La Guerre Des Clans
Bienvenue à toi !

Viens te battre à nos côtés. Incarne un chat et bats-toi ! Choisis ton clan, protège-le. Ton aventure commence ici !


Design © Twist
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "You want to know me? -Absolutly not. -But me, I want." ft. Petit Eucalyptus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nuage d'Illusion
Apprenti
avatar

Messages : 187

MessageSujet: "You want to know me? -Absolutly not. -But me, I want." ft. Petit Eucalyptus   Mar 27 Jan 2015 - 0:23


You want to know me? -Absolutly not. -But me, I want.


Il était là, immobile dans son lit de mousse. C'était étrange, pour lui, d'avour un lit de mousse alors qu'avant, il dormait là où il le pouvait. Il se rappelait. Des griffes. Des reflets lumineux. Deux yeux et des silhouettes. Il se rappelait. La haine. L'odeur vsgue du sang. L'incompréhension et la joie. Il se rappelait et puis...non. Clack. Comme un voile qui tombe. Plus rien d'autre que lui, dans ce lieu quelque peu familier. Cela faisait environ un quart de lunes qu'il avait été recueilli par le Clan de l'Ombre. Une semaine durant laquelle il n'avait piper mot. Où que très peu. Il ne savait pas. Il ne savait pas s'exprimer de façon à ce que l'on puisse le comprendre. La soirée qui venait de passer, il s'était presque attaqué à un guerrier. Ça, il se rappelait. Nuage d'Illusion avait été devant la pile de gibier et un chat, imposant, mais pas impressionant, lui avait intimé d'apporter leur part aux anciens avant. Un regard, une lueur dans les yeux. Le chaton avait dévoilé ses petits crocs. "Je veux...manger" avait-il feulé.

Et il avait piqué un petit oiseau avant de filer dans un coin à l'ombre. Un apprenti s'était approché. Nuage d'Illusion lui avait proposé de partager la proie avant de cracher et de s'éloigner. Ça, il s'en souvenait, aujourd'hui, dans la tanière. Une tanière. Ça le remuait toujours de ne plus être aussi libre. Mais il se sentait moins affamé, moins dérouté. Comme si la faiblesse due au manque de nutriments le quittait peu à peu. Toutefois, il restait quelque chose en lui, un résidu de sa vie de solitaire, un besoin ardent de liberté. Maintenant, il se trouvait dans un tanière, un endroit où tous les apprentis étaient. Ça ne lui plaisait pas. Le refugé voulait pouvoir dormir où il voulait. Quand il voulait. Une vie en groupe? Très peu pour lui. Survivre seul, voilà ce qu'il voulait et faisait en permanence. Il secoua sa tête et s'étira. Son pelage nécessitait une toilette, mais il ne la fit pas. Ça ne lui importait que très peu, son apparence. Contrairement à la majorité des chats, d'ailleurs. Le chaton de quatre lunes sortit finalement de la tanière et recula face à la lumière frappant directement sa rétine. Mais quelques secondes suffirent pour qu'il s'adapte à ce changement d'éclairage.

Quelques heures plus tôt, il avait refusé de rejoindre Désillusion Apocalyptique. Nuage d'Illusion n'avait vu aucun des chats refuser de s'entraîner, mais lui, il l'avait fait farouchement, préférant se reposer dans son lit de mousse assez confortable, il faut le dire. Il posait un certain problème au Clan, mais on l'avait accepté sous crainte qu'il ne puisse pas se débrouiller seul dans la forêt. Comme de fait, il s'immobilisa totalement, sans plus réagir aux miaulements, la tête inclinée et les oreilles tendues. Il écoutait. Une mélodie profonde et lointaine qui était apaisante, mais qui le captivait. L'envoûtait de telle sorte qu'il ne parvenait à être réceptif à ce qui l'entourait. Et si on l'attaquait, il ne réagirait pas. Il se laisserait faire dans de tels moments. Voilà ce qu'avait craint la guérisseuse. De plus, il se montrait peu enclin aux obligations de ce monde, et ne savait pas chasser. Pas même un peu.

