La Guerre Des Clans
Bienvenue à toi !

Viens te battre à nos côtés. Incarne un chat et bats-toi ! Choisis ton clan, protège-le. Ton aventure commence ici !


Design © Flying Pumpkin LDD 017
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 comme quoi une bousculade peut tout changer [PV: Power]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: comme quoi une bousculade peut tout changer [PV: Power]   Mer 10 Sep 2014 - 15:41

je me réveillais un peu tôt ce matin, les rayons du soleil passait a travers, les murs de plantes de la tanières des guerriers. je m'étira et sortis rapidement entament ma toilette. je vis une ombre passer a coté de moi, en levant la tête j’aperçus, Esprit du Renard, je la salua rapidement et repris ma toilette. quand j'eus fini, je me leva et me dirigea vers Cœur Brûlé, qui envoyait des guerriers et des apprentis en patrouille de chasse. Esprit du Renard était assise non loin, a coté du lieutenant attendant son tour. Cœur Brûlé cita mon nom et me demanda de partir en patrouille frontalière avec Esprit du Renard. je m'approcha d'elle et buta contre quelque chose,se qui me fit perdre l'équilibre, j’essayai de me rattraper et bouscula la chatte rousse sans le vouloir se qui la fit tomber, quand je réussi a reprendre mon équilibre, elle me regarda, comme perturber qui se changea vite en colère, puis, elle se releva. je m'excusa au près d'elle, mais elle ne sembla pas changer, elle commençais vraiment a m'énerver.

-bon écoute, j'ai perdu l'équilibre ça arrive a tout le monde non?! j'ai pas fait exprès de te faire tomber

je fulminais, mon ton n'étais pas très agréable. je la regardais toujours droits dans les yeux et marmonna plus calmement.

-Cœur Brûlé nous envoie en patrouille

je me dirigea vers la sortie et sentis que Esprit du Renard me suivait. nous nous dirigeâmes vers les bosquets touffus, une fois sur place je huma l'air a fin de détecter une odeur différente, la guerrière rousse fit de même. rien d'anormal. nous nous apprêtions a repartirent, quand Esprit du Renard , se mit face a moi et planta son regard dans le sien avant de me dire.

-
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: comme quoi une bousculade peut tout changer [PV: Power]   Mer 10 Sep 2014 - 21:31

Je mangeais tranquillement avec un bon réveil. Ma patte droite avait été la première à toucher le sol rude à cote de mon nid avant les premiers lueurs de l'aube. Coeur Brûlé, notre fidèle lieutenant que j'appréciais, - je le devait - même si en même temps, j'en étais jalouse. Moi aussi j'aime m'inverstir et avoir ma place dans un clan. J'aurai aimé seconder Etoile Sombre mais je ne fus pas choisie malheureusement. Je passa activement Nuit d'Azur en le saluant alors qu'il faisait sa toilette. A présent, il vint nous voir alors que j'écoutais notre lieutenant. Il perdit soudain l'équilibre. En quelques secondes, il me fit tomber. Je me releva en grognant et feulant. Il était vraiment maladroit. Il commença par s'excuser mais ça ne servait à rien. Au final, nous partîmes en patrouille aux Bosquets Touffues. Nous étions tout deux à l'arrière et tendit que la patrouille avançait, je me plaça devant la mâle siamois en lui bloquant le passage. Je commença par ouvrir la gueule pour montrer mon mépris face à ce qu'il avait fait précédemment. J'y reflechissais encore. Il n'aurai jamais dû faire cela.

- Tu commençe à m'agacer sal maladroit ! Pour qui tu te prend ? Tu m'énerve ! Et la dernière fois, tu n'avais pas à dire a Petit Cristal d'aller se coucher si tôt ! Il a le droit de savoir tout sur sa mère morte, non ?

J'étais tellement énerver que je ne me rendis pas compte de mes paroles. Le sujet allait être délicat mais je ne pouvais pas revenir en arrière. Tout est dit...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: comme quoi une bousculade peut tout changer [PV: Power]   Jeu 11 Sep 2014 - 17:49

Esprit du Renard ouvrit la gueule méprisante, et me regarda droit dans les yeux. que va telle encore me faire remarquer?! dis-je intérieurement.

