La Guerre Des Clans
Bienvenue à toi !

Viens te battre à nos côtés. Incarne un chat et bats-toi ! Choisis ton clan, protège-le. Ton aventure commence ici !


Design © Flying Pumpkin LDD 017
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Il n'y a point de génie sans un grain de folie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Empty
MessageSujet: Il n'y a point de génie sans un grain de folie.   Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Icon_minitimeJeu 9 Avr 2015 - 14:28



Il n'y a point de génie
sans un grain de folie.


Petit Espoir et Cantique Astral.



Hier c'était hier et aujourd'hui est un autre jour, m'avait dis Fleur Céleste ce matin alors que j'avais une nouvelle fois tourné le dos à Petite Utopie pour bouder dans mon coin. Encore une fois, on s'était disputé tous les deux et cette fois, je sentais que c'était pour de bon. Jamais plus on ne se parlerais, pas même un bonjour ni un au revoir. Peut-être même plus un seul regard. Et puis, tant pis. Cette petite peste pouvait bien faire ce qui lui plait, du moment qu'elle ne vienne plus rôder dans mes pattes. À mon grand soulagement, la pouponnière était vide ce matin-là. Ma sœur ou devrais-je plutôt dire cette boule de poils perfectionniste était partie dehors jouer avec Nuage Diabolique et Nuage Poudreux qui étaient tout deux de corvée de nettoyage chez les anciens à leur réveil. J'avais donc la pouponnière pour moi tout seul, enfin presque car Fleur Céleste était restée à l'intérieur le temps de faire sa toilette. La connaissant, lorsqu'elle aurait fini, je devrais moi-aussi sortir au grand jour pour aller m'amuser avec et comme les autres chatons, mais moi, j'en avais pas envie. Surtout que je risquais de croiser Petite Utopie. Cette idée me fit grimacer. Elle avait beau être ma sœur, liée par le sang, cette rouquine me donnait parfois la nausée. Ses manières, son pelage, même ses yeux me rendent colérique. La petite miss perfection quoi. Depuis notre naissance, tous les chats du clan ont des yeux que pour elle, comme si je n'existais pas et le pire là-dedans c'était que même notre père semblait l'aimer que elle, pas moi. Tout cela parce qu'elle ressemble énormément à notre mère. C'est pas juste.

Je me calais la tête entre les épaules d'un air renfrogné, lorsque Fleur Céleste vint me bousculer légèrement vers la sortie. Ça y est, comme prédis, elle m'ordonnait en silence de me bouger l'arrière-train et de sortir de la pouponnière. J'obéis, contre ma volonté, mais je ne me dirigeais point en direction des autres jeunes qui jouaient gaiement au chat et à la souris. Je pris plutôt mes pattes à mon coup et partit me réfugier rapidement dans la tanière de Cantique Astral, notre guérisseuse et ma tante. En arrivant, je vis la chatte grise assise près de sa réserve. Elle se passait un rapide coup de langue sur sa fourrure quand elle levait ses yeux bleus vers moi en ronronnant.

« - ... »

   
Codage by TAC


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Cantique Astral
Nouveau
Cantique Astral

Messages : 498

Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Empty
MessageSujet: Re: Il n'y a point de génie sans un grain de folie.   Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Icon_minitimeJeu 9 Avr 2015 - 22:14

Après un beau jour ensoleiller, Cantique Astral se réveillait. Tout était calme. Hier, la guérisseuse avait eu beaucoup de pain sur la planche et avait été épuisé par toute cette remue ménage.  Quand elle se réveilla, elle s’étira les pattes avant, en suite les pattes arrières et fit sa toilette. Elle se dirigeait vers la réserve de plante et de remède. En scrutant son inventaire, elle pensa que la deuxième porté de Fleur Céleste venait juste de devenir des apprentis. Espérons que Nuage d’Étincelles et Nuage de Flamme ne seront pas réveillé par leur frère, le diable des chats du clan du Tonnerre. Quoi qui en soit, Cantique Astral se disait que les petits de son frère n’allait pas tarder à en être et que la reine crème redeviendrait un guerrière.  Elle était fière de son neveu et sa nièce, mais dommage qu’ils ne s’entendent plus trop bien. Ha! Les chatons! Ça lui rappela le temps que Masque de Trèfle et elle, étant petits, ils se chamaillaient et que Cantique Astral était toujours en trin de lui faire la moral. C’était un temps que la chatte argenté n’aimait pas se rappeler. Elle se traitait, elle-même de madame je sais tout et se demandait pourquoi elle faisait ça. Peut-être le fait qu’elle était la première née. Elle comprenait mieux son frère quand il l’envoyait bouler mais c’était par amour qu’elle le faisait. Quand elle avait fini de scruté l’inventaire, elle fit une petite toilette à la tête mais des bruits de pas venait à elle. Elle se retournait se disant que c’était un chaton qu’il venait demander des soins, en jugeant les bruits de pas, mais vit son neveu Petit Espoir venant dans sa tanière. Elle ronronnait de plus belle, constante de voir, un des petits de son frère. Ça lui rappelait des souvenir douloureux mais ne sens faisait pas. Ce petit chaton avait un air maraude mais n’avait pas l’air d’avoir mal ou malade.

-Bonjours, petit Espoir! Tout va bien? Fleur Céleste t’avait envoyé pour des tiques ou des puces? Demanda la guérisseuse d’un air blagueur.

Ça ne lui dérangeait pas de le voir juste pour parler, ça lui ferait des vacances de négativité. Mais en même temps elle ne devrait pas jouer avec les autres chatons? mais en même temps elle savait que la saisons des feuille nouvelle était arrivé, elle devait donc aller voir l'état de ses plante, si tout pouce bien.

-Je suis désolé de la blague plutôt nul mais si tu n'as rien, je ne peux pas faire grand chose pour toi. Je doit aller voir si les plante pousse bien, sinon, ça ne serait pas bon! Dit elle en allant sortir de sa tanière.

