênes en compagnie de Nuit d'Azur et ses quatre chatons, tous aussi beau les uns que les autres. Je l'aidais à les porter car il était bouleversé, il avait du abandonner sa compagne. Le vent balayait la lande, cela ne me déplaisais pas, mes les chatons nous fîmes comprendre rapidement le contraire. Nuit d'Azur marchait devant moi, il était anxieux, je savais ceci car son poil, de son échine était à revers. Il s'arrêta subitement, tourna la tête vers moi et m'adressa pour la première fois la parole :


-J'hésite encore a dire que se sont mes petits que ferais-tu à ma place ?
-Je ne suis pas à ta place, donc tout dépend de toi, mais leurs dire à eux ou au clan ? Car s'est totalement différent.


J'ai un pincement au cœur pour lui. Il ne sait pas que j'aime moi aussi une guerrière de clan adverse. J'hésite à lui dire... mais lui ne me l'a jamais dit, je l'ai appris par moi-même en me baladant aux Quatre Chênes, je ne l'aurais jamais su sinon. Je m'étire et me secoue, je voudrais bien courir dans la lande pour oublier. Mais je ne peux pas. Avec un chaton accroché sur mon dos et un autre qui pend de ma gueule, je ne peux pas me le permettre. Nous marchâmes un long moment, nous portions les chatons car leurs yeux n'étaient pas encore ouvert. De temps en temps, Nuit d'Azur me demandait de m'arrêter pour qu'il léchouille ses chatons. Ça m'agace royalement de le voir, avec sa famille alors que je sais que je ne pourrais sans doute jamais en avoir avec elle. Je feule alors d'agacement, il se retourne vers moi étonné, je détourne le regard, impossible de supporter le sien. J'accélère le pas histoire que l'on en finisse et ne m'arrête pas même sous ses demandes. Le chaton agrippé sur mon dos chute. Il tombe et pleurs, Nuit d'Azur s'approche mais je l'attrape avant lui et le place violemment sur mon dos et je lui demande de reculer. Il s’exécute, même s'il ne comprend pas ma haine. Je dois dégager quelque chose car dès que l'on rentre au camp, tout le monde se tourne vers moi puis vers Nuit d'Azur, je pose alors le chaton qui était sur mon dos. Il est encore sanglotant. Nuit d'Azur se jette sur lui et entreprends de le lécher énergétiquement.

- Je vais chercher Nuage Perdu ! crachais-je à sa figure.

Et sur ces mots je me dirige d'un pas rapide vers la tanière de Nuage Perdu. Trainant les pattes, je devais absolument perdre Nuit d'Azur de vue sous risque de commettre l'irréparable. En entrant dans la tanière, je rentrais brusquement, manquant de renverser Nuage Perdu qui était en train de ranger des herbes :

-On a... Enfin Nuit d'Azur à besoin de toi, tu dois ausculter les chatons.

J'avais insisté sur "les" au cas où Nuit d'Azur ne veuille pas le révéler au clan. Ça serait de la trahison, mais c'est son choix, pas le mien, je n'ai pas à l'influencer. Je feule, Nuage Perdu doit se demander pourquoi. J'attends qu'il accepte de me suivre et je le mène au centre de la clairière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: de nouveaux arrivants [PV:le clan]   Lun 23 Juin 2014 - 22:43

- N'oubliez pas de surveiller la frontière avec la clan de la Rivière et de faire le...

Je suis au camp en train de préparer la prochaine patrouille quand je vois Nuit d'Azur et Souffle des Tornades arriver avec quatre chatons... Je m'interrons donc. Qu'est ce que c'est que cette histoire ? Pourquoi ramène-t-il quatre nouveaux née ici ? Je ne réfléchie pas trop sur la question et me dirige d'un pas décidé vers eux pour en savoir plus. D'une voie autoritaire mais calme pour ne pas plus effrayer les petits, je leur demande se que tout le monde aimerait bien savoir :

- Je pense que vous devez des explications vous deux ! Où les avez-vous trouvez et à qui sont-ils ?

Je vois que le clan entier commence à se rapprocher autour de nous et à poser des questions. Je préfère donc calmer le jeu de peur que les deux guerriers ai trop peur de parler.

- Tout le monde retourne à ses occupations s'il vous plaît. Vous voyez bien que vous les étouffés.


Je me retourne vers les fautifs d'un œil interrogateur. Mais mon regard coule vers les chatons. Je ne peux m'empêcher de penser aux miens... maintenant ils sont grands et je ne les ai pas vu le devenir... Ils vont bientôt devenir apprentis ! Et dire qu'il n'y a pas si longtemps, ils étaient comme ça... tout tremblotant et terrorisés. Terrorisés comme ses petits bout que j'ai en face de moi et dont personne ne s'occupe pour le moment. Je me retourne vers Nuit d'Azur et Souffle des Tornades :

- Vous m'expliquerez plus tard... nous devons les emmener à la pouponnière.


Comme me l'à expliqué Croissant de Lune lorsque mes petits sont née, j'en prend un délicatement par la peau du coup et fait signe à d'autres de m'aider. Nous nous dirigeons vers leur nid temporaire. Je pose le chatons délicatement au sol et commence à le lécher. Heureusement que je connais les bases grâce à ma compagne ! Je peux la remercier...
A présent il me faut une reine pour pouvoir les allaiter... mais quatre petits c'est beaucoup. J'espère qu'une en voudra bien...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: de nouveaux arrivants [PV:le clan]   Mar 24 Juin 2014 - 22:00



De retour dans la clairière avec Nuage Perdu sur les talons, Coeur Brûlé, le lieutenant de notre clan vint à notre rencontre et nous demande d'un ton ferme.

- Je pense que vous devez des explications vous deux ! Où les avez-vous trouvez et à qui sont-ils ?

Je me tais. Je n'ai rien à voir dans cette histoire, Nuit d'Azur va devoir s'expliquer seul. Je n'étais même pas d'accord pour qu'il ramène ses chatons au camp mais je l'ai quand même aidé à les ramener. Je me tais, ravalant un feulement à l'intention de mon lieutenant. Je fais comme ci il ne m'avait pas parlé et je m'apprête à partir lorsqu'il beugle à la foule qui s'était entassée autour de ses nouveaux arrivants.

- Tout le monde retourne à ses occupations s'il vous plaît. Vous voyez bien que vous les étouffés.

Il nous regarde d'un oeil méfiant. Je l'ignore tout simplement car je ne veux pas avoir à faire à lui. Nuit d'Azur s'attend à recevoir mille et une question, mais pour les éviter, le lieutenant s'approche de lui et lui, et de moi vu que je suis à côté de lui, et dit discrètement :

- Vous m'expliquerez plus tard... nous devons les emmener à la pouponnière.

