La Guerre Des Clans
Bienvenue à toi !

Viens te battre à nos côtés. Incarne un chat et bats-toi ! Choisis ton clan, protège-le. Ton aventure commence ici !


Design © Flying Pumpkin LDD 017
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélopée Angélique
Guerrière
Mélopée Angélique

Messages : 1003

Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END. Empty
MessageSujet: Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END.   Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END. Icon_minitimeDim 1 Mar 2015 - 17:23


Entre amis, on se soutient.

⇒ft. Reine des Neiges et Vent du Sahara ➖RP Privé. 



Depuis la disparition de Cœur du Temps, Reine des Neiges n'avait plus l'air d'être la même. Ses petits, Patte d'Edelweiss, Petit Narcisse et Petite Dryade, étaient de jeunes chatons déjà assez grands et forts. Ils avaient chacun leur caractère, chaque leur physique. Mais tous la même histoire. Ils étaient nés d'une belle union dans le Clan de la Rivière avec le lieutenant et l'une des guerrières. Ils avaient tous connu la perte paternelle. Tout chaton avait besoin de parents. De deux parents. D'un père et d'une mère. Oui, ces chatons devaient le vivre mal, très mal. Et Vent du Sahara s'inquiétait pour eux.

Ils lui faisaient penser à Petite Aube, Petit Été et Petit Firmament. Ses trois chatons qu'il avait laisser eux aussi sans accompagnement paternel avec une mère chez les anciens. Ils deviendront indépendants très vite. Le rouquin craignait que leur éducation soit niée. Mais à présent, le Clan de l'Ombre faisait partit de son passé. Il ne reviendra pas en arrière et vivra jusqu'à sa mort dans le Clan de la Rivière, quitte à offrir sa vie sur un champ de bataille. Le vétéran voulait tout de même se rattraper un peu et le meilleur moyen serait d'aller aider Reine des Neiges à combattre la souffrance qui doit la hanter à chaque instant.

Vent du Sahara, réveillé de bonne heure après une lingue nuit de sommeil, décida d'aller chasser le poisson. Il ne connaissait pas très bien les meilleurs gestes mais il ramenait souvent plein de proies. À son retour au camp, il pris la plus belle anguille, sa fierté de cette partie de pêche. Le soleil était déjà assez haut pour être sûr que tout le monde soit éveillé un minimum. Entrant tranquillement dans la pouponnière, le mâle roux s'approcha de Reine des Neiges et de ses chatons. Il leur expliqua ses mésaventures pour les occuper avant qu'ils ne finissent par sortir. Se mettant alors à l'entrée de la tanière, en compagnie de la reine.

« Les chatons ne réclament pas trop leur père ? »

Fiche codée par UmiBwack sur Epicode.Ne pas retirez.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •



Dernière édition par Vent du Sahara le Ven 26 Juin 2015 - 8:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END. Empty
MessageSujet: Re: Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END.   Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END. Icon_minitimeMer 4 Mar 2015 - 18:52


 

 
Entre amis, on se soutient.

 
Reine des Neiges et Vent du Sahara

 

 
Mes chatons sont magnifiques ! Dommage que Cœur du Temps ne soit pas là pour le constater. Ô mon amour, où es-tu ? Cela fait bientôt une lune que je suis sans nouvelle de toi, que je m'efforce de vivre heureuse aux côtés de nos petits, mais à quoi bon résister si c'est pour vivre sans toi ? À quoi bon lutter si je sais déjà que tu ne me sera pas rendu ? Le Clan de la Rivière tout entier a pleuré ta perte ; personne autant que moi. Alors qu'ils se demandent déjà qui héritera de ton rang, moi, je pleure toujours ta disparition. Quoi de plus cruel que de ne pas savoir si tu es en vie ou mort ? Si seulement le Clan des Étoiles pouvait m'envoyer un signe. Certes, je ne suis pas guérisseuse ni meneuse, je le serai sans doute jamais, mais j'ai besoin de savoir ; pour le bien être de ma propre conscience et celle de mes petits chéris. Envoyez-moi un signe, je vous en prie !

