La Guerre Des Clans
Bienvenue à toi !

Viens te battre à nos côtés. Incarne un chat et bats-toi ! Choisis ton clan, protège-le. Ton aventure commence ici !


Design © Twist
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qu'importe la famille pourvu qu'on y soit bien. [PV Coeur du Temps, Petit Narcisse, Petite Dryade & Patte d'Edelweiss.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Qu'importe la famille pourvu qu'on y soit bien. [PV Coeur du Temps, Petit Narcisse, Petite Dryade & Patte d'Edelweiss.]   Dim 16 Nov 2014 - 13:43



Qu'importe la famille

pourvu qu'on y soit bien.


Feat Coeur du Temps, Petit Narcisse,
Petite Dryade & Patte d'Edelweiss


J'étais dans un champ de fleurs multicolores. Ce n'était pas la première fois que je foulais cette terre inconnue de mes pattes blanches. J'avais l'impression d'être aussi légère qu'avant que mon ventre ne prenne de l'ampleur. Il était déjà gros et omniprésent. Le moment tant attendu ne tarderais plus. J'aurais enfin des chatons bien à moi. Des petits à aimer et à cajoler pour le reste de ma vie. Mais bon, toute chose en son temps. Retournons à ce songe mystérieux aux différents parfums. À chacune de mes visites, j'avais remarqué que chaque fleur semblait représenter un membre du Clan de la Rivière. Certaines étaient jeunes et belles, d'autre plus vieilles et quelques unes fanées ici et là. Ce champ fleuri représentait surement le cycle de la vie de notre clan. Une fleur de nénuphar pour notre meneuse, un tournesol pour Danse du Soleil, un chaton fané à ses côtés pour Mélancolie des Saules. Mais à chaque fois, c'est ces fleurs-ci qui attirait le plus mon attention. Trois jeunes pousses, un bourgeon tout blanc au sommet de leur tige bleu-vert. Une fleur de narcisse, une de dryade et un edelweiss. Toutes trois aussi magnifique l'une que l'autre. Je m'assied près d'eux, humant leur jeune parfum encore ténu, quand sous mes yeux, elles commencèrent à s'ouvrir pour la première fois. Le spectacle était si beau que j'en eu les larmes aux yeux, puis une douleur me pognai au ventre, assez forte pour me réveiller.

J'ouvris les yeux en sursaut. Mon ventre était dur et extrêmement douloureux ; signe qu'ils arrivaient. Mes chatons arrivent ! J'étais impatiente de les voir, mais tout aussi inquiète de leur survie. Souvent j'avais entendu parler de petits morts à la naissance ou peu après et cela me mettait une pression énorme sur les épaules. Entre deux crampes, je parvins à me lever pour sortir de la pouponnière. Le travail n'était pas tout à fait commencer. Je demanda au premier passant d'aller chercher Lune d'Aube pour moi, avant de retourner m'étendre sur ma couche. Là, les contractions se firent plus persistantes. Lune d'Aube arriva, chargé comme un mulet d'herbe de tout genre. Jamais je ne l'avais vu aussi déterminé à sa tâche. Son regard doré fut la dernière chose que je me souviens. Le reste est encore flou dans ma tête.

Après un vide inquiétant dans ma vie, je fus soulagé de constater la présence de trois merveilleux chatons à mes côtés. Le tout premier, un mâle crème tigré. La seconde, une petite femelle blanche et rousse et la dernière, bicolore comme moi. J'avais déjà choisi leur nom, mais je voulais à tout prix attendre que leur père, Cœur du Temps, rentre de patrouille pour les nommés. Qu'il soit au près de moi et approuve mes choix. Petit Narcisse pour le mâle, Petite Dryade pour la plus frêle des femelles et Patte d'Edelweiss pour la cadette. Voilà.

Code by Chouw


Dernière édition par Reine des Neiges le Jeu 5 Fév 2015 - 13:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Petite Dryade
Membre à la Retraite
avatar

Messages : 352

MessageSujet: Re: Qu'importe la famille pourvu qu'on y soit bien. [PV Coeur du Temps, Petit Narcisse, Petite Dryade & Patte d'Edelweiss.]   Jeu 20 Nov 2014 - 17:07

C'est un bon jour pour inspirer son premier souffle.


Il fait chaud. Je me sens si bien. Je ne sais pas pourquoi, ni comment, mais je sais qu'ici, je suis en sécurité, bien protégée. Protégée de quoi? C'est une bonne question, je ne saurais vous le dire. Peut-être faudrait-il que je me demande de quoi, mais là, je n'ai pas envie de me poser la question. Je suis bien, et c'est tout ce qui importe. Je me retourne, mais bizarrement, j'ai l'impression d'être plus à l'aise, d'avoir plus de place. Je ne vais pas m'en inquiéter. J'ai plus de place dans ce cocon? Tant mieux. Je m'en réjouis. Ou du moins, je m'en serais réjouie, si je n'avais pas senti une poussée. Hey ho, attention!! Une autre poussée s'en suit, me faisant déplacer. Je n'ai pas envie de bouger moi, laissez moi tranquille. Miaaa. On me pousse, encore et encore. J'ai envie de me cramponner, de rester où je suis, mais ceux qui me poussent ne veulent rien entendre. Et me voilà dans un endroit trop étroit. Je ne veux pas rester là, moi, non, non et non. J'essaie maladroitement d'avancer pour m'extirper de ce truc qui me serre bien trop pour que je puisse m'endormir paisiblement. Pendant un long moment, j'ai l'impression de faire du surplace, que jamais, je ne parviendrai à retrouver un lieu tranquille et douillet, aussi confortable que chaleureux. Puis, d'un coup, plus de trucmuche qui me compresse, plus de sentiments d'étouffements. Par contre il fait froid, bien plus froid qu'auparavant. Je miaule pitoyablement. Je ne me sens plus en sécurité, j'ai peur, je veux un abri. Je me sens baladée, bougée, je miaule de nouveau. Que quelqu'un m'aide!! Puis, je suis posée sur un endroit chaud et moelleux, qui vibre doucement. Ce son me réconforte. Près de moi, je sens une odeur délicieuse, qui me met l'eau à la bouche, une odeur qui m'enveloppe sans fin. Je me dirige vers cette odeur et après quelques essais infructueux attrape un machin qui me donne accès à un liquide que j'adore, que j'absorbe avec un plaisir immense. Un ronronnement me fait trembler tandis que je pétrie le machin de mes pattes. Ici, c'est pas si mal après tout...


• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage d'Edelweiss
Membre à la Retraite
avatar

Messages : 261

MessageSujet: Re: Qu'importe la famille pourvu qu'on y soit bien. [PV Coeur du Temps, Petit Narcisse, Petite Dryade & Patte d'Edelweiss.]   Lun 24 Nov 2014 - 20:28




Qu'importe la famille pourvu
qu'on y soit bien

feat Reine des Neiges, Petite Dryade & Petit Narcisse



Alors que j'étais blottie dans mon bain chaud dans lequel je séjournais depuis plus de deux lunes maintenant, quelque chose me poussa vers l'avant, tandis que je me sentais déjà moins serrée. Je me réjoussais déjà d'avoir toute la place rien que pour moi, mais je fus contrainte à abandonner mon confortable refuge. Soudain, je fus à nouveau compressée, plus fort qu'avant. Quelques minutes après, l'atmosphère était différente. Il faisait froid, très froid ! Que se passe-t-il ? Je commence à paniquer et à miauler de toute mes forces. Soudain, quelque chose de râpeux me caressa le front. Peu à peu je commençais à prendre sur moi, et je ne tardai pas à sentir une chaleur agréable tout contre moi. Je me sentais à nouveau en sécurité. Je n'étais pas seule, je sentais de nombreuses présences autour de moi. Je ne voyais rien mais les odeurs qui émanaient dans l'atmosphère et les petits glapissements que je parvenais à entendre me faisait prendre conscience de la beauté de la réalité. Je ressentais également un sentiment étrange, qui me pinçait le ventre. Après quelques recherches, je saisis quelque chose dont un liquide chaud et délicieux s'échappa. Je savourai cette chose dont j'ignorais la nature. J'étais désormais dans un nouveau monde, et je ne retrouverai jamais l'ancien. Mais je l'aimais, ce nouveau monde.





codage de whatsername.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Qu'importe la famille pourvu qu'on y soit bien. [PV Coeur du Temps, Petit Narcisse, Petite Dryade & Patte d'Edelweiss.]   Jeu 5 Fév 2015 - 13:47



Qu'importe la famille

pourvu qu'on y soit bien.


Feat Coeur du Temps, Petit Narcisse,
Petite Dryade & Patte d'Edelweiss


Les jours s'étaient écoulés aussi vite et drue que les gouttes de pluie qui tombaient présentement du ciel pour s'écraser sur le sol boueux du camp. Mes petits avaient déjà ouvert les yeux depuis trois ou quatre levé de soleil ; je ne me souviens plus très bien. Le temps passe tellement vite quand on est en bonne compagnie et quoi de mieux que celle de ses propres chatons, même si ils sont parfois très turbulents. J'avoue que Patte d'Edelweiss est de loin ma préférée ; c'est la plus sage, mais comment rivaliser avec sa beauté et ses grands yeux bleus qui me rappelle ceux de ma mère. Et puis, il y a Petit Narcisse, un véritable casse-patte celui-là ; toujours en train de fouiner et mettre sa petite truffe rose partout. Il me fait bien rire. Et finalement, Petite Dryade... que dire d'elle ? À part rester collé contre mon flanc à dormir ou à téter, elle ne fait rien, mais je ne l'aime pas pour si peu. Je les aimes tous !

À cette pensée, je collai ma truffe contre le front de Petite Dryade, l'invitant à s'éveiller au monde. Je n'attendais pas d'elle qu'elle bondisse partout comme son frère, mais au minimum qu'elle les observe un peu, lui et sa sœur jouer. À ce moment, Lune d'aube apparut dans l'embrassure de l'entrée de la pouponnière, son regard doré emplit d'une joie immense. La guérisseuse s'empressa de m'annoncer que je ne serai plus la seule reine dans la pouponnière avant de laisser place à une chatte crème aux yeux mayas ; caractéristique de Douce Brise. Elle aussi attendait des petits !

« - Félicitations Douce Brise ! Je suis si heureuse pour vous. Je penserai à féliciter mon frère lorsqu'il passera nous voir. C'est merveilleux ! Mes petits auront bientôt de nouveau compagnon de tanière. » miaulai-je en ronronnant bruyamment, assez pour déranger Petite Dryade qui se réveilla enfin.

Code by Chouw
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qu'importe la famille pourvu qu'on y soit bien. [PV Coeur du Temps, Petit Narcisse, Petite Dryade & Patte d'Edelweiss.]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Qu'importe la famille pourvu qu'on y soit bien. [PV Coeur du Temps, Petit Narcisse, Petite Dryade & Patte d'Edelweiss.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Qu'importe le flacon pourvu qu'il y ait l'ivresse (PV)
» Qu'importe ta famille, tu l'aimeras (Pv : Drysfer Flynn)
» [+18] Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse. || Aldous
» Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse (Feat Gwen)
» Qu'importe le flacon pourvu qu'il y ait l'ivresse (PV)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Vieux RP-