La Guerre Des Clans
Bienvenue à toi !

Viens te battre à nos côtés. Incarne un chat et bats-toi ! Choisis ton clan, protège-le. Ton aventure commence ici !


Design © Twist
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Affrontement de deux puissances [Pv Faucon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Etoile Sombre
Meneur
avatar

Messages : 728

MessageSujet: Affrontement de deux puissances [Pv Faucon]   Lun 29 Fév 2016 - 21:09

Une petite balade, le couchant pointait son nez, le soleil disparaissait. La lande était encore froide, mes coussinets étaient glacés lorsque je les posais sur mes pattes. Mais le vent tiède qui soufflait et qui rabattait mes moustaches, en cette fin de journée, promettait un printemps précoce. La neige n'était pas tombée depuis quelques jours déjà, et il n'en restait que quelques traces, par çi par là.  Je soupirais. Les lapins allaient revenir en nombre, et leurs petits allaient grandir et devenir bien dodu. Je regardais mon corps décharné, mes côtes saillantes, mais des épaules encore musclées. La nouvelle saison allait faire du bien à tout le monde. Un soucis de moins sur le dos.

Mais tout les soucis n'étaient pas réglés, loin de là. Les soucis de cohésion du Clan menaçaient encore de faire du grabuge, je le sentais. Serre de Faucon n'allait pas rester tranquille très longtemps à présent, et sa liaison avec Songe des Océans n'arrangeait pas les choses. Troublée et angoissée par la venue de ses petits, dont le père est Serre de Faucon, elle ne pourra pas assurer ses fonctions quelques lunes avant et après la naissance de ses petits. De plus, je ne pense pas que si Serre de Faucon transgresse le code du guerrier, elle sera apte à le juger. L'amour transforme les jugements à un point où un meurtrier serait innocent. Il fallait que je fasse quelque chose. Mais seul. Je ne pouvais pas risquer de la convier à une réunion entre lui et moi, elle serait trop chamboulée. Je devais m'y atteler maintenant. Le coucher du soleil, qui signifiait l'endormissement du Clan, était un très bon moment. Personne ne sera au courant de cette petite réunion.

Il fallait pourtant que je réussisse à l'attraper. Mais en toute discrétion. Personne ne devait être au courant. Sinon les rumeurs enfleront et je crains que cela encourage Serre de Faucon à commettre des méfaits, le guerrier mal considéré. Rentré au camp, je le vis très calme. Aucun félin dehors, mise à part le garde de cette nuit, auquel j'ordonnais d'aller me chercher Serre de Faucon et de lui dire qu'il avait un rendez vous avec moi dans ma tanière. De toute façon, je veillais aussi sur le camp depuis ma tanière, personne n'entrera.

Le soleil totalement couché, un petit croissant de lune était visible dans le ciel. Un brin de lumière se faufilait dans ma tanière, devenue une étrange grotte où allaient s'affronter deux matous invisibles, l'un rayé l'autre noir, dont seuls les yeux perçants se voyaient. Tandis qu'il se présentait à moi, à l'entrée de ma tanière, je lui signalais d'un hochement de tête qu'il pouvait rentrer.

Une fois en place, assis l'un en face de l'autre, j'entonnais d'un ton lent et grave :

« Et bien Serre de Faucon, que trames-tu en ce moment? »

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serre de Faucon
Guerrier
avatar

Messages : 120

MessageSujet: Re: Affrontement de deux puissances [Pv Faucon]   Sam 5 Mar 2016 - 14:59

L'après-midi touchait à sa fin, le soleil commençait lentement a se coucher sur la lande. Serre de Faucon était assis sur cette même lande, immobile. Ça faisait longtemps qu'il était là. Il n'avait pas bougé depuis un bon moment, et il commençait a avoir mal aux pattes. Mais cette technique, qu'il avait découvert par hasard, lui avait permis d'attraper de nombreuses proies. Enfin, ce jour-là, il n'en avait qu'une, et une minuscule. Il attendit encore et finit par apercevoir du coin de l'oeil le corp dodu d'un lapin. A la manière d'une limace handicapée, il se déplaça très lentement sur le côté. Puis il bondit d'un coup sur sa proie qui, l'ayant pris pour quelque chose de mort, ne s'était pas méfiée. Il lui donna un coup de crocs violent dans la nuque pour l'achever. Le goût du sang lui emplit la gueule et il cracha sur l'herbe. Le lapin était bien grassouillet, peut-être était-ce une femelle enceinte. Il renifla son corps, et l'odeur lui affirma que c'en était bien une. Il s'écarta de quelques pas et contempla le corps sans vie de l'animal. Il eut l'impression d'y voir une chatte, inerte, le ventre gonflé de chatons à venir. Mais elle était morte. Serre de Faucon feula, secoua la tête, puis attrapa son lapin par la peau du coup et le ramena au camp. Il jeta presque sa proie sur le tas de gibier qui, avec l'arrivée des feuilles nouvelles, commençait a se garnir. Épuisé, le guerrier entra dans la tanière des guerriers pour s'y reposer. Il rejoignit son nid et s'y installa bien confortablement. Son voisin de nid grogna en le voyant, et Serre de Faucon bailla de manière exagérée et bruyante pour l'énerver, puis posa son museau sur ses pattes et ferma les yeux. Il n'eut pas le temps de s'endormir qu'un félin vint lui annoncer qu'Etoile Sombre l'attendait. Grognant, il se leva et s'étira, puis sortit de la tanière. Il leva le museau vers la toison argentée, feula et se dirigea vers l'antre du chef. Il s'annonça à l'entrée, puis alla s'asseoir en face du meneur. Ce dernier lui posa une question d'une voix grave et pleine de sous-entendus, et Serre de Faucon se retint de feuler. Ses oreilles frémirent et il gratta le sol de sa patte.

« Que veux-tu que je trame, Étoile Sombre ? Je ne veux de mal à personne. » répondit-il d'une voix froide.

Il fixa le meneur.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile Sombre
Meneur
avatar

Messages : 728

MessageSujet: Re: Affrontement de deux puissances [Pv Faucon]   Mer 16 Mar 2016 - 21:07

L'embêtement de Serre de Faucon était très bruyant. Je l'avais peut être interrompu dans son dîner, ou alors je l'avais sûrement réveillé, mais ce n'était pas une raison. Je me retins de siffler un avertissement, car il se doutait que ma convocation en était déjà un. Un sifflement ne ferait que rajouter de l'huile sur le feu. Il n'était vraiment pas bête comme chat, et était justement trop malin pour le laisser s'en tirer. Maintenant que je l'avais devant moi, je ne pouvais plus reculer. Je ne pouvais pas me démonter et ne pas assumer mes responsabilités. Je me devais de surveiller mon guerrier. Je n'avais pas peur non, mais il me répugnait de faire face au matou rayé. Je me levais, et je me mis en mouvement, petit pas après petit pas.

J'avais pourtant l'impression de voir en lui de la peur. Je prenais peut être mes rêves pour des réalités, mais sa façon de gratter le sol ne présageait pas de la confiance en soi. Pris au dépourvu, il n'avait pas eu le temps de se préparer, et c'était ça que je cherchais. Le voir sans sa réflexion machiavélique. Ses oreilles frémirent toutefois, signe qu'il ne perdait pied qu'un temps. D'une voix monotone, glacée, qui ne reflétait rien, il me répondit :

« Que veux-tu que je trame, Étoile Sombre ? Je ne veux de mal à personne. »

Je m'arrêtais, puis en me léchant les babines, je lui répondis du tac au tac :

« Qui peut le savoir, mis à part toi ? »

Aussitôt, je repris mes petits pas, regardant le sol, mais surveillant le chat du coin de l’œil. Je bougeais mes oreilles de l'avant vers l'arrière.