- Tu commence à m'agacer sal maladroit ! Pour qui tu te prend ? Tu m'énerve ! Et la dernière fois, tu n'avais pas à dire a Petit Cristal d'aller se coucher si tôt ! Il a le droit de savoir tout sur sa mère morte, non ?


Esprit du Renard avait crachée ses dernières paroles. j'étais rouge de colère sous mon pelage noir et beige.

-tu n'as rien a me dire de se que je dois faire,j'ai trébucher a arrive a tout le monde, pas de quoi en faire un lapin! a non pardon, toi tu ne rate jamais rien tu fais tous parfaitement tu es trop parfaite pour qu'il t'arrive quoique ce soit!

dis-je ironisant. je repris mon souffle et continua toujours énervé.

-puis je te ferais remarquer que tu n'as pas a te mêler des affaires des autres et que ça ne te regarde pas! A oui et c'était Petite Neige pas Petit Cristal

les mots étaient sortis tout seuls de ma bouche. je repartais de nouveau vers le camp, quand je me retourna et lui posa une dernière question.

-eh,que sais tu de Pelage du Vent hein?

je repartais, n'écoutant que d'une oreille ça réponse, je ne lui prêtais pas grande attention et Esprit du Renard finit par m'écraser la queue, avec une de ses pattes avant, en une nano-seconde j'étais de nouveau face a elle plus qu'enragé.

-tu commence sérieux a me pomper l'air là! D'abord tu t'énerve pour rien, ensuite tu te mêle de se qui ne te regarde pas et après tu m'écrase la queue! Faut arrêter là arrête de pousser le bouchon trop loin!

je feulais et hérissais le poil après avoir parler. prends moi pour un débile aussi pendant que l'on y est!! pensais-je en mon for intérieure.

-bon , tu disais quoi?
active j'ai pas toute la journée!


maugréais-je, en soupirant. je maudissait Cœur Brûlé de m'avoir demander de partir en patrouille avec la guerrière et je maudissait Esprit du Renard, que je détestais de plus en plus. de toute manière quand on essaye de sympathiser avec elle, elle devient agressive!
sa réponse fut sur un ton calme et neutre, sans sentiments particulier:

-


Dernière édition par Nuit d'Azur le Dim 1 Mar 2015 - 0:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: comme quoi une bousculade peut tout changer [PV: Power]   Jeu 11 Sep 2014 - 20:41

Paroles, paroles et encore paroles !! Ok, on se calme. Il s'énerva rapidement, tout comme moi. Mais, je commença à me dire que je le taquinais finalement. Oups, j'avais dis Petit Cristal ? Aïe, c'était Petite Neige... Bon, ce n'est pas grave. Nous repartîmes de nouveau vers le camp. Je marchais en faisant exprès sur sa queue. Je rigolais, simplement intérieurement son agressivité étonnante. Pas mal, mais pas aussi fort que moi lorsque je m'énerve réellement. Avant que je lui marche sur la queue, il m'avait demander aussi ce que je savais sur Pelage du Vent, mais comme je n'avais pas répondu, il s'était retourner et il avait continuer sa route. Il herissa soudainement le poil. Je lui répondis alors calmement, et c'était surprenant.

- Je connais énormément de chose sur.. Elle... Je... La connais... Enfin, j'ai eu une vie bizarre... Enfin... Je... Euh... Je connais son passé...

Après une longue réflexion, j'hésitais à co ticket, mais je me pressa pour ne pas le faire attendre.

Tu ne vas certainement pas me croire mais je suis... Sa... Réincarnation...

Il n'allait pas me croire, que va-t-il dire ? Que va-t-il penser de moi ? Comment lui prouver.

Je peux te le prouver comme tu veux ! Te dire tout sur elle. S'il te plait... Crois-moi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: comme quoi une bousculade peut tout changer [PV: Power]   Ven 12 Sep 2014 - 21:25

Lors des premières paroles de la femelle rousse je m'étais dit que m'énerver ne servait strictement a rien. puis, quand elle a annoncer "être la réincarnation de Pelage du Vent" ça ma fait vraiment bizarre, assis la queue enroulée entour des pattes je l'écoutais me demander de la croire, elle disait qu'elle pouvait me le prouver. je n'y croyais pas du tout. j'étais complétement perdu, a quoi devais-je penser? c'était a la fois le vide et a la fois le grand n'importe quoi dans mon esprit. Esprit du Renard s'attendait certainement a se que je lui saute a la gorge pourtant se n'était pas mon genre. il m'arrivais de m'énerver rapidement mais je savais garder mon calme.

