La Guerre Des Clans
Bienvenue à toi !

Viens te battre à nos côtés. Incarne un chat et bats-toi ! Choisis ton clan, protège-le. Ton aventure commence ici !


Design © Twist
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 She's a beauty and he's a psycho.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: She's a beauty and he's a psycho.   Ven 30 Jan 2015 - 13:14


Je comprends que je suis encore jeune, que je ne suis qu'un chaton, mais me faire sans cesse dire que je suis trop petite pour comprendre me répugne au plus haut point ! Maman me prends encore pour une gamine, mais je ne suis pas comme Petite Aube moi, je comprends déjà énormément de chose ; par exemple pourquoi maman a dû laisser son rôle de meneuse, c'est pour cause de blessure, mais cela Petite Aube ne le comprends pas, pas plus que Petit Firmament. Pour eux deux, Étoile de Feu-Follet a volé la place qui revenait de droit à notre père, mais moi je comprends la décision prise par notre mère ; pourquoi elle a choisit le matou cendré au lieu de Vent du Sahara, mais suis-je obligé de toujours tout leur expliquer ? Je ne suis pas stupide, moi ! Papa aurait mérité ce poste, je suis d'accord, mais d'un autre côté quand on disparait sans laisser de trace suite à l'annonce de notre chef pour réapparaître quelques temps après en demandant au nouveau chef d'être lieutenant... et bien c'est lâche ! Je ne pensais jamais dire cela de mon propre père, mais... il est lâche ! Il aurait dû rester auprès de nous, auprès de maman pour la soutenir, encourager et aider notre ancien lieutenant vers son ascension au pouvoir comme l'ami qu'il est, mais au lieu, il a fuit. Fuit comme le lâche qu'il est ! Petite Aube et Petit Firmament sont heureux de son retour, mais pas moi ! Vent du Sahara aurait été mieux de disparaître que de revenir en rampant au sein du clan. Le Clan de l'Ombre n'a pas besoin de gros lâche comme lui. Pas plus que je n'ai pas besoin de lui. Maman me suffit. Encore une fois, je les observais ; joyeuse petite famille de deux parents et deux enfants, moi j'étais exclus ou du moins je m'étais moi-même exclus de cette scène à vomir de honte. Je n'arrivais plus à me montrer en publique avec ce lâche ! Mon frère et ma sœur eux, semblaient déjà lui avoir pardonner, mais moi, jamais ! Quand on abandonne sa famille pour une raison aussi stupide, ne venez pas demander pardon car jamais au grand jamais je ne lui pardonnerai. Je n'ai plus de père, pour moi, il est mort dès sa disparition et cela même si il me supplie du regard. Ce qu'il faisait sans cesse. Il me regardait, suppliant que je le pardonne, que je m'approche et le câline, mais moi, je lui tournais le dos bien décidé à ne plus le considérer comme tel. Tu as voulu nous abandonner, alors endure tes choix, sale lâche ! Incapable de sentir son regard pesé sur mes épaules, je me levai et partit là où mes pattes me mèneraient ; hors du camp. Je n'avais jamais quitté le camp et j'en avais jamais eu l'intention, mais sachant que Petite Aube l'avait fait à plusieurs reprises sans se faire gronder, je crus que c'était le meilleur moyen d'éviter d'avoir des hauts le cœur en voyant ce matou doré qui autrefois je considérais comme mon paternel. J'approchai de mon but, de la liberté forestière, quand une masse s'écrasa sur moi de tout son poids. Je sentis même des crocs se refermer fermement contre ma nuque ; j'étais prise au piège. Je me débattis tant bien que de mal, mais rien à faire ; j'étouffais... Mes yeux se remplirent de larmes et je pensai mourir... asphyxier par je-ne-sais quoi ou plutôt qui...
Revenir en haut Aller en bas
Nuage d'Illusion
Apprenti
avatar

Messages : 187

MessageSujet: Re: She's a beauty and he's a psycho.   Mar 17 Fév 2015 - 2:55






Don't do that. Don't be me.



