La Guerre Des Clans
Bienvenue à toi !

Viens te battre à nos côtés. Incarne un chat et bats-toi ! Choisis ton clan, protège-le. Ton aventure commence ici !


Design © Twist
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'entraide peut parfois engendrer des tensions.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Esprit des Songes
Nouveau
avatar

Messages : 1339

MessageSujet: L'entraide peut parfois engendrer des tensions.   Lun 15 Déc 2014 - 23:17

Petite Aube et moi étions maintenant sur les terres du Clan de l'Ombre . Dire que j'ai traversé tout ce chemin pour une chatonne ennemie. C'est un grand risque que j'ai pris mais je ne pouvais pas la laisser partir, ce n'est pas dans mes valeurs et elle aurait très bien pu mourir , pour quelle raison? Il y a des tonnes de facteur qui peut la mettre en danger. Je demanda à la petite femelle si elle savait ou se trouvait son campement, elle avait oublié et moi , je ne savais pas plus . C'était la première fois que je faisais une chose pareille , enfin... Je ne préfère pas m'éterniser , c'était pour son bien. Si j'avais su un jour qu'elle était morte par ma faute , en la laissant partir seul , je me serais senti coupable pour le reste de mon existence .  Voilà plusieurs heures que je marchais . Je sentais mes pattes s'engourdirent tranquillement mais ce n'était rien comparé à l'expression faciale de la petite qui affichait la fatigue. Elle se retourna donc vers moi . Je sentais son regard posé sur moi , qui fixait toujours l'horizon. Elle m'interpela par mon nom et me demanda si je pouvais la prendre pour qu'elle se repose , l'air timide. Un sourire en coin apparu sur mon visage et je la pris délicatement par la peau du cou. Je sentais le vent soufflé dans mon long pelage gris charbon . Seul mon instinc me guidait. Ou? Je ne sais pas , je vais ou le destin m'amène. Malheureusement , la chance ne m'a pas sourie puisque 5 matous me feulèrent de ne plus bouger d'un poil. Je sentais Petite Aube qui tremblait. Ils étaient à quelques queues de renard et s'avancèrent. Il y avait un mâle roux clair tigré qui semblait être en tête de la bande , un qui avait l'air plus jeune de couleur ébène , une femelle crème , une jeune chatte bicolore et une autre de couleur noir . Misère , ils me prennent pour une menace. Le mâle roux était le plus serein mais c'était lui , que la haine brillait le plus dans ces yeux. Par précaution , je déposa doucement Petite Aube au sol. Je garda ma mine neutre et je garda mon calme. Ils m'encerclaient mais je ne disais pas un mot . Qu'allait-il se passer maintenant?

Spoiler:
 

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •


Esprit des Songes





Cadeaux Love 5
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de l'Aube
Apprentie
avatar

Messages : 628

MessageSujet: Re: L'entraide peut parfois engendrer des tensions.   Ven 19 Déc 2014 - 18:14



L'entraide peut


parfois engendrer des tensions.


Feat Spirit, la patrouille ombreuse, le clan de l'ombre & Luinette.


 Nous entrions sur les terres de mon clan. Mes pattes me semblaient lourdes. Je ne me rappelais même plus du chemin que j'avais emprunté à l'allée. Je regardais le guerrier. Je vis dans ses yeux une sorte de crainte. Je compris alors qu'il était en territoire ennemis et que nous pouvions à tous moments tomber sur une patrouille. Bien qu'il soit assez fort pour se défendre, face à une patrouille frontalière complète, le combat était perdu d'avance. Les guerriers pouvaient-ils vraiment tuer un ennemis sur leur terre ? Je mis mes questions de côté.
 J'étais tellement fatiguée que faire un pas devant l'autre m'étais devenu difficile. Je me tournai vers Esprit des Songes. Celui-ci fixait l'horizon. Je l'appelais alors d'une voix timide et lui demanda de m'aider. Il sourit puis me prit par la nuque.     Cela me rappelais ce pourquoi nous étions là. Il m'avait sauvé exactement de cette façon. Le souvenir de l'eau m'effrayais.
 La brise fraîche soufflait ce qui me valus un petit frisson. Tandis que le guerrier cendré avançait tranquillement, un feulement retenti. Une patrouille ! Celle-ci ordonna à mon sauveur de ne plus bouger d'un poil. Je tremblais. Le guerrier avait pris un risque énorme en me conduisant à mon camp. Il aurait très bien pu me laisser tomber dans la rivière. Ou même me laisser repartir toute seule. La patrouille ne pouvait pas l'attaquer. Le combat serait alors inégal. Je reconnu alors les membre de mon clan: Vent du Sahara, mon père, Lumière de Sang, ma tante, Désillusion de l’Apocalypse, ma demi-sœur, Cœur d'Ebène, un jeune guerrier et Célérité Lumineuse sa sœur adoptive.
 Esprit des Songes me déposa à terre.
-Ne l'attaquez pas ! Il m'a sauvé la vie !
Ces paroles sortirent toutes seules de ma gueule. De toutes façons, j'avais aussi mon mot à dire !
Code by Chouw

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •


Lorsque se lève le soleil, cherchez des yeux la lumière. Elle apparaîtra forcément. D'abord tenue puis persistante, elle perce les ténèbres en une onde lumineuse. Merci Moon c'est magnifique *-* ♥️♥️♥️
Pour tous ceux qui aiment les bananes et les minions -> https://www.youtube.com/watch?v=cSwE3l72oic
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Désillusion Apocalyptique
Membre à la Retraite
avatar

Messages : 255

MessageSujet: Re: L'entraide peut parfois engendrer des tensions.   Ven 26 Déc 2014 - 16:31


L'entraide peut parfois engendrer des tensions.Esprit des Songes, Petite Aube, Patrouille du clan de l'Ombre.