-heu...hum...co...comment dire?
ce que tu me dit me parais quasiment impossible!


je bégayais, l'esprit ailleurs.

-parfois, j'ai l'impression que tu veux ma mort. C'est fou mais c'est se que je ressens. Je déteste parler de mon passé et encore moins de la mort de Pelage du Vent. Peut être ne le sais tu pas encore, mais je l'aime encore,même après sa mort. Je n'ai jamais cesser de l'aimer. Jamais.

la rouquine semblait stupéfaite. je repris, calmement, la fixant sans vraiment la regarder.

-après sa mort, j'ai songer a me suicider, comme Souffle des Tornades, ce guerrier valeureux qui était devenus mon ennemi vers la fin de sa vie. Puis j'ai repenser a Petite Neige, Petit Cristal Petit Pollen et Petit Oiseau. J'ai aussi repenser a la promesse que je m'étais faites; ne pas les abandonner. Mais je ne pourrais jamais croire a se que tu m'as dit...je suis désolé.

je fit comprendre, que la discutions était close en m'éloignant au triple galop vers le camp mes yeux me piquais, mais je ne voulais pas pleurer. Évoquer ce moment sombre de ma vie m'avais de nouveau fais me creuser les méninges par rapport a tous et n'importe quoi.

                              *******************



les jours passèrent, je partais parfois en patrouille frontalière ou en chasse avec Esprit du Renard, mais je ne disait rien  je me contentais d'un signe de la tête pour donner mon avis. je l'évitais la plus part du temps. ses paroles restaient en tête . Parfois, la rouquine essayais de m'approcher ou de me parler mais je partais ou allais parler avec quelqu'un d'autre. Le matin, généralement, je me levais bien avant elle et partais en patrouille ou autre sans la croiser. Mais quand j'étais trop fatiguer, je partais dans le fond de la tanière de faite qu'elle ne me croisait pas et que j'étais tranquille.
Lors d'une matinée ensoleillé, Esprit du Renard se leva avant moi, et attendit que je me lève une fois debout je la remarqua, elle bloquais le passage avec tout le long de son corps et sa fine queue. Je m'assis face a elle, soupira et attendit qu'elle parle.


Dernière édition par Nuit d'Azur le Dim 1 Mar 2015 - 0:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: comme quoi une bousculade peut tout changer [PV: Power]   Sam 13 Sep 2014 - 14:34



Je laissa les jours passer après cette "rencontre" pouvais-je dire. Assez de vivre ainsi. Mon quotidien ne changerais jamais, malheureusement pour moi. Nuit d'Azur m'evitais chaque fois que je t'entais de l'approcher. Chaque jour, il se levait avant moi, me faisait un signe de tête pour me saluer si l'on se croisait mais je n'avais pas le temps d'entamer un conversation, il allait trop vite. Il évitait d'aller dans les mêmes patrouille que moi, et si ça se produisait, il m'evitait encore et encore. Ça n'allait pas continuer comme cela pendant une lune.

Je partis, un soir de pleine lune où l'Assemblée avait lieu, me coucher puisque je n'avais pas été prise. D'ailleurs, Nuit d'Azur de même. Lorsque je voulu aller le voir, impossible. Il dormait ou faisait semblant de dormir. Je m'effrondra sur mon nid, mes pattes recroquevillées sous moi, allongé sur le ventre avec la tête haute, de façon à ce que je puisse tout voir dans la tanière sombre, filtré par les rayons de la lune éclaircissant l'antre des guerriers d'une manière faible. Les contrastes virant vers le blanc, illuminant tout le camp, vide et sans personne. Seul le bruit de quelques animaux nocturnes se faisaient entendre dans l'immensité des plaines du territoire du clan du Vent. Je me leva, je ne pouvais dormir. Que faire ? Nuit d'Azur m'evitait chaque fois, chaque jour, chaque moment. Il détournait le regard et fuyait mon attention portée sur lui. Mon coeur bondissait à chaque instant. Je faisais le tour du camp, la tête baissée, les pattes peu engourdient par mon manque de sommeil. Je demanda au guerrier qui montait la garde d'aller se coucher.