Les temps sont durs. La mauvaise saison devient de plus en plus glaciale. Les proies se font très rares. Chaque bouchée est une véritable bénédiction du Clan des Étoiles. J'espère que le moment venu, le gibier soit de nouveau abondant pour mes petits. Ils sont encore jeunes et n'ont pas besoin de souffrir de la famine aussi tôt. Même si ils atteignent leurs quatre lunes, je continuerai à leur donner de mon lait afin qu'ils ne meurent pas de faim. Je ferais tout pour eux. Je donnerais jusqu'à ma vie pour les protéger. Alors quiconque osera leur faire du mal, aura à faire de mes crocs ! Je ne suis peut-être pas la meilleure guerrière du clan, mais mon amour pour mes chatons est incontestable et pur, plus que n'importe laquelle des reines.

Au moins, je ne suis pas seule. Il y a ce guerrier, Vent du Sahara, qui m'aide à garder la tête haute, surtout en présence de mes petits et cela même si ma confiance envers lui est minime. À son arrivée au clan, il empestait le Clan de l'Ombre à plein nez, mais sa gentillesse exemplaire lui a valu une place parmi nous. Je ne suis pas du genre à m'en plaindre ; les guerriers comme lui manquent amèrement au Clan de la Rivière. Cœur du Temps en était un. Brave, fort, loyal et toujours prêt à rendre service. Pas comme certains que je connais. Ma famille ; je n'ai absolument rien à leur reprocher. Malgré nos origines mi-clan mi-tribu, nous sommes aussi respecté que Étoile de Nénuphar en tant que vétéran du clan. Je n'ai pas de difficulté à croire que mon frère, Esprit des Songes, deviendra peut-être lieutenant à la suite de mon compagnon disparu. Ce serait même merveilleux !

Sauf que certains portent à croire que Danse du Soleil ou encore son compagnon, Chant du Matin serait le choix le plus judicieux pour le clan. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison qu'ils sont de sang clanique ? Je ne crois pas. Le père de la rouquine était un solitaire dont elle n'a jamais connu le visage et que dire du matou gingembre ? Son père à lui était lieutenant autrefois, mais sa mère ? N'était-elle pas du Clan du Tonnerre ? Bref, ceci fut à une autre époque. Aujourd'hui, leur loyauté envers le Clan de la Rivière ne pourrait être contesté. Loyauté ; est-ce tous ce qui importe pour devenir un bon lieutenant ? Je crains fort que non car n'importe quel idiot qui sait bien jouer la comédie pourrait accéder à ce poste et je suis convaincue que Cœur du Temps n'était pas idiot, ainsi que tous les autres félins avant lui. Cela prends beaucoup plus d'audace que ce que l'on pense.

Justement, de l'audace, Vent du Sahara n'en manquait pas. Après être aller chasser pour le clan, ce guerrier venait souvent à la pouponnière nous rendre visite à moi et mes petits. Il leur racontait la plupart du temps des histoires du temps où il était encore guerrier au Clan de l'Ombre et étrangement, je semblais la seule à qui cela déplaisait. Petit Narcisse demandait tout le temps au matou doré de lui révéler les secrets de son ancien clan afin que plus tard il puisse gagner ses combats sans avoir à se casser la tête. Patte d'Edelweiss se languissait devant les récits du guerrier, les yeux scintillants tel des diamants. Et Petite Dryade s'endormait toujours lové contre ma fourrure en écoutant ses péripéties rocambolesques. Encore une fois, Vent du Sahara se présenta à la pouponnière. Les chatons se jetèrent sur lui sans la moindre notion du danger en le priant de leur raconter ce qu'était la vie au Clan de l'Ombre. Pendant ce temps, j'en profitais pour faire un petit somme en gardant toujours une oreille attentive.

Soudain, j'entendis mes petits se précipiter dehors sans moi. Je relevai donc la tête, remarquant qu'il n'y avait que Vent du Sahara pour les accompagner. Oh ça non ! Je me levai, m'ébrouai et les suivit à pas pressées. Jamais je ne laisserais mes précieux chatons sans surveillance et surtout pas sous celle d'un félin dont je n'ai pas du tout confiance. Venant m'assoir auprès de lui, le guerrier me jeta un rapide coup d'œil avant de miauler à mon intention :

« - Les chatons ne réclament pas trop leur père ? » demanda t-il.