L'apprenti nouvellement nommé était seulement intelligent. C'était ce qui lui avait permi de survire malgré l'abandon de leur mère. Et lui, il se souvenait avoir hait sa sœur un moment. Parce qu'elle admirait leur génitrice et lui, il la détestait. Mais ses souvenirs étaient flous, confus. Ça avait le don de l'enrager, d'ailleurs. Il détestait ne pas savoir, ne pas comprendre. Il détestait cela presque autant qu'il détestait celle qui l'avait mise au monde et le Clan des Étoiles sait à quel point la haine qu'il éprouve envers elle est intense. Le Clan des Étoiles...il n'y croit pas. Il ne connait même pas l'existence possible de ce Clan, alors difficile pour lui d'y croire, non? Lorsque la mélodie s'atténua, il recouvra ses esprits, du moins un peu et se leva jusqu'à la pile de gibier, il alla porter la part aux anciens et écouta leurs histoires. Les seuls chats qu'il supportait, c'était les anciens et leur histoire. Nuage d'Illusion ne posait jamais de questions à propos de ce qu'il entendait, mais il retenait. Il retenait ce qu'on lui disait. Il se rappelait d'une Étoile du Tigre, de l'Ombre, sauf qu'il voulait connaître les histoires à propos des autres Clans. Mieux connaître son ennemi pour l'attaquer, après tout.

Lorsque les anciens eurent fini de lui conter une histoire, il sortit de leur antre et regarda autour de lui. Le chaton restait au camp, refusant catégoriquement de sortir pour le moment. Ça lui arrivait, parfois, de ne pas vouloir quitter les enceintes du camp, comme si un dangereux ennemi l'attendait à l'extérieur. Et quand il était ainsi, rien ni personne ne parvenait à le faire sortir ne serait-ce qu'à deux longueurs de queues de renard de l'entrée du camp. Mais on était indulgent. On prétendait qu'il avait besoin de temps pour s'accomoder à son nouvel habitat. Et s'il était seulement comme ça? Peu importait pour l'instant. Nuage d'Illusion regardait les chatons jouer jusqu'à ce que son regard rouge se pose sur un. Un en particulier. Il ne se souvenait pas de son nom, mais ce chaton était reculé, em retrait. Presque comme lui, mais ils dégageaient une aura différente. Il s'approcha de deux pas et s'immobilisa pour le fixer. Longuement. Si personne ne viendrait pour arrêter cela, le chaton pourrait continuer de fixer longtemps l'autre petit chat.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •






Merci Pendulum. Beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "You want to know me? -Absolutly not. -But me, I want." ft. Petit Eucalyptus   Jeu 29 Jan 2015 - 2:13


You want to know me ? - Absolutly not.
- But me, I want.

Après les réjouissances vient toujours un moment de calme, mais lorsque cela devient trop tranquille, il n'y a plus qu'une chose à faire ; ne rien faire et s'emmerder avec ses puces imaginaires. Bien que de retour au Clan de l'Ombre depuis près d'une lune et demi, Petit Eucalyptus avait finalement reprit son petit train-train habituel d'avant sa disparition. Son coin solitaire loin des autres chatons, placé tout près de la pouponnière, mais assez loin pour ne pas être importuné par les jeux dangereux des petites boule de poils turbulentes. De là, le chaton écaille observait de ses yeux gris, la tête posée sur ses longues pattes de futur apprenti, trois minuscules chatons ; pas si minuscule que cela, jouant à chat perché. Petit Eucalyptus reconnut facilement à leur pelage blanc, roux et brun, les chatons de leur ancienne meneuse ; Étoile de Lune, aujourd'hui rebaptisée Éclipse de Lune. Petit Été et Petite Aube tentait de battre Petit Firmament à son propre jeu, mais bien plus imposant que ses sœurs, le petit mâle blanc n'avait aucun mal à les désarçonnés et les envoyer bouler cul par-dessus tête dans les buissons non loin de là. Oh comme Petit Eucalyptus aurait aimé se joindre à eux, mais d'un autre côté, il préférait rester à l'ombre, étendu comme un pacha ; le corps étiré de tout son long, les pattes allongées et le poitrail proéminant par rapport au menton. La petite boule de poils peureuse n'existait plus. Plus jamais le jeune mâle écaille ne se sauverai de nouveau la queue entre les jambes à la façon des lâches. Son voyage l'avait changé, mais à quel point ? Alors qu'il changeait de position pour une légèrement plus confortable, Petit Eucalyptus remarqua non loin sur sa gauche un félin à peine plus grand que lui, fourrure rousse, yeux cuivrés ; il s'agissait du nouveau apprenti, Nuage d'Illusion. Les deux matous croisèrent leur regard, mais aucun ne broncha. Ils se fixèrent longtemps, longuement, attendant que l'un d'eux ne finisse par céder et décide d'ouvrir la gueule. Qui sera le premier à flancher devant l'autre, à abdiquer, à se soumettre ? Seul le temps leur dira.
Revenir en haut Aller en bas
Nuage d'Illusion
Apprenti
avatar