Le temps fut point long pendant que je réfléchissais. Cette nuit, un guerrier était venu me demander si j'avais sommeil et s'il voulait prendre ma place mais je refusa. Il me donna un titre élogieux avant de repartir se coucher. Il prévint, comme je lui avit demander, de demander à personne de venir me voir. Je resterais à monter la garde quelques sois les circonstances. Il fallait que je trouve un moyen de parler à Nuit d'Azur. Il aime encore Pelage du Vent...
Une vision me parvint soudainement, me disant de lui prouver que j'étais. Je me voyais là, avec trois belles boules de poils près qui venait de naître, mais leur couleur était encore flou tout comme le mâle au dessus de moi. J'apercu simplement qu'il était pratiquement blanc et ma vue redevint normale mais le vision, quant à elle, avais disparue.

Les premières lueurs de l'aube filtraient chaque tanière en illuminant le camp tout entier, me permettant de voir tout ce qu'il se passait dans la faible obscurité matinale qui était présente. Là, je me posta devant l'antre des guerriers jusqu'à l'arrivée de mon ancien compagnon. J'allais lui prouver qu'elle était ma vraie nature. Tandis que l'aurore s'en allait progressivement, je vis enfin la silhouette de mon ancien amour arriver doucement. Je lui bloqua le passage, et remarquant qu'il l'écoutait enfin, j'entama la discussion après un bref soupir de soulagement.

" - Nuit d'Azur... Je vais te prouver qui je suis.

Bien avant cette réincarnation, j'étais Pelage du Vent. Ma vie se passait à merveille. Je me rappelle de ma naissance. J'avais un frère.... Je ne l'ai jamais revue depuis bien des lunes mis, passons. Ma vie au clan du Tonnerre était belle et paisible jusqu'à cette rencontre qui, pensais-je, me dirigeais vers le droit chemin. Je t'ai aperçu et ça été le coup de foudre. Je t'ai toujours aimer, avant, après ma mort,avant, après ma réincarnation. Je sais qui tu es. Tu étais mon compagnon. Pour moi, tu l'ai toujours. J'ai eu des petits, j'ai souffert. Petit Pollen, Petit Oiseau, Petit Cristal et Petite Neige. Je sais qu'un guerrier est venu pleurer ma mort. Toi et un autre. Mon âme à quitter ce corps, un autre est arriver, et voici ma nouvelle apparence. Je sais que mon frère est venu au clan du Tonnerre pour me retrouver. Je sais aussi que Petit Pollen est morte peu après la mienne. Que Petit Oiseau a disparu, mais tu ne le croit pas mort. Pourtant, c'est la vérité. Je sais aussi que tu ferra tout pour que tes deux derniers petits restent en vie jusqu'à ta mort et moi aussi. Ce sont mes petits aussi. Ce sont les notre. Je veux que tu comprenne qui je suis. Qui j'étais, tu le sais déjà. Mais, qui je serai, je n'en suis pas sûre. Par contre, je sais qui tu aime, je sais qui j'aime et qui j'aimerais jusqu'à la fin de ma vie... "


Une fois que tout fut dit, je pris un grand souffle puis une respiration tout à fait normalme. J'avais dit tout ce qu'il fallait. Tout pour montrer, prouver qui j'étais. J'étais prête à tout faire pour qu'il me croit. Ceci était l'une d'entre elles.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: comme quoi une bousculade peut tout changer [PV: Power]   Dim 21 Sep 2014 - 20:09

Après le long récit de la jeune guerrière je resta bouche béante. son récit aurais put convaincre n'importe qui. Mais pas moi.