Ces paroles résonnèrent en moi tel un effroyable écho. J'eu presque l'impression que ce matou se moquait de ma condition de mère monoparentale comme si cela pouvait être drôle. Je failli lui rabrouer un peu n'importe quoi, mais par chance pour lui, je sus garder mon calme et m'exprimer aisément sans la moindre trace de colère ou d'irritation.

« - Beaucoup moins que je le peux moi-même. » miaulai-je tristement. « - Ils ne l'ont pas vraiment connu, malheureusement. J'aurais bien aimé qu'ils en prennent plus conscience, mais le Clan des Étoiles en a voulut autrement. » poursuivi-je. « - C'est vrai, j'oubliais. Le Clan de l'Ombre ne croit pas en nos ancêtres. » lançai-je avec sarcasme au bout d'une respiration.

   
Codage by TAC


Dernière édition par Reine des Neiges le Lun 23 Mar 2015 - 3:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mélopée Angélique
Guerrière
Mélopée Angélique

Messages : 1003

Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END. Empty
MessageSujet: Re: Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END.   Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END. Icon_minitimeMer 4 Mar 2015 - 22:04


Entre amis, on se soutient.

⇒ft. Reine des Neiges et Vent du Sahara ➖RP Privé. 




Vent du Sahara avait crut mal faire en disant ses paroles. Maintenant, il les regrettait comme un chat qui regrette d'avoir plonger dans l'eau sans savoir nager. Oui, il s'est presque jeté dans la gueule du loup. Il avait surtout peur de vexer Reine des Neiges. Même pire, de lui faire revenir de lourds souvenirs passé avec Cœur du Temps. C'était un mâle brave, loyal et fort. Il avait tout pour devenir lieutenant. Vent du Sahara était là depuis un moment. Lui aussi rêvait un jour de devenir bras-droit. Il aimait les responsabilités, il aimait rendre service. En fait, il aimait presque lui ressembler. Il n'avait jamais bénéficé de cela dans le Clan de l'Ombre. Ici, ce sera un vrai honneur même s'il craignait que ce soit lui qui soit choisis. Il faisait de son mieux.  Déjà arrivé depuis quelques lunes peut-être, on devait avoir confiance en lui. Il possédait déjà son propre apprenti. Surtout que la contrainte était de communiquer autrement que par la parole car Nuage de la Nuit était muette. Mais il avait déjà eu des apprentis. Peut-être sans contraintes, mais désormais, c'était un défi. Et surtout, ce défi serait relever dans un clan qui lui tien à cœur. Dans un clan qu'il aime et dans lequel il y restera à jamais loyal. C'était devenu son passe-temps. S'occuper d'un apprenti était dur mais il avait déjà de l'expérience devant lui. C'est peut-être pour cela que Étoile de Nénuphar l'avait choisi. Elle voulait savoir si elle pouvait lui faire confiance. Et elle allait le savoir très cite car Vent du Sahara se donnait beaucoup de mal. Même si son premier entraînement avait été un jeu de chaton, il devra quand même faire face au moment du perfectionnement de l'animal. Mais surtout, pendant la chasse. Il ne peux pas lui demander ce qu'elle sent, pourtant il peut le découvrir. Oui, un apprenti muet était dur à entraîner, mais Nuage de la Nuit deviendrait guerrière. Il le fallait.

Reine des Neiges semblait dans tous ses états lorsqu'elle parla de lui et du Clan des Étoiles. Mais juste après, elle changea presque de comportement en disant que l'ancien clan du matou toux ne croyait pas en ce clan. Mais le rouquin n'était pas du tout comme eux. En fait, depuis son plus jeune âge, sa mère lui parlait discrètement du Clan des Étoiles. Il rêvait toujours de les voir. Oui, bien que sa mère soit une solitaire, elle connaissait très bien les clans. De même, le père était lui même un chat du Clan de l'Ombre. Mais avant l'entrée de son fils dans le clan, il avait péri à une guerre sanglante. Le chaton ne le connaissait même pas. Un peu comme les petits de Reine des Neiges, n'ayant pas pu connaitre ce brave chat. Vent du Sahara honneur sa mémoire et le fera toujours bien qu'il n'est pas pu apprendre à le connaître assez rapidement. Mais, il rêvait de prendre sa place sans sadisme. C'était son héros. Oui, le héros des chatons. Car tout le monde peut admirer qui il veut. Lui c'était Cœur du Temps, lieutenant, père et ancien compagnon de la femelle qu'il "courtisait". Enfin, on ne peut peut-être pas appelé cela comme ça.