Elle voyait bien que son neveu allait bien, juste qu'il n'était pas supposé être là, s'il n'avait rien. Elle regrettait de le laisser en gros plant mais elle devait faire son travaille de guérisseuse.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Astry
Merci Willow!

Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Astry_10
Il n'y a point de génie sans un grain de folie. 9650750
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Empty
MessageSujet: Re: Il n'y a point de génie sans un grain de folie.   Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Icon_minitimeVen 10 Avr 2015 - 13:05



Il n'y a point de génie
sans un grain de folie.


Petit Espoir et Cantique Astral.



Cantique Astral avait toujours été pour moi une sorte de modèle à qui je ne pouvais rien lui reprocher. Même en temps de trouble pour le clan, la guérisseuse blanche tigrée de gris, comme moi, savait toujours quoi dire ou quoi faire pour apaiser les esprits tourmentés et égarés de même les plus vaillants de nos guerriers. Sa sagesse et sa douceur était un atout majeur pour notre clan, mais parfois, je me demandais si sa gentillesse ne venait pas tout simplement du fait qu'elle soit ma tante, c'est à dire la sœur de mon père, Masque du Trèfle ? Peut-être, mais au moins, elle m'appréciait elle. Pas comme certains félins qui vont jusqu'à faire semblant que je n'existe pas. Ce qui me peine, en effet, mais cela me frustre plus que autre chose car il s'agit de ma famille, mon père et ma propre sœur. Le font-ils exprès ? Je l'ignore. Mais ce qui est sûr, c'est que ma tante ne me laisserait jamais tomber. Quoi qu'il arrive, je sais qu'elle serait toujours là pour moi comme elle l'est pour le clan. C'est pourquoi au lieu de fuir me réfugier dans un buisson épineux au risque de m'y planter ses épines dans l'arrière-train, j'avais décidé de prétendre vouloir lui rendre une petite visite, mais malheureusement, la chatte argentée semblait pressée et sur son départ.

« - Bonjour Petit Espoir. Tout va bien ? Fleur Céleste t’envoie pour des tiques ou des puces ? » demandait la guérisseuse avec sarcasme.

Son ton ironique, contrôlé avec tact, rallumait à chaque fois la flamme d'espoir dans mon cœur. Pour une fois, les plaisanteries ne me concernaient pas et je me sentais aimé à ma juste valeur. Peu de chat m'avait déjà vu sous mon vrai jour ; Cantique Astral comprise. Presque la seule si j'ose dire. À part elle et Fleur Céleste, pour les autres, je suis un chaton mal élevé, arrogant, acerbe et cruel, mais ont-ils seulement chercher à me connaître ou se sont-ils fiés au tableau que j'ai voulu leur présenter de ma personne en portant ce masque de comédien ? Trop de félins se fient aux apparences et ne cherchent pas à regarder au-delà du masque que portent leurs congénères. Beaucoup trop ! Si ont prendrait le temps d'observer avec le cœur et non seulement les yeux, alors la vérité nous serait tout de suite révélé, non ? Peut-être pas complètement, mais seulement une partie, comme je sais présentement par son regard pensif que Cantique Astral cherche ses mots en ma présence. Pourquoi ? Je l'ignore. Mais j'ai la certitude que cela a à voir avec ses devoirs de guérisseuse et non parce qu'elle ne m'aime pas. Jamais, elle ne serait si cruelle envers un membre de son clan et encore moins un de sa famille. Je le sais. Tout simplement.

« - Je suis désolé de la blague plutôt nulle, mais si tu n'as rien, je ne peux pas faire grand chose pour toi. Je dois aller voir si les plantes poussent bien, sinon, cela ne serait pas bon ! » dit-elle en s'approchant de la sortie.

« - Je ne suis pas malade. Je cherchais seulement un endroit tranquille pour réfléchir loin des autres chatons trop turbulents. » dis-je en la suppliant du regard de me laisser rester dans son antre malgré son absence. « - Alors, je peux rester ici, s'il te plait. »

   
Codage by TAC


Dernière édition par Petit Espoir le Mar 21 Avr 2015 - 21:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cantique Astral
Nouveau
Cantique Astral

Messages : 498

Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Empty
MessageSujet: Re: Il n'y a point de génie sans un grain de folie.   Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Icon_minitimeSam 18 Avr 2015 - 2:58

Cantique Astral écouta les paroles de ce petit, qui est son neveu, il disait qu’il voulait se cacher dans une cachette pour se tenir loin des autres chatons. Il avait surement pensé que les autres petits ne viendront pas ici. La guérisseuse se sentit honoré mais de venir dans la tanière personnelle de la chatte à la fourrure argenté et blanche était assez risqué pour un chaton, surtout que Cantique Astral ne pouvait pas rester à le surveiller, elle devait s’occupé des plantes, avant tout. Sinon la guérisseuse serait à court de remède pour le clan. Elle observa Petit Espoir qui le regardait en suppliant de rester dans la tanière de sa tante, après les mots de cette dernière, qu’elle devait s’absenter pendant un petit moment, cette chatte ne savait pas quoi penser. Serait-il sage de le laisser ici, à la porté des remèdes. Il serait surement trop curieux et voudrait toucher à tout. Certaine chose ne sont pas nocives mais d’autres le sont. Si Masque de Trèfle savais ce qu’il faisait, il serait très en colère. Cantique Astral ne savait pas trop quoi choisir. Du coup les yeux de chatons lui fit craquer la guérisseuse.

-Bon d’accord, mais tu dois me promettre de ne toucher à rien! Je ne veux pas qu’il t’arrive malheur et que vraiment tu sois malade car tu ne trouveras pas ça drôle de rester coller au lit. Demande la guérisseuse en taponnant doucement le bout du museau de son neveux avec le bout de sa patte. Reste tranquille, je ne serais pas long.