- C'est...c'est impossible...tu ne peux pas être Pelage du Vent! Qu'est ce qui me dit que tu ne la pas rencontrée avant sa mort et qu'elle ta tout raconter? Hein?!

je suis peut être trop naïf, mais c'est comme ça. Ma tête refusais de croire mais mon cœur lui ne doutait pas, seulement je ne le ressentais pas au plus profond de moi, et écouta ma tête qui me disais de ne pas croire la guerrière. Esprit du Renard, avait les yeux embués de tristesse. Elle pivotait et fuyais hors de la tanière. La journée passa tranquillement je me disais qu'Esprit du Renard reviendrais le soir même. Mais non. Je me roula en boule dans le fond de la tanière, et garda mes yeux ouvert. Je me força toute la nuit a ouvrir les yeux attendant le retour d'Esprit du Renard. Je passa une nuit blanche et l'aube arrivais doucement pendant qu'Esprit du Renard n'était toujours pas revenue. Je me leva de ma litière saluant les rares guerriers lever a l'aurore. Je sortais du camp rapidement sans prendre le temps de manger. Je parcourut de long en large tout le territoire terminant par la lande. Le soir cueillait la plaine qui semblait déserte. Je la parcourut le plus rapidement possible. Mes coussinets étaient écorcher, et mon estomac criait famine mais, je refusais de rentrer au camp sans Esprit du Renard. J'arrivais a la auteur d'un buisson et remarqua une boule de poil rousse. Je m'approcha et reconnus Esprit du Renard. Soulagé je la poussa d'une bout de la patte, pour qu'elle se réveille. Mais cette dernière ne bougea pas d'un poil. pris de panique je la poussais plus fortement. Je la croyait morte. Je m'allongea près d'elle. Je sentis une larme coulée le long de mes joues. Venais-je de perdre a nouveau ma compagne? Je me relevais et m'apprêtais a la soulever quand Esprit du Renard se leva et me regarda .


Dernière édition par Nuit d'Azur le Dim 1 Mar 2015 - 0:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: comme quoi une bousculade peut tout changer [PV: Power]   Dim 21 Sep 2014 - 21:45



Nuit d'Azur semblait ne pas me comprendre, ni me croire. Le long de mon récit, j'étais restée calme et sereine mais à la fin de ce dernier, je ne pus empêcher une sage larme apparaître sur mon oeil. Quelques unes vinrent à leur tour et, les yeux embrumés, je me rapprocha de mon ancien compagnon comme une demande de réconfort. Mais le guerrier me repoussa fortement, si bien que je crus tomber. Mes larmes s'accentuèrent tandis que je reculais en le regardant bizarrement. Sans comprendre se qu'il cherchait à faire, je fis volte-face et partis loin, très loin. Prête à ne jamais revenir.

Le ciel était gris, bientôt noir, montrant le mécontentement du Clan sacré, le clan des Étoiles. Il était sûrement le seul à pouvoir me venir en aide. Mais comment ? Nuit d'Azur allait-il m'écouter ou quand bien même réfléchir ? Il prenais tout ceci pour du pipo, mais connaissait-il au moins l'histoire de Museau Cendré, une ancienne guérisseuse du Tonnerre ? Oui, j'en avais entendu parler. Les anciens connaissaient tous ce récit et ils l'enseignaient au plus jeunes. Bien que je sois dans la Clan du Vent, cela ne m'empêchais pas de la savoir.

Un héros, Étoile de Feu, ancien domestique, étant encore guerrier, pris sous son aile une jeune apprentie du nom de Nuage Cendré. Tout ce passais à merveille jusqu'au jour où un monstre le frappa de plein fouet. Heureusement, elle ne fut pas tuée mais elle n'avait plus que trois pattes sur quatre. Elle devint donc guérisseuse.
Bien longtemps après, quelques lunes plus tard, une femelle était en train de mettre bas pendant une bataille. Non pas contre des chats mais contre des blaireaux. Enfin, ceci est difficile à comprendre pourquoi ces blaireaux sont arrivés et les anciens n'ont jamais fait de détail là dessus. Mais l'ancienne apprentie guerrière avait périt, morte face à une bête noire et blanche, excessivement féroce. Une autre petite était née et on l'avait nommée Petite Cendre. Ce fut quand elle tomba d'un arbre que la nouvelle guérisseuse cru qu'elle n'allait pas prendre le chemin du guerrier. Finalement, elle de nomma Coeur de Cendre et c'était une réincarnation qui avait suivie une autre voie.

Tout cela pour en revenir à mon cas. J'ai toujours été une brave guerrière mais je suis une réincarnation. Et celui que j'aime ne me crois pas. Lorsqu'une goutte d'eau vint interrompre mes pensées, des l'après apparurent une à une, déclenchant une forte pluie venue du ciel.


