La Guerre Des Clans
Bienvenue à toi !

Viens te battre à nos côtés. Incarne un chat et bats-toi ! Choisis ton clan, protège-le. Ton aventure commence ici !


Design © Flying Pumpkin LDD 017
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I'm the best worst thing that hasn't happened to you yet.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: I'm the best worst thing that hasn't happened to you yet.   Ven 13 Mar 2015 - 10:11


Je n'étais encore jamais sortie du camp, mais aujourd'hui l'envie se faisait hautement ressentir dans mes pattes. Je voulais m'évader, ne plus avoir à penser à cette famille compliquée qu'est la mienne, pouvoir oublier ne serais-ce qu'un bref moment toute ma colère pour mon père et ma déception pour ma mère. Après avoir fugué quelques jours, Vent du Sahara était revenu, mais pourquoi ? Pour simplement venir remuer les griffes dans la plaie en disparaissant de nouveau. Cette fois s'en était trop ! Trop pour moi, trop pour Petite Aube et trop pour maman. Éclipse de Lune était devenue trop gentille, trop douce avec ses camarades. Ce genre de trahison méritait un châtiment, mais maman ne semblait pas de cet avis. Elle voulait plutôt que l'on laisse ce matou déserteur tranquille, vivre sa vie avec ses choix loin de nous tous. Que c'étaient-ils dit la nuit avant le départ de papa ? Je l'ignore, mais cela ne devait pas être très tendre car maman pleurait souvent en marmonnant des excuses qui ne s'adressait à personne à part au vide. Regrettait-elle son choix de lieutenant ? Je crois bien que c'est ça. Papa avait dû le lui reprocher en face, ce qui l'avait blessé amèrement. Maman ne méritait pas ça ! Non ! Papa paierait pour son crime ! Étoile de Feu-Follet méritait sa place. Lui au moins n'était pas imbu de pouvoirs comme papa et pensait d'abord au clan avant de penser à lui. Maman n'avait pas à regretter son choix. Nullement ! Elle avait pris la meilleure décision, même si cela lui semblait dur à croire. Je l'appuyais. Bref, pour en revenir à aujourd'hui, je pris la poudre d'escampette par le petit coin. Même itinéraire qu'avait mainte fois emprunter ma sœur pour aller se balader toute seule. Puis je m'éloignais du camp sans trop savoir où j'allais. Au loin, je voyais les Hautes Pierres, enfin je crois, qui grandissait à vue d'œil à chacun des pas que je faisais. C'était magnifique d'être enfin libre et sans loi stupide à respecter. Je descendis dans un minuscule ravin au fond duquel coulait un petit ruisseau avant de remonter de l'autre côté le bout des pattes trempées. Puis je m'enfonçais encore plus loin, toujours plus loin sur les terres de mon clan à la découverte de nombreuses choses jusqu'à ce que dans un élan imprudent mes pattes ne se collent au sol par une substance molle et puante. Incapable de bouger, mes pattes s'enlisaient petit à petit dans le sol comme si un être invisible m'y entrainait. Je me m'y alors à paniquer et à crier de toutes mes forces.

« - À l'aide ! Aidez-moi quelqu'un ! Je suis coincée et je vais me faire engloutir par le sol ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm the best worst thing that hasn't happened to you yet.   Mer 25 Mar 2015 - 23:22

Hier soir , je m'étais dangereusement aventuré sur les terres du Clan de l'Ombre et endormi sur un gros arbre qui penchait légèrement . Je ne m’inquiétais point . J'étais bien à l'abri des guerriers ombreux , ces matous ne savent pas grimper aux arbres et je n'étais pas d'un clan , de toute façons , je ne cause aucun problèmes alors je ne vois pas pourquoi les membres du Clan de l'Ombre devrait s’inquiéter à propos de ma présence. Je ne savais pas comment grimper aux arbres moi non plus mais c'était avant que je devienne solitaire . J'ai appris avec le temps à fuir aux bêtes comme les chiens, blaireaux , renards et tout le reste grâce à ça. Le Clan du Vent est réputé pour les chats ayant de la vitesse puisqu'ils chassent des lièvres et sur des territoires généralement plat. J'ai l'air gros mais c'est seulement ma fourrure qui me donne cette allure , je suis capable d'être rapide aussi, même si ma meilleur capacité est la force... Enfin bref , je me reposais tranquillement sur un arbre quand j'entendais une petite voix qui hurlait. L'air empestait la peur et l'anxiété . Je baissa le regard au sol et je vis une petite chatonne rousse-tigré . Bien plus foncé que moi. Je n'avais pas envie de descendre pour elle , pas du tout. J'étais bien moi du haut de ma branche mais elle était jeune et puis bon... Si je serais son père , j'aurais bien envie que quelqu'un l'a sorte de là .

