La Guerre Des Clans
Bienvenue à toi !

Viens te battre à nos côtés. Incarne un chat et bats-toi ! Choisis ton clan, protège-le. Ton aventure commence ici !


Design © Flying Pumpkin LDD 017
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Une nouvelle vie qui commence.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rose Fanée
Nouveau
Rose Fanée

Messages : 1775

Une nouvelle vie qui commence. Empty
MessageSujet: Une nouvelle vie qui commence.   Une nouvelle vie qui commence. Icon_minitimeVen 26 Fév 2016 - 20:10


L'heure était venue. L'heure pour moi d'accomplir quelque chose qui allait changer mon destin et peut être celui du clan. Tout est arrivé si vite comme si je venais tout juste d'être lieutenante. Comme si je venais de donner naissance à Nuage d'Ange et Nuage de Minuit. Comme si la disparition de ma pauvre et tendre sœur venait à peine d'effleurer mon esprit et détruire au passage le cœur sensible d'une soit-dites guerrière. Le jour où une partie de moi s'était envolée. Ce jour-là. Tous les mauvais moments comme les mauvais resurgissaient de la surface tel un torrent frappant de plein fouet mon visage écorché de vilaines blessures crasseuses. Une part de moi était nostalgique, une autre pensive. Quant à l'autre, elle était étrangement excitée. Car aujourd'hui mon destin allait changer. Ma vie allait se transformer, un avenir capitonné de responsabilités que moi seule allais devoir gérer. La vie de mon clan entier me pèserait sur les épaules. Avais-je peur ? Bien sûr. Mais quel futur meneur ne peut avoir peur lorsqu'une multitude de changement et de pouvoir allait s'abattre sur lui ? Le changement fait toujours peur, même les plus gros. Surtout les plus gros. Étoile Merveilleuse, ma très chère amie n'était plus dans la possibilité de porter ce rôle par cause d'un accident brutal qui lui a frappé violemment ses membres. Et il n'y avait qu'un seul successeur officiel. Moi, jusqu'à la prochaine assemblée dans laquelle j'allais devoir nommer mon propre successeur. Et je savais déjà lequel choisir. Mon choix était fait, depuis même très longtemps bien que nos guerriers soient tous forts et braves. Le plus drôle dans l'histoire, c'est que j'étais préparée psychologiquement à choisir le futur lieutenant mais en ce qui concernait ma rencontre avec le clan des Étoiles, c'était autre chose. Recevoir neuf vies, était-ce réellement possible ? Veulent-ils vraiment de moi comme meneuse ? Ont-il confiance en moi ? Savent-ils quelque chose que je ne sais pas de moi ?
Mais ce n'était plus le moment de se questionner, il fallait avancer. Il ne fallait pas que je traîne, la pierre de lune et nos ancêtres m'attendaient. J'avais déjà mis en danger le clan lors de l'accident d’Étoile Merveilleuse, lorsque j'avais tenté d'appeler du renfort. Manque de bol, une pierre m'avait violemment tapé sur le coté du crâne, de quoi m'assommer pour quelques heures, en réalité deux nuits entières. Fous d'inquiétude nos guerriers sont partis à notre recherche, et j'avais appris plus tard que mon cher compagnon Nocturne des Océans et notre sage guérisseuse Cantique Astral avaient pris le relais profitant de réaliser quelques baptêmes retardés. Lorsque la patrouille nous retrouva, j'avais appris qu'aucune de nous deux s'était réveillée avant que la guérisseuse n'intervienne. Étoile Merveilleuse et moi avions alors été plongées pendant deux nuits dans un sommeil profond sans pouvoir rassurer le clan. Lors de notre réveil, Nocturne des Océans prenait toujours en charge les patrouilles et prenait de nos nouvelles régulièrement. A nos soins, Cantique Astral n'avait pas arrêté de veiller sur nous bien que je venais de prendre conscience de ce qu'il s'était passé. Trois nuits plus tard notre guérisseuse nous autorisa à reprendre notre poste, hélas une mauvaise nouvelle de plus retomba sur le clan. Étoile Merveilleuse grièvement blessée n'allait plus jamais pouvoir reprendre les rênes et avait décidé de rejoindre la tanière des anciens.
C'est donc pour cela que je suis aujourd'hui sur le chemin de la pierre de lune, en route pour un nouveau destin. Il était temps que la situation change. Le temps était venu, en effet cela faisait six nuits que nous n'avions pas de chef officiel et le clan avait attendu assez longtemps notre rétablissement pour qu'une décision soit prise. Il en était ainsi, le clan des Étoiles n'avait pas permis à Étoile Merveilleuse de retourner à son poste.
Enfin arrivée à la grotte de la vie, j’hésitai un moment, me demandant si ce qui se passait était bien réel et que je n'étais pas encore plongée dans un sommeil profond. Mais non, un pas en avant me fit comprendre que ce n'était pas un blague et que j'allais devenir chef.
Lorsque je rentrai dans la grotte, un frisson me parcourut. Des brins d’écho de voix me parvinrent aux oreilles comme s'ils m'incitaient à avancer. Nos ancêtres étaient là, ils attendaient. Ils étaient prêts, eux. Et moi, l'étais-je ? Oui, je l'étais, je le voulais, il le fallait pour le clan. Quand mes coussinets atteignirent la pierre de lune, un frisson parcourut mon corps de plus belle. La pierre était froide, d'une fraîcheur mordante et distrayante. Je me couchai dessus, fermai les yeux et attendis en silence que le sommeil me vienne.