Des griffes luisant. Des cris d'agonie. Un corps. Un corps se trouvait au milieu de deux silhouettes félines qui se mouvaient dans l'obscurité avec gracieuseté. Deux corps qui se ressemblaient étrangement. Famille. Voilà le mot qui les associait. Et puis, des sourires. Deux pour être exact. Des sourires légèrement flippants, cruels. Un corps entre eux deux, qui gisait dans son propre sang. Une haine qui emplissait l'air. Une haine palpable que l'on pouvait sentir à des longueurs de queues de renards très espacés. C'était incroyable comme spectacles.  

Nuage d'Illusion ouvrit les yeux. Un rêve. Ce n'était qu'un simple rêve nourrit de tous les sentiments négatifs que l'apprenti pouvait ressentir. La haine. Il ne la ressentait qu'envers une seule et unique chatte qui se retrouvait malencontreusement à être sa mère. Le novice ferma les yeux. Il n'avait pas envie de se lever, non. Il voulait rester là, sans plus bouger et quand sa mentor vint le chercher, il fit la sourde oreille. Il ne voulait pas sortir de sa tanière, il voulait dormir, rêver à la mort de sa mère. Parce que c'était à ça qu'il aspirait. Et elle était belle et bien vivante. Chercherait-elle encore à se faire pardonner auprès de son cher Lusion d'amour? Sûrement. Il faut dire que ça n'étonnerait nullement notre protagoniste, mais il ne la pardonnerait jamais d'avoir jouer avec un mâle pour abandonner le fruit de son jeu par la suite. Si il était une erreur de la Vie, elle était la plus grosse erreur, la première à éradiquer sans aucun doute. Le chaton resta longuement là, sans bouger, comme souvent, prêt à se laisser mourir lorsque soudainement il eût faim. Ce n'était pas compliqué, il avait faim alors il allait chercher à manger et là, il n'avait pas envie de chasser. Alors il se dirigea vers la pile de gibier. Lentement, comme à son habitude, sans se presser. Mais malheureusement pour lui, un guerrier lui asséna un coup de patte violemment. Il recula, les yeux brillant de colère. fixant le guerrier qui avait osé lui refuser la proie. Mais le matou ne flancha pas et après avoir craché après, Nuage d’Illusion sortit du camp pour se promener. Et chasser. Il avait retenu des choses de ses leçons avec Désillusion Apocalyptique. Malgré tout. Parce que c’était étonnant. Étonnant qu’un chat comme lui retienne quoi que ce soit, irrespectueux du code du guerrier qu’il ne comptait pas suivre du tout, quoi que l’on le lui dise.