Messages : 187

MessageSujet: Re: "You want to know me? -Absolutly not. -But me, I want." ft. Petit Eucalyptus   Jeu 19 Fév 2015 - 6:03


-You want to know me ? - Absolutly not. -But me, I want





Il le fixait. Intensément. Nuage d'Illusion fixait le chaton devant lui sans bouger, sans remuer une moustache. Et le petit en retour le fixait également, un combat de regard faut-il croire. Mais avec la boule de poils rousse receuillie au sein du Clan, un tel duel pouvait durant longtemps. Bien trop. Le soleil aurait le temps d'être en haut, à son heurr la plus glorieuse et puis de se recoucher pour laisser place à la lune, astre magnifique. Les deux regards se croisaient, se mesuraient. Chacun attendait de voir qui allait flancher, mais ce ne serait sûrement pas le novice. Car ses yeux rouges toujours plantés dans ceux du chaton en face de lui, mais plutôt éloigné, il se perdit dans ses pensées de telles sortes à ce qu'il ne bouge plus, même pas d'un seul iota. Il pensait. À ses souvenirs flous. Qui lui revenaient. Qui s'en allaient. Il pensait à tout et à rien, mais surtout à Zebda. Zebda, sa sœur. Où était-elle maintenant et que faisait-elle? Zebda. Qui était-elle réellement? Était-elle aussi étrange, flippante que lui? Lui, il ne le savait pas et ne s'en souciait même pas. Pour lui, il n'était pas étrange. Il était lui, tout simplement. Juste Nuage d'Illusion ou encore Lusion si on le nommait par son nom de naissance, même si présentement, c'était Nuage d'Illusion. Un nom de novice parce qu'il en avait la taille. Mais il n'avait que quatre lunes malgré tout. Zebda était sa sœur, mais qui était donc sa mère? Il ne le savait pas réellement. Après tout, il la considérait uniquement comme sa génitrice, par comme sa mère à part entière, comme un souvenir lointain. C'est tout. Rien de plus.

Et ainsi, au fil de ses pensées, même s'il regardait toujours le chaton, dans ce même combat de regard qui allait demeurer, intense, si personne ne faisait rien, parce que jamais l'apprenti n'allait approcher, aborder quelqu'un. Ou alors seulement quand il en avait envie et là, présentement, ce n'était pas le cas. Et c'était bien rare qu'il en ait envie d'ailleurs. Extrêmement rare. Et maintenant c'était bel et bien loin d'être le cas. Mais au fil de ses pensées, sans même le remarquer et sans quitter des yeux l'autre dont il ignorait le non, il se coucha. Sur le sol enneigé. Sans précaution. Et ne réagit même pas lorsque la substance froide entra en contact avec son museau, parce qu'il posa sa tête aussi sur le sol. Étendu de tout son long, sa fourrure rousse illuminant au soleil, comme s'embrasant, comme mauvais présage d'un feu, ses yeux tout aussi enflammés, mais eux comme présages de mort, il ne bougeait plus. De nouveau, l'immobilité le saisissait de telle sorte à ce qu'aucun mouvement ne soit produit par ce chaton. Pas un mouvement de queue, de moustache, d'oreilles. Non, rien du tout. Qu'allait en penser Petit Eucalyptus? Nuage d'Illusion ne se le demandait même pas.  Les reines, plus loin, observaient le chaton inquiètes. Parce qu'elles ignoraient totalement ce que voulait l'adopté. Mais ce n'est pas le statut d'adopté dans un Clan qui attirait la méfiance des autres chats, juste l'agissement du petit.

