La Guerre Des Clans
Bienvenue à toi !

Viens te battre à nos côtés. Incarne un chat et bats-toi ! Choisis ton clan, protège-le. Ton aventure commence ici !


Design © Flying Pumpkin LDD 017
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un entraînement décevant (Tempête de Nuit ft Nuage de Topaze)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Un entraînement décevant (Tempête de Nuit ft Nuage de Topaze)   Dim 21 Sep 2014 - 11:38

Un entraînement décevant

   
Ft Tempête de Nuit





Tu fus le premier à te lever. Pour aller t'entraîner, comme à ton habitude. Car pour devenir le meilleur, tu le savais bien, il n'y avait que l'entraînement. Tu sortis de la tanière, d'où les ronflements des chats te bourdonnaient dans les oreilles, te donnant envie de leur griffer le museau. Tu ne le fis pas, bien sûr. À la place, tu traînas des pattes sur les nids de mousse garnis de plumes douces, shootant dans tout ce qui te barrait le chemin : des pattes, des queues, même des corps. Tu récoltas quelques grognements de mécontentement, ce qui te fit sourire. Tu savais pourtant que personne n'irait te le reprocher. Car tu étais le plus puissant.

Les ronces éraflèrent tes larges épaules. Tu étais devenu presque trop grand pour passer par l'ouverture de l'antre des apprentis. Bientôt tu deviendrais guerrier. Tu l'espérais. Une bise fraîche soufflait, ton pelage se soulevait légèrement. Tu avais faim. Alors tu te dirigeas vers la réserve de gibier. Des proies attrapées à l'aube le garnissaient, des écureuils et des petites souris essentiellement. Mais toi tu voulais un pigeon. Alors sans aucun scrupules, tu fouillas dedans, éparpillant toute les prises au sol. Les petits animaux glissèrent et s'arrêtèrent dans la boue, faisant gicler tout autour de tes pattes des gerbes brunes de terre mouillée. Le nez dans le tas de gibier, tu contempla ce qu'il restait. Des étourneaux, d'autres petits oiseaux. Mais il n'y avait pas de pigeons dodus... Frustré, tu battis de la queue. Tu choisis un campagnol. Tu le dévoras, pas en entier. Et tu laissas les restes au milieu du camp. Avant de faire ta toilette. Il faisait tout juste jour lorsque les autres se réveillèrent. Et toi tu étais déjà prêt. Mais pas ton mentor. Tu allais le réveiller. Parfois tu le faisais, sinon tu partais seul, et tu répétais les mouvements de la veille jusqu'à les savoir à la perfection. Mais aujourd'hui tu connaissais toutes tes techniques. Alors il fallait que ton mentor t'en apprenne d'autres.
Tu passas la tête dans l'antre des guerriers. Il faisait chaud, l'air était moite et collant, et ton mentor dormait au fond. Tu remarquas son pelage noir, masse au milieu des autres corps des félins endormis. Tu aimais embêter le monde. Alors tu crias, assez fort pour que tous se réveillent :

— Debout Tempête de Nuit, dépêche-toi ! C'est l'heure !

D'une voix claire et calme, pourtant teintée d'un brin de je-ne-sais-quoi, de la méchanceté gratuite peut-être. Seule ta mère adorée te trouvait parfait. Tu abusais de sa gentillesse. Et chaque fois tu te protégeais derrière elle. Tu avais juste besoin d'un peu d'amour, finalement. Mais tu rejetais ceux qui voulaient bien t'en donner... Alors tu te concentrais sur ton entraînement. Sauf qu'aujourd'hui, tu ne le savais pas encore, mais tu allais être déçu. Car tu n'allais pas t'entraîner au combat, non, tu irais chasser. Chose que tu haïssais plus que tout, plus même que les Anciens que tu détestais, pourtant.



   codage by Kayl
   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un entraînement décevant (Tempête de Nuit ft Nuage de Topaze)   Lun 22 Sep 2014 - 22:28

Tempête de Nuit dormait tranquillement d'un sommeil doux et léger, il était presque reveillé. Dehors il faisait jour mais le matou fatigué deigna sortir, la veille son apprenti lui en avait fais voir de toutes les couleurs! Revenus à l'aube voilà qu'il devrait encore entraîner cette boule de poils ronchonante, antipathique et agaçante à se croire superieur à tous, même aux chefs. Le matou s'apprêtait à tomber dans un sommeil profond lorsqu' une voix qu'il connaissait que trop bien retentit dans la tanière des guerriers.