« Je me dois de surveiller chacun de mes guerriers, surtout ceux avec un passé peu glorieux. »

Derrière mes babines, je souriais sournoisement. Lui faire croire que je lui accordais autant d'attention qu'à mes autres guerriers était une blague sortie du Clan des Étoiles lui même ! Je me plaisais à utiliser ce genre de tournure poétique, diplomatique, qui tendait à la menace, à la moquerie. C'était un combat des mots, un combat des nerfs, qui ne s'appréciait qu'avec des adversaires rodés. Je pense que si je le disais à quelqu'un qui me connais vraiment bien, il ne me croirai pas. Qui pourrait croire que j'aime les mots, alors qu'aller parler à l'Assemblée me paraissait pire qu'une corvée ? Et pourtant. Nul ne devait prétendre à connaître quelqu'un sur le bout des pattes, il risquerait d'être surpris. C'était d'ailleurs un détail à ne pas oublier, chaque félin était plus ou moins imprévisible. Serre de Faucon l'est encore plus que les autres guerriers que j'ai ou que j'ai eu sous ma coupe. La part d'imprévisible chez un adversaire était du même ordre que sa dangerosité, donc Serre de Faucon était un adversaire très dangereux, presque aussi dangereux qu'un blaireau au sein d'un Clan.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serre de Faucon
Guerrier
avatar

Messages : 120

MessageSujet: Re: Affrontement de deux puissances [Pv Faucon]   Dim 27 Mar 2016 - 15:55

Serre de Faucon fixa son interlocuteur d'un air glacial, mais pas agressif. Il essayait en vain de comprendre les exactes intentions du meneur quant à ce petit entretien. Le matou suivi du regard Etoile Sombre qui se leva pour faire quelques petits pas, sans pour autant lâcher plus d'une seconde son attention sur le traître. Les oreilles du chef ne restaient pas longtemps pointées dans la même direction, et sa queue battait l'air. Serre de Faucon s'arrêta de gratter le sol de ses griffes et ses moustaches frémirent. Le félin s'arrêta et répondit en se léchant les babines, ce qui attisa la colère de Serre de Faucon :

« Qui peut le savoir, mis à part toi ? »

Il recommença à marcher un moment, fixant le sol, et Serre de Faucon suivit ses mouvements sans bouger.

« Je me dois de surveiller chacun de mes guerriers, surtout ceux avec un passé peu glorieux. »

Serre de Faucon émit un grondement sourd pendant à peine quelques secondes, puis secoua la tête et reprit son sang-froid. Le meneur essayait sans doute de le lui faire perdre, mais le traître ne se ferait pas avoir aussi facilement et pitoyablement. Il rendit son sourire narquois au chef et miaula d'une voix toute aussi mielleuse que grave :

« Connais-tu vraiment mon passé, Etoile Sombre ? »

Il enroula sa queue autour de ses pattes d'un air serein, voulant montrer au meneur qu'il ne l'effrayait pas, ce qui était faux : Serre de Faucon craignait ce chat et l'admirait en quelque sorte au fond de lui, mais il ne se l'avouerait jamais. Il pencha un peu la tête sur le côté et continua de regarder le meneur d'un air presque amusé.

« Que sais-tu vraiment de moi ? Tu sais que j'ai tué une chatte ? Et bien c'est faux. » dit-il d'une voix glaciale.

Il resta assis, aussi immobile qu'une statue, et attendit la réponse de son chef.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile Sombre
Meneur
avatar

Messages : 728

MessageSujet: Re: Affrontement de deux puissances [Pv Faucon]   Sam 2 Avr 2016 - 20:34

Serre de Faucon me fixa de ses yeux bleus, bleus comme la glace, sans refléter la moindre émotion. Pas de manifestation d'agression, mais pas de sympathie non plus. Tant mieux. Même si cette atmosphère pleine de tensions ne me plaisait pas tellement, je préférerai terminer cette entrevue par le sang que par de fausses démonstrations d'amitiés, ou de respect. Je sentais quand même qu'il bouillonnait en lui, mais n'en montrait rien, avec un contrôle de lui même impressionnant. Lorsque je marchais, je le sentais poser son regard sur moi, m'épier, comme si j'allais m'enfuir ou lui sauter dessus à tout moment. Je l'entendis pousser un grognement sourd, infime, qui ne dura qu'un instant. Puis il s'arrêta aussi sec qu'il avait commencé, conscient qu'il perdait le contrôle de lui même. J'arrivais enfin à obtenir quelque chose de lui. Si il perdait le contrôle de ses pensées, il pourrait me révéler des choses dont je n'avais même pas l'idée.

