La Guerre Des Clans
Bienvenue à toi !

Viens te battre à nos côtés. Incarne un chat et bats-toi ! Choisis ton clan, protège-le. Ton aventure commence ici !


Design © Twist
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Event] Nous survivrons, Clan du Vent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Etoile Sombre
Meneur
avatar

Messages : 732

MessageSujet: [Event] Nous survivrons, Clan du Vent   Mer 20 Juil 2016 - 20:13

« Tout le monde derrière moi, on y va ! »

Où ? A vrai dire je ne savais pas trop. Mais peu importe. Une idée me viendra en chemin.

« Guerriers, veuillez surveiller les flancs du groupe, ainsi que la queue, afin de ne laisser personne. Aidez également les guerriers plus faibles, partis sauver nos camarades au camp. »

Je savais que certains n'apprécieraient pas ce genre de traitement de faveur, autant parmi les rescapés que parmi les saufs, mais je ne voulais prendre aucun risque. Ils n'avaient rien de grave pour l'instant d'après le guérisseur. Ils avaient juste besoin de repos, que chacun trouvera si je trouve un endroit où nous réfugier. Je continuais donc ma déclaration :

« Apprentis, aidez les anciens, ainsi que les reines et leurs chatons. Rassurez les si besoin, ils n'ont pas besoin de s'inquiéter. »

Je me retenais de dire « pas autant que moi », car c'était moi qui, au final, devais les mener vers un refuge. Être chef, c'est porter la responsabilité de tout le Clan en cas de danger, et le poids était lourd sur mes épaules. Pourtant, je savais que je ne pouvais le partager avec personne. Je levais la tête vers le ciel. Le Clan des Étoiles devait nous soutenir ! Malheureusement, les nuages qui crachaient toujours cette pluie cachaient les étoiles. J'étais seul, je devais me débrouiller. Au lieu de baisser la tête, je la levais. C'était un combat, et je devais plonger dedans. Gagner. Ou tout le Clan en pâtira. Néanmoins, il n'avait rien à craindre, je protégerais le Clan du Vent.

Levant la queue en guise de signal, j'avançais d'un pas confiant :

« En avant, Clan du Vent ! »


Bravant le vent qui commençait à souffler, j'avançais. Vers où ? Je devais y réfléchir, trouver une réponse et vite. Une stratégie. Dans le combat, chaque instant perdu nous affaiblissait. Savoir jauger l'adversaire était une compétence importante pour avoir plus de chance de vaincre. Je devais m'en remettre à l'expérience, les événements du passé.

La dernière catastrophe qui ait touché le Clan du Vent datait de tellement de lunes que je n'étais qu'apprenti à cette époque. Les souvenirs étaient flous, mais j'essayais de recoller les morceaux. C'était un prédateur, ou plusieurs, qui nous avaient contrains à quitter le camp, par sécurité. Étoile d'Eau n'avait pas hésité une seule seconde pour évacuer le camp. Des guerriers étaient partis en éclaireur, sûrement pour distraire les prédateurs, le temps que le reste du Clan sorte. J'épaulais une reine et ses petits tandis que nous passâmes la bute du camp. Sous les ordres d’Étoile d'Eau, nous nous cachâmes derrière un rocher en attendant que les guerriers éclaireurs reviennent faire leur rapport. J'imagine qu'il pensait envoyer une patrouille faire fuir les prédateurs, mais il dût se résoudre à nous emmener loin du camp en attendant qu'une patrouille plus forte puisse les prendre par surprise.

La partie la plus intéressante de mes souvenirs n'arrivait toujours pas. Je me concentrais au maximum, quite à trébucher dans un terrier de lapin assez grand pour qu'un nouveau né le voit. Où nous as-tu guidé, Étoile d'Eau ? En sortant du terrier de lapin, je compris. Les terriers de lapins abandonnés ! Des petites tanières assez grande pour loger un ou deux félins trapus, et assez nombreuses pour tous nous abriter ! Pourquoi n'y avais-je pas penser plus tôt ? J'étais le chef pourtant. Néanmoins, il était temps de remotiver les troupes.

« On ne perds pas le rythme, nous arriverons bientôt aux terriers de lapins abandonnés ! »

Comme pour célébrer mes paroles, la pluie diminua un instant, et les nuages laissèrent un faible rayon de lune arriver jusqu'à nous. Cela n'aurait pas été plus clair que si le Clan des Étoiles l'avait crié depuis ses étoiles. Le Clan allait survivre, maintenant, il fallait juste se donner les moyens.