— Debout Tempête de Nuit, dépêche-toi ! C'est l'heure !

Nuage de Topaze avait jeté ses quelques mots d'une voix clair et puissante, de quoi reveiller tout les chats qui dormaient paisiblement. Et c'est qu'il se passa. Tempête de Nuit ouvrit brutalement les yeux et découvrit autour de lui un dizaine de regards remplis d'agacement et de haine envers celui qui avait troublé leur sommeil réparateur. Gêné, le matou noir sortit de l'antre en s'excusant. Une fois dehors, il bailla à s'en décrocher la mâchoire et habitua lentement ses yeux à la lumière. Il aperçut Patte de Miel dans la pouponnière et lui demanda comment elle allait. Après avoir échangé avec la chatte il se tourna s'appretant à affronter cette journée avec Nuage de Topaze lorsque la reine au pelage noir l'appela.

-Tempête de Nuit? Peux-tu t'occuper de Nuage Floconneux pendant mon absence?
Le matou sombre repondit avec empressement. Patte de Miel étant une amie, il ferait tout ce qui est en son pouvoir pour l'aider.
-Bien sûr Patte de Miel.

Il s'apprêtait à partir quand il se retourna et dit joyeusement :

-Je suis sûr qu'il seront magnifique!

Sur ce il partit en direction de la tanière des apprentis et chercha du regard Nuage Floconneux. Celui ci dormait tranquillement et Tempête de Nuit eu presque envie de le laisser à son somme. Mais il s'avança dans l'antre et du bout de son museau il poussa légèrement l'apprenti au pelage d'ébène. Puis il sortit faisant attention au petits corps chaud qui s'étalaient dans la tanière.
Le nez à l'air il se questionna sur ce qu'il allait faire avec Nuage de Topaze aujourd'hui. Certainement pas le combat! Effectivement quand ils se battaient l'apprenti devenait de plus en plus fou, se battait craiment et sortait les griffes. Alors à chaque fois il devait s'arrêter, répéter les règles et recommencer. Evidement le jeune chat ne l'écoutait jamais. Le regard de Tempête de Nuit parcourut le camp et se posa sur la pile de gibier. Elle etait peu remplie. Le matou décida donc de partir chasser avec les deux apprentis. Il partit en direction de l'entrée du camp où l'attendait Nuage de Topaze. Il devait s'impatienter car il lui jeta un sale regard. Mais avant que le chat parte le guerrier l'arrêta :

-Attends un peu toi, tu vas avoir un camarade. En attzndant que Patte de Miel ai ses petits et qu'elle puisse reprendre sa fonction de guerrière tu t'entraîneras avec Nuage Floconneux.

Pyis le matou sombre comme la nuit tourna la tête en direction du camp et jeta un coup d'oeil à la tanière des apprentis d'où l'on pouvait voir immerger la tête noire de Nuage Floconneux.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un entraînement décevant (Tempête de Nuit ft Nuage de Topaze)   Mar 23 Sep 2014 - 18:54

Nuage Floconneux avait appris la veille qu'il s'entrainerait avec Tempête de Nuit et Nuage de Topaze, parce que Patte de Miel allait à la pouponnière. Le matou noir ne connaissait pas vraiment Nuage de Topaze, parce qu'ils ne se parlait pas trop, mais bien souvent, les autres novices se moquaient de lui, car il n'aimait que les patrouilles calmes, car ce n'était pas salissant. Il préférait parler avec les femelles aussi. Mais le cours de ses pensées fut interrompues par un coup de museau dans le corps. Le chaton d'encre ouvrit les yeux pour regarder Tempête de Nuit. Le novice noir soupira, fit sa toilette et sortit de sa tanière, se dirigeant vers Nuage de Topaze et Tempête de Nuit, pas très motivé.

- Bonjour Tempête de Nuit, bonjour Nuage de Topaze. C'est quoi le programme du jour ?

Surement un truc salissant, comme d'habitude. Tout était salissant ici, et le mâle allait encore salir son beau pelage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un entraînement décevant (Tempête de Nuit ft Nuage de Topaze)   Mar 23 Sep 2014 - 20:27

Un entraînement décevant

   
Ft Tempête de Nuit et Nuage Floconneux





Ton mentor finit par se lever de mauvaise grâce. Tu trépignais d'impatience, et même si tu ne le savais pas, au fond de toi les pulsions d'un chaton qui aurait fait sa première sortie faisaient battre ton cœur plus fort. Le chat t'annonça d'une voix pleine de reproche que tu ne cernas pas :

-Attends un peu toi, tu vas avoir un camarade. En attendant que Patte de Miel ai ses petits et qu'elle puisse reprendre sa fonction de guerrière tu t'entraîneras avec Nuage Floconneux.

Un compagnon de combat était un compagnon de combat. Tu le savais, et tu te fichais royalement de qui tu allais réduire en pièce, même virtuellement. Tu avais encore du mal à rentrer les griffes lors de tes entraînements martiaux, mais ça viendrait. De toute façon, lors d'un combat, les griffes sorties étaient plutôt recommandées.

Tandis que Tempête de Nuit allait réveiller Nuage Floconneux qui serait donc ton compagnon du jour, tu attendis près du tunnel d'entrée. Les fougères prenaient une teinte légèrement dorée, brune, tout comme les feuilles des arbres feuillus. La saison des feuilles mortes approchait à grands pas. Saison que tu détestais vraiment. Parce que la pluie tombait plus souvent, que l'humidité imprégnait ton nid, que les proies se raréfiaient. Et plus que tout, c'était à cette époque, quoi qu'un peu plus tard, que ton frère avait succombé.

En fait tu étais plutôt content que Nuage Floconneux vienne avec toi. Ton mentor aussi, d'ailleurs. Il pourrait t'apprendre de nouvelles techniques. Le voilà qui approchait à pas lents, comme si ç'allait être une véritable corvée. Soudain ton chant se figea dans tes veines. Tu n'avais pas pensé, - et c'est vrai que tu ne réfléchissais jamais très loin - mais l'idée d'aller faire une partie de chasse ne t'avais pas traversé l'esprit jusque là.

Et lorsque le novice noir demanda à ton mentor le programme du jour, tu ne pus t'empêcher de les regarder l'un après l'autre, et d'annoncer à quiconque voudrait te contredire :

— On va à la Combe s'entraîner au combat.

Ta voix, ces quelques mots sortis de ta grande gueule sonnaient comme sans appel. Tu te retournas vivement. Sortis du camp, sans attendre les deux autres. Mais bien sûr tu pensais peut-être que ton mentor allait obéir aux ordres de son apprenti ? Tu te faisais des illusions.



   codage by Kayl
   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un entraînement décevant (Tempête de Nuit ft Nuage de Topaze)   Dim 28 Sep 2014 - 0:27

Finalement l'apprenti noir nous rejoignis. Mais à voir sa démarche lente, on devinait qu'il ne partait pas à l'entraînement avec entrain. Effectivement, le présentiment de Tempête de Nuit fut confirmé lorsque Nuahe Floconneux les salua d'un ton plutôt maussade.
-Bonjour Tempête de Nuit, bonjour Nuage de Topaze. C'est quoi le programme du jour ?
Le guerrier sombre allait répondre quand son apprenti, Nuage de Topaze, les dévisagea, le devançant.
— On va à la Combe s'entraîner au combat, dit il d'une voix stricte.
Le novice fila avant que le matou d'ébène ai pu l'arrêter. Tempête de Nuit soupira. Il n'aurait jamais du accepté de s'occuper de l'entraînement des deux chatons. Avec l'un qui ne l'écoutait pas et lui menait la vie dur et l'autre qui n'avait manifestement aucun entrain à partir s'entrainer, le chat sentant que la journée allait être longue. Il se tourna vers Nuage Floconneux qui attendait sagement.
-Toi tu me suis. Tu restes derrière moi et que je n'ai pas à te chercher compris? Si jamais tu venais à disparaître...tu passerais un sale quart d'heure comme celui qui attends notre ami fugueur.
Sans attendre la réponse du novice sombre il tourna les talons et s'enfonça dans le tunnel d'ajoncs. Il en sortit une dizaine de foulée après. Devant lui s'étendais la forêt. Verdoyante. La Combe! Le chaton qu'on lui avait donné pour apprenti avait dit qu'il voulait s'entraîner à la Combe. Très bien, c'est ce qu'on allait voir. Il en avait plus qu'assez de cet insolent novice qui se croyait tout permis. Il était temps de lui donner une leçon. Le matou noir, après avoir vérifié que Nuage Floconneux le suivait, bondit en direction de la petite carrière de sable dont le clan du Tonnerre se servait pour enseigner le combat. Il y arriva et y découvrit Nuage de Topaze qui tournait en rond, impatient de commencer à se battre. Tempête de Nuit s'approcha du novice et dit d'une voix froide :
-Nuage de Topaze, la prochaine fois que tu me fais une chose pareil corvée d'apprentis pendant une lune sans entraînement au combat, je suis clair? Donc pour répondre à ta question Nuage Floconneux, continua le guerrier en se tournant vers l'apprenti au pelage noir, aujourd'hui nous allons chasser. Vous devez chacun me rapporter une souris comme vous la enseigné votre mentor, un regard appuyé sur le novice sombre. Je vous surveillerait. Nuqge de Topaze tu vas à l'arbre aux Chouette. Quand à toi Nuage Floconneux tu iras au grand sycomore. Très bien, pas de fugue ou même de rentré au camp. Vous pouvez y aller.
Les paroles du guerrier ne plurent pas à tout le monde vu les mines que tiraient les deux apprentis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un entraînement décevant (Tempête de Nuit ft Nuage de Topaze)   Dim 28 Sep 2014 - 15:26

Le novice se fit houspiller sans même savoir pourquoi. Mais il suivait son mentor de remplacement, avec toujours aussi peu de motivation. Il ne voulait pas se salir. Mais le chaton ne perdit pas une miette de la dispute de Nuage de Topaze. Mais le novice grimaça quand le chasseur annonça le programme du jour.

- Donc pour répondre à ta question Nuage Floconneux, aujourd'hui nous allons chasser. Vous devez chacun me rapporter une souris comme vous la enseigné votre mentor. Je vous surveillerait. Nuage de Topaze tu vas à l'arbre aux Chouette. Quand à toi Nuage Floconneux tu iras au grand sycomore. Très bien, pas de fugue ou même de rentré au camp. Vous pouvez y aller.

Le Grand Sycomore ? Le novice pourrait y grimper, ce serait moins salissant que de chasser dans toute cette poussière. Nuage Floconneux prit la direction du Grand Sycomore et s'y retrouva bien vite. Regarder le fait de l'arbre lui donna le vertige mais le chaton y grimpa tout de même, et lorsqu'il fut à bonne hauteur, c'est-à-dire dans les feuillages, le chat couleur d'encre s'assit et attendit qu'un écureuil ou un oiseau daigne bien s'y poser. Il était capable d'attendre longtemps, tant qu'il ne se salissait pas. De plus, le matou se faisait extrêmement silencieux, si bien qu'on pourrait douter qu'il soit au milieu des feuilles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un entraînement décevant (Tempête de Nuit ft Nuage de Topaze)   Dim 28 Sep 2014 - 15:55

Un entraînement décevant

   
Ft Tempête de Nuit et Nuage Floconneux





Tu l'entendis marmonner quelque chose à l'autre apprenti, sans comprendre de quoi il s'agissait. Tu émis un léger ronron de contentement. Tu aimais être le chef, donner des ordres... Mais aujourd'hui, pas sûr que ça passerait. Car ton mentor allait être débordé avec deux apprentis, et il n'avait pas que ça à faire d'écouter les caprices de chacun. D'ailleurs, pour bien te montrer qu'il ne se laisserait pas marcher sur les pattes, il grogna lorsqu'il te rejoignit à l'extérieur du camp :

-Nuage de Topaze, la prochaine fois que tu me fais une chose pareil corvée d'apprentis pendant une lune sans entraînement au combat, je suis clair?

Tu hoquetas. Juste pour ça tu étais prêt à rester immobile toute une journée. Et même plus. Sans rien faire d'autre que lui lancer un regard noir, tu attendis la suite.

— Donc pour répondre à ta question Nuage Floconneux, continua le guerrier en se tournant vers l'apprenti au pelage noir, aujourd'hui nous allons chasser. Vous devez chacun me rapporter une souris comme vous la enseigné votre mentor, un regard appuyé sur le novice sombre. Je vous surveillerait. Nuage de Topaze tu vas à l'arbre aux Chouette. Quand à toi Nuage Floconneux tu iras au grand sycomore. Très bien, pas de fugue ou même de rentré au camp. Vous pouvez y aller.

Tu grommela entre tes crocs, mais tu n'ajoutas rien. Pas la peine d'en remettre une couche, pensas-tu. Un instant tu songeas à contredire ton mentor, au moins pour la destination, mais la peur de ne pas avoir d'entraînement au combat te fit taire.

Tes pattes s'enfonçaient dans la terre meuble et humide. Tu savais d'instinct que, n'étant pas un très bon chasseur, tu serais jaloux de Nuage Floconneux si ce dernier ramenait plus de proies que toi. Tu suivis sa piste pour savoir ce qu'il faisait. Tu le vis grimper au grand arbre. S'immobiliser, attendre sans bouger. Ce qui te rassuras, en un sens, car monter aux arbres pour attraper des souris était plutôt une mauvaise idée.

Tu t'éloignas du Sycomore. L'odeur du rongeur arriva à tes narines bien avant la vue du petit corps brun, qui grignotait des graines tombées au sol. Tu t'approchas, lentement. En fait tu ne faisais pas très attention, et une brindille craqua. Le rongeur détala, et tu crachas, frustré. L'Arbre aux Chouettes était là, imposant, avec son creux dans le tronc. Soudain une idée te traversa l'esprit. Une idée de cervelle de souris, mais tu t'en fichais. Tu bondis maladroitement sur l'arbre, et ta tête s'enfonça jusqu'aux épaules dans le trou où vivait la fameuse chouette.

Un battement d'aile, puis plus rien. Tu te souvenais juste d'avoir crié, comme un chaton, lorsque tu avais chuté. Ton flanc te faisait souffrir, tes yeux clos et tes oreilles ne bougeaient pas. Tu pensas que tu étais mort, mais un mort ne ressent pas la douleur. Puis tu eus la certitude que ton mentor était là, auprès de toi, qu'il avait eu peur pour toi, et peut-être même que l'apprenti noir t'avais rejoint, lui aussi. Tu te forças à ouvrir les paupières.



   codage by Kayl
   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un entraînement décevant (Tempête de Nuit ft Nuage de Topaze)   Dim 28 Sep 2014 - 17:09

Quand Tempête de Nuit eu terminé son annonce Nuage Floconneux grimaça et Nuage de Topaze grommela. C'est bien partis! songea le guerrier du Clan du Tonnerre. Mais aucun des deux apprentis ne le contredit et chacun partis dans une direction. Le matou noir bondit après son apprenti provisoire et le suivit à pas de loup. Le novice ne l'entendis pas et ne sentis point son odeur. Ils arrivèrent au Grand Sycomore et le chaton couleur de nuit observa l'arbre géant. Puis il se décida et grimpa en haut du tronc, près des feuilles. Tempête de Nuit, interloqué se cacha dans un buisson et épia l'apprenti au pelage sombre. Il s'était caché à temps car, à quelques longueures de queue de renard apparut Nuage de Topaze. Celui ci examina Nuage Floconneux un instant puis, aussi vite qu'il était apparut, il se retourna et pris la direction de l'Arbre aux Chouettes. Comprenant que le novice de Patte de Miel n'allait pas bouger le chasseur le laissa là et pista son propre apprenti. Comme convenu, le chaton roux se dirigea vers l'endroit qui lui avait été donné pour chasser. Mais il stopa net. Devant lui à une longueur de queue de renard, une petite souris au pelage marron terre de Sienne grignotait quelques graines. Nuage de Topaze se mit en position de chasse et avança. Son manque d'attention fut sa pert; il marcha sur une brindille qui émit un bruit sec de cassure. Evidement la souris l'entendit et elle détala. Il cracha de frustration, ou de colère, Tempête de Nuit ne distingua pas.
Une fois arrivé à l'Arbre aux Chouettes, Nuage de Topaze fit une chose étrange. Il sauta sur l'arbre et se receptionna gauchement. Puis il passa sa tête, son cou et ses épaules dans le trou que le temps avait creusé dans le tronc de l'arbre. Le matou noir bondit pour arrêter son apprenti mais ce fut trop tard. La chouette qui vivait là n'apprécia pas être dérangée et d'un battement d'aile elle s'envola, renversant le jeune chaton couleur flamme. Celui ci tomba à la renverse. Tempête de Nuit usant de sa vitesse accelera autant qu'il put mais ne put proteger que la tête de son novice. Le reste du corps heurta le sol nalgré les efforts du chasseur. N'étant pas tombé de trop haut et le tapis de mousse couvrant la forêt ayant un leu amortit, il n'avait rien de casser. Plus de peur que de mal. Le guerrier entendit Nuage Floconneux arriver à toute allure. Il avait du entendre le bruit de la chute. Avant que l'apprenti n'ai pu demander quoi que ce soit Tempête de Nuit se tourna vers lui vivement.
-Va vite chercher Cantique Astrale et dit lui que c'est urgent!
Sans vérifier si le novice était partit il retourna auprès de Nuage de Topaze. Celui ci tremblait légèrement.
-Calme toi. Souffle. Bouge le moins possible. Cantique Astrale va bientôt arriver,dit Tempête de Nuit d'une voix douce
Enfin je l'espère...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un entraînement décevant (Tempête de Nuit ft Nuage de Topaze)   Lun 29 Sep 2014 - 9:43

L'attente de Nuage Floconneux fut payante car un écureuil, apparut, venant grignoter une noisette sans doute. Mais le rongeur ne put manger sa dernière noisette puisque un chaton à poil long lui sauta dessus et l'acheva sans plus d'attente. Il avait attrapé au moins une proie et descendit avec agilité. Le mâle d'encre sauta de la branche, enterra son écureuil et lava ses pattes pleine de terre, quand il entendit un bruit sourd et le pépiement d'une chouette. Aussitôt, le jeune chat alla voir ce qu'il avait entendu et vit son camarade roux allongé au sol, immobile. Est-il mort ? Lorsque que le jeune chat s'approcha pour le renifler, Tempête de Nuit l'envoya chercher Cantique Astrale, le guérisseur. Alors, le novice couru aussi vite qu'il put, comme s'il était poursuivit par un renard. Il déboula dans le camp avec un dérapage mal contrôlé et alla voir le guérisseur.

- Cantique Astrale ! C'est urgent ! Nuage de Topaze est grièvement blessé ! Tempête de Nuit demande à ce que tu le rejoigne à l'Arbre aux Chouettes !

Cantique Astrale ne se fit pas prier, prenant quelques herbes et rejoignit le novice et son mentor, guidé par Nuage Floconneux. Lorsqu'ils arrivèrent, le novice d'encre était essoufflé, ayant un cruel manque d'endurance et s’affala au sol, recherchant son souffle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un entraînement décevant (Tempête de Nuit ft Nuage de Topaze)   Ven 3 Oct 2014 - 7:30

Un entraînement décevant

   
Ft Tempête de Nuit et Nuage Floconneux



Tu te sentais déjà beaucoup mieux. Tu t'étais fait une sacrée frayeur ! Mais tout ce qui comptait, c'était que tu sois en vie. Que tu ne sois pas souffrant. Bien sûr tu sentais la douleur à ta cuisse qui te cuisait, qui te lançait, mais tu savais que le sang n'avait pas coulé, que tu n'avais rien de cassé. Sinon tu aurais eu plus mal.

— Va vite chercher Cantique Astrale et dit lui que c'est urgent!

Tu voulus lui dire que tu allais bien, que ce n'était pas la peine de faire du dérangement pour toi. Mais trop tard, tu vis l'apprenti au pelage noir se tourner et détaler. Puis ton mentor, Tempête de Nuit, qui te regardait avec une lueur de... Tristesse ? Regrets ? Tu ne savais pas exactement, même lorsqu'il ajouta à ton intention :

— Calme toi. Souffle. Bouge le moins possible. Cantique Astrale va bientôt arriver.

Un mélange de crainte, d'horreur te parcourut. Tu allais bien, tu allais bien. Tu avais beau te répéter en boucle ces quelques mots dans ta cervelle de souris, rien n'y faisait. Toi qui avait vu ta famille s'écrouler tout autour de toi, qui avait vécu dans la peur qu'il t'arrive la même chose, tu étais couché sous un chêne, incapable de bouger. Non. Pas incapable. Pas tant que tu n'avais pas essayé.

Tu bougeas les pattes. Une à une. Tout allait bien. Tu n'avais aucune difficulté, aucune douleur, tu savais que tu pouvais te relever. Tout allait bien.
Secoué, tu te releva. Tes pattes tremblaient, tu ne pouvais rien faire pour les arrêter. C'était comme si tu ne les contrôlais plus. Expirer. Inspirer, expirer, expirer. Tu te sentais mieux. Tu respirais, calmement. Tu te forçais à ne pas avoir peur, à ne pas avoir mal. Tu n'avais plus peur, tu n'avais plus mal. Tu observas Tempête de Nuit qui semblait soulagé. Tu entendais les cavalcades de Nuage Floconneux qui revenait, sans doute accompagné par la guérisseuse.

Tu te répétas "tout va bien, tout va bien" dans ta tête, puis, sûr de toi, tu le répétas encore une fois à tous, pour qu'ils l'entendent.

— Je vais bien, tout va bien.

Tu savais qu'ils ne te laisseraient pas tranquille, tu savais que tu irais te reposer, mais toi tu ne voulais pas. Alors tu attendis qu'ils disent quelque chose, n'importe quoi.

HRP : désolée c'est de la vrai merde ._.
On incruste Astry ou on fait quoi ?



   codage by Kayl
   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un entraînement décevant (Tempête de Nuit ft Nuage de Topaze)   Ven 3 Oct 2014 - 9:41

[Si elle est pas trop occupé pour une petite intrusion ici, pourquoi pas. Quelqu'un pour lui demander ?]
Revenir en haut Aller en bas
Cantique Astral
Nouveau
avatar

Messages : 498

MessageSujet: Re: Un entraînement décevant (Tempête de Nuit ft Nuage de Topaze)   Dim 12 Oct 2014 - 23:12

Avec une journée très Chaude, Cantique Astral fit le tri de ses trucs de Médecines. Du coup, elle avait eu une idée de faire des trousses de premier soin pour chaque secours d’alerte. Où il avait des toiles d’araignée, du bois, du souci et Ostie. Quelque foie, elle mettait des feuilles de menthe. Elle était Occupé quand elle entendit une voix d’un apprenti qu’il l’appela. C’était Nuage Floconneux qui disait que Nuage de Topaze Était blessé et était avec Tempête de Nuit. Ne perdant pas de temps, elle prit un de ses saque de survie et rajouta du Thym. Elle accourut, accompagné de l’apprenti de Patte de Miel et courut vers l’arbre aux chouettes. Cantique Astral courut rapidement. Peut être qu’il était blessé ou pire. Elle ne perdait pas de temps. Quand Ils arrivaient, Nuage Floconneux s’écoula par terre, Épuisé mais Astral ne s’occupait pas de lui, il avait urgent. Elle vit Nuage de Topaze essayer de se levé mais Astral voyait qu’il essayait de nier sa douleur. Elle approchait De Nuage de Topaze en lui posant une patte sur lui doucement pour le persuader de se recoucher.

- Recouche-toi et dit moi ce qui était passé, Nuage de Topaze. Demanda Cantique Astral, pour savoir quoi faire exactement.

Elle ne voulait pas faire du n’importe quoi et d’empirer la chose. Elle voulait qu’il se recouche pour laisser se calmé Elle prit un feuille de menthe pour essayer de le calmé pour qu’il puisse mieux expliquer.

-Mange ça et explique moi se qui était passé. Dit-elle.

Elle détachât sa trousse, fait de feuille géante et de racine. On vit se qu’elle avait amené. Elle souhaitait qu’il ne dit pas que se n’est rien et il va bien car c’est comme s’il disait qu’il est un chien et on voit bien qu’il est un chat. Cantique Astral vit l’arbre et le troue et se fit un estimation. Tomber de haut et tombé dans le trou, c’est se que Tempête de nuit avait dit à la guérisseuse.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Merci Willow!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un entraînement décevant (Tempête de Nuit ft Nuage de Topaze)   Mar 14 Oct 2014 - 21:54

Un entraînement décevant

   
Ft Tempête de Nuit et Nuage Floconneux




Tu vis la guérisseuse se précipiter à ton chevet. Tu ne voulais pas que quelqu'un se fasse du soucis pour toi, mais même si tu avais mal tu te taisais et faisais taire ta douleur. Tu ne voulais pas qu'ils te plaignent, qu'il te chouchoutent. Tu étais comme ça, un peu sauvage, du moins pour ce plan là. Enfin, ce coup-ci, tu l'avais cherché et bien mérité.
La chatte s'approcha, tandis que les deux autres restaient immobiles, ne sachant que faire. Tu sentis la caresse de son souffle chaud sur ta nuque, et tu t'obligeas à te poser le ventre à terre. Tu n'avais peut que d'une chose : d'être blessé et de rater ne serait-ce qu'un entraînement au combat.

— Mange ça et explique moi se qui était passé.

Tu fronças le museau devant les feuilles vert sombre, mais lorsque tu reconnus la saveur de la menthe, qui n'était pas si terrible, tu les avalas tout rond sans te poser de questions.
Tu soupiras. Tu pouvais être sûr que tout le Clan serait au courant  d'ici ce soir. Et lorsque tu faisais une connerie, bien souvent tu regrettais non pas de l'avoir commise, mais de t'être fait prendre. Or aujourd'hui tu regrettais aussi ta bêtise. Une première pour toi.

La menthe t'avait peut-être calmé un peu. Du moins tu te sentais plus... Enfin, tu t'étais calmé, quoi. Ton cœur s'était ralenti, tu respirais normalement, et, allongé sur le dos, tu observas le ciel quelques instants. Bleu limpide, quelques nuages au loin se formaient, et l'astre du jour était maintenant haut dans le ciel, éclairant la clairière d'une lumière dorée.  
Tu te levas, prudemment d'abord, puis enchaînas quelques pas avec plus d'assurance. Tu te retournas vers eux, les yeux brillants. Tu étais guéri, tu en étais persuadé !

Tu proposas, histoire de conclure avec cette journée qui avait mal commencé, et ainsi la finir plus en beauté, ignorant totalement la question de Cantique Astral :

— Je pense qu'on devrait rentrer... Je ferais mieux de me reposer !

Un sourire au coin des lèvres, ce genre de sourire qui était insupportable, qui pouvait faire rager n'importe qui. En même temps, tes yeux pétillants te rendaient plutôt mignon, avec ta bouille de chaton. Quoi qu'il en soit, cette journée éprouvante t'avait épuisé, et ton seul désir était de te rouler en boule dans ton nid, espérant que la douleur à ta hanche disparaîtrait avec une petite sieste.



   codage by Kayl
   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un entraînement décevant (Tempête de Nuit ft Nuage de Topaze)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un entraînement décevant (Tempête de Nuit ft Nuage de Topaze)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Vieux RP-