La Guerre Des Clans
Bienvenue à toi !

Viens te battre à nos côtés. Incarne un chat et bats-toi ! Choisis ton clan, protège-le. Ton aventure commence ici !


Design © Flying Pumpkin LDD 017
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Un rencontre qu'on s'y attanderait pas. ( Nuage de Roches)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cantique Astral
Nouveau
Cantique Astral

Messages : 498

Un rencontre qu'on s'y attanderait pas. ( Nuage de Roches) Empty
MessageSujet: Un rencontre qu'on s'y attanderait pas. ( Nuage de Roches)   Un rencontre qu'on s'y attanderait pas. ( Nuage de Roches) Icon_minitimeVen 1 Aoû 2014 - 22:08

Après une Nuit mouvementé, Cantique Astral fit Un rêve Prémonitoire mais c’était assez Étrange, comme si elle rêvait du passer.  Elle se voyait, couché dans un nid pour reine, avec deux chatons. C’était son ancien clan d’origine. Un coup, un chat à la fourrure brune claire se pencha prendre un des petits. Deux chat tenait Astral, pour ne pas qu’elle défende le jeune chaton. Pourquoi cette histoire venait la hanter? Du coup, Cantique Astral se fit plonger dans la vision du petit chaton. Le chat allait le laisser dans une forêt, donc elle avait la sensation d’avoir un air de déjà vue et une femelle l’avait retrouvé, dans son chemin après que le mâle était partit quelque heurs au paravent.  Elle avait, donc l’assurance que son fils était entre de bonnes pattes mais ne savait pas par qui. Après son séjour dans son rêve du passé, Cantique Astral se réveilla mais resta un court moment sur le sol, tapissé de feuille morte. Elle c’était dit que cette cure, lui renouvellerait l’esprit, enfin, ce qu’elle avait apprit, toute jeune. Elle resta, quelque minutes sur le sol, enfermé dans ses pensé mais se mit à se réveiller, doucement. La guérisseuse, s’étira les pattes et le corps, tout entier avant de sortir et faire son travail du quotidien. Donner des feuilles de bourache aux reines, soigner quelque blessure et faire l’inventaire de ses articles. Elle voyait que tous étaient en ordres et décide de sortir de sa tanière pour respirer l’air frais. Du coup elle médita et pensait à son rêve et se souvenait de quelque chose sur elle.

-Si ce rêve m’était destiné, ça veux dire que mon fils ne serait pas loin. Se dit-elle discrètement, assez surprise de sa réaction.

Elle observait les autres du clan du Tonnerre, sortir du camp, pour s’entrainer, aller chasser ou aller faire leur ronde. Personne ne l’avait entendu, heureusement. Elle regarda son frère du coin de l’œil, voir si tout allait bien car comme grande sœur, Cantique Astral s’inquiétait pour son frère. Il entrait dans la Pouponnière pour voir ses petits et passer du temps avec eux et allez chasser, surement. Elle comprenait son frère, Masque de Trèfle et sa douleur mais elle ne pouvait rien faire contre les règles du camp. Elle le laissa seule, du regard et regardait la bande de chats faire leur besogne habituelle.  Elle laissa sa fourrure se faire bercer pas les rayons du soleil, qui était assez chaud pour la journée du midi. Fallait s’y attendre aussi.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Un rencontre qu'on s'y attanderait pas. ( Nuage de Roches) Astry
Merci Willow!

Un rencontre qu'on s'y attanderait pas. ( Nuage de Roches) Astry_10
Un rencontre qu'on s'y attanderait pas. ( Nuage de Roches) 9650750
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Un rencontre qu'on s'y attanderait pas. ( Nuage de Roches) Empty
MessageSujet: Re: Un rencontre qu'on s'y attanderait pas. ( Nuage de Roches)   Un rencontre qu'on s'y attanderait pas. ( Nuage de Roches) Icon_minitimeVen 1 Aoû 2014 - 22:58