Il prend un des chatons par la peau du cou et demande aux autres de nous aider. Une fois dans la pouponnière, Coeur Brûlé lèche tendrement les chatons et les installe dans une petite litière de fortune. Et se met à chercher une reine qui accepterais de nourrir quatre chatons.
Ses gestes, on dirait qu'il les a déjà exécuté, mais sur qui ? Ses chatons ou bien ceux des autres ? Aurait-il lui aussi une liaison secrète ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: de nouveaux arrivants [PV:le clan]   Mer 25 Juin 2014 - 10:50






De nouveaux arrivants
feat le clan





Nuage Perdu était entrain de trier des herbes tandis que son mentor était partit en cueillir d'autre. Allonger près de l'entrée de sa tanière et concentré sur sa tâche, il n'entendit pas le vacarme de l'extérieur. Encore des fanées ! Il soupira et écarta les branches fanées des autres. Tout d'un coup, l'apprenti fut percuter par un pelage blanc et leva la tête vers le chat : Souffle des Tornades. Il s'apprêta à lui feuler à la figure mais le guerrier le prit de cours :

On a... Enfin Nuit d'Azur à besoin de toi, tu dois ausculter les chatons.

Nuage Perdu pencha la tête sur le côté puis acquiesça, suivant le guerrier blanc dans la clairière. L'apprenti Tigré soupira quand il vit la mase de chat assemblé autour des chatons, de Cœur Brulé et de Nuit D'Azur. Il dut jouer des épaules pour arriver à se frayer un chemin jusqu'au nouveau nés. Mais il n'eu pas le temps de faire quoi que se soit que le lieutenant pris la parole :

Vous m'expliquerez plus tard... nous devons les emmener à la pouponnière.

C'est qui le guérisseur ici ?! Nuage Perdu soupira et attrapa délicatement un petit par la peau du coup. Ce n'était pas la première fois qu'il avait affaire à des nouveaux nés et savais parfaitement comment s'y prendre. Les quatre chats entrent dans la pouponnière et Nuage perdu dépose sur le sol le chaton afin de l'examiner. Il ne savait pas ou il était né. Il se tourna vers Nuit D'Azur, Souffle des Tornades et Cœur Brulé :

Cœur Brulé, j'aimerais que tu sorte s'il te plait, ca fait beaucoup de monde pour des si petits chatons, et puis la pouponnière n'est pas immense non plus. Nuit D'Azur et Souffle des Tornades, vous rester, j'ai des questions à vous poser.

L'apprenti donne un petit coup de langue à un des chatons sans trop faire attention à son lieutenant, il voulait juste qu'il s'en aille. Il se releva et s'adressa au deux matous près de lui :

Pour commencer, j'aimerais savoir à qui sont ses chatons . Il jeta un regard à Souffle des Tornades, il savait que sa compagne était issus du clan de la rivière. Mais il doutait que ses chatons était ceux du guerrier Blanc. Ils ne lui ressemblaient presque pas. J'aimerais aussi savoir ou ils sont nés et combiens de temps ils on dut rester dehors, dans le vent.

Nuage Perdu se doutait bien que les deux guerriers avaient du traverser la lande pour ramené les chatons au camp. D'ailleurs, quand un des chatons se mit à gémir, l'apprenti tigré se rapprocha deux et les recouvrit de sa queue. Au moins, avoir la corpulence d'un guerrier lui était utile. Bien vite, il compris que les chatons avaient faim et réclamais du lait plus qu'autre chose. Il pria pour qu'un des deux guerriers répondent à ses question sans rechigner.

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: de nouveaux arrivants [PV:le clan]   Mer 25 Juin 2014 - 11:37



Une fois dans la pouponnière, nous posons tous les chatons qu'on avait dans la gueule au sol. Tous les pose délicatement mais moi je le lâche de ma hauteur et le chaton tombe dans un petit gémissement. Nuage Perdu me lance un regard hostile et quand à Nuit d'Azur il feule agressivement. Puis Nuage Perdu ausculte les chatons et s'exclame :

-Cœur Brulé, j'aimerais que tu sorte s'il te plait, ça fait beaucoup de monde pour des si petits chatons, et puis la pouponnière n'est pas immense non plus. Nuit D'Azur et Souffle des Tornades, vous rester, j'ai des questions à vous poser.

Cœur Brûlé sortis de la tanière en trainant les pattes. Il devait être vexé d'avoir reçu un ordre d'un apprenti guérisseur même si je pense que j'aurais bien aimé devoir sortir de la tanière pour éviter le flot de questions de la part de Nuage Perdu. Il s'approche donc de nous et nous demande discrètement :

-Pour commencer, j'aimerais savoir à qui sont ses chatons.

Il me regarde d'un ton accusateur, mais comme il savait qui était ma compagne. Vu que les chatons ne me ressemblaient pas, puis il regarde Nuit d'Azur et poursuis :

-J'aimerais aussi savoir ou ils sont nés et combien de temps ils on dut rester dehors, dans le vent.
-Je n'ai rien à te dire,
dis-je sur un ton dur.

Je grogne de rage, je feule, je retrousse les babines en direction de Nuit d'Azur et sors les griffes :

- Voilà ! Tu es heureux ?! Tu m'attires dans tes problèmes ! Je n'ai rien à voir avec ça ! dis-je en désignant les chatons de la queue. Donc tu vas assumer tes responsabilités et t'en occuper ! Compte pas sur moi Nuit d'Azur !

Sur ces mots je le plaque violemment au sol. Il reste un instant comme ça. Ses sautes d'humeur viennent du fait que je ne vois plus Mélancolie des Saules. Je sors les griffes et les plante dans son épaule, il saigne. La vision du sang me dégoûte et je continu, je lui griffe la truffe puis je reste au dessus de lui, attendant que quelque chose se passe. Mais pour qui se prend-il ? M'attirer dans ses ennuis ? Plutôt crever !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: de nouveaux arrivants [PV:le clan]   Mer 25 Juin 2014 - 12:04






De nouveaux arrivants
feat le clan





Je n'ai rien à te dire.

Souffle des Tornades feula et se tourna en direction de Nuit D'Azur. Nuage Perdu se tourna vers le guerrier blanc qui était entrain de feuler sur Nuit D'Azur :

Voilà ! Tu es heureux ?! Tu m'attires dans tes problèmes ! Je n'ai rien à voir avec ça ! Donc tu vas assumer tes responsabilités et t'en occuper ! Compte pas sur moi Nuit d'Azur !

Nuage Perdu retint un soupir quand Souffle des Tornades sauta sur Nuit D'Azur et planta ses griffes dans les épaules et Nuit D'Azur. Nuage Perdu soupira réellement et s'approcha des deux guerriers. Il utilisa les quelques forces qu'il n'avais pas perdu en ne faisant rien de ses journées pour séparer les deux mâle, d'une voix dure et autoritaire, il dit :

Sa suffit ! Vous êtes pas seuls ici ! Ya des reines et des chatons qui essaye d'être au calme ! Alors soit vous vous calmer, soit vous sortez !

Nuage Perdu hérissa ses poils et feula sur les deux guerriers. Il jeta un coup d'œil à Nuit D'azur, son épaules était entrain de saigner légèrement. Il leva les yeux au ciel et dit :

Nuit D'Azur, si tu pense ne pas mourir de douleur face à cette légère blessure, tu attendra que je me soit occuper des chatons puis je te soignerais. Et toi Souffle des Tornades, je pense que tu ferais bien de sortir prendre l'air. Si tu est blesser, je viendrais te voir tout à l'heure.