Je m'assis, attendant sa réponse. Visiblement, au ton de sa voix, il s'était repris, et portait ses mots d'une voix calme et assurée.

« Connais-tu vraiment mon passé, Etoile Sombre ? »

Je ne le connais pas. Pourtant tu es né ici, tu as grandi ici, tu as été élevé, éduqué, entraîné par les guerriers de notre Clan. Je n'allais pas commencer à espionner chaque jeune de mon Clan, aucun chef ne peut rêver qu'un de ses guerriers tourne mal, ou alors c'est un cauchemar. Je ne peux pas savoir ce qui a mal tourné chez toi, et je ne le saurai sans doute jamais. Ce n'est pas un guerrier du Clan du Vent qui t'as éduqué comme cela, sinon je l'aurai repéré bien vite. Tu as dû vivre une bien grande aventure étant jeune, et elle t'a mené bien loin, peut être bien trop loin pour toi à l'époque.

Avant de répondre, je lui laissais étendre sa queue autour de ses pattes et entrer dans le vif du sujet avec une voix de ténor, glaciale :

« Que sais-tu vraiment de moi ? Tu sais que j'ai tué une chatte ? Et bien c'est faux. »

J'allais presque ricaner en lui disant « Non, tu ne l'as pas tué, tu l'as seulement blessé mortellement. » mais je me retins, je ne voulais pas non plus lui manquer de respect ouvertement. Il aurait alors tout les droits pour m'attaquer.

Serre de Faucon gardait le silence, signe qu'il en avait fini. Je me remis debout et je repris mes allers et venues. C'était une réunion très courtoise, presque mieux régie qu'une Assemblée.

« Si je pouvais connaître ton passé, je le ferai. Je ne veux que la vérité. Mais le Clan des Étoiles ne me dit pas tout. »

Je ne savais pas si Serre de Faucon craignait autant le Clan des Étoiles, avec les actes qu'il avait osé faire. Si il le craignait juste un peu, je verrai son visage se transformer, et je verrai de la peur.

« La chatte en question fait dorénavant partie du Clan des Étoiles, et je pense qu'elle n'aurait pas laisser un innocent se faire punir si elle n'avait pas été tué. »

Le doute pointait, non pas dans mes paroles, mais dans mon esprit. Elle n'était jamais venue me voir en personne. Et j'avais beau le souhaiter, elle ne venait pas à moi, c'était voulu. Pourtant, elle aurait intérêt à venger son assassin non ? Dans le cas contraire, un membre du Clan des Étoiles ne laisserait pas un innocent se faire accuser de trahison. Le Clan des Étoiles et ses foutus secrets ! Si il venait m'informer un peu plus, les choses seraient beaucoup plus facile pour moi. Même le guérisseur n'avait rien reçu. Je lui avais confié discrètement qu'au moindre songe ayant un rapport de près ou de loin avec cette événement, il devait venir m'en parler. Mais ce fameux songe n'était jamais arrivé. Si cette affaire avait été oublié dans la mémoire des guerriers du Clan, dans ma mémoire, elle ne l'était pas encore. Je n'allais pas commencer à douter de la traîtrise de Serre de Faucon, mais bien des mystères se cachaient encore de mes yeux perçants. Les mystères du passé peuvent m'aider à solutionner les problèmes du présent, et savoir ce que je vais faire de Serre de Faucon.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Affrontement de deux puissances [Pv Faucon]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Affrontement de deux puissances [Pv Faucon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» Petit Faucon [ Vent ] [PRIORITAIRE]
» Duel entre deux âmes soeurs. [PV Luke Kayan]
» Deux humoristes virés du poste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Vieux RP-