Juste ça. Et c'était amplement suffisant pour que les adultes gardent un œil attentif et réactif sur Petit Eucalyptus, même si Nuage d'Illusion qui ignorait encore et toujours le prénom de ce félin ne lui voulait rien de mal. Étrangement. Parce que son sourire qui ne laisserait rien présager de bon était toujours là, étirant ses babines, ne laissant pas prévoir que le novice ne voulait pas le mal du chaton devant lui. Mais en ce moment même, c'était tout juste s'il savait qu'un mâle lui faisait face, quoi que légèrement plus loin. Tous les deux isolés, immobiles, se regardant. Tous les deux sur une longueur d'onde légèrement plus proche que celles des autres chats quand on les comparait avec la longueur d'onde du chaton roux. Après tout, le psychotique n'avait que sa réalité pour parole, que ses croyances pour guide. Et rien d"autre. Sans oublier la vengeance aussi, mais cette vengeance serait prise sur la Vie un jour. Quand il parviendra à tout éradiquer.

Petit Eucalyptus allait-il faire le premier pas? Un guerrier allait-il céder et venir, pour les faire réagir? Le temps le dira...

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •






Merci Pendulum. Beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "You want to know me? -Absolutly not. -But me, I want." ft. Petit Eucalyptus   Lun 23 Fév 2015 - 16:27


You want to know me ? - Absolutly not.
- But me, I want.

Après une joute interminable de regards indiscrets lancés de-ci de-là sans but et sans mot pour savoir qui oserait se prononcer en premier, se fut Petit Eucalyptus qui flancha, mais pas par faiblesse, mais plutôt par ennuie. Le fait de perdre sa journée à fixer ce jeune matou roux lui semblait inconcevable. Il avait bien d'autre chose à faire que cela. Le chaton se leva donc, s'étirant longuement avant de s'assoir face à l'apprenti qui affichait toujours cet air incompréhensible qui le rebutait légèrement. Petit Eucalyptus se passa un rapide coup de langue sur le poitrail afin de lisser ses quelques poils rebelles dressés par la froidure de son hôte qu'il tentait de dissimuler. Étrangement, il ne connaissait pas ce chat, même du plus loin qu'il se souvienne, ce regard couleur sang ne lui disait absolument rien. Alors d'où venait-il ? Suite à un nouveau silence qui prolongea l'effet angoissant de l'attente, Petit Eucalyptus ouvrit la bouche pour aussitôt la refermer, indiquant ainsi que soit il ne savait pas quoi dire ou simplement qu'il n'était pas encore prêt à briser cette douce euphorie qu'est le silence. Si seulement toute sa vie était basé sur ce principe, sans mot sans secret à cacher, ô comme il serait heureux, mais ce n'est qu'une amère utopie que de penser ainsi. Un rêve qui tourne au cauchemar. Comme ce regard en faites. Couleur du sang. Le sang annonce les batailles et les guerres sont cauchemardesques !

Ébranlé par cette pensée, Petit Eucalyptus secoua la tête afin de chasser ses idées noires, puis d'un empressement nouveau, le chaton écaille se leva d'un bond comme si il venait de se rendre compte qu'il s'était malencontreusement assit sur un nid truffé de ronces et d'épines acérés et qu'ils lui cinglaient la peau tel des griffes affutés d'un blaireau.

« - Qui es-tu ? Et que me veux-tu ? » finit-il par s'exprimer.
Revenir en haut Aller en bas
Nuage d'Illusion
Apprenti
avatar

Messages : 187

MessageSujet: Re: "You want to know me? -Absolutly not. -But me, I want." ft. Petit Eucalyptus   Jeu 26 Mar 2015 - 2:28

Il n’allait pas flancher. C’était comme une sorte d’honneur. Ne pas flancher. Il ne fallait pas. Nuage d’Illusion n’allait pas flancher, c’était sûr. Il le fallait. Et il ne flancha pas après tout, son regard demeura plongé dans celui du chat qu’il ne connaissait pas réellement, chaton de la pouponnière, sans rien d’autre. Il ne dévia pas. Et puis, Petit Eucalyptus se leva. Pourquoi? Le chaton avait flanché. Ce n’était pas drôle. L’apprenti grogna faiblement, parce qu’il aurait aimé que le duel dure un peu plus longtemps, mais il n’allait pas forcer le petit. Même s’il avait pu le faire, il n’allait pas le faire. Tu devrais…Non. Il ne voulait pas. Quoi qu’en disait la voix. Tu devrais. Insistante, comme toujours, la voix était insistante. Mais il ne souhaitait pas. Alors il ne ferait pas. C’était aussi simple que cela et il n’allait pas le faire. Lâche. Il secoua la tête légèrement. Sans que personne ne le remarque. Il n’était pas lâche. Il ne l’était pas. C’était aussi simple que cela. Il ne l’était pas. Et il allait se le répéter jusqu’à ce qu’il en soit convaincu, car il ne souhaitait pas être lâche. C’était être sa mère, être lâche. Il reporta son attention sur le chaton, parce que même si son regard n’avait point dévié, son attention était partie ailleurs, c’était éloignée bien loin de là.