L'apprenti se retourna vers les chatons et commença à les lécher pour stimuler leur respiration. Comme les quatre chatons respirent normalement, Nuage Perdu lança un regard  presque suppliant vers les reines. Il n'était pas sur qu'une reine allait accepter de s'occuper de quatre chatons en plus d'une portée normale. Puis il se souvint de [NOM DE LA REINE]. Elle avait malheureusement perdu 2 de ses chatons sur une portée de trois. Il s'approcha d'elle et lui dit, d'une voix douce :

[NOM DE LA REINE] ... Je sais que tu a perdu deux de tes chatons il y a peu et qu'aucun autre chatons ne pourra les remplacer mais ... Ces quatre chatons ont besoin d'un mère et surtout, ils on besoin de chaleur et de lait ... Est ce que tu pourrait t'en occuper, s'il te plait ?

Nuage Perdu espérait franchement que la reine allait accepté de s'occuper des chatons. Elle semble réfléchir quelques instant puis répondit, les yeux dans le vague comme si elle pensait à ses chatons défunt :

Oui ... bien sur Nuage Perdu ... je m'en occuperais.
Merci beaucoup.

Nuage Perdu ne se fit pas attendre et posa délicatement les chatons contre le ventre de [NOM], ils se mirent aussitôt à tété le lait de la reine. Nuage Perdu remercia encore une fois la reine et se dirigea vers Nuit D'azur, doucement, il lui dit :

Se sont tes chatons ? Ne le nit pas, ils te ressemblent trop.


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: de nouveaux arrivants [PV:le clan]   Mer 25 Juin 2014 - 12:54

Une fois que j'eus assez réchauffé le chatons, j'entendis Nuage Perdu prononcer mon nom.

- Cœur Brulé, j'aimerais que tu sorte s'il te plait, ça fait beaucoup de monde pour des si petits chatons, et puis la pouponnière n'est pas immense non plus. Nuit D'Azur et Souffle des Tornades, vous rester, j'ai des questions à vous poser.

Je ne suis pas d'accord que que l'apprenti-guérisseur me donne des ordres mais il a raison, nous ne pouvons pas rentrer tous à l'intérieur. Je sors donc en trainant la patte mais m'assois devant, de façon à pouvoir à vérifier que personne d'autre ne s'approche. Tout les regards sont à la pouponnière mais ma présence devant l'entrée suffit à dissuader tous les curieux. Je dresse l'oreille en entendant Souffle des Tornades feuler sur son compagnon :

- Voilà ! Tu es heureux ?! Tu m'attires dans tes problèmes ! Je n'ai rien à voir avec ça ! Donc tu vas assumer tes responsabilités et t'en occuper ! Compte pas sur moi Nuit d'Azur !

J'hésite à entrer en entendant des bruits suspect mais apparemment Nuage Perdu s'en débrouille et je vois Souffle des Tornades sortir en colère. Je me tourne vers lui et feule à mon tour , il n’a pas à agresser ses camarades même s'il est à cran depuis un moment :

- Tu peux m'expliquer ce qui t'arrive ? On à tous ses problèmes mais ce n'est pas une raison pour s'attaquer à Nuit d'Azur. Tu l'à aidé à ramener ses chatons ici même si tu n'étais pas d'accord, c'est bien mais c'est normal que l'on vous demande des explications.

Je fais une pause. Je sens que le guerrier est prêt à me sauter dessus, alors je calme tant bien que mal le jeu :

- Ce sont ces petits ? C'est sa ? Je comprend que tu es peur ou que tu peux être jaloux qu'il est une famille mais il a pris des risques en les emmenant ici... C'est gentil de ta part de l'avoir aidé à les transporter.

Je lui montre d'un signe de la tête que s'il le veut il peux s'en aller. J'en ai fini avec lui... Mais reste encore le problème du père. Mais je pense être le mieux placé pour en parler avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: de nouveaux arrivants [PV:le clan]   Mer 25 Juin 2014 - 15:00



J'étais essouflé et j'avais mal à ma patte à cause de cette épine. Je n'avais pas entendu Coeur Brûlé entrer et il me tire un coup en arrière par la queue et me dit :

- Tu peux m'expliquer ce qui t'arrive ? On à tous ses problèmes mais ce n'est pas une raison pour s'attaquer à Nuit d'Azur. Tu l'à aidé à ramener ses chatons ici même si tu n'étais pas d'accord, c'est bien mais c'est normal que l'on vous demande des explications.
- Non je ne peux pas. J'ai des problèmes, mais ils... ils sont personnels.


Je suis énervé, au point de sauter sur mon lieutenant, je respire rapidement et je n'arrive pas à me calmer. Un sanglot m'échappe et s'éclate au sol, je secoue la tête l'air de rien, je suis dégoûté de l'attitude de Nuit d'Azur :

- Ce sont ces petits ? C'est sa ? Je comprend que tu es peur ou que tu peux être jaloux qu'il est une famille mais il a pris des risques en les emmenant ici... C'est gentil de ta part de l'avoir aidé à les transporter.
- Ce sont les siens. Et je ne suis pas jaloux car si tu faisais un peu un peu plus attention à tes guerriers tu saurais que j'ai une relation !
j'ai craché la dernière phrase avec haine.

D'un ample geste de queue il m'invite à sortir, sans doute pour que je le laisse s'expliquer avec Nuit d'Azur. Mais je reste assis et ne bouge pas d'un pouce. Je le sens agacé mais j'avais pas envie de bouger, pas maintenant, je me vois actuellement avec ma compagne, avec nos chatons, heureux.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: de nouveaux arrivants [PV:le clan]   Mer 25 Juin 2014 - 19:34

Alors que j'allais faire demi-tour pour aller parler avec le père, Souffle des Tornades me confirme mes dires mais ajoute une chose que je n'apprécie pas. Il s'assoit pour contredire mes ordres et me lance avec haine :

- Ce sont les siens. Et je ne suis pas jaloux car si tu faisais un peu un peu plus attention à tes guerriers tu saurais que j'ai une relation !

Il ose me dire que je ne m'occupe pas assez de mes guerriers ? Il commence à m'énerver celui-là ! Nous l'avons recueilli dans notre clan et il dit que je ne fais pas correctement mon rôle de lieutenant ? Il va m'entendre ! Certes, je ne suis pas parfait mais je pense être plus digne que lui d'être lieutenant ! Je ne suis pas un traître qui est parti de son clan ! Je feule mais me contrôle assez pour ne pas sortir les griffes :

- Très bien ! Tu ne veux pas te calmer et tu continu à vouloir être agressif ? Tu veux peut-être que je te rappelle comment doit se comporter un vrai guerrier et redevenir un apprenti ? Si c'est sa que tu veux, et bien dit le tout le suite. Tu laissera tranquille tes compagnons comme ça !