Il ne voulait pas qu’on régisse ses faits et dires, qu’on l’oblige à servir les anciens avant lui. C’était hors de question. Ses goûts et envies. Voilà ce qui allait régir ses faits et gestes. Et uniquement ça. Son mentor allait-il réussir à l’amadouer afin qu’il obéisse au code du guerrier où la chatte ne tenterait-elle pas de le faire? Parce qu’après tout, l’Illusion uni avec la Désillusion pouvait faire de grandes choses, et obtenir leur vengeance respective en temps et en heure, à force de patience et de ruse. Le chaton se promena et puis sentit l’odeur d’un oiseau. Tapis au sol instinctivement, il avança doucement, faisant peu de bruit, juste suffisamment pour que l’animal ne se doute de rien. Bondissant. Il attrapa sa proie avec adresse et entreprit aussitôt la dégustation. Il ne pouvait pas attendre pour satisfaire sa faim et jamais il n’aurait rapporté la proie qu’il avait attrapé lui-même au camp pour qu’un autre chat ne la mange et encore moins les anciens grincheux qui ne voyaient en lui rien d’autre que des problèmes. Peut-être qu’au fond, ils avaient raisons. Un chat psychotique ne pouvait pas apporter de bonnes nouvelles après tout, mais ça énervait le chaton qui détestait que l’on l’insulte ainsi. Non, ça ne l’atteignait pas réellement, ça ne faisait que l’agacer qu’on parle de lui, bien qu’il se fiche que ce soit en bien ou en mal. Nuage d’Illusion, après avoir mangé, recommença à marcher, se demandant s’il allait croiser Zebda. Zebda, sa sœur. La seule à qui il parlait réellement. Ou sa mère, celle qu’il détestait. Mais ses pattes le guidèrent au cercle de pierres. Là, il vit un chaton tout seul et quelque chose de cruel se réveilla en lui. Un sourire effrayant apparu de nouveau sur son visage, et son corps fut secoué d’une secousse qui ne disait rien de bon. Rien du tout de bon. Un pas. Deux. Des pas feutrés. Silencieux. Une souris vivante. Une souris chat. Il allait jouer. Jusqu’à l’épuisement de l’un ou de l’autre. Il bondit. Et atterrit sur le chaton dont il ne connaissait pas le nom. Il mettait tout son poids. Et sentait le chaton étouffé. Ses crocs allèrent se planter dans la peau de la nuque de petit félin. Et la peur excitait Nuage d’Illusion. La peur du petit se sentait. Elle puait. Mais l’apprenti se releva soudainement, ce même sourire étrange sur le visage. En se relevant, il délivra le chaton de sa prise et puis, le novice inclina la tête, riant doucement. Mystérieusement. Mais surtout, cruellement. Il ouvrit la gueule. Deux mots en sortirent. Des mots que Petit Été ne comprendra sûrement pas.

 - Délice ou supplice ?    


Cookies d'Epicode

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •






Merci Pendulum. Beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: She's a beauty and he's a psycho.   Ven 13 Mar 2015 - 9:59


La peur. C'était bien la première fois que j'étais prise de la sorte par l'effroi. Normalement, j'aurai dû me retourner, faire face à cet ennemi comme j'en avais prit l'habitude avec Petite Aube et Petit Firmament, mais ce poids sur mes épaules m'empêchait de réfléchir a la suite des évènements. La mort était le seul alternatif envisageable à mon avis. Je devais ne pas bouger ni résister afin que la fin soit moins douloureuse. Que ce matou m'achève pour qu'on en finisse ! Je n'aurai plus à être malade en voyant mon géniteur. Je n'aurai plus à supporter son air de félin ahuri. Je serai libre, enfin libre ! D'une certaine manière en tout cas.

Alors que je sentais la fin s'approcher, mon cœur palpiter dans ma poitrine tel un poisson hors de l'eau et mes poumons se vider de leur dernier souffle tel la mousse humide laisser trop longtemps au soleil, je sentis également le poids lourd sur mes pauvres épaules s'alléger. On me relâchait enfin comme si cet assaut surprise n'avait été qu'une mauvaise plaisanterie d'un de mes camarades de clan. Trop lourd pour être un chaton plaisantin, trop léger pour être un guerrier prévenant qui voulait m'empêcher de quitter le camp, il devait sans doute s'agir d'un apprenti, mais qui ? Justement, à ma demande silencieuse, des pattes rousses tigrées m'enjambèrent pour venir se placer devant moi. Le propriétaire de ces membres n'était qu'un jeune apprenti à peine plus battit que mon frère. Il s'agissait de Nuage d'Illusion, un jeune mâle roux aux regards sanglants qui nous avait rejoins depuis peu de temps. Une fois bien assit, ce dernier me fixait d'un air lugubre, à faire froid dans le dos de n'importe lequel chaton sot, mais moi je ne suis pas comme les autres, je suis Petit Été l'inébranlable ; fille de Éclipse de Lune, anciennement Étoile de Lune ; meneuse du Clan de l'Ombre. Je lui rendis donc coup sur coup, regard sur regard comme si il était présent face à un miroir qui lui montrait son reflet en plus petit malheureusement. J'avais beau être jeune, tous le clan disait que je ne laissait pas ma place, ni dans la pouponnière, ni au dehors. Ils disent même que je ferai sans doute une grande guerrière redoutable quand mes muscles se seront entièrement développés. Je n'ai pas peine à y croire, mais cet apprenti, plutôt charmant je dois l'avouer, ne semblait pas du même avis que nos aînés.