Cela faisait maintenant des heures que le clan bourdonnait telles des abeilles à la recherche du miel le plus sucré et nourrissant. Aucune trace de la petite chatonne. Les seules restantes, effacées et emportées par le vent nous menaient à de faux itinéraires imprécis qui ne menaient pas large. Les murmures dans l'ombre se propageaient hors des tanières, les reines commençaient à craindre un renard visiteur s'étant dispersé dans la brume sans que nous ne puissions nous en apercevoir mais cette rumeur ne tenait pas debout. Si Petite Aube avait véritablement été enlevé par un renard, la forte odeur qui émane en eux serait bien plus présente. Mais ce n'était pas le cas. Et aucun de nous était capable de repérer la moindre parcelle dans l'air différente à nos airs habituels. Cela ne faisait aucun doute, du moins pour moi, Petite Aube était partie de son plein gré comme tout jeune chaton ferait à son âge.
Un vague souvenir remonta à la surface. Je me rappelle très bien la fois où j'ai désobéis pour arpenter les murs, les rochers, les pierres, la terre fraîchement humide, les arbres qui de tout cet ensemble sortaient de l'imaginaire. Enfin à l'époque. Jamais je n'avais été aussi émerveillée de cet extérieur si froid et pourtant si grand. Je me souviens avoir ressenti la sensation d'entrer au paradis. La pouponnière m'avait tellement lassé, l'odeur du lait, écœuré, le peu d'espace, compressé. Bien que j'étais haute comme trois pommes, nous vivions serrés dans un trou à rat. Y dormaient les reines au ventre gonflé de chatons et de laits, sans compter les petites boules frêles et fragiles dont il fallait veiller au plus grand bonheur des mères. Je détestais qu'on me surveille. Je déteste encore mais mon rang me permet désormais plus de choses et j'avoue avoir été chanceuse que ma mère soit occupée à autre chose plutôt qu'à mon attention. Ma mère est celle qui fait vivre notre clan. Tout est plus clair sous ses ordres. Pourtant à ces instants crapule comme je suis, j'en ai profité pour sortir en douce. Et bien sûr le malheur est arrivé. Aujourd'hui je boite encore un peu, condamné par cette sorte d'arrière douleur qui me fait toujours un peu mal, sans plus. Mais le plus dur est quand je dois porter mon poids à la chasse. J'ai songé à faire un régime mais ça ne servirait à rien, plus je grandis et plus je suis lourde.
Il devait être encore tôt lorsque la patrouille de recherche pour ma demi-sœur se mit en place. Avaient été désignés Célérité Lumineuse, Vent du Sahara, Lumière de Sang mon ancien mentor, Cœur d’Ébène et pour finir, moi. Aucun apprenti n'en faisait partie ce que je trouvai drôlement bizarre. Mais je ne protestai pas pour autant. Nous partîmes au galop avant de ralentir sur les chemins les plus suspects. Nous nous séparâmes en groupe de deux. Étant nombre impaire je me portai volontaire pour partir seule avant que chacun de ces groupes ne s'élance de son coté.
Mes pas effleurant à peine le sol glacé, j'observai lentement et discrètement le paysage qui s'offrait à moi afin de me concentrer uniquement sur ce qui m'entourait. Nous étions en mission et notre devoir nécessitait une concentration sans faille. J'ouvris la gueule pour mieux humer l'air quand un cri assourdissant vint m'interrompre. L'un de nous avait trouvé quelque chose. Je courus rejoindre la patrouille puis nous nous élançâmes à la suite des traces que nous venions de trouver.
Soudain une odeur ennemie vint nous stopper net dans notre élan.
Ça pue le poisson ici pensais-je intérieurement. Et apparemment, je n'étais pas la seule à l'avoir remarqué. J'entendis un faible grognement près de moi, de quoi déclencher la guerre.
Nous avançâmes prudemment lorsque nous découvrîmes ce qui suit : Petite Aube postée près d'Esprit des Songes, un guerrier du clan de la Rivière, se trouvant sur nos terres.
La rage m'offusqua à en oublier presque la véritable raison pour laquelle nous étions ici.
Je courus vers ces deux individus prête à feuler, cracher comme je le pouvais quand Petite Aube s'interposa de son faible miaulement :
- « Ne l'attaquez pas ! Il m'a sauvé ».
R'in à foute, j'suis l'roi et ch't'en mirde.
Elle avait beau dire, beau faire, je crois qu'à cet instant je ne captais plus du tout son existence ni même celle de mes autres compagnons. Je ne sais pas ce qui me retenait de sauter à la gorge de cette vermine mais une chose est sûre, je ne tiendrais pas pour très longtemps.
«  Dégage sale poisson puant ! Tu n'as rien à faire ici, ce n'est pas ton territoire ! Tu ne voudrais pas que l'on te réduise en chaire à corbeau n'est-ce pas ? » Mon ton était sarcastique et sanglant mais je m'en contre-fichais. La haine prenait largement le dessus et je ne pouvais rien faire à cela. Je dirais même que je n'avais pas la volonté de le faire. Après tout, c'est lui qui est dans l'erreur, il a franchi nos terres. Il ne voudrait tout de même pas qu'on le remercie ?!
J’entrouvris la gueule, laissant transparaître mes dents pointues accompagné d'un grognement assourdissant.
Si tu veux la guerre, tu l'auras.

© Lady sur Epicode

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •



Cette œuvre n'appartient qu'à Gouttou et à Gouttou uniquement. Merci à toi ♥
Cadeaux & cie:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit des Songes
Nouveau
avatar

Messages : 1339

MessageSujet: Re: L'entraide peut parfois engendrer des tensions.   Dim 28 Déc 2014 - 19:28

Une femelle bicolore s'avança dangereusement vers moi , je garda mon calme malgré la tension qui reignait. Soudainement Petite Aube se mit juste devant moi , disant aux autres que je l'avais sauvé. Bien joué Petite Aube , ton avis compte ausi ma petite. Mais visiblement , les adultes n'en avaient rien à faire , quel insolence! La chatte me feulait au museau mais je garda ma mine neutre. Elle me grondait que je n'avais rien à faire ici , que ce n'était pas mon territoire et me menaçait même de me réduire en pièce. Wow! Je comprend que je ne suis pas à ma place mais me menacez comme sa sans écouter ma version? 

- Je sais bien que je ne suis pas sûr mes terres et je suis navré , disais-je l'air sérieux , mais laissez-moi vous expliquez ce qui s'est passé , je ne cherche point la guerre . C'est moi qui a ram...