« Bienvenue sur les terres du clan des Étoiles, Éclat de Rose. »
Cette voix ! Je rouvris les paupières et fus surprise d'y voir mon ex-meneur, celui qui à l'époque menait le clan pendant que je nettoyais les anciens de leurs sales puces et tiques dans un poil crasseux. Et oui, j'étais tout juste apprentie, j'avais grandi sous les rênes d’Étoile Ardente. Cette image me renvoya dans un temps lointain que j'avais depuis longtemps fini d'exploiter. J'avais envie de pleurer mais ils ne me laissèrent pas le temps. Une assemblée de chats étoilés se trouvaient sous mes yeux, tous si beaux et fiers que je voulus crier de plaisir. C'est fou comme ce monde pouvait nous transporter du rire aux larmes, des larmes aux joies, des joies à...la colère ? Non, jamais. Parce qu'il n'y avait pas de place pour la colère ici. Ici, c'était le paradis, et le torrent des souvenirs joyeux et à la fois nostalgiques.

« J'espère que tu as fait bon voyage, nous t'attendions avec impatience. »

A ces mots, Étoile Ardente, grand guerrier roux m'entraîna au centre de cette clairière brumeuse et fluide.
Lorsque je levai la tête pour faire un pas de plus, mon cœur s'emballa violemment sous l'émotion que me renvoyait ma sœur Mélopée Sahélienne. Celle dont je n'ai pu lui dire au revoir dignement, celle qui a toujours été à mon écoute, celle avec qui j'ai traversé tant de choses. Ma sœur. Je sifflai entre mes moustaches un long « je t'aime » comme si j'avais perdu la voix pour lui dire à quel point j'étais heureuse et triste à la fois. Et à cet instant présent, il y eu bien une larme tombant de mes yeux humides. Cette larme n'avait pas la chaleur d'un amour passé, mais la froideur d'un amour présent et à jamais dans mon cœur battant. Pourquoi était-elle partie si tôt ? Pourquoi...
Mais il n'y eu pas que sa présence pour me déstabiliser. Il y avait aussi mon frère, Cri du Lion, mort bien plus tôt que ma sœur, ma mère Tigresse Sauvage, mon père Pelage Nacré, mon ami étant apprentie Nuage d'Oseille, mon demi-frère Méandre des Enfers, mon cher confident, Requiem Oublié et encore Larme d'un Ange , ancien lieutenant que j'avais précédé. Des tas de visages familiers se trouvaient là, à mes cotés, comme si je les avais quitté hier. Et pourtant, j'avais cette drôle de sensation d’événement lointain et d'abandon, comme s'ils m'avaient tous fait un sale coup. Un genre de cache-cache avant que je ne les retrouve tous au même endroit, dans un lieu auquel je n'avais jamais pensé chercher.