Il souriait bêtement ou plutôt de manière cruelle. Il riait de moi, j'en était sûr. Preuve qu'il ne semblait pas savoir à qui il avait affaire, mais bientôt il le découvrirait à son plus grand regret. Je m'apprêtais à lui apprendre le fin fond de ma pensée et le caractère qui m'habitait quand il ouvrit la gueule pour me demander :

« - Délice ou supplice ? »

C'était complètement insensé ! Ces paroles ne voulaient absolument rien dire ! Lui qui était sortit de nul part pour m'agresser sans raison, voilà qu'il se prononçait avec ces mots ignobles et dénudés de sens ! Vraiment, les chats sont fous dans ce clan ! Par chance, je suis censée, mais suis-je la seule à l'être. Surement. Je n'en doute pas une seconde.

« - Espèce de... de... crotte de renard à la cervelle de souris aussi molle que de la mousse détrempée ! Sais-tu au moins qui je suis ? Non, bien sûr. Tu ne le sais pas. Tu es sans doute trop stupide pour t'en rendre compte ou du moins te le rappeler. Je suis Petit Été. Ma mère te fera payer pour ce que tu as fait ! En passant, c'est Éclipse de Lune, l'ancienne meneuse du clan à qui tu dois un minimum de respect ainsi qu'à moi, ma sœur et mon frère et cela même si tu en as pas envie alors je te conseille vivement de t'excuser sinon j'irai tout lui dire. » m'énervai-je.
Revenir en haut Aller en bas
Nuage d'Illusion
Apprenti
avatar

Messages : 187

MessageSujet: Re: She's a beauty and he's a psycho.   Mer 1 Avr 2015 - 3:23

Il attendit. Après avoir prononcé ce qui pouvait sembler comme des paroles insensées bien qu’elles aient du sens pour le petit détraqué, il attendit tout simplement que le chaton réagisse. Il voyait la surprise dégoûtée sur le visage de la petite… mais lui, il comprenait ce qu’il avait voulu dire. Il n’y avait d’ailleurs rien de plus simple. Délice était quelque chose qui était fort bien amusant. Cela correspondait à donner l’impression à la souris –ou souris-chat dans le cas de notre novice- qu’elle était libre de s’en aller, que plus rien ne la retenait et quand celle-ci tentait finalement de fuir en croyant qu’il y avait eu clémence, la rattraper sans plus d’égard. Et refaire ce petit jeu plusieurs fois. Oui, le petit chat roux trouvait cela amusant. Il n’avait pas la notion de ce qui était cruel, du moins cette notion était déformée. Et puis, supplice correspondait à faire souffrir le chat devant soi et de le regarder agoniser en riant. Rire du malheur de ce pauvre innocent qui aurait eu la malchance de croiser un certain chemin. Le chemin de Nuage d’Illusion pour certains. C’était vrai… le novice ne laisserait que peu de chats en vie, parce qu’il leur infligerait des blessures qui viendraient à bout de leurs forces. Mais…