L'un d'eux me coupa la parole et me feula quelque chose . Ils étaient en colère par le Clan des Étoiles . Mais , crotte de souris , laissez-moi parler, pensais-je. Soudain , un s'avança et me griffa la joue gauche. Ma tête se tourna par réflexe , je posa ma patte dessus et un léger filet de sang y coulait  , ma patte grise y était taché . Je leva mon regard argenté et je voyais l'un des guerriers grondé l'autre , ils se disputaient. Deux des guerriers en profita pour me sauter dessus, les griffes sorties. J'en expulsa un violemment mais l'autre m'immobilisa par la suite. L'autre arriva en courant , me griffait partout  et me mordait la nuque, un feulement sortit de ma gorge et je tentais de me débattre avec rage mais heureusement , le poids s'enleva de moi. Deux autres foncèrent droit sur mes assaillants et ils feulèrent aux guerriers quelque chose que je ne compris point . Une femelle crème s'avança vers moins et m'aida à me relever , elle ssayat d'avoir l'air dur mais je savais qu'elle était douce. Je me passa la patte sur la joue et lui chuchota subtilement un merci . L'un d'eux me dit que je l'allais devoir les suivres sans négociation. J'étais cerné , cinq guerriers contre un , j'étais foutu. J'ai donc collaboré et les suivirent vers une destination inconnue . Je suppose que j'étais maintenant leur prisonnier et qu'ils m'enmenèrent jusqu'à leur campement. Je jetais un regard rapide à Petite Aube qui était pétrifiée en voyant mes blessures , elle avait les larmes aux yeux , la pauvre. J'avais l'impression qu'on avait mis du citron sur mes profondes égratignures. Par chance qu'elles étaient pas trop intenses , si les deux autres ne seraient venu m'aider , je serais probablement encore plus amoché et j'aurais finis avec des grosses cicatrices partout sur le corps.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •


Esprit des Songes





Cadeaux Love 5
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Célérité Lumineuse
Guerrière
avatar

Messages : 411

MessageSujet: Re: L'entraide peut parfois engendrer des tensions.   Lun 29 Déc 2014 - 21:33

Au début de la journée, Célérité fut réveillé. Un des chatons d’Étoile de Lune manquait à l’appelle. C’était Petite Aube qui avait quitté le camp. Pour elle, Célérité Lumineuse se disait que le chaton avait du essayer de découvrir son monde et de faire à sa tête. Elle suivi le groupe, malgré tout sans rouspété. D’un coté, elle ne s’alarmait pas pour ne pas se faire des fausses idées mais une partie d’elle se disait qu’il fallait agir. Ce n’était peut-être pas la chatonnes la plus sage mais il ne fallait pas la laisser comme ça. Elle suivit la bande de chat pour sortir du camp. Ils Étaient cinq. Désillusion Apocalyptique, Vent du Sahara, Lumière de sang et Cœur d’Ébène était avec elle. Elle Était en arrière du groupe observant les choses. La recherches continua quand devant eux, se tenait un chat vétéran du clan de la rivière. Elle vit qu’il tenait le chaton, tant disparu, Petite Aube. Elle voulut attaquer mais elle vit que la petite chatte n’avais pas l’air blessé et ni contrarier de la présence du vétéran. Elle vit, en suite, Désillusion Apocalyptique aller dire sa façon de penser. Mais qu’elle tête de mule! Elle ne voyait rien devant elle? C’était pas parce qu’elle est la fille du chef qu’elle ferait n’importe quoi. Célérité Lumineuse la vit le griffer à la joue et toute la guerre se fit. Deux guerrier attaqua le vétéran du clan de la rivière alors que collègue les stoppa. Célérité Lumineuse en profita d’aller aider le vétéran, se lever.

-Je suis désolé… Dit-elle avec une voix calme et discrète.

Le guerrier du clan de la rivière le remercia du geste mais Célérité ne fit que lui dire un « : de rien…» Elle ne voulait pas paraître comme une traitresse mais pour elle. C’était inimaginable. Ils ne voyaient rien devant eux? Alors que tout le monde encercla le vétéran, il devait le suivre au clan de l’Ombre. Célérité les suivit espérant qu’Étoile de Lune serait plus clair voyante et verrait que se chat n’avait rien fait.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Merci Moon!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de l'Aube
Apprentie
avatar

Messages : 628

MessageSujet: Re: L'entraide peut parfois engendrer des tensions.   Mar 30 Déc 2014 - 11:46






L'entraide peut parfois engendrer des tensions.



Désillusion de l'Apocalypse s'avança. Elle feulait au museau d'Esprit des Songes qu'il n'avait rien à faire sur nos terres.  Elle proférait des menaces. Non mais je rêve ! Elle ne m'a même pas écouté ? Par le clan des Etoiles qu'est-ce qu'elle est têtue ! Mais j'ai aussi mon mot à dire, c'est moi qu'il à sauvé ! Je fixais ensuite le guerrier cendré. Ses yeux ne laissaient passer aucune émotion. Il était d'un calme impressionnant.
- Je sais bien que je ne suis pas sûr mes terres et je suis navré , disait-il l'air sérieux , mais laissez-moi vous expliquez ce qui s'est passé , je ne cherche point la guerre . C'est moi qui a ram... Un feulement le coupa la parole. Par le clan des Etoiles ! Il se comportent comme des cervelles de corbeau ! Est-ce ça être un guerrier du Clan de l'Ombre ? Désillusion de l'Apocalypse lui griffa la joue et un filet de sang coula. Je tressaillit. Quelle brute ! Esprit des Songes ne le mérite pas ! Il m'a sauvé par le Clan des Etoiles ! Soudain un guerrier, que je ne reconnu pas, gronda ma demi sœur. Pendant se temps, deux autres guerriers sautèrent sur mon sauveur. Mais ... Non ! Arrêtez ! Vous ne comprenez donc pas !? Je n'arrivais pas à parler. La tension était palpable. Il allait être réduit en charpie ! C'est pas lui qui doit mourir ! Ça aurait dû être moi ! C'est de ma faute ! Je n'aurais jamais dû sortir de la pouponnière ! Oh s'il vous plaît Clan de Etoiles, sauvez-le ! Une larme coula. Je ne vis pas ce qui s'est passé ensuite, mais comme si mes ancêtres m'avaient entendu, les guerriers n'étaient plus sur Esprit des Songes et Célérité Lumineuse l'aidait à se relever. Ah ! Enfin une guerrière censée ! Un guerrier dit au guerrier Cendré de les suivre jusqu'au campement sans négociations. Il me jetta un regard furtif. C'est à ce moment que je vis ses blessures. J'en avais les larmes aux yeux. C'était injuste ! Un guerrier me prit par la peau du cou. Je me débattais malgré mes muscles endolories. Je voulais être écoutée ! Malgré mon petit âge, je savais quand même ce que je disais ! J'avais mon mot à dire par le clan des Etoiles !


Cookies d'Epicode

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •


Lorsque se lève le soleil, cherchez des yeux la lumière. Elle apparaîtra forcément. D'abord tenue puis persistante, elle perce les ténèbres en une onde lumineuse. Merci Moon c'est magnifique *-* ♥️♥️♥️
Pour tous ceux qui aiment les bananes et les minions -> https://www.youtube.com/watch?v=cSwE3l72oic
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'entraide peut parfois engendrer des tensions.   Dim 4 Jan 2015 - 23:20



L'entraide peut parfois

engendrer des tensions.


Feat Esprit des Songes & Clan de l'Ombre.


Cœur Ébène maudissait les chatons, Petite Aube plus particulièrement. À cause d'elle, le guerrier ébène avait dû partir en patrouille plus tôt et laisser son idéal de grasse matinée derrière lui, au camp. Il se promit même intérieurement de ne jamais en avoir à lui. Des chatons, c'est beaucoup trop d'ennuis ! Ils n'écoutent rien, n'en font qu'à leur tête et ne font rien d'autre que geindre et se plaindre tout le temps. Un peu comme lui finalement... C'est surement la principale raison pour laquelle Cœur Ébène ne désire pas de petit ni même de compagne. Il n'a besoin de personne en fait, pas même d'un meilleur ami ou d'une sœur à qui se confier. De toute manière, la sienne vit au Clan du Vent avec leur père et ce qui en est de ses adoptives, il n'a pas une bonne relation avec elles. Bois de Hêtre est trop câlin à son goût, trop parfaite, trop gentille, trop aimable et Célérité Lumineuse, quoi dire, elle lui tape tout simplement sur les nerfs à force de s'efforcer à être parfaite, une guerrière redoutable, une chasseuse talentueuse, etc. Bref, revenons donc à notre récit de départ ; la disparition de Petite Aube. Cœur Ébène avait été choisit pour se joindre à la patrouille composée de Lumière de Sang, Célérité Lumineuse, Désillusion Apocalyptique et menée par nul autre que Vent du Sahara, le père de la petite disparue. À cinq, les félins se lancèrent à la recherche du chaton à travers la pinède toute entière, mais personne ne trouva une piste concluante et ils finirent par abandonner les uns après les autres ; tous sauf le guerrier doré qui semblait garder espoir. Alors que la patrouille de recherche s'en retournait vers le camp, Vent du Sahara s'arrêta net en s'exclamant :

« - Vous avez senti cela ? » demanda t-il perplexe.

Tous l'imitèrent. Ils levèrent le museau afin de humer l'air ambiant, puis certains flairèrent jusqu'à même le sol, Cœur Ébène inclut. Ce fut Lumière de Sang qui confirma les craintes du guerrier en feulant :

« - Le Clan de la Rivière ! Il y a un intrus du Clan de la Rivière sur nos terres et il vient tout droit par ici. »

Cœur Ébène eut un étrange réflexe. Paniqué, il jeta un bref coup d’œil derrière lui. Son regard ambré se posa machinalement sur le Cercle de Pierre non loin et il comprit aussitôt la gravité de la situation. Alors il miaula :

« - Nous devons agir maintenant, sinon il connaîtra l'emplacement exacte de notre camp et pourra l'apprendre à tous les clans afin qu'ils ne lancent un assaut contre nous ! »

« - Oui, chassons le ! » renchérit Lumière de Sang.

« - Il n'en est pas question ! » les ramena à l'ordre Vent du Sahara. « - Du moins, pas avant qu'on est pu l'interroger sur la disparition de ma fille, compris ? »

Chacun acquiescèrent à leur tour, puis ils suivirent le chef de patrouille en direction de l'intrus qu'ils trouvèrent en compagnie de Petite Aube. Que le Clan des Étoiles soit loué ! La petite ne semblait rien avoir, mais maintenant que la patrouille la savait en sureté, les joutes pouvaient désormais débuter.

« - Ne l'attaquez pas ! Il m'a sauvé ! » tenta de le défendre Petite Aube.

Malheureusement, personne ne l'écouta. Pourquoi le faire alors qu'elle avait désobéit de toute façon. C'était sans doute là le commencement de sa sentence.

« - Dégage sale poisson puant ! Tu n'as rien à faire ici, ce n'est pas ton territoire ! Tu ne voudrais pas que l'on te réduise en chair à corbeau, n'est-ce pas ? » cracha instinctivement Désillusion Apocalyptique.

Cœur Ébène n'en attendait pas moins d'elle. Le jeune guerrier ébène sourit de contentement, amusé et à la fois excité de pouvoir se jeter toutes griffes et crocs dehors pour faire fuir cette cervelle de poisson. Il attendait sagement les ordres, mais plus il patientait, plus l'envie de pourfendre la chair du guerrier du Clan de la Rivière lui démangeait l'épine dorsale.

« - Je sais bien que je ne suis pas sur mes terres et je suis navré, mais laissez-moi vous expliquez ce qui s'est passé, je ne cherche point la guerre. » s'expliqua le guerrier ardoise.

Il aurait dû se taire le pauvre, car à peine avait-il commencé une nouvelle phrase, qu'un des guerriers s'avança pour le griffer. Qui me direz-vous ? Et bien, nul besoin de s’interroger plus longtemps !

Vent du Sahara vint réprimander Cœur Ébène pour son geste d'hostilité, mais à peine eut-il ouvert la gueule que Désillusion Apocalyptique et Lumière de Sang se jetèrent sur le matou cendré. Incapable de contenir la situation sous son contrôle, le guerrier doré perdit l'attention du mâle ébène qui se joignit à la bataille. De son poids, Cœur Ébène plaqua l'intrus au sol avant de planter ses crocs dans sa nuque, permettant ainsi aux deux autres de se venger pour les feintes précédentes de leur adversaire. Soudain Vent du Sahara et Célérité Lumineuse vinrent les séparer rapidement. Le vétéran bouscula les deux guerrières, puis poussa sauvagement le matou ébène loin de son prisonnier.

« - Ça suffit ! Étoile de Lune jugera de son cas une fois au camp ! Nous l'emmenons. Il est donc notre prisonnier jusqu'à nouvelle ordre. » ordonna le matou roux.

Le calme retomba parmi la troupe, même si on pouvait toujours sentir une profonde tension dans l'air. Plus un chat n'osa toucher au guerrier ardoise, peut-être sauf Célérité Lumineuse qui vint l'aider à se relever, mais pas plus. La patrouille cheminait vers le camp dans l'ordre suivant : Désillusion Apocalyptique et Lumière de Sang en tête, puis Célérité Lumineuse et Cœur Ébène au milieu, posté de chaque côté de leur prisonnier et pour finir, Vent du Sahara et Petite Aube.


Code by Chouw
Revenir en haut Aller en bas
Esprit des Songes
Nouveau
avatar

Messages : 1339

MessageSujet: Re: L'entraide peut parfois engendrer des tensions.   Lun 5 Jan 2015 - 5:46

Le vétéran roux et la femelle crème étaient les seuls à avoir une "âme vivante" . Il feula aux autres quelque chose que je n'avais pas compris , je ne suivais point la conversation à cause des blessures qu'on m'a infligé sans écouter ma version des faits. Ces jeunes manquaient de maturité , visiblement . D'un coeur aussi par le Clan des étoiles!

"-Ça suffit! Étoile de Lune jugera de son cas une fois au camp! Nous l'emmenons. Il est donc notre prisonnier jusqu'à nouvelles orde."

Génial , voilà ce que je récolte après avoir sauver la vie de l'un des leurs . J'ai en échange des blessures , menaces et je suis prisonnier. J'espérais que Étoile de Lune était pleine de sagesse comme Vent du Sahara et Céléritée lumineuse parce que sinon j'étais dans un sacré pétrin. Ça aurait pu être pire ... Le vétéran aurait pu me laisser mourir au bout de mon sang mais par chance , ce guerrier a un coeur pur. Malgré mes problèmes , je ne regrette rien . J'ai peut-être entré sur des terres ennemis , c'est vrai , mais j'ai prouvé ma valeur en sauvant des vies , dont celle de Petite Aube. Moi au moins , j'ai une âme  et j'ai sauvé une vie du Clan ennemi . Je n'étais pas obligé , j'aurai bien pu la laisser se noyer mais contrairement à certains , j'ai un coeur et des sentiments . La tension reignait encore dans l'air mais plus personne n'osait me toucher . En croisant le regard du mâle roux , je lui fis un simple signe dans la tête . Merci beaucoup. Je releva la tête en essayant d'ignorer mes blessures qui me brûlaient comme si on y avait mis du jus de citron sur chaque blessures et la femelle qui suivait Désillusion de l'Apocalypse me regarda droit dans les yeux . Même si j'avais mal , je soutenais son regard sérieusement sans laisset transparaître aucune émotions . Héhéhé... Un vrai chien de poche celle-là. Cette femelle ne m'impressionnait point . Elle était jeune et manquait de sagesse . M'attaquer comme ça sans raison , si elle veut prouvé quoi que ce soit , tous ce qu'elle montre , c'est une mauvaise image du Clan de l'Ombre . Je ne devais pas montrer aucune haines , pour ne pas provoquer une autre assault. Je préfèrais montrer une bonne image au Clan de l'Ombre puisque j'étais sur leurs terres et ce n'étais pas très avantageux . Je voulais leur montré que le Clan de la Rivière était un clan généreux , sage et coopératif . Je les suivais donc sans dire un mot et sans riposter. Mes deux attaquantes étaient en tête , la mâle ébène et Céléritée Lumineuse m'escortaient côte-à-côte et le vétéran avec sa fille nous surveillaient de derrière. J'avançais avec la tête droite mais pas trop , je n'étais pas arrogant , voyons! J'avais soudainement entendu quelqu'un qui chuchotait mon nom. C'était Petite Aube. Je continuais d'avancer mais je tourna légèrement la tête. Elle me murmurait un "merci" émotif. Je lui fis un sourire en coin. Mes blessures me faisaient assez mal mais j'esperais qu'elle ne voit pas la douleur au fond de mon âme. En rentrant dans la clairière , je sentais tous les regards qui étaient fixés sur moi . J'entendais des chatons qui chuchotaient aux reines , en demandant qui j'étais . J'avais automatiquement reconnu Oeil de Lynx , un jeune guerrier que j'avais connu à une assemblée. Soudainement , je vis ses prunelles azurs . Ce regard glacé qui m'était tellement familier... Étoile de Lune. La femelle s'approchait de mon escorte et moi. Son visage triangulaire exprimait le choc et la surprise. Je crois qu'elle avait vu que j'avais mal , j'aurais juré voir le même regard que sa fille Petite Aube lorsqu'elle a vu l'ampleur de mes blessures . Je priais le Clan des Étoiles pour qu'elle soit pas aussi immature et sans coeur que sa fille et qu'elle me laisse m'expliquer pour que je lui montre que je ne suis pas un voleur de chaton mais un guerrier avec une vieille âme et un grand coeur.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •


Esprit des Songes





Cadeaux Love 5
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage de l'Aube
Apprentie
avatar

Messages : 628

MessageSujet: Re: L'entraide peut parfois engendrer des tensions.   Lun 5 Jan 2015 - 14:26






L'entraide peut parfois engendrer des tensions.