« Il est temps de commencer Éclat de Rose tout le monde est prêt, il n'y a plus que toi. » dit Étoile Ardente avant de reculer pour laisser place à mon demi-frère, Méandre des Enfers.

« Avec cette vie, moi Méandre des Enfers je te donne la bienveillance. Utilise là à bon escient pour veiller sur ton clan, ta propre famille et la protéger des dangers futurs qui vous menaceront. » Une douleur atroce me transperça le corps d'une telle violence que je crus succomber.

Avança à son tour Nuage d'Oseille, ma bonne amie :

« Avec cette vie, moi Nuage d'Oseille je te donne le bon sens. Utilise-là à bon escient pour emmener tes futurs guerriers vers un avenir plus beau et plus grand. Fais d'eux ce que je n'ai jamais pu être..» Son regard triste me rendit si mal pour elle mais je n'eus pas le temps de prendre pitié qu'une autre douleur vint s'abattre sur mon corps.

A son tour se posta Larme d'un Ange, ex-lieutenant que j'avais succédé après sa mort :

« Avec cette vie, moi Larme d'un Ange je te donne la justice. Utilise-là à bon escient pour juger les actes de tes semblables. »

Cette fois-ci ce fut Cri du Lion qui s'avance près de moi avant que je ne devine la vie qu'il allait me donner. La force, la vie dont la rumeur circule qu'elle est la deuxième plus cruelle a supporter. Mais alors laquelle est la première ?
Comme je m'étais doutée, il me donna la force avant que mon corps se contracte comme jamais il ne s'était contracté, tirant mes muscles de tous cotés. J'avais l'impression qu'on tirait chaque membre de mon corps avec un tel acharnement que je ne pouvais lutter contre. J'allais pousser un cri aigu lorsque tout s'arrêta me laissant retomber, cette fois avec soulagement.  
S'en suivit mon fidèle confident Requiem Oublié :

« Avec cette vie, moi Requiem Oublié je te donne la dignité. Utilise-là à bon escient pour toujours te relever avec dignité et élégance car tu es le chef et tu en vaux la peine. Tu n'es pas n'importe qui, sache-le et ne laisse pas ton cœur prendre toujours le dessus car certains choix seront à l'encontre de ton cœur. » Mon ami qui m'avait si bien aidé à me relever lorsque tout allait mal, celui qui savait peu importe mes choix que c'était le bon. Non seulement il était digne de confiance mais il avait l'âme de la dignité en lui-même pour avoir toujours su trouver les mots donner confiance, c'était un guerrier respectable. C'est un guerrier respectable.

« Avec cette vie, moi Tigresse Sauvage je te donne la loyauté. Utilise-là à bon escient. » Ma mère qui était morte dans un combat contre une embuscade de clan ennemi. Elle était l'une des guerrières les plus loyales pour être morte en combat afin de sauver son clan

Enfin arriva mon père, celui que j'ai toujours détesté que je détesterai toujours pour avoir abandonner notre mère et nous, ses propres enfants. Je l'avais un jour croisé en rêve il me semble. Il s'était excusé d'avoir été aussi ignoble, il m'avait demandé le pardon. Mais je l'avais refusé, encore jeune et choquée de son acte que je considérais comme lâche. Lorsqu'il fit un pas je reniflai avec dédain, reculant d'un pas mais je le laissai venir vers moi, finissant par mettre les conflits de coté. J'étais auprès du clan des Étoiles, je me devais de me contrôler.

« Avec cette vie, moi Pelage Nacré je te donne la compassion. Utilise-là à bon escient pour comprendre tes proches et les aider à s'en sortir. Ne les lâche pas..Ils ont besoin de toi comme tu as besoin d'eux. » Je savais très bien de quoi il parlait. Il faisait allusion au pardon que je n'avais pas accepté, comme si j'avais eu tord ce jour-là de ne pas compatir.
Ma sœur arriva d'un pas assuré vers moi et fit un signe de tête en ma direction comme pour me donner confiance.