La nuit dernière, le rouquin avait vu sa vie en rêve défilée à toute vitesse dans un cadre en forme de cœur. Il avait fini par voir un cœur, le même que lors du défilement, qui était entourée d'étoiles. Ça semblait bizarre mais en même temps, il avait vu son avenir. Juste un moment, un moment où il était avec Reine des Neiges et d'autres chatons. Aurait-elle d'autres petits plus tard ? Oh, le mâle roux rêvait de s'en occuper. Il avait abandonner Petite Aube, Petit Firmament et Petit Été. Avant, ils étaient sa seule raison de vivre. Il ne supportait plus son clan jusqu'à ce que tout éclate. C'est à ce moment qu'il avait changé de clan. C'était pour son bien et sûrement pour celui de ses petits.


« - Tu sais, j'ai beau ne pas trop en parlé, j'y crois. »
dit-il d'un ton serein. « - Mon père est mort dans le Clan de l'Ombre lors d'une guerre sanglante. Je l'ai appris par ma mère, plus tard. Je n'ai pas pu non plus le connaitree. J'ai toujours rêvé de le voir au moins une fois dans ma vie. » avait-il miaulé calmement. « - Je me rends compte aujourd'hui que d'autres chatons vivront cet enfer. Ils vivront sans présence paternel. Ils ont besoin de quelqu'un. Fais-moi confiance. Laisse-moi les aider à éviter de souffrir de cela. Je n'ai pas envie de les voir comme j'étais. » demandait-il, presque suppliant.

Fiche codée par UmiBwack sur Epicode.Ne pas retirez.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END. Empty
MessageSujet: Re: Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END.   Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END. Icon_minitimeLun 23 Mar 2015 - 21:29


 

 
Entre amis, on se soutient.

 
Reine des Neiges et Vent du Sahara

 

 
Une fois qu'ils ont été dit, les mots ne s'effacent plus. C'est alors que l'on peut que regretter de les avoir prononcés ; parfois sans réfléchir et d'autres trop. Dans mon cas, j'avais choisi avec soin mes paroles. Toutes autant les unes que les autres. À part les dernières que j'avais lancé plus par instinct que douceur. Cela m'était plutôt égale de connaître la réaction de mon hôte. De toute manière, à mes yeux, il ne faisait pas encore partie intégrante du Clan de la Rivière. Comme si il suffisait simplement d'obtenir l'accord de la meneuse pour rejoindre un clan. C'est absurde ! Il faut plus, beaucoup plus que cela. Le désirer ne suffit pas, pas plus que l'ambition. Il faut prouver nos valeurs, notre loyauté surtout et pour l'instant, je doutais amèrement de celle du guerrier doré. Il avait beau dormir dans la tanière des guerriers et avoir son propre apprenti, rien ne me permettais de juger adéquatement de son cas. Pas même la gentillesse dont il faisait preuve tous les jours envers moi et mes petits orphelins de père.

L'époque que nous vivions n'était pas faites pour la gentillesse. Le clan vivait une grande famine et plusieurs chats mourraient en essayant de nous nourrir. Ils tombaient dans la rivière en pêchant comme se fut le cas de Aube Ensoleillée ou encore ils contractaient des maladies tel que le mal vert dont je suspectais certains de mes camarades de l'être. C'était des temps plutôt sombre et les petites façons douillettes de Vent du Sahara me dégoûtait. À vrai dire, ce matou me répugnait seulement à se pavaner au camp avec les effluves ténues de son ancien clan. Comment pouvais-je lui faire confiance ? Notre condition semblait bien l'amuser. Il s'en fichait de tous nous voir mourir. Nous ne sommes pas comme lui, il n'était pas comme nous. Il n'était pas l'un des notre.

Je ne dis pas qu'il n'était pas chat. Il l'était sans aucun doute car dans ses yeux bleus brillait une lueur que l'on qualifierait facilement d'étincelle de vie. Ce qui prouvait que ce guerrier possédait un cœur, probablement enfouie bien profondément derrière ces airs hautains de Clan de l'Ombre. Ce fut ses paroles qui réussissait à me faire changer d'avis sur lui. Encore une fois, il croisait mon regard du sien, puis ouvrit faiblement la gueule, soufflait ses quelques mots à mon oreille assez bas pour que personne d'autre ne l'entendait.