Ses yeux rouges continuaient de fixer le chaton, dans le plus grand des silences. Rouges sang. Ses yeux semblaient être les témoins des guerres antérieures, des tueries inutiles, des pertes de sang. Il semblait avoir été spectateur de tout cela, même si ce n’était point le cas. Nuage d’Illusion ne bougeait point tandis que son regard qui semblait exprimer toute l’horreur du monde demeurait lui aussi fixe, sans dévier de son point. Il ne voulait pas que son regard dévie. Parce que si le petit chaton avait cessé le duel, lui, il le continuait, quand bien même il était le seul à le faire. Ça ne lui importait que très peu d’être le seul à le faire, le duel. La vie, la mort. Et une note. Un cycle encore. Une parole. Qui s’achève et recommence. La mélodie captivait l’étrange novice qui n’était maintenant plus conscient de rien. Dans la pire des souffrances. Une mélodie cruelle. Qui transperçait le cœur. Qui faiblissait maintenant. Pour le plus grand malheur. Et qui s’acheva. Le monde lui réapparut. Et le petit aussi qui lui posa une question des plus simples.

Mais des plus complexes. Qui étais-tu, avait été sa question. Mais si l’ancien solitaire ne savait pas qui il était, comment pouvait-il faire? S’il ne savait pas à quoi se rattacher pour se décrire, que pouvait-il dire? Il était lui. Mais cela, ça ne suffisait pas. Pas du tout. Il était lui, mais le chaton, il voulait en savoir plus. Mais que dire. Que dire quand il n’y avait rien de plus à dire que cette simple évidence? Que dire, quand il n’y avait tout simplement rien à ajouter? Il se le demandait sincèrement. Nuage d’Illusion inclina la tête, son attention revenue directement sur le chaton et il inspira doucement pour expirer. Inspirer pour expirer. Il fit ce manège plusieurs fois.

- Qui suis-je? Et toi, qui es-tu? Finit-il par répondre.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •






Merci Pendulum. Beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "You want to know me? -Absolutly not. -But me, I want." ft. Petit Eucalyptus   Sam 2 Mai 2015 - 15:48


You want to know me ? - Absolutly not.
- But me, I want.

Oh la, je suis grave en retard. Pardon. Je réponds aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "You want to know me? -Absolutly not. -But me, I want." ft. Petit Eucalyptus   Ven 19 Juin 2015 - 2:51

UP !
Je suis désolé Luny. Je ne suis plus trop inspiré par ce rp. J'espère que tu me pardonnes d'avoir mis autant de temps à m'en rendre compte et puis, tu ne sembles plus être très actif ces dernières semaines, alors je te fais le cadeau de te libérer de ce vieux rp pourri et compromettant. Nous allons donc tout deux pouvoir passer à autre chose. De toute manière, je ne vois pas où nous auraient mené ce rp vu que nos chats sont complètement différent dans leurs ressemblances. Bref, je t'embrasse très fort mon ami(e) et à la prochaine peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Olum
Domestique
avatar

Messages : 38

MessageSujet: Re: "You want to know me? -Absolutly not. -But me, I want." ft. Petit Eucalyptus   Ven 19 Juin 2015 - 4:07

Hey
en effet je ne suis pas trop là faute des cours (je reviens le 22 8D) et je ne t'en veux point. ♡

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "You want to know me? -Absolutly not. -But me, I want." ft. Petit Eucalyptus   

Revenir en haut Aller en bas
 

"You want to know me? -Absolutly not. -But me, I want." ft. Petit Eucalyptus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» haiti: an international joke getting more and more so!!!
» Silver Absolutly
» potion de boost des familiers
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Joli-Trou, une localité succulente

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Vieux RP-