La Guerre Des Clans
Bienvenue à toi !

Viens te battre à nos côtés. Incarne un chat et bats-toi ! Choisis ton clan, protège-le. Ton aventure commence ici !


Design © Flying Pumpkin LDD 017
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Bouges toi de là !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Bouges toi de là ! Empty
MessageSujet: Bouges toi de là !   Bouges toi de là ! Icon_minitimeVen 24 Oct 2014 - 17:09



Bouges toi de là ! Regard du Cobra et Nuage du Lac



Une souris grignotait une petite graine d'un arbre quelconque. Le petit rongeur au poil gris-brun ne se doutait pas de ce qui se cachait pas loin d'elle, le ventre collé contre le sol. Elle ne reniflait pas l'odeur qui flottait dans l'air. Elle n'avait pas vu les prunelles vertes posées sur elle. Non elle ne se doutait de rien. Rien du tout. Les muscles se tréssaillirent, puis se tendirent. Les pattes puissantes prirent leurs appuis et le félin bondit. Le rongeur remua les oreilles, tentant de trouver un échappatoire malgré la terreur qui le tétanisait. Mais c'était trop tard. Beaucoup trop tard. Les griffes se plantèrent dans la chair, puis les crocs. Et le petit corps mollit soudain, désormais sans vie. Le grand chat releva la tête, tenant entre ses crocs la dépouille de sa proie. Il se dirigea vers un autre chêne et enterra le corps de la souris entre les racines. Un vent froid ébouriffa son pelage couleur d'encre cependant le jeune guerrier ne réagit pas. Regard du Cobra était un membre du Clan du Vent. Son poil fourni le protégeait du souffle puissant qui règnait sur la lande ou il vivait. Il avait l'habitude. Secouant la tête le mâle huma l'air, cherchant la moindre trace de gibier. Pour une foi qu'il chassait, il avait l'intention de se donner à fond. Si la flemme ne revenait pas l'habiter évidemment. Ses oreilles en alerte bougeaient dans tous les sens, une de ses pattes avant resta en l'ai comme le fon les chiens de chasse qui ont repéré une proie. Mais il n'y avait pas de proie. Ou plus. Le cris d'agonie de la souris avait dû faire fuir les autres. Il lui fallait attendre qu'elles reviennent. Si jamais elles revenaient. Agacé le matou du Vent s'assit, très digne. Et se prépara a attendre.

Une odeur le tira de son espèce de demi-sommeil ou il s'était réfugié en attendant le retour des proies. Une odeur de campagnole. Regard du Cobra regarda tout autour de lui avec des mouvements de tête lents, précotionneux, histoire d'éviter de faire fuir le rongeur avant même d'avoir commencé la traque. Et soudain il vit la petite bestiole. Son pelage brun terne se confondait parfaitement avec les feuilles mortes qui jonchaients le sol froid. Le guerrier noir savait qu'il avait eu beaucoup de chance de ne pas l'avoir fait fuir. Doucement il se mit en position de chasse. Il ne devait absolument pas faire de faux mouvement sinon...Il se rapprocha doucement. Encore un peu. Un tout petit peu. Puis il bondit. Et manqua sa proie. Heureusement il parvint a abatre une de ses pattes sur elle et l'acheva rapidement avant d'aller l'enterrer avec l'autre. Ouf. Seul petit problème, le matou ayant dû se coucher, puis glisser sur le sol pour atteindre son campagnole, s'était couvert d'humus au niveau du ventre et des pattes avant. Aussitôt il commença une toilette énergique, ne tenant pas à ce que cette espèce de boue immonde ne durcisse et lui arrache des poils. C'était une expèrience extrêmement douloureuse que Regard du Cobra n'avait pas l'intention de vivre une deuxième fois. En effet il s'était retrouvé dans une situation assez semblable quand il était encore apprentie. Cris du Faucon s'était bien moqué de lui.

Alors que le matou au poil de jais allait reprendre la chasse, histoire de ramener plus de deux pièces de gibier au camp, il se rendit compte qu'il n'était plus tout à fait le seul félin présent aux Quatre Chênes. L'odeur d'un autre Clan empuantissait le lieu et le mâle fronça le museau. Cette fragrance de poisson mélangée à celle de l'eau était tout à fait reconnaissable : le Clan de la Rivière. Qu'est-ce qu'un de ses membres venait faire ici ? Ils avaient déjà suffisament de poissons dans leur satané rivière ! Il n'avait pas en plus besoin de chasser du gibier ici ! Le beau matou sentit son poil prendre du volume au niveau de l'échine. Mais il se calma bien vite. Il lui fallait rester calme. De son pas nonchalant il s'avança, cherchant "l'intru" du regard. Il finit par le trouver. En fait il manqua de lui tomber dessus. Il ne l'avait pas vu et avait failli lui écraser la queue. Il se rendit compte que le jeune chat faisait partie de son Clan. Cependant il ne savait pas du tout comment il s'appelait. Trop tard pour changer de tactique. Le mâle se redressa, jaugeant son adversaire puis il lâcha: "-Ah...un apprenti.. Son ton méprisant allait parfaitement avec son regard. Glacial. Dégouté. Comme si une tique particulièrement ideuse dansait devant son museau. - Et...tu fais quoi là ? Tu chasses ?
Encore ce ton méprisant. Qui donnait envie de lui arrache la fourrure. Le jeune mâle devrait décidément apprendre la diplomatie. Mais cela ne faisait pas partie de ses objectifs. Alors il regarda l'apprenti, l'air toujours aussi dégouté. Vilain matou.



made by pandora.



Revenir en haut Aller en bas
 

Bouges toi de là !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Vieux RP-