Je suis monté dans les ton mais je ne peux pas me battre contre lui pour lui ramener des idées claires. Sa reviendrait m'abaisser à lui... Je dois montrer l'exemple.
Je me souviens tout à coup, qu'il à dit qu'il avait une compagne déjà ? Pourtant il ne me semble l'avoir vu proche d'aucune femelle d'ici... C'est vrai que je n'avais même pas vu l'amour entre mon apprentie, Nuage du Vent et Cœur d'Encre. Mais quand même ! A mon avis, elle n'est pas de clan-ci. Décidément, nous sommes plusieurs à avoir des compagnes ennemis... Quel clan de traître nous sommes ! Je suis en colère contre lui mais en même temps je le comprend... C'est dur de vivre ce que nous vivons. Nous serons à jamais obligé de vivre notre amour en secret, tout en ayant la peur que quelqu'un le découvre. Et je ne parle pas des guerres... Il y aura forcément un jour ou nous nous retrouverons sur un champs de bataille... Et là... notre réaction ne sera pas toujours la bonne.
Mais j'essaye de ne plus y penser et me concentre sur Souffle des Tornades que je sens vraiment à cran.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: de nouveaux arrivants [PV:le clan]   Mer 25 Juin 2014 - 19:52


- Très bien ! Tu ne veux pas te calmer et tu continu à vouloir être agressif ? Tu veux peut-être que je te rappelle comment doit se comporter un vrai guerrier et redevenir un apprenti ? Si c'est sa que tu veux, et bien dit le tout le suite. Tu laissera tranquille tes compagnons comme ça !

Sa voix est dure, mais je ne détourne pas le regard, je reste droit en face de lui. Même si je ravale un grognement. Il n'a pas pu remarquer ma relation cela me donne une raison pour lui prouver qu'il est incapable ! Apparemment, Nuage du Vent m'a dit qu'il avait même pas remarqué sa relation alors qu'elle est son apprentie. Je ne lui pardonnerais jamais.

- Remet moi apprenti si ça te chante. Je m'en fiche. Tu ne peux pas comprendre ce que je ressens car tu es pas assez mature pour ça, crachais-je.

Je n'avais jamais vu ce côté-ci, imaginons que je me retrouves face à Mélancolie des Saules durant une bataille ? Ou même sa sœur, je ne pourrais pas l'attaquer, je ne pourrais pas leurs faire de mal. J'essaye de rabaisser mes babines, mais en ce moment je suis à cran, je me met donc en face de Nuit d'Azur, mon front touche presque le sien et les babines retroussées je lui feule :

-Ne m'approches plus ! Assumes-ta relation et prends ton courage à deux pattes ! Vas-y annonce au clan que se sont tes chatons ! Allez !

Je le pousse d'un coup d'épaule violent, de la provocation, il me regarde, se demandant si je pense mes mots. Je lui griffe l'arrière de l'oreille et il commence à saigner. Coeur Brûlé et là et essaye de m'enlever à lui encore une fois et je commets l'irréparable. Je lance ma griffe en arrière et touche Coeur Brûlé juste au dessous de son oeil gauche. Il ne dit rien, mais quand le sang commence à souiller les pattes, il réagit. N'ayant pas remarqué se que je venais de faire, je lève la tête de Nuit d'Azur avec ma queue sous son menton et lui feule :

-J'ai pensé tous mes mots, et tous mes gestes !


Je vois alors Coeur Brûlé et le sang qui s'écoule de son oeil.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: de nouveaux arrivants [PV:le clan]   Mer 25 Juin 2014 - 20:41

Souffle des Tornades m'avait sauter dessus après avoir poser un petits il avait sortit les griffes et je saignais mais je m'en fichais il pouvait bien me tuer sa ne ferais rien puis il avait dit:
-- Voilà ! Tu es heureux ?! Tu m'attires dans tes problèmes ! Je n'ai rien à voir avec ça ! Donc tu vas assumer tes responsabilités et t'en occuper ! Compte pas sur moi Nuit d'Azur

j'avais riposter en colère :

-je t'ais rien demander tu n'était pas obliger de m'aider

Nuage Perdu avait intervenue et le guerrier était sortis agacé dehors Cœur Brûlé lui avait demander pourquoi il m'avait attaquer et puis je n'ais plus écouter car l'apprenti-guérisseur me parlait:

-Se sont tes chatons ? Ne le nit pas, ils te ressemblent trop.

j'avait fais oui de la tête, je ne contait pas le cacher, j'étais sortis de la pouponnière au moment ou Nuage Perdu demandait a [NOM DE LA REINE] si elle pouvait s'occuper des petits elle était d'accord, dehors je m'approchais de Dernier Souffle j'avait quelque chose a lui demander mais il fut plus rapide que moi et me dit violemment:

-Ne m'approches plus ! Assumes-ta relation et prends ton courage à deux pattes ! Vas-y annonce au clan que se sont tes chatons ! Allez !

il me poussa violemment me provocant je ne comprenais pas la réaction et me demanda si il pensais vraiment ses paroles j'essayais de garder mon calme mais je n'y parvint pas je lui hurla dessus:

-tu sais très bien que tu n'as rien a voir la dedans, tu m'as juste aider, et pourquoi tu réagis comme ça?hein?tu regrette quelque chose?tu nous cache quelque chose?allez avoue dit nous se que tu as sur le cœur

je n'était plus gentil mon ton était glacial. il me griffa a l'arrière de l'oreille le sang commença a s'écouler, je ne réagi pas je n'avais pas envie. Cœur Brûlé s'approcha pour essayer de faire reculer Dernier Souffle et celui ci lança sa griffe en arrière et blessa le lieutenant sous l’œil, il ne bougea pas et le sang tomba a ses pattes là il se mit a réagir, Dernier Souffle semblais sent ficher il me releva la tête avec sa queue et me feula dessus:

-J'ai pensé tous mes mots, et tous mes gestes !

c'est là qu'il remarqua que le lieutenant saignais je lui répondit en lui crachant dessus:

-eh bien alors tu es un sans cœur,en plus tu blesse ton lieutenant bravo t'es fier de toi?t'es content ta eu se que tu voulais?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: de nouveaux arrivants [PV:le clan]   Mer 25 Juin 2014 - 20:46






De nouveaux arrivants
feat le clan





Nuage Perdu fit un léger signe de tête quand Nuit D'Azur lui confirma que c'était ses chatons. Il laissa la guerrier sortir et se rapprocha des chatons, ils était tout les quatre en bonne santé. Nuage Perdu était sur qu'ils allaient survivre. Il esquissa un sourire envers [REINE] puis se retourna quand il entendit des voix depuis l'extérieur. Il reconnaissait celles de Nuit D'Azur, de Cœur Brulé et de Souffle des Tornades. Il entendit aussi des feulements et grondement. Il leva les yeux au ciel et sortit de la tanière. Il découvrit Souffle des Tornades un peu fou, Cœur Brulé blessé sous l'œil et Nuit D'Azur, au dessus de l'œil. Après quelques secondes de disputes, l'apprenti s'exclama :

C'est bon, vous avez fini de vous battre ? Je peut utiliser mes précieux remède pour votre querelle ?