Cantique Astral sortit de la tanière, regardant au allons tours, voyant que personne venait dans son antre. Elle regarda en arrière d’elle s’assurent que Petit Espoir se tenait tranquille. Elle espérait que ce chaton ne ferait pas regretté la décision de celle-ci, car elle se fera aussi grondé. Elle se dirigea vers la forêt pour faire se qu’elle avait à faire.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Astry
Merci Willow!

Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Astry_10
Il n'y a point de génie sans un grain de folie. 9650750
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Empty
MessageSujet: Re: Il n'y a point de génie sans un grain de folie.   Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Icon_minitimeLun 25 Mai 2015 - 1:30



Il n'y a point de génie
sans un grain de folie.


Petit Espoir et Cantique Astral.



Après que Cantique Astral est décidé de me laisser rester dans sa tanière en m'ordonnant de ne rien toucher pendant son absence et qu'elle soit partie, je me rendis compte à quel point la solitude était ennuyante. Au début, je me roulais en boule dans un des nids vides de son antre en pensant faire un petit somme, mais les cris excentriques des autres chatons à l'extérieur m'empêchait de fermer un seul œil. Petite Utopie devait bien s'amuser car elle piaulait victorieuse qu'elle venait de mettre Nuage Poudreux au sol sans difficulté. Quant à moi, incapable de trouver le repos en ces lieux, je sortis finalement de la tanière de notre guérisseuse, un rictus de colère sur le visage. Ces chatons-là ne savent définitivement pas vivre ! pensais-je pour moi-même.

Un mouvement près du tunnel d'ajonc attirait alors mon attention. Une patrouille rentrait, composé de Nocturne des Océans et deux autres guerriers du clan, mais autre chose, un détail surprenant maintenait mon regard en place. La sortie du camp n'était pas gardé. Pas un chat ne la surveillait. C'était donc ma chance, sans doute la seule, de pouvoir m'évader pour trouver un coin tranquille où roupiller. Je jetais quelques regards discrets aux alentours. Personne ne me regardait, alors hop, je me précipitais vers le tunnel que je franchis à la course folle.

Mon cœur battait la chamade. Et si un guerrier m'avait vu foncer tête baissé sans que JE ne le vois ... non impossible. Si c'était le cas, il m'aurait déjà rattraper et ramener au camp de force. Et ce n'était pas le cas.

   
Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas
Cantique Astral
Nouveau
Cantique Astral

Messages : 498

Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Empty
MessageSujet: Re: Il n'y a point de génie sans un grain de folie.   Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Icon_minitimeLun 25 Mai 2015 - 21:26

La guérisseuse sortit du clan laissant son neveu seule dans son antre. Elle espérait que Petit Espoir allait bien se comporter pendant son absence. En sortant de sa tanière, elle vit l’ancienne deuxième portée de Fleur Céleste, devenue apprentis, jouer avec les autres chatons. Justement, Petite Utopie et Petit Espoir devrait être des apprentis, bientôt! Cantique Astral se demandait qui serait les mentors de ces deux petites tornades. Ces jeu lui faisait penser quand elle était petite mais la guérisseuse n’avait plus le temps à cet enfance car son devoir passe avant tout et n’avait plus du tout envie, de toute façon. La femelle sortit du chemin d’ajonc pour aller dans la forêt. Elle n’était pas trop loin du camp et avait fait sa plantation, proche de là. Quand elle arriva dans son jardin secret, celle-ci surveillait si tout se passait à merveille. Elle découvrit que quelque pousse poussait en bonne santé. Elle se baissa pour aller chercher des mauvaises herbes et creusa une petite fausse pour préparer pour la plus qui viendra demain matin. Quand elle fini, elle se lava les pattes de la terre et jugea qu’elle n’était pas encor mure pour les cueillir. Elle décida de sortir de son petit jardin et d’aller chercher d’autre plantes. Quand elle revenue dans le chemin de la forêt, que les autres chats du clan prenait, elle allait se diriger vers le chemin Tonnerre mais une boule de poile blanche et tigrée de gris. Cantique Astral reconnaissait cette boule de poile, en plus de son odeur.

-Petit Espoir! Dit-elle en chuchotant.

La guérisseuse s’approcha de ce chaton avec des pas feutré. Il était vraiment borné ce petit garnement! Cantique Astral lui avait dit de rester dans sa tanière et il n’avait même pas fait. Elle savait qu’elle n’était que sa tante et la guérisseuse mais elle n’aimait pas que tout le monde n’écoute les moindres mots de la guérisseuse. La chatte argentée s’assit proche de lui, d’un ton sévère, elle lui jeta des mots.

-Petit Espoir? Je t’ai dis de rester dans mon antre! T’ai-je dit de sortir quand tu veux, hors du clan? Lança la guérisseuse. C’est dangereux de t’aventurer, hors du camp, à ton âge! Rajouta-t-elle.

Elle sait que ce n’était pas dans son habitude de lever le ton, malgré que son instinct maternelle se lève en elle, mais elle ne voulait pas voir un chaton sortir du camp, surtout son neveu et sa nièce, sortir d’ici. À ses souvenirs, elle n’avait jamais dit à son neveu de sortir. Elle mit sa tête proche de lui pour avoir son regard dans ses yeux. Elle voulait le faire comprendre se qu’il fait c’était mal et qui sortira du camp, quand il sera apprenti et avec son mentor.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Astry
Merci Willow!

Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Astry_10
Il n'y a point de génie sans un grain de folie. 9650750
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Empty
MessageSujet: Re: Il n'y a point de génie sans un grain de folie.   Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Icon_minitimeMar 23 Juin 2015 - 22:22



Il n'y a point de génie
sans un grain de folie.


Petit Espoir et Cantique Astral.