[A la suite de ce RP, le contexte est le suivant: nous sommes sur le chemin mais en aucun cas arrivés aux terriers. Je ferais un RP pour annoncer notre arrivée.]

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Âme du Soir
Guerrier
avatar

Messages : 26

MessageSujet: Re: [Event] Nous survivrons, Clan du Vent   Mer 14 Sep 2016 - 15:32





Nous survivrons, Clan du Vent.


Âme du Soir chassait. Depuis l'aube, il débusquait des tonnes de lapins. Pourquoi ? Bonne question. C'était peut être son jour de chance. Il avait les pattes fatiguées après toute cette marche, enfin... Toute cette course. Il ne réussit finalement plus à se concentrer et perdit sa lucidité.
Son passé apparut en lui.
"Tu es jaloux, voilà tout !" avait-elle hurlé de sa voix aigue. Elle... Elle était morte. À cause de lui.
Oui, c'était de sa faute si l'amour de sa vie était mort.

Le mâle secoua la tête. Il s'aperçut que des larmes coulaient sur ses joues.
Il les essuya avec sa longue queue, et embrassa du regard l'horizon.
Il se rendit compte que de du liquide le mouillait encore.
Qu'Est-ce que... ?! s'interrogea-t-il lorsqu'il vit le ciel déchaîné.
Il se mit à courir en direction du camp, un peu effrayé.
La terre se déroba soudain sous ses pieds et il se sentit tomber.
Il sombra dans l'inconscience.
Dans ce monde parallèle, il vit la destruction. Toutes les tanières brisées, les corps des jeunes chatons gisant sur le sol, les anciens luttant pour avancer, et tombant.
Il se réveilla en sursaut, avec une horrible douleur à la patte arrière.
Il avait beau être prétentieux et n'aimait pas mettre sa vie en danger pour sauver celle de quelqu'un d'autre, mais là, il devait faire quelque chose.
Il courut. Courut. Encore, et encore. Il avait l'impression de voler, malgré sa blessure.
Elle est certainement superficielle, de toutes façons. Pas de quoi m'arrêter pour regarder ça. pensa-t-il.
Le soleil se couchait derrière les collines, il avait dut rester écrasé sur le sol pendant longtemps. Son pelage trempé le ralentissait, mais il ne pouvait prendre le temps de s'ébrouer, ce serait une perte de temps.
Il déboula dans le camp, et le vit complètement abandonné.
Je dois les retrouver...
Il commençait à paniquer, que faire ?
"Au secours !" cria une voix fluette.
Un chaton !
Il se rua vers la pouponnière, dans laquelle il vit Boule Rousse* coincé sous des ronces, et, à ses côtés, Une-Oreille*, un ancien.
"Âme du Soir ! s'exclama le petit. Aide Une-Oreille, il n'en peut plus !"
Entendant son nom, le vieux se redressa.
"Non... Sauve le chaton. Il a une vie devant lui, moi je ne suis plus grand chose... Tu ne pourras pas nous sauver tous les deux, alors prend le avec toi." miaula-t-il d'une voix rauque, en désignant le gamin.
"Je vais vous sauver tous les deux ! Ne me sous-estime pas." rétorqua-t-il.
Le temps passa, et il n'arrivait pas à sortir les deux chats des décombres. Une-Oreille fatiguait, ça se voyait. Mais il ne pouvait se résoudre à les abandonner. Il ferait une bonne action, pour une fois. La Toison Argentée apparut, et la pluie ne s'arrêtait pas, elle était même plus forte. Le camp commençait à être inondé, l'eau arrivait jusqu'au haut des pattes du matou. Il tira une branche de toutes ses forces avec ses dents. Mais elle ne cassa pas. Je suis trop faible... Non ! Je vais le faire ! Il se battrait, encore et encore. Jusqu'à sauver les sauver tous les trois. Boule Rousse n'en pouvait plus, il gémissait d'une voix qui fendrait l'âme du plus fort.
Âme du Soir commençait à douter de ses capacités, mais il ne voulait pas que ça se voit.
"Tu vois bien que tu n'y arrives pas ! Prends le petit et pars ! Je préfère mourir en me noyant maintenant que rester encore pour entendre les jacassements de Plume Rose ! Pars !" feula Une-Oreille. Plume Rose, c'était sa compagne depuis... Toujours ? En tout cas, il les avait toujours vus ensemble. Ils racontaient des histoires toujours extraordinaires et agréables à écouter.
L'épuisement du grand chat était tel qu'il décida d'écouter la dernière volonté de l'ancien. Il attrapa Boule Rousse et partit sans se retourner.
"Clan des Etoiles, acceptez moi dans vos glorieux rangs..." entendit-il.
La voix de l'ancien s'éteignit un instant, puis il murmura :
"Ne m'abandonnez pas..."
Âme du Soir fut tenter de retourner à ses côtés, mais il ne devait pas le faire.
Boule Rousse pleurait en lui hurlant d'aller sauver Une-Oreille.
Mais il ignora. Il ne devait pas être faible, pas encore...
« Tout le monde derrière moi, on y va ! » cria une voix familière au loin.
Etoile Sombre ! Il se mit à courir à en perdre haleine, jusqu'à voir le Clan rassemblé derrière le chef.
« Apprentis, aidez les anciens, ainsi que les reines et leurs chatons. Rassurez les si besoin, ils n'ont pas besoin de s'inquiéter. »