 Ma vie ne sert à rien. Pourquoi je suis là ? Je l'ignore moi-même. Je ne connais même pas ma vraie vie. Tous prétendes que cette chatte morte est ma mère et que cet ancien est mon père. Je ne l'ai jamais cru. Pouvez-vous imaginer ce que ça fait de vivre sans connaître ses origines ? La plupart d'entre vous ne pourrez pas. Cela est inimaginable. Comment expliquez que lorsque tu te réveilles alors que ça fait six lunes que tu es là, comment peux-tu expliquer que tu ne connais pas tes parents et que tu les connaîtras sans doute jamais ? Je soupire en me disant que je cesse jamais de ressasser le passé et que s'est juste idiot de faire ça. Je m'assois dans ma litière et je baille. Je sors de la tanière et ensuite j'étire un à un mes membres ankylosés. Petite Nuit arrive comme une folle à ma rencontre, je lui souris et lui dit que je dois y aller et qu'il faut qu'elle retourne dans sa tanière sinon elle se fera gronder, elle retourne dans la tanière et je vois la tête d'Eclat de Rose pointer à l'entrée de la tanière. Elle me remercie d'un hochement de tête. Je me dirige ensuite vers le tas de gibier lorsque je sens quelque chose qui me retient en me tirant la queue. Je fais volte-face en grognant et je vois ma mentor qui est en train de tirer la gueule. J'ai l'habitude désormais. Elle me dit que nous allons nous entraîner. Je la suis donc hors du camp mais avant on passe devant la tanière de la guérisseuse, je l'entends murmurer quelque chose mais je n'y prête pas attention. Nous sortons du camp et nous nous dirigeons vers la combe sablonneuse, elle me montre plein de technique de combat. Enfin quelque chose qui me plait. En revenant au camp elle me dit qu'on va un peu chassé. Je soupire fortement, en me disant que je veux seulement dormir. Je baille très fort histoire de lui faire comprendre. Elle me donne un coup d'épaule et me donne rendez-vous ici dans quelques minutes. Je chasse donc, j'attrape des mulots et des souris. De retour au lieu de rendez-vous; je pose mes proies au sol et mon mentor me félicite, je ne lui souris même pas. Je ne sais même pas pourquoi elle me félicite car elle ne pense pas un mot de ce qu'elle vient de dire. Nous rentrons ensuite au camp la bouche remplie de proies. Pour ma part, j'ai deux mulots et deux souris. Une fois arrivé au camp, je pose mes proies sur le tas et demande à aller me reposer. Mon mentor me dit non, il me demande d'aller nourrir les anciens. Je prends donc une souris et un mulot et j'avance jusqu'à la tanière. Je suis tellement agacé que je leur adresse un léger salut avec ma queue, pose mes proies et leurs annonces mon départ d'une ondulation de queue. Je retourne voir mon mentor et lui redemande si c'est bon, elle me demande encore d'aller nourrir les chatons et les reines de la pouponnière. Je prends deux mulots et me dirige vers celle-ci en trainant des pattes et en soupirant. Une fois les proies déposées je tourne les talons et cours voir mon mentor. Et là, en grognant, je lui demande si c'est bon. Et comme pour me punir elle me dit d'aller nourrir la guérisseuse. Je soupire et lui feule des choses ignoble à la tronche. Je me dirige donc pour aller voir la guérisseuse en espérant qu'elle n'en profite pas pour manipuler ma patte. Une fois arrivé je passe la tête dans la tanière et l'appelle. Elle ne me répond pas, puis je pose le mulot au sol et elle jaillit de la pénombre.

- Salut Cantique Astral, dis-je d'un ton lourd et épuisé.

Je me balance d'une patte sur l'autre, je suis toujours mal à l'aise en présence de notre guérisseuse. J'ai toujours la hantise qu'elle ose toucher ma patte. Je suis assez grand pour me soigner seul non ? J'émets un grognement sourd et attends qu'elle prenne la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Cantique Astral
Nouveau
Cantique Astral

Messages : 498

Un rencontre qu'on s'y attanderait pas. ( Nuage de Roches) Empty
MessageSujet: Re: Un rencontre qu'on s'y attanderait pas. ( Nuage de Roches)   Un rencontre qu'on s'y attanderait pas. ( Nuage de Roches) Icon_minitimeSam 2 Aoû 2014 - 21:06

Dans le coté de Cantique Astral, elle fit ses préparations de sa médecine, quand une Apprentie accourut dans le seuil de son entre, l’appelant, à l’aide. C’était Nuage d’étincelle, un des enfants de la Première portée de Fleurs Céleste, qui est encore reine de sa deuxième troupe de bambins. Elle était un peut confuse au sujet de un des anciens. Cantique Astral avança vers l’apprentie au couleur crème et roux, pour savoir le sujet de sa visite, si pressante. Elle raconte, à la guérisseuse qu’un de leurs anciens avait une tique enfouit dans sa fourrure. Astre fut sur le choque et entra, immédiatement dans sa grotte, en sortit avec un mousse imbibé de bide de Souris, attacher à une tige, en faite c’était une fleur de coton avec sa tige que Cantique Astral, donnait à Nuage d’Étincelle. C’était une astuce pour éviter que les chats touchent au bide de souris. Elle lui tant la tige et lui dicta le mode d’emploi.

-Attention à la manipulation de cette substance. Dès que tu l’applique, tu dois te laver dans l’eau le plus proche, sinon, tu ne pourras pas faire ta toilette pendant des jours, la substance, appliqué sur ta langue te donnera un amère gout dans la bouche pendant des jours. Je me suis bien fais comprendre? Dit Cantique Astral à la novice.

Nuage d’étincelle accepta ce que Astral lui avait expliqué avec un grimasse de dégout, rien à penser qu’elle devra plonger dans l’eau froide et Humide. De l’autre coté Cantique Astral Était désolé pour elle qu’elle avait à subir ce service. En parlant de Bide de Souris, Cantique Astral fut dégouté de devoir faire de même pour enlever les résidus qui était imprégné sur elle. Ne me demandez pas pourquoi, je crois que ça va rester confidentiel. Elle se dirigea vers le point d’eau le plus proche et y plongea. Elle ressortit, à la suite en se dépêchant car l’eau froide lui avait coupé le souffle. Elle s’ébroua la fourrure grise et blanche et entra au bercail, là où un apprenti de clan tonnerre était là. Elle se dirigea vers le coté qui avait surprit, un petit brin, l’apprenti qui lui avait amené de la viande. Celui si la salua mais du coup, Astral eu une révélation. Cette fourrure, ce minois et ses yeux, il ressemblait à son fils, disparut que Cantique Astral le croyait mort depuis que le père l’avait abandonné, je ne sais où. Peut-être que son rêve disait vrai. Cantique Astral resta de marbre, quelque instant et repris ses esprits.

-Merci Nuage de Roches. Si tu veux je peux te partager ma part, Tu as l’aire affamé. Tu as fait beaucoup de chose on dirait. Dit Astral avec un air calme Et amical.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Un rencontre qu'on s'y attanderait pas. ( Nuage de Roches) Astry
Merci Willow!

Un rencontre qu'on s'y attanderait pas. ( Nuage de Roches) Astry_10
Un rencontre qu'on s'y attanderait pas. ( Nuage de Roches) 9650750
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Un rencontre qu'on s'y attanderait pas. ( Nuage de Roches) Empty
MessageSujet: Re: Un rencontre qu'on s'y attanderait pas. ( Nuage de Roches)   Un rencontre qu'on s'y attanderait pas. ( Nuage de Roches) Icon_minitimeDim 10 Aoû 2014 - 13:42



-Merci Nuage de Roches. Si tu veux je peux te partager ma part, tu as l'air affamé. Tu as fait beaucoup de choses on dirait.

- Je veux bien, merci...
dis-je d'un souffle.

Je m'allonge donc à ses côtés et je prends un bout tout petit afin de lui en laisser le plus. Elle est guérisseuse, elle est plus utile que moi. Donc je me dois de lui laisser la priorité. Je mange mon morceau de viande, je le mastique longuement pour conserver un maximum de goût. Je pique du nez dans le sable. Elle me parle mais je l'entends pas, je me suis endormi le pif dans le sable. Je dors profondément en plus. Elle se rend compte après avoir parlé un moment seule que je dors. Je ne rêve pas, non, mais je dors d'un sommeil plus que réparateur. Le bout de viande que j'étais en train de mastiquer tombe au sol. Je suis allongé dans le sable, le museau dans celui-ci à dormir. Cette scène paraît sans doute ridicule aux yeux des autres. Mais je m'en fou du moment que je puisse me reposer tranquillement. Je ne rêve pas mais certaines pensées me viennent à l'esprit. La réponse se trouve dans ton passé. Elle est bien gentille, je ne connais pas mon passé. Voilà le problème. Je me réveille doucement, j'ouvre un de mes yeux et je rends compte qu'on m'a déplacé. Je suis allongé dans une litière. J'ouvre mon deuxième oeil et regarde autour de moi. Je ne vois rien, il fait noir. Je renifle et un flot d'odeur me vient. Je me rends alors compte que quelqu'un m'a déplacé dans une litière dans la tanière de la guérisseuse. Je lève et étire mes membres un à un avant de sortir de la grotte à tâtons. J'arrive dans ce que j'appelle "l'accueil" de la tanière. Cantique Astral est là, assise devant l'entrée de sa tanière.

- Astral ? Dis-je, le premier mot m'ayant échappé.

Elle sursaute et se tourne, je vois qu'elle a pleurée. Des larmes coulent encore de ses yeux. Elle essaye de les cacher mais elle n'y arrive pas. Je ne pensais pas que la sensibilité pouvait exister chez les guérisseurs. Je me rends alors compte que j'ai sans doute mal jugé cette chatte. Je la voyais sans cœur et digne de pitié, je pensais même qu'elle avait été contrainte de devenir guérisseuse. Mais elle devait aimer ça. Je me sens coupable de ses larmes. Je vais m'asseoir à côté d'elle. Je suis dégoûté d'avoir pu aussi mal la juger. Juste parce qu'elle me manipule sans cesse ma patte. Je ne peux m'empêcher de soupirer en pensant à tout ce que j'ai pu dire dans son dos. Ou même penser d'elle.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Un rencontre qu'on s'y attanderait pas. ( Nuage de Roches) Empty
MessageSujet: Re: Un rencontre qu'on s'y attanderait pas. ( Nuage de Roches)   Un rencontre qu'on s'y attanderait pas. ( Nuage de Roches) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Un rencontre qu'on s'y attanderait pas. ( Nuage de Roches)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « Plus jamais seul… » |Bathème de Nuage Nacré|
» Entraînement de Nuage de Lion (PV Nuage de Lion)
» petit combat amical Nuage de la vallée vs Caillou érodé
» Je suis Nuage de Nuit.
» Entrainement de Nuage de tempête.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Vieux RP-