Petit Espoir -
Je ne savais pas par où aller et puis, filer tout droit était ma seule option. Heureusement, je n'entendais pas de bruits de pas dans mon dos, signe que aucun félin de mon clan ne me poursuivait en dehors du camp. J'étais donc seul, seul au monde et seul sur qui je pouvais compter pour cette petite expédition. Maman devait veiller sur moi de là-haut et cela même si il n'y avait aucune étoile dans les cieux. Papa, quant à lui, serait sans doute fâché, mais bon, je m'en fiche ! Que dire de Petite Utopie maintenant. Elle serait surement frustrée que je ne lui aille pas parler de mes plans d'évasion, mais elle préfère probablement s'entraîner au combat et à la chasse avec les apprentis que de s'enfuir avec moi pour découvrir ce vaste monde derrière les murailles du campement. J'étais sans doute fou. Fou de partir seul à l'aventure dans cette forêt remplit de potentiels prédateurs et dangers, pourtant, je n'avais pas peur. Pas peur du tout de ces grosses bêbêtes dont parlaient papa et Fleur Céleste pour tenter de nous retenir prisonnier au camp. Je ne suis pas un trouillard ! Je suis courageux ! Le plus courageux des chatons du Clan du Tonnerre !

À cette pensée, un bruissement dans les fourrés me fit aussitôt ravaler mes encouragements. Je stoppais ma course net, incapable de poursuivre ni même de faire demi-tour. Et si il s'agissait d'un renard ou encore pire, d'un blaireau ? S'en était fini de moi. Je suis ni courageux ni fort ... je ne suis qu'un fou inconscient des dures épreuves de la vie et rien d'autre. Plus les bruits de pas se rapprochaient de mon emplacement, plus je prenais panique et je fermais les paupières, voilant ma vue d'un épais voile noire quand soudain ... une voix familière m'interpella.

« - Petit Espoir ! » miaula Cantique Astral outrée.

Je soulevais alors petit à petit, un à un, mes paupières pétrifiées par la peur de me faire dévorer par un prédateur et vit enfin la guérisseuse, assise tout près de moi, ses globes oculaires aussi gros que ceux d'une chouette. Visiblement, elle ne s'attendait vraiment pas à me trouver ici, si loin du camp. L'expression qu'elle affichait me terrifiait. Cela y est inscrit ; je vais me faire sévèrement sermonné. Justement, Cantique Astral ouvrit la gueule et feula à mon intention :

« - Petit Espoir ! Je t'ai dis de rester dans mon antre ! T'ai-je dis de sortir quand tu veux ? C'est dangereux de t'aventurer hors du camp à ton âge ! » me cria t-elle carrément dessus.

J'aurais voulu lui répondre, pas pour me défendre, mais pour approuver ses paroles. Cantique Astral avait raison. J'avais eu de la chance de ne pas être tombé sur un prédateur comme je le pensais avant d'entendre sa voix. J'aurais pu y laisser ma vie. Je le comprenais à présent. Cela aurait pu facilement être trop tard pour moi. La peur me tenaillait toujours. J'étais replié sur moi-même, les pattes collées contre mon frêle corps, la queue enroulée autour de celle-ci dans une position de soumission absolue. J'avais eu tort et je devais maintenant assumer ma bêtise avec courage tel un guerrier loyal à son clan.

« - Nooon. C'est vrai, tu as raison ; j'ai désobéis. Tu as donc le droit de me punir comme je le mérites. Je n'ai pas peur de ma sentence, alors quoi que tu choisis, je l'accepterai volontiers et sans bronché. » miaulais-je timidement en bégayant légèrement.

   
Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas
Cantique Astral
Nouveau
Cantique Astral

Messages : 498

Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Empty
MessageSujet: Re: Il n'y a point de génie sans un grain de folie.   Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Icon_minitimeLun 27 Juil 2015 - 1:55

La guérisseuse du clan du tonnerre venait d’entendre les excuses de son neveu. Venait-il de s’avouer fautif ou c’était une ruse? Cantique Astral regarda autour d’elle essayant de voir s’il n’avait pas une vise caché mais, d’un autre coté, Petit Espoir était loin de faire des coups pareilles. C’était plus Petite Utopie avec Nuage du Diable, avant que le rouquin devienne apprenti. Quand celui-ci lui demanda de le punir, la chatte argentée était perplexe. D’un coté, elle était fautive de laisser ce chaton sans surveillance et encor moins dans une tanière. Cantique Astral regarda son petit jardin et se demanda si cette frêle créature dans un corps félin pourrait faire ce travaille. Il est vrai que la guérisseuse avait besoin d’aide mais aussi elle devait punir ce petit garnement. Elle devait lui faire quelque chose mais pas trop lourd. Elle observa que certaine plante était assez mure pour se faire extraire, qui était caché entre deux plante médicaux et des toiles d’araignée. Elle prit une branche assez légère pour Petit Espoir, comme il est encor chaton, et lui tend. Elle l’amena dans la petite réserve médicale en lui donnant des petits coups de patte pour qu’il vienne avec elle.

-Prends cette branche et tu vas aller prendre, doucement les toiles d’araignée, juste là. Lui ordonna-t-elle. Je vais m’en servir pour les plaies des guerriers et autres. Quand tu auras fini, tu viendras me voir. Dit-elle.

Ainsi, la guérisseuse ramassait des feuilles de menthe qui était mûre. Elle observa son jeune neveu, qui avait l’air dégouté de ramasser cette chose gluante, surtout si approcher. Il devrait s’habituer car ça serrait bien pire quand il sera, à son tour apprenti. Les jours avance, aussi. Elle plaça quelque plantes dans un coin et attendit Petite Espoir qui venait après sa cueillette de toile d’araignée. Ils devait entrer dans l’antre de Cantique Astral et placer les trouvaille à leur endroits qu’ils devait être, dans la tanière.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Astry
Merci Willow!

Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Astry_10
Il n'y a point de génie sans un grain de folie. 9650750
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Empty
MessageSujet: Re: Il n'y a point de génie sans un grain de folie.   Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Icon_minitimeMar 11 Aoû 2015 - 22:21



Il n'y a point de génie
sans un grain de folie.


Petit Espoir et Cantique Astral.



Petit Espoir -
Suite à mes dîtes paroles, je ne m'attendais plus à ce que la guérisseuse argentée me pardonne. J'avais tout de même trahi sa confiance. Elle qui m'avait permis de rester seul dans sa propre tanière, auprès de ses tas de remèdes les plus dangereux les uns les autres quand on y connait rien comme moi. Au moins, j'avais rien touché. J'avais donc tenu une partie de ma promesse, mais pas la plus importante. J'étais apeuré désormais. Et si Cantique Astral décidait de me ramener de force au camp, et de me cloitrer à la pouponnière pour des lunes durant alors que ma soeur deviendrait apprentie. Elle en avait le pouvoir. Je le savais. Cependant, le faible sourire qu'elle affichait sur son visage pâle me fit comprendre à quel point notre guérisseuse était douce et bonne. Au lieu de me saisir par la peau du cou tel un vulgaire chaton, la chatte argentée prit doucement un bâton sous un chêne et me le tendit. Au début, je ne comprenais pas ce qu'elle voulait que j'en fasse, mais après ses courtes explications, c'était nettement plus clair !

« - Prends cette branche. Tu vas aller prendre doucement les toiles d’araignée, juste là. » m'ordonna tendrement Cantique Astral. « - Je vais m’en servir pour les plaies des guerriers, et quand tu auras fini, tu viendras me voir. » miaula t-elle, un brin encouragente.

Elle voulait donc que je l'aide, que j'amasse moi-même ses toiles d'araignées ? Étrange punition. J'étais surpris de sa décision, mais je m'affairais toutefois à la tâche sans plus tarder. Je m'approchai des herbes et buissons que la guérisseuse m'avait montrer du bout de la queue, son bout de bois qu'elle m'avait confier solidement coincé entre mes petits crocs quand je vis, sortit de nul part, un gros insecte à huit pattes. Pris de panique, je frappais la feuille qui lui servait de perchoir avec le bâton et VLAN ! l'araignée s'envolait au loin. Fiou ! J'étais sauf désormais et libre de mettre à terme la tâche que Cantique Astral m'avait confié. J'enroulais délicatement les toiles autour de la tige de bois, en prenant soin de ne pas les briser ni les enrouler trop serré. Puis une fois cela fait, je rejoignis la chatte argentée, mes trouvailles et mon bâton dans la gueule.

« - Cantique Astral, j'ai fini ! » miaulais-je, fier de mon explois.


   
Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas
Cantique Astral
Nouveau
Cantique Astral

Messages : 498

Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Empty
MessageSujet: Re: Il n'y a point de génie sans un grain de folie.   Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Icon_minitimeDim 30 Aoû 2015 - 17:20

Cantique Astral regarda son neveu aller où il avait les toiles d’araignées. Bien sûre, elle ramassa des graine de pavots des feuilles de menthe, qu’elles étaient mûre pour la cueillette. Elle ne pouvait pas s’empêcher de rire discrètement en le regardant de battre contre un arachnide. On pouvait dire que ça lui faisait sa journée. Elle vit, soudain, l’araignée voler dans une autre direction et de la voir refaire une autre demeure. Dommage que la guérisseuse avait besoin de ça car l’araignée aurait encor sa maison et ne se ferait pas humilier de la sorte par Petit Espoir. Quand le chaton venait à la direction de la chatte argentée, celle-ci alla à sa rencontre avec se qu’elle avait amassé. N’empêche que Petit Espoir ne devait pas taper sur la bestiole comme ça. Elle n’était pas un danger pour un chat car elle n’était même pas vénéneuse. Elle était brune et assez petite pour voir se qu’elle était. Alors Petit Espoir prit parole.

- Cantique Astral, j'ai fini ! dit-il fièrement.

-Je te félicite, Petit Espoir, le chasseur d’araignée! On devrait dire qu’elle avait eu peur! Dit-elle avec un sourire. Au faite, la petite bestiole ne mange pas la grosse, Tu sais ça? Rigola la guérisseuse. Bon allez, c’est bien pour les toiles mais il faut rentrer pour serrer les ingrédients.

Cantique Astral demanda à Petit Espoir de prendre les devant, pour le surveiller. Elle ne devait pas le laisser, sans surveillance, une seconde fois. Elle avait fait cette erreur une fois et ne songerait pas de le faire une deuxième fois. En route vers le clan du Tonnerre, qui ne prenait que quelque seconde, elle réfléchissait à une mise en scène. C’est sûr qu’elle ne sera un jour, plus là pour s’occuper du clan et elle devait avoir un jour un apprenti. Elle voyait son neveu et trouvait que c’était une personne qui avait de la volonté mais serait-il à la hauteur des attentes du clan et de sa tante? Ça serait son choix en tout cas mais Cantique Astral devrait lui jeté un petit mot. Quand il était arrivé dans le camp, Cantique Astral alla amener le petit chaton, dans sa tanière pour qu’il lui aide pour une autre tache. Bien sûr un guerrier se demandait se qui se passait mais la guérisseuse lui rassurait qu’elle s’en occupait. Sans trop quoi dire, le guerrier alla faire se qu’il avait à faire et Cantique Astral entra dans sa tanière avec Petit Espoir. Quand elle entra. Elle donna la suite de tache.

-Place le bâton là où il à les autre. En suite, tu décortiqueras ces bâtons en enlèvent les toiles d’araignées. Tu les placeras sur les racines sur le coin droit de la tanière. Ordonna-t-elle.