« - Tu sais, j'ai beau ne pas trop en parler, j'y crois. » disait-il d'un ton serein. « - Mon père est mort au Clan de l'Ombre lors d'une guerre sanglante. Je l'ai appris par ma mère, plus tard. Je n'ai pas pu non plus le connaitre. J'ai toujours rêvé de le voir au moins une fois dans ma vie. » avait-il miaulé calmement. « - Je me rends compte aujourd'hui que d'autres chatons vivront cet enfer. Ils vivront sans présence paternel. Ils ont besoin de quelqu'un. Fais-moi confiance. Laisse-moi les aider à éviter de souffrir de cela. Je n'ai pas envie de les voir comme j'étais. » demandait-il, presque suppliant.

Pour un ancien félin du Clan de l'Ombre, j'étais assez surprise du ton sur lequel il venait de se confier à moi et par-dessus tout, pourquoi l'avait-il fait ? Me faisait-il assez confiance pour me demander de lui faire confiance ? Peut-être m'étais-je trompé à son sujet ? Vent du Sahara me paraissait désormais moins mystérieux tout à coup. Comme si je l'avais connu depuis sa tendre enfance et que nous étions liés par des liens mystérieux dont je ne connaissais pas encore l'origine. Je le regardais droit dans les yeux, pensive à ce que je pourrais lui dire, puis dans un nouveau souffle de vie plus docile, je lui dis enfin :

« - Pardonne mon impolitesse. Je ne voulais pas te blesser, mais avec les temps qui courent, c'est encore plus dur pour une mère de ne pas surprotéger ses petits. J'ai peur pour eux et pour mon clan. J'avoue même t'avoir pris pour un ennemi, mais maintenant, je vois plus clair. Ton regard, ta voix et la position dans laquelle tu te tiens témoigne de ta gentillesse. Ton cœur est probablement bon, mais il me faudra du temps pour apprendre à connaître ce félin qui sommeille en toi. J'espère au moins que tu accepteras mes excuses les plus sincères, Vent du Sahara. » miaulai-je en déposant ma queue sur son épaule en signe de compassion pour son père car moi aussi j'avais connu cette perte tragique.

   
Codage by TAC


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mélopée Angélique
Guerrière
Mélopée Angélique

Messages : 1003

Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END. Empty
MessageSujet: Re: Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END.   Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END. Icon_minitimeLun 20 Avr 2015 - 1:11

« - Pardonne mon impolitesse. Je ne voulais pas te blesser, mais avec les temps qui courent, c'est encore plus dur pour une mère de ne pas surprotéger ses petits. J'ai peur pour eux et pour mon clan. J'avoue même t'avoir pris pour un ennemi, mais maintenant, je vois plus clair. Ton regard, ta voix et la position dans laquelle tu te tiens témoigne de ta gentillesse. Ton cœur est probablement bon, mais il me faudra du temps pour apprendre à connaître ce félin qui sommeille en toi. J'espère au moins que tu accepteras mes excuses les plus sincères, Vent du Sahara. »

Paroles touchantes. Celles-ci avaient atteintes Vent su Sahara au plus profond de lui même. Cela lui avait procuré un certain sentiment qui n'était pas revenu depuis des luned. Fermant les yeux, il eût le souvenir de Étoile de Lune ou plutôt, Éclipse de Lune à présent. Parfois, il s'en voulait de ne a être avec elle. Mais, il n'avait pas le droit de regretter. Il fallait que le passé reste passé, qu'il aille de l'avant, qu'il oublie tout. Le Clan de la Rivière était maintenant pour lui un refuge. Les guerriers du clan l'avaient d'abrs accueilli avec un air d'où le chat pouvait comprendre qu'ils le pensaient offensif. Or, non. Ils ont maintenant compris que non. Tout comme Reine des Neiges. Il faut juste côtoyer le mâle et connaître son passé avant de la juger. Le mâle releva la tête. Ce n'était pas le moment de culpabilisé. Il savait que la mère avait besoin de lui. Bien évidemment, il acceptait ce pardon. Dans tous les cas, son instinct l'obligeait, qui qu'il arrive.

« Bien sûr que je les accepte. Saches que quoi qu'il arrive, je serai toujours là. Non seulement pour tes petits mais aussi pour toi. Ton cœur est devenu fragile depuis peu. Il faut l'aider à la solidifier. Reine des Neiges, tu as besoin de quelqu'un pour ça. Et un des chats qui tiens à toi m'a dit que d'occuper cette fonction. Quoi qu'il t'arrive, je serai toujours là pour toi et ta famille. »

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END. Empty
MessageSujet: Re: Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END.   Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END. Icon_minitimeLun 25 Mai 2015 - 0:12



Entre amis, on se soutient.

Reine des Neiges et Vent du Sahara



Mes parents sont mort vaillamment au combat. Ma mère a succombé à ses blessures et mon père à son chagrin. Son cœur brisé a eu raison de sa volonté, mais cela fut un temps où j'étais alors Nuage des Neiges. Nous sommes tout de même resté soudé, Nuage des Songes, Nuage de Pluie, Nuage d'Orage et moi. Cependant, notre jeune frère a ensuite disparu sans laisser de trace pour apprendre récemment qu'il vit désormais au Clan du Tonnerre. Pourquoi nous a-t-il quitté ? Personne ne le sait. Toutefois, nous avons fait la promesse de ne rien dire au Clan de la Rivière, notre propre clan. Ce n'est pas par traitrise envers celui-ci, mais pour la seule sécurité de notre frère adoré.

Je n'imagine même pas ce que le mâle doré a pu endurer avec la perte de son paternel. À l'entendre parler, il n'a jamais eu la chance de le rencontrer, ne serait-ce qu'une fois dans sa vie. Il était surement trop petit, trop jeune, lors du drame et cela me rendait nostalgique pour lui. Je sentais en moi grandir un sentiment nouveau et étrange ; un peu comme celui que j'avais ressentit lors de notre expédition de chasse à moi et Cœur du Temps. Se souvenir m'emplit la tête de rêve, la truffe de la douce effluve au goût des quatre saisons de mon ancien compagnon et le cœur d'une chaleur réconfortante. Vent du Sahara avait raison. Quoi que j'en pense, j'étais très loin d'être seule face à mes problèmes. Ses paroles en témoignait encore, cette fois plus précisément :

« - Bien sûr que je les accepte. Saches que quoi qu'il arrive, je serai toujours là. Non seulement pour tes petits, mais aussi pour toi. Ton cœur est devenu fragile depuis peu. Il faut l'aider à se solidifier. Reine des Neiges, tu as besoin de quelqu'un pour ça. Et un des chats qui tiens à toi m'a dit d'occuper cette fonction. Quoi qu'il t'arrive, je serai toujours là pour toi et ta famille. » miaula le rouquin alors que je me rapprochai de lui à chacun des mots qu'il prononçait jusqu'à ce que nos fourrures se touchent légèrement.

« - Merci à toi, même si je sais qu'il y a du Esprit des Songes là-dessous. » lui dis-je en frottant mon museau tout contre le sien.

   
Codage by TAC


Dernière édition par Reine des Neiges le Lun 25 Mai 2015 - 0:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Esprit des Songes
Nouveau
Esprit des Songes

Messages : 1339

Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END. Empty
MessageSujet: Re: Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END.   Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END. Icon_minitimeLun 25 Mai 2015 - 0:33

(Désolée d'intérrompre mais Queen , c'est notre mère qui est morte pour le clan de la rivière malgré ses origines . Notre père s'est suicidé quelque jours plus tard . Tu as seulement inversé les deux . Héhé.)