- " NOOOONNNNN !!!! criais-je dans la lande si déserte. POURQUOI NE ME CROIS-TU PAS ? QU'AI-JE FAIS AU CLAN DES ÉTOILES POUR MÉRITER CELA !!!!??? ajoutais-je en pleurant.

J'avançais doucement sous cette pluie battante. Mes muscles des épaules roulaient sous mon poids, mon pelage soyeux était devenue d'une boule mouillée pleine de poils de chat tandis que je vins me mettre sous un buisson. L'eau glaciale me faisait trembler et tout mon corps subissait mes souffrances. Je m'endormis, pour moi, à jamais.

Le lendemain matin, à l'aube, je fus réveillée par une lourde secousse. Mes yeux restèrent fermés, ne voulant s'ouvrirent tout de suite. Un matou se colla contre moi, c'était l'odeur de mon compagnon. Que dis-je ? Mon ancien compagnon. Lorsqu'il s'apprêtait à me soulever, s'ouvrit les yeux et me relevait, émue. Là, je resta, toi comme lui, sans rien faire. Finalement, je vins me coller à lui et il ne me rejeta pas. Ma truffe sous son menton, je vins la fourrée dans sa douce fourrure tandis que je grelotais. Comme un signe réconfortant et protecteur, je me sentis en sécurité lorsqu'il essaya de me réchauffer. Je le regarda dans les yeux. Nous nous aimions et il avait compris qui j'étais.


" - Je veux passer ma vie avec toi.. Mais pour l'instant, pourquoi pas la journée entière ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: comme quoi une bousculade peut tout changer [PV: Power]   Mer 24 Sep 2014 - 17:13

Esprit du Renard, était debout face a moi. Elle glissa sa tête sous mon menton comme la première fois ou j'ai rencontrer Pelage du Vent. Esprit du Renard tremblait de froid, collé contre elle, nous nous réchauffions mutuellement. J'écoutais mon coeur. Il me disait que j'avais retrouver mon amour perdu. Que de nouveau j'avais celle que j'avais toujours aimé face a moi.

-Je veux passer ma vie avec toi.. Mais pour l'instant, pourquoi pas la journée entière ?

j'affichais un grand sourire, aux paroles de ma compagne, et acquiesçais de la tête. Je cheminais a ses coté, la regardant. Tout. Tout était pareil. Ses mouvements ses manières de faire. Esprit du Renard ne m'avait mentis sur rien. Elle état bien la réincarnation de Pelage du Vent. Un gargouillement me sortie de mes pensées. J'avais faim. Et apparemment je n'étais pas le seul. Je regardais Esprit du Renard dans le même état que moi.

-que dirais-tu de remplir nos estomacs avant de commencer la journée?

HRP:
 


Dernière édition par Nuit d'Azur le Dim 1 Mar 2015 - 0:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: comme quoi une bousculade peut tout changer [PV: Power]   Ven 26 Sep 2014 - 22:58


J'étais heureuse pour nous deux. Un sentiment de joie vint embrumé mes yeux si pétillants. Mon humeur n'était plus celle de cette soirée si mélancolique. Si seulement tout aurait pu être plus rapide. Si seulement il m'avait écouter et accepter la vérité plus tôt. Tout aurait été si facile et si clair dans mon esprit. Mais la vie n'a jamais été ainsi. Il y a eu beaucoup d'obstacles à surmonter et il y en aura bien plus encore. Nuit d'Azur n'entendait pas mes paroles jadis, mais dès à présent, les actes étaient tout simplement de preuves que je n'étais pas une menteuse. Il avait dû remarquer mes airs que j'avais du passé. Peut-être pas ma façon de parler, j'avais mûri. Ses douces paroles vinrent m'éloigner progressivement de mes pensées si fantastique à les yeux. Nous étions toujours les mêmes, les plus proche par un amour si beau. J'entendis son ventre gargouiller et sans doute, le mien allait se dévoiler. Comme mon compagnon le proposa, nous décidâmes d'aller chasser juste après un bref hochement de la tête de ma part. Chacun partis de son côté, et lorsque ce fut l'heure de réellement manger, nous nous rejoignirent au même endroit, près du buisson de la veille. Là, je m'interrogeais intérieurement. Je me tourna vers le mâle aux yeux bleus et je m'expliqua.

- " Nuit d'Azur... ? dis-je avec hésitation. J'aurais cru voir la silhouette de Petit Oiseau, hier soir. Son pelage d'un blanc éclatant et ses yeux bleus d'où se reflétait les gouttes d'eaux me firent penser que ça devait sûrement être lui dans la pénombre. Tout étais bizarre et flou. ajoutant mes paroles avec grande peur de sa réaction.
Penses-tu que c'était une illusion ou une réalité ? Je pense vraiment qu'il est vivant. Comment une si belle blancheur aurait-elle pût être aperçu si loin de moi dans si peu de clarté. La fin ne fut pas si aussi précise mais je me posant beaucoup de questions sur mes visons parfois illusionnistes.

Je préférais poser la question la plus censée à mon goût. Plus qu'à attendre sa réponse. Mais par mon impatience, je tiendrais peu longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: comme quoi une bousculade peut tout changer [PV: Power]   Dim 28 Sep 2014 - 14:07

Esprit du Renard, partie de son coté pour chasser.je fis de même. une fois revenue nous partagions notre repas et ma compagne leva la tête vers moi en s'expliquant.

-Nuit d'Azur... ?

Esprit du Renard s'arrêta hésitante et repris.

-J'aurais cru voir la silhouette de Petit Oiseau, hier soir. Son pelage d'un blanc éclatant et ses yeux bleus d'où se reflétait les gouttes d'eaux me firent penser que ça devait sûrement être lui dans la pénombre. Tout étais bizarre et flou.Penses-tu que c'était une illusion ou une réalité ? Je pense vraiment qu'il est vivant. Comment une si belle blancheur aurait-elle pût être aperçu si loin de moi dans si peu de clarté.

je réfléchis longuement aux paroles de la guerrière et lui répondit sur un ton solennel.

-Petit Oiseau a disparut il y a tellement de temps.

et tout sa par ma faute ajoutais-je intérieurement

-comment aurait-il put survivre? il était si petit si frêle! je ne comprend pas non plus comment cette blancheur aurait put ressortir dans le sombre de la nuit.

j’espérais qu'il soit toujours en vie, quelque part. comment aurait-il put survivre? les paroles de la guerrière rousse me tirèrent de mes pensées...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: comme quoi une bousculade peut tout changer [PV: Power]   Dim 28 Sep 2014 - 14:16

Je compris soudainement que Petit Oiseau aurait eu peu de chance de survie dans la lande. Il ne savait même pas chasser. Mais si quelqu'un chassait pour lui et gardait le secret. Il faudrait le retrouver mais nous avions songer à rester ensemble aujourd'hui. D'ailleurs, cette fameuse journée passait très vite. Nous n'allions pas chasser pour le clan, ni combattre pour lui. Encore heureux que nous n'ayons pas d'apprenti. D'ailleurs, en parlant d'apprentis, Petite Neige, Petit Cristal et Petite Lueur allait bientôt passer apprenti. Mais qui allait être leur mentor ? Et si c'était moi qui prenais l'un d'eux ? C'est peut-être dans ces moments là où je pourrais leur dire que je suis leur mère car Petite Lueur a été tout de même adoptée par mon compagnon. Je sortis de mes pensées et répondit à Nuit d'Azur.

- Je suis sûre qu'il est encore vivant

* * *

Nous avions passer la journée dans la lande, que tout les deux. Il faisait si beau et nous étions si seul. Mon ventre gargouillait mais je n'avais pas la force de chasser. Alors, je le tourna vers Nuit d'Azur.

- Tu ne pense pas que l'on devrais rentrer ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: comme quoi une bousculade peut tout changer [PV: Power]   Dim 28 Sep 2014 - 16:31

-je suis sûre qu'il est encore vivant

peu probable, mais pas impossible. je savourais cette journée passé a deux, sous le soleil chauffant nos fourrures. je ne pensais plus a rien,plus de tracas, plus d'histoires ou autres. non, rien.

le soleil commençais a décliner, il était d'un rouge pétant qui rendait échos sur les nuages qui étaient teintés de rose et d'orange. un beau coucher de soleil, s'offrait a la lande entière. alors, que nous marchions fourrures contre fourrures, Esprit du Renard me demanda.

- Tu ne pense pas que l'on devrais rentrer ?

il était peu être temps. nous n'avions rien fait de la journée pour le clan: ni chasse ni patrouille. quoique, en faisant cette longue marche dans la land, c'était comm!e si nous avions fait une patrouille. après tout, rien de nous empêchais de rester encore un peu ici. voir même rester a deux jusqu'à se que la nuit tombe.

-pourquoi ne pas rester encore un peu? on ne fait rien de mal. non?

je souris légèrement, et me colla a elle, plongeant mon regard dans le sien. me coller contre la fourrure douce et soyeuse de ma compagne m'avait manquer durent son "absence". elle ne ma jamais abandonner! pensais-je. le soleil baissait de plus en plus, l'air se faisait plus frais. nous étions a l'arrêt depuis cinq bonnes minutes, je regarda le ciel: quelques oiseaux le traversa de ong en large, les nuages striait tout se bleu. puis, je me retourna de nouveau vers ma compagne et lui demanda a mon tour.

-tu es fatiguée?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: comme quoi une bousculade peut tout changer [PV: Power]   Dim 28 Sep 2014 - 16:45

Coller contre Nuit d'Azur, je remarquais qu'il.n'avait aucune envie que tout ce finisse et c'était totalement compréhensible. Mais comme on le sais tout les deux, le début à toujours une fin. Les plus beaux moments se finissent bien un jour. Le soleil disparaissait peu à peu, laissant place à la fraicheur de la pénombre et de celle de la lune. La pleine lune était passer il y a peu et la demi-lune approchait à grands pas. Les guérisseurs se rejoindraient bientôt aux Hautes Pierres. Mes pattes étaient lourdes et mon compagnon semblait le remarquer. Lorsqu'il me demanda si j'étais fatiguée, notre arrivions déjà près d'un buisson où m'effrondra au sol. Je le regarda de mes pauvres paupières à demi-closes, l'invitant à se coucher à mes côtés. Sa fourrure était comme une sécurité pour moi. Elle était si douce et si chaude qu'elle me berçait dans un doux sommeil sans tourments. La journée avait été chaude et nous avions marcher longtemps. Nous méritions un bon repos pour la nuit. Et demain matin, tout sera redevenu comme avant. Le quotidien sera toujours le même. Rien n'aura changer. Sauf peut-être la présence constante de mon compagnon. Nous ferons tout ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: comme quoi une bousculade peut tout changer [PV: Power]   Ven 17 Oct 2014 - 22:35

Esprit du Renard s'allongea près d'un buisson et laissa ses paupières demies-close. je me coucha près d'elle.l'un comme l'autre nous nous tenions chaud. mes coussinets étaient en feu, j'avais l'impression que mes pattes ne me porterais plus.Esprit du Renard s'endormit rapidement. la nuit avait remplacer le jour la lune éclaire d'un faible lumière la lande, les étoiles brillaient également et étaient clairement visible se soir là. je m'endormit doucement tout en réfléchissant aux paroles de ma compagne vis a vis de Petit Oiseau. cette nuit aucun rêves ne vint troublé ma nuit.le lendemain les doux rayons du soleils me réveillèrent doucement. Esprit du Renard allonger près de moi dormait encore. elle semblait épuisée comme jamais. je lui donna un affectueux coup de langue pour la réveiller. et lui souffla doucement a l'oreille.

-aller viens, il est l'heure de rentrer.

la femelle ouvrit ses yeux bleus intense et me fixa longuement alors que je faisait de même. un sourire illumina mon visage et je me leva doucement. une fois debout je fis un brin de toilette et attendit que ma compagne finissent.nous repartions tranquillement en direction du camp alors que le soleil tapait de plus en plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: comme quoi une bousculade peut tout changer [PV: Power]   

Revenir en haut Aller en bas
 

comme quoi une bousculade peut tout changer [PV: Power]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Comme quoi, en faisant du shopping on apprends des choses... [PV: mon Akari-chan à moi !]
» AIDEN & NYMPHEA • Comme quoi on ne peut pas s'éviter ...
» Une révélation qui peut changer tout un destin
» Comme quoi, la peinture a aussi du bon [PV Masaki]
» Les Limbes, ou, comme quoi, faire des erreurs peuvent engendrer de mauvaises surprises [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Vieux RP-