Il n’était pas un meurtrier, il était juste l’envoyer de la mort qui était là pour la faire régner. Il devait bien tuer pour que la Vie s’en aille, après tout. L’apprenti au pelage étrange n’était pas un meurtrier… non? Du moins, à ses yeux, il n’était pas un meurtrier, il était seulement le justicier de la mort. Tu es ce que tu es murmura une voix. Mais tu n’es pas ce qu’ils souhaitent que tu sois poursuivit-elle. Et elle avait raison. Nuage d’Illusion était seulement ce qu’il était, quoi que les chats puissent vouloir. Il s’étira longuement avant de se rassir et d’attendre que le chaton devant lui parle… sauf que lorsque celle-ci s’exclama avec un dégoût immense dans la voix, les voix se mirent à parler. Inlassablement. Elles parlaient et au fur et à mesure qu’elles parlaient, tout se déformait. La petite devenait blaireau. Blaireau devenait renard. Tout changeait et trop rapidement. Et tout cela était menaçant. Tout cela voulait le tuer. L’assassiner. Nuage d’Illusion se releva, le poil gonflé et hérissé. Il n’était pas de taille à affronter un serpent immense! Surtout si celui-ci se changeait par la suite en lion… Il feula, cracha, mais ne tenta aucune attaque, la peur du novice embaumant l’air jusqu’à ce que peu à peu, le blaireau-renard-serpent-lion redevienne chaton et que Petit Été le regarde, une expression que l’étrange mâle ne parvenait pas à saisir, encore secoué.

-Q-quoi? Balbutia-t-il

Sa voix n'avait plus rien de menaçante, bien au contraire. Elle se montrait faible et chevrotante, comme s'il était malade d'un coup. Trop effrayé pour parler correctement, on aurait pu le confondre avec un chaton qui sortait pour la première fois de la pouponnière.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •






Merci Pendulum. Beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: She's a beauty and he's a psycho.   Mar 14 Avr 2015 - 22:30

Les griffes sorties, les crocs à découvert et mon pelage brun-roux tigré de noir en bataille, j'étais prête à lui sauter à la gorge si le besoin se faisait ressentir. Ce jeune matou ne m'inspirait pas du tout confiance avec ses airs lugubres et un peu fous. Il me faisait même un peu peur. Qui pouvait lire dans ses pensées, savoir exactement ce qu'il complotait derrière ce regard couleur sang ? Personne. Et c'est bien pour cela que je me devais d'agir rapidement si je voulais soit le prendre par surprise pour avoir ma chance de le vaincre ou fuir me cacher comme une lâche entre les pattes puissantes de ma mère. Quel option choisir ? Le combat ou la sécurité ? Ce choix était plus dur que prévu, mais heureusement, l'esprit du jeune matou roux semblait absent. Il ne devait plus considérer la scène comme tel. Alors moi, dans un regain de courage, je balayais la peur de mon cœur et bondit dans sa direction prête à le taillader en pièce. Je m'apprêtais à bondir sur lui, quand dans un soubresaut, il revint à la réalité en me fusillant bêtement du regard.

« - Qu-quoi ? » miaula t-il perdu.

Je m'arrêtai subitement dans mon élan, passant près basculer cul par-dessus tête d'une manière peu professionnel, mais je parvins à me redresser au dernier moment, forte et disciplinée. Plus que le rouquin en tout cas. Je plongeai alors mon regard dans le sien, sans ciller une seconde. Celui-ci semblait surprit de me voir si calme, si posée et si méfiante. Tant mieux, si cela pouvait me permettre de le désarçonner de ses grands chevaux.

« - Tu n'écoutes même pas ! » feulai-je hautement insultée. « - Et tu voudrais que l'on prenne connaissance de ta folie ? » ajoutai-je. « - Et bien, tu te trompes de chat. Je ne suis pas aussi idiote que les autres, mais si tu t'avises de faire du mal à l'un de mes camarades, tu le paieras cher. Souviens t-en ! » grognai-je frustrée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: She's a beauty and he's a psycho.   

Revenir en haut Aller en bas
 

She's a beauty and he's a psycho.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Episode 1 - American Beauty
» Il fallait bien la revoir un jour... [PV Beauty]
» Jae Shin × ❝Beauty is a whore, I like money better.❞
» The beauty in an ass beating • PV
» ♫♪♫ A kit for my beauty please♪♫♪

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Vieux RP-