L'apprenti avait dit cela sur un ton dédaignant, Lui et son mentor n'avais pas non plus des réserve infinie de plantes. Et c'est à cause de querelle de se genre que l'apprenti était exaspéré de devoirs passer toute ses plantes sur des guerriers qui se bagarrent tel des chatons. Il enroula sa queue autour de ses pattes et attendit donc qu'on lui réponde.

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: de nouveaux arrivants [PV:le clan]   Ven 27 Juin 2014 - 16:19

La tension monte de plus en plus et Souffle de Tornades me lance dans un ton qui commence sérieusement à m'énerver :

- Remet moi apprenti si ça te chante. Je m'en fiche. Tu ne peux pas comprendre ce que je ressens car tu es pas assez mature pour ça.

J'allais lui répondre mais Nuit d'Azur sort de la pouponnière et son camarade se retourne vers lui, son front collé à l'autre et feule :

- Ne m'approches plus ! Assumes-ta relation et prends ton courage à deux pattes ! Vas-y annonce au clan que se sont tes chatons ! Allez !

Souffle des Tornades commence à pousser violemment Nuit d'Azur mais celui-ci ne se laisse pas faire et riposte :

- Tu sais très bien que tu n'as rien a voir la dedans, tu m'as juste aider, et pourquoi tu réagis comme ça ? Hein ? Tu regrette quelque chose ? Tu nous cache quelque chose ? Allez avoue dit nous se que tu as sur le cœur !

J'assiste à la scène sans pourvoir vraiment réagir mais des que je vois Souffle des Tornades donner un coup de griffes à son adversaire, je réagis enfin. J’essaie de séparer le guerrier blanc mais celui-ci ce retourne et me lance à moi aussi un coup de griffes qui m'atteint à l’œil. Je n'arrive plus à l'ouvrir... et la douleur doit être tellement énorme que je ne sens rien pour le moment. Pour moi le temps s'arrête quand je vois de mon œil encore valide du sang couler sur mes pattes. Les voix des deux guerriers et de Nuage Perdu qui arrive enfin ne m'atteigne plus, je ne comprend pas ce qu'il dise... Je ne devrais peut-être pas mais Souffle des Tornades est allé trop loin cette fois-ci. Je ne réfléchis pas plus et lui saute dessus toutes griffes dehors. Je lui laboure le dos mais dans mon empressement je dérape et me retrouve sur le côté. Mais ma rage est telle que je n'arrive plus à me contrôler, je me relève vite et reviens à la charge. Je lance des coups de pattes au hasard, je ne vois plus rien, le sang coule trop de ma plaie. Peut-être que Souffle des Tornades me touche lui aussi mais je ne sens plus rien... soudain je sens sa gorge sous mes crocs. Je serre mon étreinte jusqu'à entendre un cri de douleur sortir de lui. A se moment là, j'arrive au bout de mes forces. Mes pattes ne me supporte plus et je m'écroule au sol.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: de nouveaux arrivants [PV:le clan]   Ven 27 Juin 2014 - 18:59



- Eh bien alors tu es un sans cœur, en plus tu blesse ton lieutenant bravo t'es fier de toi ? T'es content t'as eu se que tu voulais?

Je feule de rage, je m'apprête à lui sauter dessus pour le détruire comme il m'a détruit. Il m'a détruit mais il ne le sait pas quel traître. Il a détruit deux vies, j'aurais du laisser crever ses chatons ou les tuer quand je les avais dans la gueule, s'est à cause d'eux.

- C'est bon, vous avez fini de vous battre ? Je peux utiliser mes précieux remède pour votre querelle ?

Je lui feule dessus mais regrette, ce jeune chat est presque tout pour moi, il est le seul que je comprends et qui me comprends. Il m'a avouer que je suis la seule personne à ne pas le regarder avec des yeux de chat battus.

- Tu sais très bien que tu n'as rien a voir la dedans, tu m'as juste aider, et pourquoi tu réagis comme ça ? Hein ? Tu regrette quelque chose ? Tu nous cache quelque chose ? Allez avoue dit nous se que tu as sur le cœur !
- Aider ? Je t'aurais laissé crever si j'avais pu ! Je t'aurais tuer sur-le-champs pour l'avoir tuée !


Coeur Brulé nous regarde sans trop réagir, sauf lorsque je griffe Nuit d'Azur, et que je le plaque au sol. Il essaye de nous séparer, mais vainement. Il réussi juste à se prendre un coup de griffe en plein dans l'oeil. Le sang coule alors, je vois la panique dans ses yeux. Coeur Brûlé me saute alors dessus, les griffes dehors et me laboure le dos, il se retrouve sur le flan sans le vouloir, je me recule, refusant de l'attaquer lui. Il se relève alors et me fonce dessus, le choc me coupe la respiration, je retombe au sol, et là, il me donne de puissant coup de patte dans la cage thoracique, puis il se penche, sur ma gorge et serre ses crocs. Je lâche une plainte rauque, il desserre son étreinte et je lui feule dans un souffle lent :

- Tu es fier ?! Toi, le lieutenant du clan attaquer son propre guerrier ?

Et là il s'effondre au sol. Je m'assois et commence à nettoyer mon flan ensanglanté. L'ambiance est tendue, tout le monde veut se sauter à la gorge et s'arracher les tripes. Coeur Brulé, le lieutenant de mon clan a osé m'attaquer, moi ? Un simple guerrier ? Ce n'est pas digne d'un lieutenant. Même si j'y suis allé loin. Nuit d'Azur ne comprends pas à quel point il m'a blessé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: de nouveaux arrivants [PV:le clan]   Sam 28 Juin 2014 - 18:05






De nouveaux arrivants
feat le clan





Nuage Perdu soupira profondément quand Cœur Brulé sauta sur Souffle des Tornades et le plaqua au sol. Il détourna les yeux et se dirigea d'un pas détendu vers la tanière de son mentor. Il y préleva des feuilles de soucis, des toiles d'araignées et des graines de pavots. Il ressortit de la tanière et arriva près de son lieutenant, blessé et écroulé sur le sol. Souffle des Tornades lui, était sur le côté et léchait son flan. Nuit D'Azur lui, ne semblait pas trop blessé hormis son œil. L'apprenti émit un léger soupir et s'approcha de son lieutenant en silence. Il avait déjà commencer à mâcher des feuilles de soucis. Il en cracha une partie sur une feuilles et nettoya rapidement la plaie. En suite, il préleva les feuilles de soucis mâcher et les appliqua sur la plaie du lieutenant. Il recouvrit le tout de toiles d'araignée et fit roulée quelques graines de pavot sur son museau :

Mange, t'évitera d'avoir mal. Tu passera me voir dans l'après midi, quand tu te sera calmé. J'ai pas envie de me faire écorché vif.