« Avec cette vie, moi Mélopée Sahélienne je te donne l'amour. Utilise-là à bon escient pour offrir tout l'amour possible à ton clan. » Elle ferma les yeux, je fis de même, avant que cette énorme boule ne me transperce le ventre de sa chaleur éminente qui m'arracha une plainte aigu. J'avais tout fait pour garder mon sang-froid mais la douleur était si forte que je ne pus résister. Alors c'est elle, la vie la plus douloureuse, l'amour. Elle était cependant si magique et précieuse que je la savourais à la fois pendant qu'elle me brûlait le cœur. Ma sœur repartit, je voulus protester mais je ne pouvais pas, comme si une force m'y empêchait.
Enfin je retrouvai Étoilé Ardente que j'avais tant admiré étant petite. Il ne pouvait que m'apporter force, courage et, peut être un peu d'amour.

« Enfin très chère meneuse, pour cette dernière et unique vie, je t'offre le courage. Utilise-là à bon escient pour combattre le mal et protéger ton clan, n'aies peur de rien et défends ton clan au péril de ta vie. »
Une nouvelle vie entra en moi, mais cette fois-ci je restai de marbre, les yeux rivés dans ceux d’Étoile Ardente et nous restâmes longtemps ainsi à se fixer tandis que mes neufs vies prenaient forme. Il avait des yeux comme dit son nom, ardents, et à la fois magnifiques avec sa carrure de grand guerrier. Il me faisait beaucoup penser à Nocturne des Océans mis à part les yeux. Il avait beau avoir rejoint le clan des Étoiles, il restait magnifique et admirable. Mon amour. Mon premier amour. Oui je m'en rappelle. Je l'avais tant aimé bien qu'il est été plus vieux que moi, son corps était toujours resté jeune dans mon esprit. Et nos regards croisés depuis tant de fois, j'étais persuadée que mon amour avait été partagée mais je n'ai jamais franchi le pas et lui non plus. A présent j'avais une nouvelle vie, et une véritable famille sans compter mon clan. J'aimais plus que jamais Nocturne des Océans et le destin avait fait que notre vie soit séparé, Étoile Ardente et moi. Il reprit la parole ses yeux toujours dans les miens :

- « Le destin t'a mené jusqu'à nous Éclat de Rose et il ne peut qu'être ainsi. Tu as été choisie pour succéder à Étoile Merveilleuse et le temps est venu pour toi de prendre sa place. Le clan des Étoiles a accompagné le choix d’Étoile Merveilleuse lors de ta cérémonie de successeur, sache que nous avons toujours eu confiance en toi et tu as toutes les capacités requises et bien plus encore pour mener à bien ton clan. Le clan des Étoiles est rassuré de savoir le clan du Tonnerre entre de bonnes pattes. A présent je te salue par ton nouveau nom : Étoile de la Rose. Ton ancienne vie n'est plus. Tu possèdes les 9 vies d'un chef, et le clan des Étoiles te confie la protection du clan du Tonnerre. Défends-le bien, veille sur les jeunes, les anciens, honore tes ancêtres et les traditions du code du guerrier, habite chacune de tes vies avec fierté et dignité. »



• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •


Une nouvelle vie qui commence. IVeAxJd

Une nouvelle vie qui commence. 5dSwmzT

Sand pour cette merveille (et oui je l'ai conservé !)et Sunhae pour ce magnifique avatar.♥️
Une nouvelle vie qui commence. Admin

Mes kk's à moi que je remercie ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une nouvelle vie qui commence.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice
» Vers une école nouvelle dans les Nippes
» Stargate Loto : 22 au 26/03 (Nouvelle règle ! )
» Fin du rp: Nouvel Orphelinat. Nouvelle façon de vivre {OK}
» La nouvelle administration haitienne corrompue...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Vieux RP-