« - Ça suffit ! Étoile de Lune jugera de son cas une fois au camp ! Nous l'emmenons. Il est donc notre prisonnier jusqu'à nouvelle ordre. » ordonna mon père.

Ouf ! Enfin un guerrier qui réfléchit ! C'est vrai, c'est le chef qui doit juger du sors des prisonniers. Espérons qu'elle écoute Esprit des Songes ! Sinon, il serait dans le pétrin ! Tandis que je me débattais follement, la patrouille avança vers le camp. Désillusion de l'Apocalypse et Lumière de Sang en tête, suivis de Cœur d’Ébène et Célérité Lumineuse encadraient le guerrier cendré et enfin Vent du Sahara et moi. Je tentais de me débattre. C'est vrai, j'étais fatiguée, mais je ne voulais pas qu'on me vois comme un nouveau née qui braille et pleurniche tout le temps. J'ai des pattes par le clan des Etoiles !
Vent du Sahara voyait que je voulais marcher. Il me lâcha alors mais à peine mes pattes touchaient le sol que je m'effondrais. Une lueur amusée illumina le regard de mon père. Le voyage m'avais tellement épuisé que faire un pas devant l'autre m'étais devenu impossible. Il me repris et rattrapa la patrouille en trottinant.
J'essayais de croiser le regard de mon sauveur. Ses blessures n'étaient pas belles à voir. Voyant qu'il regardais ailleurs, je chuchotais alors son nom pour éviter d'être entendue. J'étais très reconnaissante envers lui. Si il était mort pendant le combat, se serais de ma faute. Je n'aurais jamais dû quitter la pouponnière et encore moins le camp. Oh non pitié Clan des Etoiles, faites qu'il ne lui arrive rien ! Voyant que le guerrier se tournait vers moi, je lui chuchota un merci. Il me souris. Je voyais qu'il souffrais de ses blessures mais je ne le montrais pas pour ne pas l'inquiéter. Nous approchions du camp.
Rentrés dans la clairière, les regards se tournaient vers nous. Etoile de Lune s'approcha à son tours. Je scrutais ses prunelles pour y chercher de la colère, mais elle ne laissai passer aucune expression. Lorsqu'elle vu les blessures d'Esprit des Songes, une lueur de pitié traversa son regard avant de reprendre son expression. S'il te plait, laisse le parler !


Cookies d'Epicode

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •


Lorsque se lève le soleil, cherchez des yeux la lumière. Elle apparaîtra forcément. D'abord tenue puis persistante, elle perce les ténèbres en une onde lumineuse. Merci Moon c'est magnifique *-* ♥️♥️♥️
Pour tous ceux qui aiment les bananes et les minions -> https://www.youtube.com/watch?v=cSwE3l72oic
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'entraide peut parfois engendrer des tensions.   Lun 5 Jan 2015 - 23:48



L'entraide peut parfois

engendrer des tensions.


Feat Esprit des Songes & Clan de l'Ombre.


Pendant le retour, ce fut le silence complet. Pas même Petite Aube n'ouvrit la gueule pour glisser un mot. La patrouille rentra au camp sans encombre. Leur prisonnier n'avait même pas tenté une seule fois de s'échapper. Dommage pour Cœur Ébène qui mourrait toujours d'envie de se battre. Il ne pouvait rien faire si le matou ardoise ne tentait rien. Une fois au camp, le guerrier ébène contourna le chat du Clan de la Rivière pour aller trouver sa sœur adoptive, Célérité Lumineuse, de l'autre côté. Il vint se frotter contre elle, un étrange ronron résonnant dans sa gorge, puis se plaça devant elle un sourire mesquin au visage.

« - Ne crois pas que je sois aveugle Célérité Lumineuse. J'ai bien vu comment tu as chaperonné ce malfrat. Crois-tu vraiment que c'est LA conduite à prendre devant les autres clans ? Si c'est ce que tu crois, alors tu n'es pas mieux que de la chair à corbeau pour notre clan. » cracha le matou à mi-voix. « - Mais je veux bien tenir ma langue pour cette fois, cette fois seulement par contre, parce que... tu es ma sœur ; pas de sang certes, mais personne ne le sait de toute façon. Ce n'est qu'un détail. » ironisa Cœur Ébène. « - J'espère au moins que toi aussi tu tiendras ta langue et que tu laisseras ce qui doit arriver se passer. » conclut-il avec insistance, comme si il lui lançait une mise en garde sérieuse.

Cœur Ébène ne laissa pas la chance à sa sœur adoptive de lui répondre ; il s'éloigna et reprit sa place à côté de leur prisonnier qui faisait déjà face à Étoile de Lune, leur meneuse et Feu Follet, leur lieutenant.


Code by Chouw
Revenir en haut Aller en bas
Désillusion Apocalyptique
Membre à la Retraite
avatar

Messages : 255

MessageSujet: Re: L'entraide peut parfois engendrer des tensions.   Mar 6 Jan 2015 - 18:23


L'entraide peut parfois engendrer des tensions.Esprit des Songes, Petite Aube, Patrouille du clan de l'Ombre.


Impatiente et exténuée d'attendre le signal du groupe, je balançai ma patte gauche à la tête de l'ennemi pour qu'il cesse ce baratin. Les chats comme ça m'horripilent. Il cherchent toujours à se justifier alors qu'ils savent pertinemment qu'ils sont dans l'erreur mais refusent de l'admettre.
Tu cherches à trouver une raison excusable et qu'on ait pitié de toi, pour un soi-disant grand guerrier comme toi, ça ne passe pas. Tu pourrais trouver autre chose quoiqu'il arrive tu es et resteras en tord. Comme quoi ce n'est pas le rang, ni l'âge qui fait de toi un guerrier courageux.
Comme si l'on avait lu dans mes pensées, Lumière de Sang et Cœur d’Ébène se jetèrent sur le mâle rayé de gris avant que je ne les suive ravie d'être soutenue. Ce petit plaisir ne dura malheureusement pas longtemps avant que Vent du Sahara n'y mette fin :

« - Ça suffit ! Étoile de Lune jugera de son cas une fois au camp ! Nous l'emmenons. Il est donc notre prisonnier jusqu'à nouvelle ordre. » Avait-il déclaré d'un air autoritaire.

Ça y est, Monsieur est le grand compagnon de la meneuse c'est donc à lui de décider quoi faire ! Heureusement que maman a eu la bonne conscience de ne pas le laisser la précéder, je me demande comment tout cela aurait tourné. Enfin bon, prions pour que Feu Follet tienne le coup.
Nous partîmes alors sur le champ, le prisonnier encadré par nous tous, ainsi Célérité Lumineuse qui,  elle se rangeait du coté de cet ennemi et le compagnon de ma mère.
Tss, écœurant. Sont-ils capables de n'éprouver aucune pitié pour eux ? Sont-ils vraiment capables de respecter le code du guerrier ? Pourquoi être trop gentil quand un ennemi a franchi nos terres et en l’occurrence, enfreint le code du guerrier ? C'est pathétique vis avis de guerrier de clan de l'Ombre. On ressemblerait presque au clan du Tonnerre, honte à nous.
Furieuse de s'être arrêté là sous l'ordre de Vent du Sahara, je pris les devants aux cotés de mon ancien mentor Lumière de Sang. Célérité Lumineuse cheminait à gauche du prisonnier tandis que Cœur d’Ébène s'était posté à droite. Et enfin, ce fut Petite Aube la jeune désobéissante et son père trop généreux qui fermèrent la marche.
C'est ça, vas-y félicite la d'être sortie hors du camp tant qu'on y est.
Arrivée à destination, je laissai très cher Vent du Sahara rejoindre Étoile de Lune et lui annoncer la situation pendant que je surveillais de près ce prisonnier en mauvais état. Nous étions en train de nous défier du regard quand la meneuse arriva et prit la parole. A ce moment même, je me retournai et m'éloignai de la patrouille, plus particulièrement Étoile de Lune dont je ne supportais pas être à ses cotés. Non pas que je ne l'aime pas mais des images dans ma têtes finissent toujours par s'y encrer pour défiler et me torturer l'esprit. Des souvenirs de moi étant petite, incapable de faire quoique ce soit, sous l'emprise du clan entier. Être chaton, c'est comme être prisonnier sauf que l'attention se reporte plus sur toi qu'un traître. Seulement être pouponner était bien la dernière chose que je supportais sans compter mon incapacité de me déplacer avec cette foutue patte qui m'avait valu la plus redoutable des punitions : Deux lunes de plus ou même quatre je ne sais plus, à rester cloîtrer dans ce trou à piaillement entre les nouveaux nés et les reines attendrissantes qui sentaient le lait à foison. J'en devenue même écœurée.
A présent, Étoile de Lune toisait durement Esprit des Songes, si je me rappelle bien, et semblait vouloir obtenir une explication. Trop curieuse et intriguée de savoir quelle sentence recevrait ce mâle bien trop fier, je tendis l'oreille afin de mieux suivre la conversation.

© Lady sur Epicode

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •



Cette œuvre n'appartient qu'à Gouttou et à Gouttou uniquement. Merci à toi ♥
Cadeaux & cie:
 


Dernière édition par Désillusion Apocalyptique le Jeu 8 Jan 2015 - 22:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étoile Pourpre
Admine Chef de l'Ombre
avatar

Messages : 1333

MessageSujet: Re: L'entraide peut parfois engendrer des tensions.   Mar 20 Jan 2015 - 8:35

[ Désolée je n'ai pas pût répondre plus tôt Dx ]

L'entraide peut parfois engendrer des tensions...




Cela faisait des heures que nous cherchions la petite chatonne disparue, qui n'était autre que Petite Aube...! Dès l'aube ,  une patrouille de recherche avait été désignée, Vent du Sahara, Désillusion Apocalyptique, Célérité Lumineuse, Cœur Ébène et moi même. Nous étions partis au grand galot dans la forêt, à sa recherche. Soudain, une odeur inabituelle dans notre territoire nous parvint tous. Un par un, nous levions le museau, et nous avions sentis l'odeur du Clan de la Rivière...
Moi qui voulait le chasser.... Vent du Sahara évanoui vite fait ma joie.... Et nous le suivirent, vers le guerrier du Clan de la Rivière, qui était -bien évidemment- en compagnie de Petite Aube,... Je feulai de rage: alors, c'est lui qui l'avais?! Non mais! Je ne voulais en plus, même pas entendre ses explications, il était sur notre territoire, point. Apparemment, je n'étais pas la seule à penser ça! Désillusion Apocalyptique le griffa, et il ne fallut pas attendre longtemps pour que je m'y mette également! Je sautai sur le matou , toutes griffes dehors, histoire de le blesser, quand même...
Mais Vent du Sahara et Célérité Lumineuse cassèrent ma joie, car ils nous écartèrent du matou gros, de qui me fut râler intérieurement, mais je n'en montrai rien, sauf peut être un regard au guerrier du Clan de la Rivière...
Voyant que ce petit jeu était déjà fini, nous allions apporter notre "prisonnier" à Étoile de Lune, forcément! J'ouvrais la marche avec mon ancienne apprentie, ensuite, il y avait Célérité Lumineuse et Cœur Ébène qui encadraient la chat du clan de la Rivière, puis, tout derrière, il y avait Vent du Sahara et Petite Aube, sa fille que l'on ne retrouvait plus...
Arrivés au Campement, je m'écartai pour laisser passer le matou gris, ainsi que Vent du Sahara et Petite Aube, ensuite, je l'éloignait un peu, mais tendi l'oreille pour écouter la conversation, qui pouvait s'avérer intéressante...!


Codage par © Sea


• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'entraide peut parfois engendrer des tensions.   Mar 20 Jan 2015 - 21:37

Spirit > Très bien, c'est comme tu veux.
P.S. Si un admin passe dans le coin, bien vouloir supprimer le flood. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Nuage de l'Aube
Apprentie
avatar

Messages : 628

MessageSujet: Re: L'entraide peut parfois engendrer des tensions.   Sam 4 Avr 2015 - 9:53






La Titre Qui En Jette Sa Fougère



Je me trouvais juste à côté de mon sauveur. Etoile de Lune était très imposante.  Je ne l'avais jamais vue sous cet angle. A la pouponnière, elle était douce gentille et nous cajolait. A présent, elle me fait peur. Que va t-il m'arriver ? Est-ce que je vais être sévèrement punie ? Plus punie que si je n'avais pas été sa fille ? Une boule se forma dans mon estomac.