En suite il s'approcha de Souffle des tornades et, sans mots dire, il appliqua des feuilles de soucis mâchées sur sa plaie. Il y plaça aussi des toiles d'araignée sur ses diverses plaies et fit également roulée quelques graines de pavots près de ses pattes :

Ca, c'est si ta trop mal. C'est sympa d'avoir nettoyé ta plaie. Tu passera aussi me voir plus tard, que je soigne toute tes écorchure, la j'ai fait que la plus importante. Et par pitié, viens à un autre moment que Cœur Brulé.

Pour terminer, il s'approcha de Nuit D'Azur et inspecta la plaie au dessus de son œil. La plaie est assez superficielle, l'apprenti Tigré soupira légèrement et appliqua un peu de jus de soucis puis dit au guerrier :

Je peut pas te mettre de toiles d'araignée au risque de te cacher l'œil. Tu préfère quoi ? Avoir un œil caché ou ne pas bouger et rester comme ca le temps que le jus pénètre ?

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: de nouveaux arrivants [PV:le clan]   Lun 30 Juin 2014 - 11:02



J'émets donc un dernier feulement en direction de Nuit d'Azur en montrant les crocs. Puis Nuage Perdu, l'apprenti guérisseur tigré reviens avec des toiles d'araignée et me dit d'un ton sec et dur :

- Ça, c'est si ta trop mal. C'est sympa d'avoir nettoyé ta plaie. Tu passera aussi me voir plus tard, que je soigne toute tes écorchure, la j'ai fait que la plus importante. Et par pitié, viens à un autre moment que Cœur Brulé.

Puis Nuage Perdu se dirige alors vers Coeur Brûlé et lui propose des toiles d'araignées malgré que ça risque de cacher son oeil.

-Je peut pas te mettre de toiles d'araignée au risque de te cacher l'œil. Tu préfère quoi ? Avoir un œil caché ou ne pas bouger et rester comme ça le temps que le jus pénètre ?

Je n'entends pas sa réponse, mes blessures commencent à me lancer. Puis je me dirige vers les chatons et leurs donne un coup de patte, l'un d'entre eux gémit et couine. Je lui ai sans doute fait mal. Je le regarde, ses petits yeux clos me fixe à travers sa paupière, Nuit d'Azur me regarde faire puis s'avance d'un pas. Je le repousse d'un coup d'épaule en grognant. La brume s'était levée, Étoile Sombre n'était pas encore venu à la rencontre des chatons. Coeur Brûlé serait sans doute sanctionner pour m'avoir attaquer, moi aussi, mais il est lieutenant et moi guerrier. Il sera sans doute sanctionner plus gravement que moi. Je détourne le regard pour croiser l'oeil valide de Coeur Brûlé, il serre les dents, je laisse s'échapper un petit rire moqueur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: de nouveaux arrivants [PV:le clan]   Lun 30 Juin 2014 - 14:57

j'avait assister au combat sans levé la griffe ça ne me regardais pas j'avais déjà assez de problèmes, Souffle des Tornades c'était assis et avait commencer sa toilette alors que Nuage Perdu allait vers Cœur Brûlé ;

-Mange, t'évitera d'avoir mal. Tu passera me voir dans l'après midi, quand tu te sera calmé. J'ai pas envie de me faire écorché vif.

je n'avais pas vus ce qu'il avait donner au lieutenant et quand il passa près du guerrier il fit de même:

-Ça, c'est si ta trop mal. C'est sympa d'avoir nettoyé ta plaie. Tu passera aussi me voir plus tard, que je soigne toute tes écorchure, la j'ai fait que la plus importante. Et par pitié, viens à un autre moment que Cœur Brulé.

faudrait vraiment qu'il soit bête pour venir en même temps que Cœur Brûlé

Nuage Perdu ramassa ses plantes et s'approcha de moi il appliqua du jus de soucis en me disant:

- -Je peut pas te mettre de toiles d'araignée au risque de te cacher l'œil. Tu préfère quoi ? Avoir un œil caché ou ne pas bouger et rester comme ça le temps que le jus pénètre ?

je réfléchis bien et lui demanda a mon tour ;

-le quel est le plus rapide?

je n'attendis même sa réponse Souffle des Tornades se guerrier sans cœur, s'attaquait a mes petits je m'approcha et d'un simple coup d'épaule il me fit reculer je ne pouvait riposter trop épuiser alors il me restait les parole:

-imbécile, tu t'attaque a des plus petits que toi qui n'ont rien fais et rien demander espèce de lâche

j'avais parler plus dur que je ne le voulais j'avais même pratiquement feuler sur le guerrier, il tourna la tête vers Cœur Brûlé qui serra les dents Souffle des Tornades quand a lui rigola d'un air moqueur avant de tourner je me mis face a lui et enfin il me répondit :
-
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: de nouveaux arrivants [PV:le clan]   Lun 30 Juin 2014 - 15:28




-Imbécile, tu t'attaque a des plus petits que toi qui n'ont rien fais et rien demander espèce de lâche.

Son ton était dur mais il m'affectait peu, d'un coup de patte et de crocs j'aurais pu le tuer, il ne comprend donc rien cet idiot. Il se tourne alors vers Coeur Brûlé comme pour chercher de l'aide. Il se place alors en face de moi et je lui feule agressivement :

- L'imbécile ici s'est toi, ils devront se défendre plus tard donc je leurs montre. Donc si tu veux tout savoir, en 30 secondes je pourrais te tuer.

Il s'apprête à protester et je lui flanque un coup d'épaule et place ma patte sur sa cage thoracique, en souriant légèrement. J'exerce ensuite une pression légère jusqu'à ce qu'il me supplie de lacher.

- Tu vois, là, si je le voulais, j'aurais pu te tuer. Donc l'imbécile ici s'est toi. Et tu chercheras un adversaire à ta taille. dis-je les crocs à découvert, les poils de mon échine hérisser.

Nuit d'Azur se relève suffocant. Je sens mes muscles se contracter sous mes poils. Je lui donne un autre coup d'épaule pour le repousser avant de sentir des griffes dans ma patte arrière. Je me retourne. Je secoue la tête et regarde Nuit d'Azur, je plante mes griffe dans la terre meuble de la pouponnière en imaginant qu'il s'agit de sa fourrure. Je grogne légèrement. Jusqu'à ce que je vois le chaton qui fonce vers moi pour jouer et je lui assène un coup de patte qui l'envois à l'autre bout de la pouponnière. Je feule. Pas de rage ni de mécontentement, pas de joie ni de peur. Je grogne, d'un grognement ne contenant aucune émotion. Petit Romarin s'approche de moi et commence à jouer entre mes pattes. Je lui dit que ce n'est pas le moment et qu'il ferait mieux d'aller se coucher. Le chaton que j'ai envoyé à l'autre de la pouponnière ne bougeait pas, il gémit seulement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: de nouveaux arrivants [PV:le clan]   Jeu 3 Juil 2014 - 16:22

- L'imbécile ici s'est toi, ils devront se défendre plus tard donc je leurs montre. Donc si tu veux tout savoir, en 30 secondes je pourrais te tuer.