'' Cesse de bouger , sinon tu vas t'enfoncer encore plus . '' Lui miaulais-je de mon perchoir.

La femelle me cherchait du regard , sans se douter que j'étais juste au dessus d'elle. Elle m'obéit et cessait de bouger d'un poil. Effectivement , elle renfonçait moins mais elle était toujours coincée. Je me levais sur ma branche et fit un bond plus loin pour éviter les sables mouvants. Observant la petite , je constatais qu'elle était trop loin du bord pour que je l'a tire par la peau du cou, sinon j'allais être pris avec elle.   Je regardais aux alentours et vit une longue et forte blanche au sol. Je l'a pris entre mes crocs et approchait l'autre extrémité vers elle. Je n'avais pas besoin de lui dire aucun mots , elle comprit aussitôt ce que je voulais qu'elle fasse . Fermant sa petite gueule sur le bout de la branche ,elle s'accrochait fermement et je l'a tirais de toute mes forces pour l'a sortir de là. En un instant , la femelle était sortir d'affaire , je l'a déposa au sol. Lorsqu'elle eu finit d'examiner ses pattes avec dégoût , son regard se posait finalement sur moi .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm the best worst thing that hasn't happened to you yet.   Mer 1 Avr 2015 - 15:34

J'avais beau essayer de me décoincer les pattes de dans cette substance gluante et visqueuse, celle-ci refusait de me laisser partir. J'étais désespérée. Si aucun chat avait entendu mon appel, que deviendrais-je ? Une boule de boue semblable à toutes les autres. Rien de plus, rien de moins. Je ne reverrais sans doute jamais ma famille. Je mourrais ici, aujourd'hui. Seule et sans personne pour raconter cet injustice qu'est ma mort. Je ne méritais pas de disparaître. Surtout pas de cette manière saugrenue. Seul un traître comme mon géniteur méritait de vivre cet expérience traumatisante. Moi, je suis qu'un chaton. Oui. Un misérable chaton impuissant qui s'apprêtait à disparaître de la surface de la terre engloutie par celle-ci. Je fermais les yeux, résolue à arrêter de me battre pour survivre. Cela servait à rien de toute façon. Je m'enlisais toujours quoi que je fasse. Soudain, une voix m'ordonnait de ne plus bouger sous prétexte que mes mouvements m'entrainaient vers le fond. J'ouvris alors les yeux, cherchant de-ci de-là d'où pouvait bien venir ce miaulement, mais je ne vis personne. Pas un chat dans les environs. J'allais l'appeler, lui demander sa position, son nom et son clan quand, sortie de nul part, surgit un large matou roux aux couleurs du crépuscule.

Je ne le connaissais pas. Je l'avais jamais vu. C'était la toute première fois, mais j'avais tout de même la certitude que ce félin ne faisait pas partie d'un clan. Un domestique peut-être. Non, il ne semblait pas porter de collier. Ce devait être un solitaire alors. Oui, sans aucun doute. L'un de ces chats sauvages sans règle ni loi. Comme ce devait être chouette d'être solitaire. On devait compter sur soi-même, chasser rien que pour sois et dormir où on voulait. Mais la solitude, a un prix à payer. Et parfois, il faut payer le prix fort. Celui de la vie.