"- Et bien ? J'écoute ! Que s'est-il passé ?
- Esprit des Songes m'a sauvé la vie"


Je fus interrompue par ma mère, enfin mon chef qui me fit taire d'un signe de queue. Quelle injustice ! J'ai le droit à la parole ! Après tout, c'est à cause de moi que cela c'est passé ! C'est à moi de m'expliquer ! Esprit des Songes m'a sauvé la vie ! Il aurait très bien pu me laisser me noyer. Dans ce cas, je n'aurais jamais pu revoir mon clan, ma famille et mes amis ! C'était tellement injuste que j'en pleurais. Une larme coula.

HRP:
 


Cookies d'Epicode

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •


Lorsque se lève le soleil, cherchez des yeux la lumière. Elle apparaîtra forcément. D'abord tenue puis persistante, elle perce les ténèbres en une onde lumineuse. Merci Moon c'est magnifique *-* ♥️♥️♥️
Pour tous ceux qui aiment les bananes et les minions -> https://www.youtube.com/watch?v=cSwE3l72oic
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit des Songes
Nouveau
avatar

Messages : 1339

MessageSujet: Re: L'entraide peut parfois engendrer des tensions.   Dim 5 Avr 2015 - 5:07

J’avançais au beau milieu de ce camp si oppressant que j'avais l'impression d'étouffé . Tous les regards étaient jetés sur moi , comme si ils avaient tous arrêtés leurs tâches pour savoir la situation. La patrouille m'entourait et je vis une grande chatte noir ébène aux yeux bleus foncés avancer , l'air froid. Je voyais pourtant une lueur de pitier dans ces yeux si profonds. Je gardais la tête bien haute mais je me mis plus bas pour avoir un certain minimum de respect pour la chef du Clan de l'Ombre , contrairement à certain guerriers qui n'avaient pas l'air de savoir ce que c'était. Je sentais une boule qui se poussait contre me patte droite. Je baissa le regard et vit la fille du chef et du guerrier qui avait au alentour du même nombre de lunes que moi. Je relevais les yeux et celle-ci c'était posté juste devant moi.

"- Et bien ? J'écoute ! Que s'est-il passé ?''

J'allais parler quand la petite prit la parole avant moi . Criant injustice , elle disait que je lui avais sauvé la vie. La femelle noire foudroyait sa fille du regard et lui fit signe de se taire. Elle posait finalement le regard sur moi. L'un des membres de la patrouille disait qu'il m'avait trouvé sur le territoire du Clan de l'Ombre en compagnie de Petite Aube. Un autre disait que je n'avais aucun droits d'être ici puis le mâle doré , exprimant la vrai version , disait qu'il m'avait trouvé sur le territoire avec la petite et que Coeur d'Ébène , Lumière de Sang et Désillusion de l'Apocalypse m'avaient attaqué sans motifs valables . Par la suite , Célérité Lumineuse et lui avaient intervenue et m'avait apporté ici afin que celle-ci choisi mon sort. La femelle toisait durement mes trois agresseurs.

'' Vous trois , j'aurai à vous parler plus tard , grondait-elle , Comment t'appelles-tu , guerrier du Clan de la Rivière. ''

Je m'inclinais respectueusement devant la chef et prit la parole.

'' Je m'appelle Esprit des Songes . ''

'' Que faisais-tu sur nos terres , en compagnie de ma fille. Explique-moi tout et si tu n'as pas une explication valable , tu subiras de sévères conséquences.''

'' J'étais tranquillement sur mes terres en compagnie de un de mes camarades du Clan  quand j'avais senti votre odeur près d'une rivière . Je me suis donc précipité vers l'endroit précis et j'ai vu votre fille dangeureusement près de la rivière et celle-ci se noyer donc je lui au sauté dessus avant qu'elle ne tombe dans la rivière et du coup ,  nous sommes retombés de l'autre côté de la rivière.''

La chef semblait septique . Elle me toisait durement du regard et sa queue fouettait sauvagement l'air.

'' Tu es en train de me dire que ma fille a fait tout ce chemin jusqu'à vos terres? ''

'' Oui , avec toute mon honnêteté et ma franchise . Je sais que cela peut paraître insensé mais je vous assure , chef du Clan de l'Ombre , que ce que je viens de vous raconter est la pure vérité. Elle me fit signe de continuer , par la suite , j'ai longuement réfléchis , je me disais que c'était à l'encontre du code du guerrier de traverser les frontières mais déjà que votre fille était passé à un poil de mourir , j'avais peur pour sa vie à cause des monstres , des renards ou encore des blaireaux. J'ai pris un très grand risque , c'est vrai mais je croyais qu'une vie était beaucoup plus important que tout le reste , surtout la vie d'une jeune femelle comme elle , il lui en reste beaucoup trop à vivre , je me disais qu'elle ne pouvait pas risquer de mourir si jeune. Les lois me tiennent vraiment à coeur mais je pense que peu importe l'individu , si sa vie est en danger et qu'on a la possibilité de la sauver , cela en vaut vraiment la peine .  ''

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •


Esprit des Songes





Cadeaux Love 5
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'entraide peut parfois engendrer des tensions.   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'entraide peut parfois engendrer des tensions.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'entraide peut parfois engendrer des tensions.
» Une dérision peut parfois devenir une passion. [Feu Follet]
» On peut parfois cacher les plus beaux joyaux dans les écrins les plus viles [Eli-Mathi]
» le bonheur peut parfois se révéler être la pire des douleurs... [pv: Voie Lactée]
» [Chateau] La quête d'une énigme peut parfois s'avérée plus dangereuse que son secret en lui même [PV: Aleksandr Ezequiel & Angelica Gotthelf]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Vieux RP-