voilà ce qu'il m'avait répondu, et il croyait me faire peur?bah c'était rater. il me poussa d'un violent coup d'épaule, je ne m'y attendait pas, je perdis l'équilibre et tomba il en profita pour poser sa patte sur ma cage thoracique en me souriant légèrement il m'agace mais il m'agace me disais-je intérieurement. puis il me lâcha et me dit en grinçant des dents :

-- Tu vois, là, si je le voulais, j'aurais pu te tuer. Donc l'imbécile ici s'est toi. Et tu chercheras un adversaire à ta taille

je me releva en suffocant et dit :

-bah alors qu'est ce qu'il t'arrive?! le grand chat qui crois faire peur veut tuer?eh ben vas y si tu en es capable!qu'est ce que tu attend?le dégèle?

en guise de réponse il me fiche encore un coup d'épaule aussi fort que l'autre mais cette fois je ne tombe pas et je plonge mes griffes dans sa la patte arrière. alors qu'un des chatons arrive vers nous en courant le guerrier le repousse et le chaton volent a l'autre bout de la pouponnière.Petit Romarin arrive a son tour et Souffle des Tornades lui dit d'aller se coucher je pars en direction du petit et juste avant glisse a Souffle des Tornades :

-si un jour tu as des petits je ne pense pas que tu saura comment t'en occuper. ta vraiment rien dans le cerveau mon pauvre

arriver près du petit je le lèche et le rassure avant de l'amener a Nuage Perdu:

-pourrais tu voir si il n'a rien de casser?un imbécile la balancer a l'autre bout de la pouponnière

lui demandais-je il me répondit :
...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: de nouveaux arrivants [PV:le clan]   Jeu 3 Juil 2014 - 16:38






De nouveaux arrivants
feat le clan





Nuage Perdu soupira et se tourna pour observer les guerriers dans la clairière. Il feula légèrement mais Etoile Sombre apparut et demande au clan de se disperser. Seuls quelques apprentis était maintenant là. Nuage Perdu agita la queue et rentra dans la tanière au moment ou Nuit D'Azur s'approchais, un de ses chatons dans la gueule :

Pourrais tu voir si il n'a rien de casser ? Un imbécile la balancer a l'autre bout de la pouponnière.

Nuage Perdu jeta un rapide coup d'œil à Souffle des Tornades puis rapporta son attention sur Nuit D'Azur et le petit. Il hocha la tête et fit un signa de queue au guerrier pour qu'il patiente quelques secondes, l'apprenti guérisseur s'approcha du guerrier blanc et lui dit :

Souffle des Tornades, tu ferais bien d'aller à ma tanière pour que je te soigne complètement, je ne serais pas long.

Puis Nuage Perdu retourna au près du chaton et du guerrier siamois, il examina rapidement la boule de poil puis dit :

Rien de casser, juste un grosse frayeur. Et pour répondre à ta question précédente, il serait plus rapide de te couvrir l'œil avec les toiles comme ca, tu pourra tout du moins bouger un minimum. Dans le cas contraire, il faudra que tu reste immobile le plus possible.

Nuage Perdu s'assit et enroula sa queue autour de ses pattes. Il les observa quelques instant, et dire que si son destin en avait été autre, il aurait pu devenir un vaillant guerrier respecter de tous. Il aurait pu chasser le lapin dans la lande et combattre les guerriers ennemis infiltré sur son territoire. Il secoua la tête et rapporta son attention sur la blessure de Nuit D'Azur, le suc des feuille de soucis avait coulé et s'était collé dans son poil. Il secoua la tête et écouta la réponse du guerrier :

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: de nouveaux arrivants [PV:le clan]   Jeu 3 Juil 2014 - 20:53



- Tu vois, là, si je le voulais, j'aurais pu te tuer. Donc l'imbécile ici s'est toi. Et tu chercheras un adversaire à ta taille. Bbah alors qu'est ce qu'il t'arrive ?! Le grand chat qui crois faire peur veut tuer ? Eh ben vas y si tu en es capable!qu'est ce que tu attends ? le dégèlement ?
- Tu ne sais pas ce que tu dis,
feulais-je d'un ton calme et posé, On dirait un chaton et tu me dis de trouver des adversaire à ma taille donc je ne peux rien te faire.

Je cherchais le mot qui pouvait le plus définir le ton de ma voix et je le trouvais rapidement, de l'arrogance. J'ai rarement eu ce ton, mêlé d'arrogance et de provocation pure et dure. Je relève la tête d'un air hautain et fait demi-tour lui décochant un bon gros coup d'épaule sur les côtes. Mais il plante ses griffes dans ma patte arrière, je feule et lui donne un coup avec ma patte arrière libre. Puis Petit Romarin arrive à bout de souffle et feule agressivement en direction de Nuit d'Azur, je lui sourit et lui demande de repartir plus loin. Il se dirige vers Petit Romarin et me glisse à l'oreille :

- Si un jour tu as des petits je ne pense pas que tu sauras comment t'en occuper. Tu as vraiment rien dans le cerveau mon pauvre.

Je ne réponds pas et me contente d'un grognement rauque, il me tape sur le système celui-ci. Je ne fais rien, pas devant Petit Romarin car il ne doit pas voir ce spectacle déplorable. Je préfère le laisser à ses idées et pensées de chatons. Puis il se dirige vers le chaton que j'ai envoyé à l'autre bout de la pouponnière. Il le prend dans sa gueule et le laisse pendre pitoyablement. Puis se dirige vers Nuage Perdu.

- Pourrais tu voir si il n'a rien de cassé ? un imbécile la balancer a l'autre bout de la pouponnière !

Nuage Perdu me regarde rapidement, comme dégoûté de mon acte puis pose son regard sur Nuit d'Azur et son chaton qui pends pitoyablement. Puis il se dirige vers moi, d'un pas sur et fluide.

- Souffle des Tornades, tu ferais bien d'aller à ma tanière pour que je te soigne complètement, je ne serais pas long.

Je ne dis rien et reste planté là, je veux que Nuit d'Azur quitte la pouponnière avant moi pour être sur qu'il ne fasse pas de mal à Petit Romarin. Je feule à l'attention de Nuit d'Azur qui me répond d'un grognement rauque et Nuage Perdu continu de parler sur un ton calme et posé comme ci de rien était.

- Rien de casser, juste un grosse frayeur. Et pour répondre à ta question précédente, il serait plus rapide de te couvrir l'œil avec les toiles comme ca, tu pourra tout du moins bouger un minimum. Dans le cas contraire, il faudra que tu reste immobile le plus possible.

Nuage Perdu finit donc par s'assoir avant d'enrouler élégamment sa queue autour de celles-ci. Il secoue sa tête comme pour se sortir de ses pensée et regarde la bouillie de feuille collée sous l'oeil du guerrier qui coulait. Il secoue encore la tête et attends sans doute une réponse de Nuit d'Azur mais je lui coupe court et lui dit :

- Nuit d'Azur, je te jure, tu poses une seule de tes pattes crasseuses sur Petit Romarin, je te fais la peau, j'espère que tu ne t'y risquera pas ! Et que tu es assez intelligent que face à moi, tu es en position de faiblesse.