Il devait trouver  Fleur de Salsepareille*. Celle-ci faisait les cent pas autour de son compagnon, Cœur Enflammé*.
Il les rejoignit.
"Voilà ton fils, ma jolie. miaula Âme du Soir d'une voix enjôleuse, en faisant à l'occasion enrager le père qui n'avait pas été capable de trouver tous ses chatons. Je crois que... il désigna d'un mouvement de tête l'"incapable". Ton compagnon a légèrement oublie Boule Rousse." il déposa celui-ci et partit sans se retourner. Il ne voulait pas entendre de remerciements, il avait plutôt honte de ne pas avoir sauvé Une-Oreille.
La pluie diluvienne lui rappela l'état catastrophique du Clan actuellement.
« En avant, Clan du Vent ! » cria le chef d'une voix confiante.
Tout le monde se mit à marcher. Âme aida Plume Rose*, qui avait bien compris qu'il avait tout fait pour sauver son compagnon mais n'avait pas réussit. Elle le remerciait quand même d'avoir fournit tant d'efforts.
Et c'était pour se faire pardonner qu'il l'aidait. Pour rien d'autre. Il n'était pas censé s'abaisser à aider des faibles. Il devait être plus fort que ça.
« On ne perds pas le rythme, nous arriverons bientôt aux terriers de lapins abandonnés ! »
Les terriers ? ... C'est une assez bonne idée.
Jolie Perle*, la fille unique de Plume Rose pointa le bout de son nez. Elle dit d'un ton calme-forcé :
"Je vais m'occuper de ma mère, si tu veux bien." elle le fusilla du regard. Il s'éloigna paisiblement, en lui souriant.
Il s'approcha d'Etoile Sombre, qui marchait devant.
"Je suis désolé de ne pas avoir réussi à sauver Une-Oreille." miaula-t-il.
Il n'avait jamais caché son ambition au chef, et se comportait comme un lieutenant.

HRP : Désolée pour ce petit pavé... J'ai aussi une question : comment puis-je postuler pour devenir lieutenant du Clan du Vent ? Y en a-t-il un maintenant nominé ? horror

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Âme du Soir :

Merci Lulu ! amis


Team Virion ! ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile Sombre
Meneur
avatar

Messages : 732

MessageSujet: Re: [Event] Nous survivrons, Clan du Vent   Mer 14 Sep 2016 - 20:35

[Désolé les recrutements sont terminés :/ Avec mes études, je n'ai pas eu le temps de le nommer, mais je vais le faire d'ici peu, pas d'inquiétude!]

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serre de Faucon
Guerrier
avatar

Messages : 123

MessageSujet: Re: [Event] Nous survivrons, Clan du Vent   Sam 15 Oct 2016 - 15:51

Je fermais la marche, poussant mon fils devant moi en regardant autour de nous. La pluie tombait sans arrêt, la lande était submergée, le camp, auquel je jetais un coup d’œil, était inondé. Restait-il encore quelqu'un là en bas ? Y avait-il quelqu'un, qu'on aurait "oublié" ? