La Guerre Des Clans
Bienvenue à toi !

Viens te battre à nos côtés. Incarne un chat et bats-toi ! Choisis ton clan, protège-le. Ton aventure commence ici !


Design © Flying Pumpkin LDD 017
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Silence Infernal. || Guerrier du Clan du Tonnerre. || Libre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Silence Infernal. || Guerrier du Clan du Tonnerre. || Libre.   Ven 15 Aoû 2014 - 21:14

▬ MA PRESENTATION
   VOILÀ QUI JE SUIS DANS CE NOUVEAU MONDE    


             NOM DU CHAT • Silence Infernal.
             SEXE • Mâle.
             ÂGE • 38 lunes.

             CLAN • Clan du Tonnerre.
             RANG • Guerrier.
             COMPÉTENCES • 400 points en tout.
              - Agilité : 130/200
              - Vitesse : 110/200
              - Force : 160/200
           

   DESCRIPTION PHYSIQUE    


Description physique :  Silence Infernal est...un chat à faire froid dans le dos et je suis sûre de mes mots.Tout chez lui peut vous rendre mal à l'aise,vous êtes oppressés par sa présence si...lourde,si...silencieuse.Vous vous imaginez très bien être seul avec lui,dans la forêt,vous voyez ses muscles bien dessinés utilisait le minimum de force pour un maximum efficacité.Vous voyez son corps taillé pour le combat,dur comme du roc, aux courbes si harmonieuses ensembles qu'elles semblent être les vers d'un douce mélancolie qui ne peut-être que lui.Son long-pelage blanc s'ébouriffe et s'agite en fonction des souhaits du vent qui veut en faire une œuvre unique. Pas un pelage blanc pur,non,le blanc de ce pelage ne faisait qu’accentué le froid que dégageait le grand-mâle.Un blanc,cassé,gelé,glacial un blanc d’hiver,un hiver ou la famine règne,tout comme la tristesse et le désespoir.Votre regard glissa sur son pelage pour aller vers son  museau.Et toute la peur que vous éprouviez à cet instant grimpa en flèche.Un long frissons remonta le long de votre colonne vertébrale et l’envie de détaler vous-prie.Cependant,vous ne faites rien,voyant es crocs terminant en pointes se découvrir,ses longues griffes aiguisées crisser sur le sol,son regard bleu vous immobilisa.Pas bleu comme le ciel qui au-dessus de vous était gris,mais bleu comme la glaçe,un bleu glacial.Une pupille,réduit à une simple fente vous détaillait,j’ai bien dit une seule.Car il est borgne,pas borgne comme vous l’immaginiez,il ne lui manque pas un œil et son orbite n’est pas vide.Au contraire,il a un œil complètement bleu,sans la moindre ligne noire.Ce qui vous donne la chair de merle,c’est parce que son œil borgne est grand ouvert. Quoique moins ouvert que l’autre.Car une cicatrice m’en empêche.Elle commence un peu au-dessus de son œil,passant sur sa paupière,quand il l’a ferme,elle rejoint l’autre ou la cicatrice continue son chemin,avant de se séparer en deux,comme une langue de serpent.


   DESCRIPTION PSYCHOLOGIQUE    


Description psychologique : Si je vous disais que dès son plus jeune âge,Espoir Infernal a été mis à part,de côté,que dès son plus jeune âge il dégage un silence oppressant et glacial.Qu’il subit des moqueries,des reproches,des rejets depuis toujours.Qu’il subit tout ça sans rien dire,sans essayer de prouver le contraire,sans se défendre.Qu’il est courageux,calme,qu’il n’hésite pas à sauver la peau des autres avant la sienne,qu’il ne mangerait pas de gibier pendant des jours s’il le fallait,qu’il peut rester immobile pendant des heures.Qu’il réfléchit avant d’agir,calculant ses coups pour être leplus efficace possible.Qu’il a appris à cacher ses sentiments aux yeux de son clan,laissant es yeux vides d’expressions mais toujours aussi froids et impénétrable.Qu'il est renfermé et solitaire.Qu’il cache au fond de lui une profonde gentillesse et une immense douceur.Et qu’aucun chat ne le sait.Et qu’il est muet.Oui,oui,j’ai bien dit muet,cela ne l’empêche pas de feuller,couinait,miauler,juste que jamais il n’a prononcé une seule phrase,un seul mot.Et voilà sûrement une des causes de sa solitude .


   VOTRE HISTOIRE    


La reine était faible,ses forces l’abandonnaient peu  à peu,à côté d’elle la guérisseuse s’afférait cherchant en vain un moyen de la sauver,lui ordonnant de mâcher ceci,appliquant cela.Et son apprenti faisait des allez retour entre leur tanière et la pouponnière.Ils avaient fait sortir les reines et les chatons,sauf une.Une femelle rousse qui se trouvait êtrela sœur de la reine blanche,la femelle avait eu récemment trois petits,mais en ce moment,elle les avaient complètement  oublié,toutes ses pensées étaient dirigées vers sa sœur dont le regard jonglait entre elle,ses deux chatons nouveau-nés et l’entrée.Car un peu plus tôt,deux guerriers avaient fait sortir de forces sont compagnon,qui s’était mis en colère contre la guérisseuse,lui hurlant qu’elle n’était qu’une incapable qui ne savait pas sauvé sa compagne. La sœur implora alors le clan des Etoiles,priant pour que sa sœur survive.Mais sa sœur,elle ne priait pas pour qu’elle survive,elle n’avait aucune chance de survie alors,elle priait pour ses deux fils.Qu’ils puissent grandir et découvrir le monde,avec la présence de leur père et d’une mère de remplacement émante,qu’ils puissent avoir  les meilleurs mentors du clan,pour qu’ils en deviennent les meilleurs guerriers et qu’ils aient à leur tour des chatons et une compagne,qui ne succomberait pas comme elle-même.ses prières finit,elle regarda sa sœur d’un œil emplit de souffrances.Elle lui souffla adieu en lui faisant promettre de s’occuper des chatons comme si ils étaient les siens.Puis elle lui demanda d’aller chercher Soleil Levant,son compagnon.L’autre reine obéit aussitôt allant ordonner au mâle de rejoindre sa belle,ce dernier se leva toute suite et fila à la pouponnière,deux de ses amis sur les talons.La femelle leur feulla dessus pour montrer qu’ils n’avaient rien à faire là.Puis resta à l’entrée de la pouponnière,montant la garde et laissant sa sœur mourir en paix,le matou qu’elle aimait à ses côtés.
Quand Soleil Levant entra dans la pouponnière,la guérisseuse avait disparut,cela laissait deux possiilitées,soit Pelage Hivernal,sa compagne était hors de danger ou ben,il n’y avait plus rien à faire pour elle.Il sut tout de suite que c’était la deuxième en voyant que pelage Hivernal souffrait.Il serait prêt à tout pour effacer toute particule de souffrance que laisser entrevoir son regard,il serait prêt à l’endurer pour elle.Il se coucha contre son flanc.Ses yeux bleu comme le ciel à la saison des feuilles vertes l’observaient,le détaillant pour la dernière fois.Mémorisant chaque détail qui faisait partit de son corps recouvert d’une fourrure rousse comme l’aube,ses yeux ambrés plus éclatants que le soleil un jour de canicule.Elle se frotta à lui et puisa dans le restant de ses forces pour poussait un ronronnement,une larme coula sur sa joue,copiant toutes celles qui dégoulinaient des yeux du mâle.Elle lui dit d’une voix faible : « Voici Petit Hiver » en désigant d’un bref coup de tête le plus grand de ses deux fils,un mâle entièrement blanc comme elle. « Et Petit Brasier »En montrant le deuxième,plus petit mais roux come son père avec les pattes blanches.Sur ceux elle lui dit es derniers mots : « Je t’aime et je t’aimerais toujours occupe-toi bien de nos fils,Soleil Levant »Puis elle ferma les paupières,son flanc se souleva une ultime et dernière fois puis elle débuta un sommeil dont jamais elle ne sortira.Soleil Levant resta à ses côtés toute la nuit,pleurant toutes les larmes de son corps.Laissant les deux petits s’égosillaient en couinant et réclamant du lait.Au petit matin,un guerrier l’enmmena,ou plutôt,le traina dehors essayant de le calmer car il hurlait en se débattant dans tous les sens,voyant les anciens emporter le corps de la reine d’hiver .Voyant ce cauchemar qui ne prendrait jamais fin.Et c’est à ce moment-là que commença la lutte de Petit Hiver.
Son frère et lui furent prit en charge par leur tante.Lorsque le chaton ouvrit les yeux,il voyait devant lui deux grands yeux ambrés,il sursauta et recula.Les yeux qui lui avaient fait si peu étaient celui d’un grand mâle roux,la première pensée qui lui vint est : « Est-ce mon papa ? »Car un autre mâle venait voir les enfants de Goutte de Rosée,leur mère adoptive,mais jamais,il ne s’intéressait à Petit Brasier et lui.Les deux chatons avait très vite eu des explications ,leur mère était morte à leur naissance.Le mâle le sobservait,son frère,domait encore ,il donna un coup de patte pour le faire sortir de son sommeil.Quand e dernier ouvrit les yeux et qu’ils croisèrent ceux du rouquin.Il se figea,c’était leur père.Petit Hiver en était sûr,il ressemblait beaucoup à Petit Brasier.Le mâle leur dit bonjour,sa voix inspirait la puissance,ordonnait le respect.Petit Brasier sauta sur ses deux pattes et lui répondit joyeusement,le jeune mâle blanc se contenta d’un hochement de tête,il n’arrivait pas encore à s’exprimait comme les autres,quand il ouvrait la gueule pour dire bonjour par exemple,aucun son ne sortait.C’était toujours son frère qui parlait pour lui.Il sembalit toujours deviner ce Petit Hiver voulait dire.Goutte de Rosée intriguée par ce problème avait fait appel à la guérisseuse,cette dernière avait tenté en vain de le faire parler mais elle n’obtint rien de lui.Quand ele s’était tournée vers Goutte de Rosée,cette dernière leur avait ordonnait d’aller jouer dehors.Et plus atrd après un bon moment d’amusement,Goutte de Rosée pleurait.Et depuis ce jour ,tout le monde le regardait avec pitié.Il ignorait encore que cette pitié allait se transformer peu à peu en peur et haine.C’était la haine qu’il voyit dans les yeux de son père quand il le regardait,quant à Petit Brasier,lui quand il le regardait on ne voyer que de la fierté.Le mâle dit : « Je votre père »Petite Brasier lui répondit, « On l’avait deviné »et le mâle répondit : « Tu es intelligent ».le jeune roux ouvrit la gueule pour dire que son frère aussi quand il reprit : « Je peux parler à Petit Hiver ? »Alors Goutte de Rosée lui adressa un regard chargé de reproche encore plus que quand elle les grondait quand ils avaient fait une bêtise.Leur père recommença sa phrase : « Je peux te parler Petit Hiver » L’intéressé acquiesça,puis le suivit dehors.Il l’emmena à l’autre bout du camp,puis s’assit,le chaton l’immita,le regardant.Son père l’examina sous toute les coutures puis annonça « Pourquoi ne parles-tu pas ? »Il posait plus cette question à lui-même. Puis il se mit à lui crier dessus,lui ordonner d’une voix ferme de parler puis après il raconta la mort de sa mère,le chaton allait en faire des cauchemar toute sa vie.Puis il cracha à son adresse : « Tu n’es pas mon fils,tu ne le seras jamais,tu n’es qu’un incapable et c’est de ta faute si Pelage Hivernal est morte. »A partir de ce jour,il ne s’adresser qu’au chaton pour lui faire des reproches.Il le séparait de son frère,emmenant ce dernier s’entrainait au combat.Son frère aussi,eux qi étaient si proche s’éloignait  petit à petit,les autres chatons ne jouaient plus avec lui,Seul Goutte de Rosée le considérait normalement.Quelque jours après,lors d’une assemblée du caln,le chef le renomma Petit Silence .Le soir-même,son frère lui promit qu’il serait toujours là pour lu,parlant à sa place.A six lunes,il vit Petit Brasier devenir Nuage du Brasier,lui,restait Petit Silence.Pour le consoler,tout les soirs,son frère venait lui raconter sa journée d’netraînement.Il se mit à lui apprendre en cachette les prises de combat qu’il avait apprise,comment chasser des proies imaginaires.I finit par aller voir le chef pour le convaincre de le nommer apprenti et ça arriva.A ce moment-là,Petit Silence avait neuf lunes,il devint Nuage de Silence et eu pour mentor,son père.Ce dernier n’en fut pas très heureux,son fils aussi.Il lui procura un entrainement très dur,le grandant pour chaque faute,aussi minuscule soit-elle,Nuage de Silence n’abandonna pas,désirant prouver qu’il méritait son titre,il s’entrainer dur,demandant de l’aide à son frère pour des explications,son père ne pouvant pas comprendre ce qui ne comprenait pas.Le jour ou Petit Brasier reçut son titre de guerrier,Brasier Sauvage,son frère en fut très fièr.Le lendemain, lors d’un entrainement au combat,son père venait de le plaquer au sol,y mettant tout son poids,cela faisait mal.Mais