Puis je marche un peu en boitant à cause de l'épine que je m'étais plantée pendant la patrouille il y a un petit moment. Si j'avais écouté Nuage Perdu, je l'aurais sans doute déjà plus et je marcherais normalement.
Revenir en haut Aller en bas
Etoile Sombre
Meneur
avatar

Messages : 732

MessageSujet: Re: de nouveaux arrivants [PV:le clan]   Dim 6 Juil 2014 - 19:50

Après une nuit passée dehors , j'étais revenu à l'aube pour faire une sieste . J'avais un lieutenant en  qui je pouvais avoir toute confiance . Il organiserai les patrouilles pendant mon absence , sans s'étonner de celle-ci . Cela ne me déplaisait point que personne ne remarque mes absences nocturnes . Même si un guerrier ne pouvait pas remettre en cause les agissements de son chef , il vaut mieux que cela ne se sache pas . Un guerrier plus un guerrier faisaient beaucoup de guerriers , et une troupe de guerriers sur le dos de son chef , ce n'était pas la meilleur situation pour garder la cohésion de son clan . Et si les autres clans le savaient , ils en profiteraient aussi sûr que le lapin sort de son terrier pour se nourrir .

Lorsque le soleil avait dépassé son zénith , donc l'après midi , j'étais encore somnolant dans ma couche . Je savais que je devais me lever et m'activer sinon ce soir , je n'allais pas dormir encore une fois . Mais mon esprit était encore embrumé et je n'avais pas envie de m'asseoir . Je garder donc les yeux à demi ouvert , afin de me détendre un peu . J'avais l'impression que mes oreilles bourdonnaient . Elles semblaient rêver . Rêver de conflits , de combats . Comme si l'appel du combat résonnait encore en moi . Soudain j'entendis un gémissement de chaton .  Cela ne faisait pas parti de mes rêves de combat , j'en étais certain . Sentant un danger , je me levais et je me donnais de rapide coups de langues sur le dos . Je n'avais pas le temps de me faire une toilette acceptable si le danger rodait . Mais le plus étonnant , c'était qu'aucun feulement n'avait retenti , aucun ordre disant aux reines et aux chatons d'aller se cacher avec les anciens . Bien décidé à aller à la rencontre de ce danger intriguant , je sortais de ma tanière .

Tout les regards convergeaient vers la pouponnière et ses environs . L'odeur du sang était prégnante  . Je voyais Souffles des Tornades boiter , Cœur Brûlé était au sol et Nuit d'Azur était tout près . Nuage Perdu vaquait à ses occupations , entre les blessés et la pouponnière . Mais aucun autre guerrier n'était blessé . Ils observaient juste , avec une expression d'horreur sur le visage . Pendant une fraction de seconde , j'avais envie d'insulter le reste de mes guerriers de souris peureuses , pour ne pas s'être battus et j'allais aller féliciter les guerriers blessés . Puis je me suis dis que les guerriers étaient tous loyaux au clan et que cette situation n'était pas normal . J'allais à la rencontre des guerriers blessés .

« Que s'est t-il passé ici ? Pourquoi êtes vous blessés ? »

Puis j'entendis un gémissement . Le même qui m'avait tiré de ma tanière . Il venait de la pouponnière . Je me faufilais à intérieur et je vis quatre petites boules de poils , dont une avec une petite goutte de sang . Je ne connaissais pas ces chatons . D'où venaient-ils ? A qui appartenaient-ils ? Qui étaient leurs parents ? Ces questions se bousculaient dans ma tête . Je posai un regard interrogateur sur la reine qui s'occupait des chatons mais elle haussa les épaules , signe qu'elle ne savait rien .

Je ressortais donc et jetai un coup d’œil sur les 2 mâles , Souffles des Tornades et Nuit d'Azur qui se dévisageaient comme deux blaireaux en colère . Je m'empressais de m'interposer . Je compris alors qu'ils s'étaient battus et que Cœur Brûlé s'était interposé entre les deux matous belliqueux . D'un grognement , j'avertissais les deux combattants .

« Bon , vous allez m'expliquer ce qui se passe ici ? Pourquoi vous battez vous ? Et ne me dites pas le contraire . Je vois vos blessures sur vos pelages et n'allez pas m'inventer un ennemi imaginaire . Et aussi , que font ces quatre nouveaux chatons dans notre tribu ? »


Autant de questions , c'était beaucoup . Mais j'étais le chef ici et je devais tout savoir . Quitte à harceler des guerriers en colère .  

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: de nouveaux arrivants [PV:le clan]   Sam 19 Juil 2014 - 19:18

- Rien de casser, juste un grosse frayeur. Et pour répondre à ta question précédente, il serait plus rapide de te couvrir l'œil avec les toiles comme ca, tu pourra tout du moins bouger un minimum. Dans le cas contraire, il faudra que tu reste immobile le plus

Nuage Perdu m'avait répondu, je réfléchissait a mon choix et
alors que je m’apprêtais a lui répondre je vit Souffle des Tornades courir vers moi qu'est ce qu'il me veut encore celui là? me demandais-je intérieurement il me dit :

-Nuit d'Azur, je te jure, tu poses une seule de tes pattes crasseuses sur Petit Romarin, je te fais la peau, j'espère que tu ne t'y risquera pas ! Et que tu es assez intelligent que face à moi, tu es en position de faiblesse.

énerver par ses paroles je lui répondit violemment:

-écoute bien ici il n'y a que toi qui frappe les chatons alors arrête tout de suite de croire que je vais lever la patte sur Petit Romarin de plus il n'a rien n'avoir dans cette histoire!

mon poil c'était hérisser je n'arrivais pas a croire que le guerrier pouvait penser que j'allais lever la patte sur un chaton sa me m'était hors de moi. je me calma et répondit doucement a Nuage Perdu:

-je préfère les toiles d'araignées

je sursaute a l'entente d'une voix derrière moi je la reconnait bien cette voix c'est Etoile Sombre:

- Que s'est t-il passé ici ? Pourquoi êtes vous blessés

je me retourne et avant même que je puisse répondre Etoile Sombre continue:

-Bon , vous allez m'expliquer ce qui se passe ici ? Pourquoi vous battez vous ? Et ne me dites pas le contraire . Je vois vos blessures sur vos pelages et n'allez pas m'inventer un ennemi imaginaire . Et aussi , que font ces quatre nouveaux chatons dans notre tribu

je prit mon inspiration et lui raconta tout depuis le début m rencontre avec Pelage du Vent sa mort l'arriver de Souffle des Tornades la dispute.

silence.

pendant un moment qui parut une éternités personne ne parlas puis
...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: de nouveaux arrivants [PV:le clan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

de nouveaux arrivants [PV:le clan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» de nouveaux arrivants [PV:le clan]
» Petit lexique à l'intention des nouveaux arrivants.
» [RP] Accueil des nouveaux arrivants
» Les nouveaux arrivants
» [HRP] Points d'estime & nouveaux arrivants.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Vieux RP-