Elle le laissa donc agir et faire se qu’il avait à faire. La guérisseuse, tant qu’à elle, rangea ses ingrédients dans les parois troué de la tanière. Elle était aussi en plaine réflexion. Serait-t-il une bonne idée de demandé une tâche à un enfant? Il aurait surement envie d’être un guerrier et surpasser sa sœur. Mais il fallait mieux demander que de deviner, car la chatte argentée n’est pas une voyante mais une guérisseuse. Elle approcha vers son neveu en l’aidant avec les toiles d’araignées.

-Je me demandais un truc, Petit Espoir, mais ne te sens pas obligé si tu ne veux pas. Est-ce que tu voudrais devenir apprenti-guérisseur un jour? Tu sais que je ne serais peut-être plus de se monde un jour et le clan aurait besoin d’un successeur? Mais je serais, tout de même rassuré si tu prendrais ma place. Ne te sens pas obligé si l’envie ne te viens pas. Demanda la guérisseuse.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Astry
Merci Willow!

Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Astry_10
Il n'y a point de génie sans un grain de folie. 9650750
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Empty
MessageSujet: Re: Il n'y a point de génie sans un grain de folie.   Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Icon_minitimeLun 14 Sep 2015 - 21:05



Il n'y a point de génie
sans un grain de folie.


Petit Espoir et Cantique Astral.



Petit Espoir -
Je m'attendais sérieusement à ce que la guérisseuse soit impressionnée de la rapidité et de la dextérité dont j'avais fait preuve pour accomplir son dessein, mais au lieu de cela, elle affichait un air moqueur comme si j'avais encore fait une énorme bêtise sans que je ne le sache. Fichtre ! C'était sans aucun doute cent pour cent la faute à cette araignée qui m'avait surprit avec ses huit pattes velues, ses dizaines de yeux sombres et ses mandibules repoussantes ... Beurk ! Juste le fait d'y repenser, j'en ai la chair de poule. Au moins, une faible lueur de fierté brillait dans les yeux bleus de la chatte argentée. Elle était comblé par mon exploit et moi avec !

« - Je te félicites Petit Espoir - le chasseur d’araignée ! On peut dire qu’elle a eu peur ! Au fait, les petites bestioles ne mangent pas les grosses ; tu savais cela ? Bon allez, c’est bon pour la collecte des toiles, mais il faut rentrer pour ranger le tout. » me taquina gentiment la guérisseuse avant de poursuivre.

Cantique Astral me fit signe de prendre les devant - tout un honneur, non ? Ou étais-ce plutôt pour m'avoir à l'œil - qui sait ? Bref, je lui obéis sur le champ et nous retournâmes au campement ensemble.

Une fois rentrée, je craignais que ma tante ne se débarrasse de moi pour se replier dans son antre et faire le tri dans ses nombreux remèdes seule, mais à ma très grande surprise, la guérisseuse m'invita à me joindre à elle pour cette tâche. Ô par le Clan des Étoiles - quel chance ! Je la suivis donc au cœur de son antre, là où aucun chaton n'était habituellement admis. J'étais tout excité à la simple idée de m'aventurer si loin, mais je devais garder tout de même mon calme pour ne pas me faire expulser par Cantique Astral qui me dit :

« - Place ce bâton là-bas, où il y a les autres. Ensuite, tu décortiqueras ces bâtons en enlevant les toiles d’araignées et tu les placeras sur les racines dans le coin droit de ma tanière. » Ordonna-t-elle doucement.

Aussitôt dit, aussitôt fait. Je déposais mon bout de bois auprès des autres, puis avec l'aide de mes crocs et de mes griffes, je découpais minutieusement les cotons-tiges de toiles d'araignées collantes et visqueuses afin de les déplacer là où la guérisseuse me l'avait demandé. J'étais sur le point de finir quand la chatte argentée vint à mon secours. J'avais des fils translucides partout sur le corps, même dans les oreilles et sur le rebord de la truffe. Hihi. Cantique Astral me débarbouilla à grand coup de langue, puis elle miaula amicalement :

« - Petit Espoir ? Je me demandais un truc, mais ne te sens pas obligé si tu ne veux pas. Est-ce que tu voudrais devenir apprenti-guérisseur ? Tu sais, je ne serais plus de ce monde un jour et le clan aura besoin de mon successeur. Je serais même rassuré si c'est toi qui prend ma place, mais ne te sens pas mal si ma proposition ne t'enchantes pas. » demanda la guérisseuse.

Je ne savais plus quoi répondre. D'un côté, j'avais vraiment le cœur à accepter son offre, mais de l'autre, ma tête me disait que j'étais destiné à devenir un grand guerrier comme ma mère et mon père. Cependant, à quoi bon devenir un combattant si c'est pour devoir endurer l'attitude de "petite miss parfaite" jour et nuit, alors que si je devenais apprenti-guérisseur, j'aurais enfin la paix et la gloire que je mérites. Oui, c'est ça ! Je deviendrais l'apprenti de ma tante et je serais finalement reconnu pour mes grands exploits !

« - C'est d'accord ! Je veux bien devenir ton apprenti, un apprenti-guérisseur ! » m'exclamai-je en rehaussant ma posture pour paraître digne.


   
Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas
Cantique Astral
Nouveau
Cantique Astral

Messages : 498

Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Empty
MessageSujet: Re: Il n'y a point de génie sans un grain de folie.   Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Icon_minitimeMar 29 Sep 2015 - 21:52

Après la demande de la guérisseuse, Petit Espoir semblait songeur, comme s’il avait quelque chose qu’il le tracassait. De toute façon, sa tante, Cantique Astral comprendrait si ce petit chaton refusait. Il avait l’air être en rivalité avec Petite Utopie depuis des lunes que ce petit chat voudrait plus être guerrier que jouer le rôle de guérisseur ou apprenti-guérisseur. C’était assez rare de trouver des mâle de rang, à se que la chatte argentée aux yeux bleus cristallines voyait. Mais un moment, Cantique Astral fut stupéfait de la réponse de son neveu. Il voulait suivre les traces de la guérisseuse. Petite Espoir avait vraiment envie de faire ça? Un sourire de joie, calme et positif était ravi de l’entendre mais une autre se disait qu’il va surement changer, un jour ou l’autre. Se qui désolerait Cantique Astral mais ne ferait pas tout un plat. De tout manière, il pensera à se qu’il avait dit pendant son jeune âge et que la guérisseuse lui demandera s’il serait vraiment certain de son choix avant qu’il se fasse baptiser. Pour le moment, il avait accepté et il en était même flatté. Il fallait dire que ce n’était pas n’importe quels chatons que cette demande serait faite. Se n’est pas parce que Cantique Astral avait un lien de parenté avec Petit Espoir qu’elle avait fait cette demande mais c’était le fait de savoir si son arrivé dans la tanière réservé à la chatte argentée, n’était pas une prémonition. Elle s’assit devant lui, le regardant avec un air amusé.

-Tu me fais beaucoup rappeler mon enfance, à ton âge. Mais bon, c’est une autre histoire. Dit-elle avec un sourire chaleureux, observent qu’il avait quelqu’un à la porte de son antre. Je crois que Fleur Céleste vient te chercher. Dit-elle en reconnaissant l’ombre de cette chatte crème.

Elle se mit sur ces quatre pattes et amena son neveu vers la sortit de la tanière de celle-ci. Elle vit Fleur Céleste qui n’était pas trop enjouer de voir Petit Espoir dans la tanière de la guérisseuse. Elle se demandait bien comment il avait fait pour y accéder facilement.

-Bonjours Cantique Astral! Je suis désolé si Petit Espoir vous avez donné du fils à retordre. Je le cherchais partout.

-Non, Il ne me dérangeais vraiment pas, il m’avait aidé pour certaines choses. Dit Cantique Astral, amusé par l’air embêté de la reine crème.

Fleur Céleste se demandait ce que la guérisseuse voulait dire. Elle ne comprenait pas se que cela signifiait. La guérisseuse ne donnait que l’est infos qui ne là ferait pas devenir dingue, car savoir que Petit Espoir était sortit du camp sans adulte ne lui donnerait que des punissions par-dessus le marché, à ce Petit Espoir.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Astry
Merci Willow!

Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Astry_10
Il n'y a point de génie sans un grain de folie. 9650750
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Empty
MessageSujet: Re: Il n'y a point de génie sans un grain de folie.   Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Icon_minitimeMer 7 Oct 2015 - 1:31



Il n'y a point de génie
sans un grain de folie.


Petit Espoir et Cantique Astral.



Petit Espoir -
Cantique Astral semblait d'abord très surprise de ma réponse plus qu'enthousiaste, puis un léger sourire de contentement s'installait délicatement sur son visage bicolore. Étais-ce un bon ou un mauvais signe ? Espérait-elle vraiment que j'accepte sa proposition aussi facilement ? Peut-être même s'attendait-elle à ce que je m'oppose à être son apprenti pour devenir un guerrier loyal comme mon père ? Eh bien, la guérisseuse se trompait grandement si elle croyait cela. Oui, plus jeune, je rêvais de devenir un grand et valeureux guerrier du Clan du Tonnerre, mais aujourd'hui c'est différent. Je voulais plus que tout être auprès d'elle, de cette chatte grise qui sentait bon les herbes médicinales et qui avait été jusque là dans ma vie comme une mère pour moi, plus que Fleur Céleste pourrait jamais l'être. Justement, en parlant de la reine crème, je l'entendis m'appeler dehors. Visiblement, elle devait me chercher depuis ma fugue ce matin et la simple idée qu'elle puisse s'inquiéter amèrement pour moi ne m'avais même pas effleuré l'esprit de la journée.

« - Eh bien, tu me fais beaucoup penser à moi quand j'avais ton âge, mais bon, c'est une tout autre histoire. » miaula chaleureusement Cantique Astral en levant instinctivement ses yeux bleus sur l'entrée de son antre. « - Je crois que Fleur Céleste te cherche. » dit-elle en apercevant la reine crème de l'autre côté du rideau de lierre.

Sans blague. J'avais remarqué figures-toi. pensais-je intérieurement pour ne pas blesser ma tante, alors que celle-ci se relevait afin de me reconduire en dehors de sa tanière, entre les pattes de ma mère de lait. Fleur Céleste me dévisageait un long instant, incapable d'accepter le fait que je sois allé dans le gîte de notre guérisseuse, mais bon, je me contentais de l'ignorer et je laissais Cantique Astral régler ce petit malentendu avec ma mère adoptive.

« - Bonjour Cantique Astral. Je suis désolé si Petit Espoir t'a fait perdre ton temps précieux avec ses bêtises de chaton. Je le cherchais partout ! » lança Fleur Céleste de sa voix autoritaire en me lançant un regard noir, presque assassin.

« - Non, il ne me dérangeait vraiment pas. Il m'a même aidé pour certaines choses. » avoua Cantique Astral amusé, alors que la reine crème semblait terriblement mal à l'aise.

« - C'est vrai, je te le jure Fleur Céleste ! Cantique Astral m'a même appris à quoi servent les toiles d'araignée qu'elle garde dans ses réserves. C'est même moi qui les aient rangé et elle a dit que j'avais bien fait cela. Alors, tu n'as pas à t'inquiéter pour moi, je suis grand maintenant. Je suis pratiquement un apprenti ! » ajoutais-je un tantinet contrarié par l'attitude « mère poule » de la reine crème.

Ne peut-elle pas me ficher la paix une bonne fois pour toute celle-là !


   
Codage by TAC
Revenir en haut Aller en bas
Cantique Astral
Nouveau
Cantique Astral

Messages : 498

Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Empty
MessageSujet: Re: Il n'y a point de génie sans un grain de folie.   Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Icon_minitimeMer 28 Oct 2015 - 21:18

Cantique Astral écoutait le jeune chaton parler. à en juger, Petite Espoir en avait la boue jusqu’aux oreilles de se faire réprimander pas la reine Fleur Céleste. D’un coté, la guérisseuse trouvait ça normal car le jeune chat allait bientôt être apprenti. Un peu normal qu’il avait la frustration en lui, avec le comportement de mère poule de la reine. Mais en même temps, La chatte argentée n’avait pas demandé à cette femelle pour s’occuper de Petit Espoir et Petite Utopie pour rien. Elle savait qu’elle les laisserait pas dans l’ombre et de s’en occuper comme si c’était ses propres enfants. Elle écoutait et écoutait les paroles du jeune chat et vit qu’il essayait bien de jouer dans le jeu de sa tante. Il ne devait pas parler de cette avant midi, de sa visite et que Cantique Astral l’avait laissé seules dans sa tanière. Mais aussi, c’était mieux qu’elle ne sache pas se qu’il avait du faire avant que La guérisseuse lui apprenne les techniques et les remèdes, pour sa punition, si vous voyez se que je veux dire. Cantique Astral vit alors Fleur Céleste vouloir jeter quelque que mot mais La chatte argentée lui coupa la parole.

-He! Fleur Céleste? Pourrais-Je parler seule à seule avec Petit Espoir S’il te plait? C’est pour son futur Rank d’apprenti. Demanda-t-elle.

La reine crème s’inclina devant Cantique Astral en signe qu’elle voulait bien le laisser seule avec leur guérisseuse mais lui demandait de ne pas trop tarder. Cantique Astral la laissa donc partir et se mit devant son neveu pour lui parler.

-Tu sais, Petit Espoir, Tu devais être plus reconnaissent avec Fleur Céleste. Je sais que ce n’est pas ta mère mais elle t’avait recueillit, toi et ta sœur, comme si vous étiez ses propre chatons. C’est quand même mieux qu’une chatte qui voudrait mieux mourir que vous adopter. Dit La guérisseuse avant de poursuivre. Quoi qu’il en soit, Je te promets d’en parler à notre chef pour ton  baptême d’apprenti-guérisseur mais si jamais tu  à des soucies, tu me le dit. Suis-je bien clair?

Elle le laissa parler et lui fit un petit bisou pour lui dire qu’elle l’aimait toujours comme neveu et lui dit qu’il devait aller rejoindre Fleur Céleste.

HRP:
 

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Astry
Merci Willow!

Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Astry_10
Il n'y a point de génie sans un grain de folie. 9650750
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Empty
MessageSujet: Re: Il n'y a point de génie sans un grain de folie.   Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Icon_minitimeMer 3 Fév 2016 - 21:00



Il n'y a point de génie
sans un grain de folie.


Petit Espoir et Cantique Astral.



Petit Espoir -
Je n'osais même pas me prononcer davantage sur mon aventure d'aujourd'hui, et puis c'est normal de ma part. Lorsque l'on fait une promesse à quelqu'un, il faut le garder secret - juste entre elle et moi, entre une tante et son neveu ou devrais-je plutôt dire entre un mentor et son apprenti. Fleur Céleste n'avait pas besoin de savoir, et puis de toute façon si elle savait, la reine me donnerait tout plein de conséquences en surplus alors que j'avais déjà été puni par notre guérisseuse. Justement, la femelle crème ouvrait la gueule, possiblement pour me punir, me donner cent lunes confinés à la pouponnière tout simplement parce qu'elle cherchait à me faire réfléchir sur mes actes qu'elle ne connaissait pas et soupçonnait d'être mal, mais Cantique Astral lui coupait aussitôt la parole :

« - Hé Fleur Céleste. Je pourrais parler seule à seul avec Petit Espoir, s'il te plait ? C'est concernant son baptême d'apprenti. » demanda la chatte argentée.

La reine crème n'avait pas trop le choix de se soumettre à la requête de Cantique Astral, et puis elle est tout de même la guérisseuse de notre clan, une chatte très, très respectée - presque autant que notre meneuse et sa lieutenante. Fleur Céleste acceptait, puis elle sortait de l'antre en me spécifiant de ne pas trop tarder et de rentrer illico-presto à la pouponnière dès que ma tante en aurait fini avec moi. Un long silence s'installait ensuite, et finalement, mon aînée prenait la parole :

« - Tu sais Petit Espoir... Tu devrais te montrer un peu plus reconnaissant avec Fleur Céleste. Je sais qu'elle n'est pas ta mère, mais c'est quand même elle qui vous a recueilli, toi et ta sœur. Elle s'est occupée de vous comme si vous étiez ses propres chatons. C'est quand même mieux qu'une reine qui n'aurait pas fait attention à vous. » me disait la guérisseuse avant de poursuivre. « - Quoi qu'il en soit, je te promet de parler de ton baptême avec Étoile Merveilleuse, mais si jamais tu as d'autres soucis, n'hésite surtout pas à venir me voir. Suis-je bien clair ? »

« - Oui tatie... » me contentais-je de répondre alors que je réfléchissait profondément à ses paroles et qu'elle me donnait une léchouille sur le front.

"J'adore Fleur Céleste... c'est juste que parfois elle m'exaspère..."


   
Codage by TAC


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Empty
MessageSujet: Re: Il n'y a point de génie sans un grain de folie.   Il n'y a point de génie sans un grain de folie. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Il n'y a point de génie sans un grain de folie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» valeur en point
» mes créations au point compté
» J'ai plus de point de destin, May Day.
» « Le premier point dans un ménage, c’est la cuisine. » Patin ♠ Amadeus & Matvei
» « N'accuse point la mer à ton second naufrage. » [ B - Aoji ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Vieux RP-