Nuage de Silence y était habitué.Son géniteur lui souffla à l’oreille : « As-tu vu,à quel point tu es faible,ton frère lui n’a besoin de personne pour se débrouiller,je ne comprends pas quel intérêt il a à t’aider,tu n’es qu’un incapable,comme la guérisseuse qui ne mérite pas son nom car elle n’a pas su sauver ta mère,morte par ta faute »Nuage de Silence sentait sa patte,dont les griffes étaient sortie faire pression sur sa gorge.Il fit un effort et poussa sur ses pattes arrières pour faire passer le corps du félin par-dessus,ils étaient maintenant de forces égales,car le chaton leplus gtrand des deux à la naissance était tojours supérieur en physique,atteigant maintenant la taille de son père.Il fonça vers lui en poussant un cris de rage,le plaquant à son tour sur le sol poussièreux.Il leva une patte,sortant ses griffes aiguisées comme des couteaux,un éclair de terreur passa dans les yeux ambrés du mâle.Nuage de Silence se crispa,ils lui rappelait ceux de Nuage de Braiser,puis  se rendit compte qu’il faisait du mal à son propre père un membre de son clan ,il laissa retomber sa patte.Et sn père en profita pour inverser la situation et lui,ne changea pas d’avis,il sortit les griffes et donna un coup puissant juste sur son œil gauche,Nuage de Silence eu juste le temps de le fermer avant de sentir une terrible brûlure,du sang coulait lui aveuglant la vue.Il sentit un poids le quitter montrant que son père venait de se soulever,il réussit essuyer le sang qui tachait sa fourrure blanche et ouvrit les yeux,l’autre restait fermait,mais il put voir clairement la scène qui s’étalait devant lui son frère les regardait,horrifié .Puis dit : « Toi,père,tu n’es qu’un monstre sanguinaire,Pelage Hivernal ne te méritait pas !!! »Il avait hurlé ces mots,puis son regard s’accrocha au mien : « Je suis désolé,Nuage de Silence,mais je ne peux pas vivre avec un monstre pour père,une mère morte et un frère muet,je…je..je suis vraiment désolé,pardonne-moi »Ces mots furent les derniers qu’il prononçait.Et sur ce,il partit en courant,Soleil Levant rester là,bouche bée,Nuage de Silence se leva et perdit l’équilibre,au deuxième essai,il réussit à se mettre debout et partit à la poursuite de son frère.Il vit peu à peu que ce dernier s’était dirigé vers le chemin du tonnerre.Et en plus des cauchemars sur la mort de ma mère,sur l’attque de mon père j’allais faire celui-ci.Brasier Sauvage se tenait en plein milieu du chemin du tonnerre,son regard se plongea dans le mien une dernière fois tandis qu’un monstre aux couleurs vives lui fonçait dessus.Je vis son corps se faire ejecter,le monstre perdre le contrôle et déraper vers le bord.Je rejoins en courant ce qu’il restait de mon frère,l’être le plus proche que j’avais,son pelage roux était taché de sang et ses membres se tordaient formant des angles improbables et ses yeux ambrés,vides.Je passa trois jours auprès de son corps,trois jours avant qu’une patrouille ne me trouve,l’œil en sang,le pelage sale.Je vis les anciens recouvrirent Brasier Sauvage de terre,chaque secondes qui s’écoulaient était pour moi une torture,la guérrisseuse s’était occupé de mon œil,je savais l’ouvrir.Elle disait que j’avais de la chance qu’il ne soit pas crevait mais que j’allais gardé une cicatrice .Mais je n’avais pas de chance,mon père me détestait et n’était qu’un monstre,ma mère était morte et mon frère s’était suicidé.Tout le monde me regardait différemnt,les émotions que je voyais le plus était tristesse,pitié,haine,douleur,terreur.Je songeais déjà mettre fin à mes jours comme mon frère mais quand je vis mon père près de sa tombe,ma colère remonta et je le chassa.Trois jours plus tard,j’eu mon baptême qui se déroulait dans le deuil.je reçu le nom de Silence Infernal.Et personne à part moi et en partit Soleil Levant ne sut ce qu’il s’était passé.

° CODAGE PAR DITA | EPICODE °


Un p'tit kit?:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

Silence Infernal. || Guerrier du Clan du Tonnerre. || Libre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: GESTION DE TON PERSONNAGE :: Personnages Prés-crées :: Adoptions de Prés-crées :: Clan du Tonnerre-