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •


Esprit des Songes





Cadeaux Love 5
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélopée Angélique
Guerrière
Mélopée Angélique

Messages : 1003

Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END. Empty
MessageSujet: Re: Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END.   Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END. Icon_minitimeLun 25 Mai 2015 - 1:21


|| HRP : Il serait mieux qu'à l'avenir, tu fasses ça par MP pour être plus respectueux. ||

« - Merci à toi, même si je sais qu'il y a du Esprit des Songes là-dessous. »

Lorsque la femelle se rapprocha de Vent du Sahara, il n'eût pas l'envie de reculer. Souriant quand elle prononça ses paroles, elle la lassa posé son museau contre celui du mâle roux. Ce dernier eût comme une sensation électrique, qui était comme une force de la nature. Approchant alors d'un pas adroit, sa tête pût alors s'engouffrer dans le cou de la femelle. La toute première sensation qu'il avait ressenti avec Étoile de la Lune, était de nouveau présente. Vent du Sahara se sentait enfin chez lui, dans son clan. Après que Esprit des Songes se soit lié d'amitié avec lui, que Étoile de Nénuphar eût assez confiance en lui pour lui offrir un apprenti, il avait la conviction qu'il était enfin comme dans un endroit où il était né. On ne choisit pas d'où l'on vient, on choisit ce que l'on devient.

Oui, c'était enfin définitif. Les sentiments que Vent du Sahara éprouvait pour la mère était bien réels. Mais il fallait qu'il les expose au grand jour, qu'il fasse tour pour elle, à commencé par s'occuper de ses petits. Il savait qu'elle avait assez confiance en lui pour qu'il puisse enfin s'en occuper sans que Reine des Neiges n'ait aucun soupçon envers lui. Il avait déjà eût des petits et savait ce que c'était. Il savait aussi ce qu'était de perdre son compagnon. Lui avait perdu sa compagne sans non plus que ce soit un accident. Il l'avait presque voulu. Il y a peu, à son entrée dans le Clan de la Rivière, il se demandait qu'il avait fait le bon choix. Il avait de nombreux remords. À présent, il était bien auprès de Reine des Neiges.

Le câlin fut alors interrompu très rapidement par l'apparition des petits de la reine qui sautèrent sur Vent du Sahara. Ce dernier fut emporter par toute la petite fratrie pour aller jouer avec eux. Ne refusant alors pas leur supplice, il jeta un ultime regard à la femelle blanche et gracieuse dans l'espoir qu'elle ait assez confiance en lui pour laisser les chatons sous la responsabilité du rouquin. S'éloignant, il n'eût pas le temps de dire un dernier mot à Reine des Neiges. Mais il savait qu'elle comprenait.
|| HRP : Tu clos le RP ? ||

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END. Empty
MessageSujet: Re: Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END.   Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END. Icon_minitimeMar 23 Juin 2015 - 7:14



Entre amis, on se soutient.

Reine des Neiges et Vent du Sahara



Reine des Neiges -
Au contact de la pelisse doré du matou, mon corps tout entier fut parcouru d'un étrange frisson ; ma nuque me démangeait et mon estomac me chatouillait. Pourquoi ? Pourtant, je connaissais à peine ce mâle et déjà j'avais l'impression de le connaître depuis toujours ; comme un frère ou un cousin, ou encore un compagnon. Quel idée saugrenue ! Cœur du Temps est mon seul compagnon, mon amour, alors pourquoi ce genre de sentiments contradictoires enflamment ma poitrine tel les doux rayons d'un soleil de la saison des feuilles nouvelles après le froid mordant de la mauvaise saison ? Sans m'en rendre compte, mon corps se pressait tout contre le beau guerrier à la recherche de sa chaleur ou du moins sa présence. Il a raison. J'ai besoin de quelqu'un ; un autre mâle pour prendre la relève de Cœur du Temps, un nouveau père pour mes chatons et étrangement, je voulais que ce soit lui, Vent du Sahara, et personne d'autre. Si je l'aime ? Probablement, mais je ne pouvais pas l'affirmer avec certitude et puis, là n'était pas la question. De toute façon, je n'eus point le temps de lui faire part de mes sentiments car à peine s'était-il engouffré le museau dans ma fourrure blanche, mes petits débarquèrent et se jetèrent mesquinement sur lui en criant et riant comme des chatons fous. Ils l'aimaient ; je ne pouvais pas en douter et ma décision leur feraient surement plaisir, autant à eux, qu'à moi ou à Vent du Sahara.

   
Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END. Empty
MessageSujet: Re: Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END.   Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Entre amis, on se soutient | Reine des Neiges. || END.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sortie entre amis
» •• reine des neiges • life's too short ••
» Elsa - Reine des neiges
» Un film muet entre amis [Amanda & Jared]
» Visite du musée entre amis ( Ulysse et Emilie )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Vieux RP-