C'est en m'aventurant ici, seule, que j'avais risqué ma propre vie dans ces marécages et c'est également seule que j'aurais pu mourir enseveli jusqu'à mon dernier souffle si ce solitaire ne m'était pas apparu de grâce du Clan des Étoiles. Mon temps n'était pas encore venu. Heureusement. Je n'étais pas prête à mourir, ni de cette façon ni aujourd'hui. Alors quand le matou me tendit un bout de bois, je saisis aussitôt ma chance et l'attrapais entre mes mâchoires afin qu'il puisse me sortir de là rapidement. Ce qu'il fit. Il tirait deux ou trois coups avant que la boue collante ne cède autour de mes pattes et me libère. Enfin libre, pensai-je en atterrissant aux côtés du matou, le souffle court presque haletant. Je lui devais beaucoup. Énormément même. Il venait de me sauver la vie. Quel genre de solitaire portait secours aux chats des clans ? Surement un qui possède un cœur et une conscience. Un père de famille peut-être. Après avoir constaté l'état de mes pauvres pattes, je relevais la tête, lorgnant avec curiosité le mâle roux qui se trouvait près de moi.

« - Merci. Je ne sais pas qui tu es, mais je te dois quand même la vie. Je t'en remercierais jamais assez euh... Comment t'appelles-tu solitaire ? »miaulai-je sur les émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm the best worst thing that hasn't happened to you yet.   Mer 1 Avr 2015 - 23:59

Je me demandais sérieusement pourquoi et comment un chaton avait pu s'enfuir aussi facilement . Certain jeunes sont  plus futés que d'autre et visiblement , elle devait probalement être de nature plus dominante que les autres . Seulement sa posture me disait bien des choses . Elle agissait presque comme un adulte et franchement sa m'amusait beaucoup . La femelle bicolore me fixait de ces prunelles bleues , le menton bien haut et me remerciait d'avoir répondu à son appel , elle me demandait par la suite mon nom.

" Dév... Crépuscule . Je m'appelle Crépuscule."

Je m'étais corrigé aussitôt que prévu . Je devais à tout prix oublier mon ancienne identité. C'était finit , je ne pouvais rien faire même si ma famille manque terriblement. La femelle me regardait en hochant la tête . Je lui demandais la même question en retour et elle me dit qu'elle se prénommait Petite Été. Jolie nom. Soudainement un gloussement grave résonnait de mes cordes vocales. La petite femelle me regardait maintenant d'un air assez inexplicable. Je dirais qu'elle avait l'air à la fois agacé et intrigué mais je n'en suis point certain , je ne suis pas devin.

"Excuse-moi , je ne peux juste pas croire comment les membres de ton clan n'a pas pu remarquer quoi que ce soit . " Disais-je en ricanant légèrement.

Je trouvais qu'on se ressemblait un peu au niveau du physique . C'est une rouquine comme moi sauf que elle , des rayures brunâtres longent son petit corps élancé , moi c'est plutôt plusieurs roux différents . Lorsque j'étais apprenti , mes amies de mon ancien clan me disait que au soleil , je ressemblais à une boule de feu. Ils me manquaient tous terriblement.

(Désolée d'avoir fait parler ton personnage , je manquais d'inspiration . J'en manque beaucoup d'ailleurs , normalement je fais des plus gros textes . Si ça t'agace , je l'enlève.)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm the best worst thing that hasn't happened to you yet.   Mar 14 Avr 2015 - 23:49

L'hésitation que je décelais dans le regard doré-ambré du matou roux me fit tressaillir. Quelque chose semblait le forcer à se résigner face à moi, comme si il n'osait pas me révéler son nom de peur que je m'enfuis ensuite. Et puis, c'est son choix si il préfère que je le connote toute sa vie de "Solitaire", mais à sa place, je n'aimerais pas que l'on me surnomme ainsi. Quitte à lui trouver moi-même un nom si il n'en a pas. Ce n'est pas plus dur que cela. Pourquoi pas Soleil ? Non, trop féminin. Aube, comme ma sœur ? Mauvaise idée. Crépuscule ? Oui, pourquoi pas. Je m'apprêtais à lui demander si il avait un nom, puis de lui proposer celui que je venais de lui trouver quand ce dernier ouvrit finalement la gueule, comme si ma détermination lui avait dénouer la langue et il me répondit doucement qu'il se nommait Crépuscule. Coïncidence ? Je ne crois pas. Il me demanda ensuite le mien et je lui répondis franchement que je m'appelais Petit Été, mais contrairement à mon habitude bavarde sur mon sang, je me tus sur les origines de ma famille et l'importance de ma mère au sein du clan. Tout ce que je lui dis, c'est que je venais du Clan de l'Ombre et cela semblait bien l'amusé, mais pourquoi ? Crépuscule retrouvait son calme et me confiait qu'il avait du mal à croire que j'ai pu échapper à la vigilance de mon clan aussi facilement, mais sans me laisser intimider, je lui assurais que j'étais beaucoup plus intelligente que j'en avais l'air sur un ton neutre presque froid. Sur ces mots, le matou me lorgna de la tête aux pattes en se demandant surement si ce que je venais de lui dire était vrai. Et puis, tant pis si il ne me croit pas car moi, je suis convaincu que c'est la stricte vérité, que seule moi je connais et personne d'autre. Ce qui me rends surement encore plus brillante que la plupart des chats de cette forêt de pin sombre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm the best worst thing that hasn't happened to you yet.   Jeu 16 Avr 2015 - 0:00

Je crois que j'avais jamais vu un chaton aussi sérieux et froid de toute ma vie . La femelle se tenait bien droite devant moi et m'assurait d'un ton neutre qu'elle était plus intelligente qu'elle en avait l'air . Elle était très convainquante mais cela reste que c'est un chaton. Elle ne pouvait pas savoir absolument tout . Même les vétérans ne savent pas tout mais peut-être connait t-elle des choses qu'elle n'est pas supposé savoir à son âge ? J'en ai aucune idées et même si je savais , cela m'importe peu . Je ne pouvais m'empêcher de poser le regard sur ces miniscules pattes et de remonter jusqu'à ce regard froid . Mais qu'est-ce que j'en avais à faire , moi ? Elle allait retourné de son côté et moi du mien . Je ne l'a reverrais probablement plus jamais . Enfin , j'en sais rien . La vie nous réserve toujours des tonnes de surprise . Bonne ou mauvaise . Je me retourna vers le chemin que j'avais emprunté hier soir et puis posa le regard vers Petit Été.

"Bon , au revoir."

Je me tournais vers le passage et commençais à marcher tranquillement . Je n'étais point pressé . Quand soudainement , je l'entendais crier mon nom . Misère...Quoi encore .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm the best worst thing that hasn't happened to you yet.   Sam 2 Mai 2015 - 6:27


Je m'attendais à ce que le matou roux flamboyant me contredise, qu'il s'obstine à ne pas croire en mes paroles en tentant de me corriger d'une certaine façon, sans avoir recourt à la violence, quand il me fit subitement ses adieux. Quoi déjà ?! Surprise, mais également choquée que ce solitaire m'abandonne aussi facilement comme si il en avait rien à faire de mon sort, des mots fusèrent l'un après l'autre sur ma langue sans que je puisse en retenir un seul.

« - Mais attends ! Et si je suis perdue, tu va me laisser toute seule ? » demandais-je au rouquin.

Ce dernier s'arrêta net, me dévisageant avec perplexité. Encore une fois, il ne croyait surement pas en mon affirmation et il avait raison car je n'étais pas perdue, loin de là. Il me demanda tout de même si je l'étais comme pour se convaincre lui-même qu'il pouvait très bien partir sans que je sois laisser en danger.

« - Tu l'es ? » me demanda t-il.

« - Bien sûr que non ! Je ne suis pas une cervelle de souris qui s'égare facilement de son clan. Je connais le chemin ! » répondis-je d'un ton ferme au mâle.

Soulagé, sans que cela paraisse sur son visage, il s'apprêtait à partir quand un gros monstre sombre aux regards luisants apparut juste devant lui, entre deux buissons épineux.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm the best worst thing that hasn't happened to you yet.   Jeu 7 Mai 2015 - 1:21

J'allais poursuivre ma route quand j'entendais la voix de Petite Été derrière-moi. Quoi encore! Je décidais de continuer ma route . Je l'ai sauvé , maintenant elle peut arrêté de se plaindre et retourner chez elle. De toute façons , mes rencontres finissent souvent par repartir comme un nuage de poussière . Elle me disait d'attendre mais pourtant je ne marchais pas rapidement et j'étais à peine à quelque queues de renard .

''Et si je suis perdue, tu va me laisser toute seule ? ''

Je m'arrêta net . Elle me demande vraiment ça? Si elle est plus intelligente que l'on pense , elle devrait savoir par ou elle est passé. Elle n'a qu'à prendre le chemin qu'elle a emprunté pour retourner chez elle. En même temps , c'est un chaton . Elle peut dire ce qu'elle veut , peut-être qu'elle a l'intelligence dans la moyenne des jeunes de son âge. Je ne crois pas mais j'aimais mieux en être sûr. Je me tournais la tête vers la petite rouquine et m'assura si elle l'était vraiment. Effectivement , je n'avais pas tord. Elle me disait d'un petit ton insolent qu'elle n'était pas si bête que ça. J'avais juste envie de grogner après elle mais je décidais de lui faire comprendre qu'elle était loin d'être ma priorité simplement en la laissant seule avec ces choses et ces soucis . Ce n'est pas mon problème , si elle connait le territoire , elle n'a qu'à se débrouiller seul . Il n'est pas question que je l'accompagne jusqu'à son campement ou peu importe ce qu'elle désire. Je me retournais vers l'horizon quand je fis un face-à-face avec un jeune blaireau , un peu plus gros que la normal . Mon échine s'était hérissé d'un seul coup et mes griffes lacéraient le sol. Un grognement résonnait de mes cordes vocales. Je pouvais voir l'écume dégouliner tranquillement de sa gueule qui puait la charogne. J'avais peur , oui mais ce n'était pas la première fois que j'avais affronté une bête comme celle-là . Je reculais rapidement en marche arrière à quelque queues de renards en ne la quittant jamais des yeux. Sans me retourner , je décidais de prévenir Petite Été au cas ou si elle était toujours présente derrière moi.

'' Cache-toi Petit Été !''

Je sentais soudainement un rapide coup de griffe qui me lacéra la joue . Son coup avait une force tellement puissante que ma tête se tournait avec une violence  . J'avais passé proche de m'écraser au sol mais mes griffes m'avait retenu. Je me retournais violemment vers le blaireau. Je détestais cette bête plus que mon pire ennemie du Clan du Vent , Croc acérées. Je pensais à l'individu qui avait gâché ma vie seulement à cause de la jalousie. L'oeil dans l'oeil , j'étais prêt. Je feulais de toute mes forces pour faire sortir ma rage qui me rongeait de l'intérieur puis je l'a vis foncer droit sur moi en m'écrasant au sol de tout son poids. J'accrochais mes griffes à son ventre en poussant profondément et lacérais du plus rapidement possible . Je pouvais sentir sa chair qui se déchirait sous mes pattes et son sang qui coulait à flot . Son hurlement de douleur aurait pu facilement me percer mes tympans. Il se degageait rapidement hors de ma vue mais sans partir de mon champ de vision , je savais qu'elle n'allait pas abandonner maintenant. Les blaireaux sont trop têtues et agressifs. La rage et la douleur brillait dans ces yeux dorés . J'adorais ça. On m'avait lacéré la joue , mordu à la cuisse et mes muscles me faisaient atrocement souffrir mais elles ne faisaient qu'alimenter ma haine de plus-en-plus et voir la bête souffrir me donnait encore plus de plaisir. La vengeance à tellement bon goût. Son sang coulait abondamment et avec la vitesse que j'avais déchiré sa chair , j'avais probablement touché un artère ou ces organes vitaux . La bête haletait . Profitant de ce moment de faiblesse , je lui sautais au visage et planta mes griffes droit dans ces yeux et m'accrochant du mieux que je pouvais . Le jeune blaireau bougeait énormément en but de me faire expulser mais je tenais bon . Plus il bougeait , plus mes griffes se renfonçaient et le blessait. Je voyais qu'il était sur le point de m'écraser au sol . Je décida donc de lâcher prise avant et je me fis expulser un peu plus loin en retombant directement sur mes pattes , en amortissant le choc. La bête était maintenant aveugle et commençait à perdre du sang. Il me cherchait . Je me faufilais derrière-lui en me mettant dans le sens contraire du vent et prenant soin de ne pas faire de bruit .Puis finalement assez proche , je lui donna le coup de grâce en lui faisant goûter au coup meurtrier. Je lui sauta sur le dos et lui griffa violemment la nuque. Je n'utilisais jamais cette technique lors d'un combat lorsque je faisais parti du Clan du Vent parce que c'était plutôt une technique déshonorante mais quand ma vie en dépend , je m'en fiche complètement . Grâce à mon ancien mentor , un peu sadique , j'aurais probablement une meilleur espérance de vie. Hurlant de douleur , la bête pris la bonne décision de battre en retraire. Je le regardais partir au loin avec un grand sourire . Je pouvais sentir mes voies respiratoires qui se dilataient . Mes respirations étaient profondes et mes muscles me faisaient mal mais j'étais fier de ce que j'avais accompli. La bête sera probablement morte au bout de son sang ou d'une infection dans les jours qui allaient suivre. Je me mis la patte sur la joue et je pouvais voir mes coussinets qui étaient trempés du liquide rouge qui s'écoulait de ma joue et ma cuisse saignait mais c'était le cadet de mes soucis , si j'avais trouvé le moyen de me sortir de mes anciennes blessures , j'allais survivre . Je priais le clan des étoiles et le remerciait d'avoir sauvé ma vie. Ayant créée un lien solide avec l'ancien guérisseur du Clan du Vent , j'avais eu la chance de recevoir des petits trucs de survie en cas de problème. Je tournais la tête vers ma droite et je vis Petite Été qui se tenait bien droite et me fixait avec une expression que je ne pouvais traduire. Je pouvais encore sentir le sang qui dégoulinait sur ma joue . Ma blessure passait proche de mon oeil et si elle avait été plus longue , je serais probablement aveugle de ce côté. Je ne parlais point , on pouvait seulement entendre ma respiration . Mes yeux n'exprimaient aucun sentiments mais à l'intérieur j'étais enfin libéré de mon emprise. La rage était finalement sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm the best worst thing that hasn't happened to you yet.   Jeu 21 Mai 2015 - 7:21


Un petit cri strident résonna dans ma gorge, semblable au dernier chant d'un oiseau que l'on égorge avant de le ramener en proie au camp. Je me surpris moi-même à reculer de plusieurs pas, Crépuscule fit de même. Cette créature devant lui n'était pas un chat, bien loin de là. Il était beaucoup plus gros, plus menaçant et surtout ... ses dents ... ses griffes ... ses yeux ... Je ne me rappelle plus très bien la suite des évènements. Tout ce dont je me souviens c'est son grognement féroce et Crépuscule qui m'ordonnait de m'enfuir à toutes pattes, sans me retourner. Il voulait que j'aille me cacher, mais je ne lui obéis point. Le matou roux évita sans peine le premier coup de patte de l'animal bicolore au visage rayé, mais pour combien de temps encore pourrait-il résister seul face à ce monstre territorial ? Je me souviens encore des bruits qui sifflaient tel des guêpes nuisibles et des gros bourdons assourdissants dans mes oreilles. Les cris et les plaintes des deux parties. Le blaireau abattait ses larges pattes l'une après l'autre sur le solitaire, le menaçant de sa puissante mâchoire, alors que Crépuscule bondissait de gauche à droite, vice-versa, dessus-dessous la bête avec une agilité et une vitesse incroyable. Aucun chat de mon clan ne se battait ainsi. C'était spectaculaire !

Finalement, le matou roux glissa sous la bête, lui griffant le ventre de ses griffes, bondit par-dessus son museau triangulaire, lui giflant les yeux et la truffe, puis il lui sauta sur le dos, toutes griffes et crocs dévoilés. Il repoussait l'animal seul. Quand le blaireau parvint enfin à se dégager, il prit ses pattes à son coup et déguerpit en vitesse dans une drôle de démarche qui me fit m'exclamer de rire.

« - Wouah ! Tu es rapide, fort et agile ! » miaulai-je à l'intention du solitaire. « - Tu pourrais m'apprendre comment chasser ces drôles de créatures ? Comme cela, je pourrais devenir apprentie plus vite, alors je t'en prie, dis ouiii ! » le suppliais-je du regard en adoptant un air innocent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm the best worst thing that hasn't happened to you yet.   Sam 23 Mai 2015 - 23:28

La brunette avait les yeux ronds comme des boules de mousse. La femelle semblait énormément excité et enthousiaste. Elle ne comprenait pas que même si ça n'a pas l'air , chaque combats contre une de ces bêtes là est une bataille archarnée qui demande beaucoup d'effort et d'énergie. Vaut mieux les éviter le plus possible parce qu'on poirrait y laisser notre vie même si on adore se battre autant que moi. J'étais vraiment épuisé et mes muscles me faisaient souffrir . Petite Été observait mes blessures de guerre avec admiration et ne cessait de me miauler des compliments . Par la suite , elle me fit la demande de devenir son mentor privé. Elle était folle ou quoi? Si son clan était au courant , elle pourrait le regretter . Puis , je n'ai pas que ça à faire moi ! Je vais avoir quoi en échange ? Rien . Même pas de l'expérience . Je n'avais pas envie d'avoir un chaton entre les pattes. J'en ai rien à faire qu'elle me fasse les yeux doux . Je n'ai pas plus de patience avec comment voulez-vous que je m'occupe d'elle? De plus , si il lui arrivait quoi que ce soit , j'étais dans la merde jusqu'au cou. J'ai déjà assez de soucis comme ça . Je ne voulais pas avoir le Clan de l'Ombre à mes trousses en plus.

"Quoi? Pas question ! Tu peux oublier ça , Petite . Tu auras ton mentor quand l'heure sera venue."


Dernière édition par Crépuscule le Mar 2 Juin 2015 - 22:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm the best worst thing that hasn't happened to you yet.   Sam 30 Mai 2015 - 12:43

Crépuscule ne sembla pas enchanté par ma proposition. Il y avait un je-ne-sais-quoi dans son regard qui me donnait même froid dans le dos. Me cachait-il quelque chose, un détail important qu'il n'osait pas me révéler au sujet de cet animal qu'il venait de combattre avec brio ? Son pelage roux flamboyant se souleva sur son échine. J'avais raison. Il allait refuser de m'entrainer ; cervelle de lézard ! C'était tout un honneur que je lui faisais, moi, la fille de Étoile de Lune, mais il faut croire que ce matou était plus stupide que je le pensais. Bougre, va ! Alors, il refusa en me disant que j'aurai mon mentor en temps voulu, mais je ne voulais pas attendre. Attendre, c'est long, très, très long, et puis, je n'ai pas de patience pour ces choses-là. Ma fourrure se hérissa sur mon dos, mes griffes apparurent entre mes orteils et d'un petit bond furieux, j'avançai vers le solitaire en grognant légèrement.

« - Mais je veux apprendre maintenant, pas dans deux lunes. Je veux pouvoir être digne de ma mère, déjà forte pour mon clan, mais j'oubliais, tu n'es qu'un solitaire, tu ne comprends pas cela toi. » lançai-je mesquinement.

J'espérais l'avoir choqué, l'avoir blessé avec ces mots de sorte à ce qu'il finisse par accepter mon offre et puis, il n'avait pas trop le choix sinon j'irais dire à mon clan qu'un solitaire voleur de gibier rodait sur nos terres. Certes, je n'allais pas le menacer de le faire, sinon il s'enfuirais comme un lâche pour ne jamais revenir, je le savais. Ces chats sont normalement indigne de toute confiance, mais celui-ci était différent et facile à faire chanter pour une minette de mon calibre.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm the best worst thing that hasn't happened to you yet.   Mar 2 Juin 2015 - 23:06



I'M the best worst thing that hasn't happened to you yet.


Feat. Petit Été



Malgré sa taille , Petit Été semblait se sentir aussi grande qu'un chef. Elle fit un bond devant moi , la tête bien haute et sa fourrure brune rayé de noir hérissé tel un hérisson. Elle me miaulait d'un ton insistant qu'elle voulait être digne de sa mère et qu'elle voulait pas attendre deux lunes. Est-ce que sa mère était la chef du clan? Impossible. Célérité Lumineuse m'avait parlé de son chef et à mon souvenir , c'était un mâle... Elle devait avoir un rang haut dans la hiérarchie . J'étais épuisé et elle tenait à me bousculer encore plus . Puis elle osa dire cela... '' J'oubliais que tu n'es qu'un solitaire , tu ne comprends pas cela toi.'' Je me mis à glousser .

'' Ce qui m'amuse le plus dans cette histoire , c'est que tu m'appelles ''le solitaire'' sans même connaître le moindre détails de mon passé. D'ailleurs , si tu avais entendue les rumeurs qui courent sur moi , tu aurais probablement eu une autre réaction . Certainement pas me demander d'être ton mentor.''

Je sentais un sourire se dessiner sur mon visage . Je ne savais pas si elle le voyait d'une façon terrifiante ou tendre mais c'était le cadet de mes soucis. Si elle aurait été un mâle , je lui aurais probablement sauté à la gorge mais j'ai plus de patience et de respect pour les femelles , même à son âge.

''Puis franchement , je ne vois pas l'intérêt . Je n'aurai probablement rien en échange , même si je n'ai pas besoin de quoi que ce soit mais c'est d'accord. Ton audace me plaît et ça va me donner quelque chose à faire de mes journées mais si tu me manques de respect , que tu ne m'écoutes pas ou que alors tu oses me trahir , c'est fini . Si tu as envie d'être digne de ta mère , il va falloir que tu m'écoutes. Compris? ''
Spoiler:
 
Code by Chouw
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm the best worst thing that hasn't happened to you yet.   Ven 3 Juil 2015 - 1:03


Il se mit alors à rire, pas de moi, mais de mes expressions à la noix. Si j'espérais le faire changer d'avis avec mon chantage, j'étais mal partit car le rouquin ne semblait pas du tout de mon avis. Je suis trop jeune pour lui. Ignorante et stupide. C'est sans aucun doute ce qu'il croit, mais il a tort. Il ne me connaît pas, pas encore. Pas plus que je ne le connais lui, mais je suis sûre que cela ne tardera pas. Le matou finira par accepter mon offre, d'une manière ou d'une autre. Pourquoi tant d'assurance de ma part ? C'est simple. Il le sait lui aussi. Je suis plus brillante, plus intelligente que les autres chatons de mon âge. Je ne suis pas sotte. J'ai trop longtemps observé mes camarades de clan, même les plus âgés, dans leurs environnements, leurs modes de vies et leurs tâches hebdomadaires pour ne pas comprendre l'intérêt que me porte ce mâle solitaire. Je sais qu'il en rêve, qu'il désire plus que tout me prendre sous son aile par fierté, mais également curiosité. Je le vois dans ses yeux ambrés. Il cherche qui est ma mère. Comment me rendre digne d'elle. Il en est capable. Même lui n'en doute pas. Je suis forte et par-dessus tout déterminé. Ce qui me facilite la tâche, et même si ses paroles expriment le contraire, je le sais, il ne renoncera pas à m'apprendre à me battre comme une véritable guerrière.

« - Ce qui m'amuse le plus dans cette histoire, c'est que tu m'appelles "le solitaire" sans même connaître le moindre détail de mon passé. D'ailleurs, si tu avais entendu les rumeurs qui courent sur moi, tu aurais probablement eu une autre réaction. Certainement pas me demander d'être ton mentor. » miaula le rouquin en souriant.

Son expression me fit d'abord froid dans le dos, mais avec un minimum de recul, je parvins à continuer de lui faire face sans broncher ni même dévoiler ce sentiment de crainte que j'avais ressenti l'espace d'un battement de paupière. Crépuscule ne me faisait pas peur. Il était même beaucoup trop doux pour un solitaire et je misais toutes mes chances sur ce trait de caractère là. Il n'oserait jamais me faire du mal car je suis une femelle et lui un mâle beaucoup plus expérimenté que moi. La justice en voulait ainsi.

« - Puis franchement, je ne vois pas l'intérêt. Je n'aurai probablement rien en échange, même si je n'ai pas besoin de quoi que ce soit, mais c'est d'accord. Ton audace me plaît et cela va me donner quelque chose à faire de mes journées, mais si tu me manques de respect, que tu ne m'écoutes pas ou que alors tu oses me trahir, c'est fini. Si tu as envie d'être digne de ta mère, il va falloir que tu m'écoutes. Compris ? » fini t-il par accepter.

« - Entendu. Tant que tes ordres ne compromettent pas la sécurité et le bien-être de mon clan, je te serai fidèle. Je ne dirai à personne où tu te planques ni où tu chasses. Mon clan te laissera donc en paix. Alors c'est un marché ? » lui demandai-je plus sûre de moi que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I'm the best worst thing that hasn't happened to you yet.   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm the best worst thing that hasn't happened to you yet.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» nindrea ✱ jealousy is the worst thing ever
» i'm the worst thing that can happen to you. | PAIN
» 6 Worst Fast-Food Burgers (and What You Should Eat Instead!)
» Your worst battle is between what you know and what you feel ▬ Nolà&Lulla
» hederian ▲ only one thing matters, we’re still here.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Vieux RP-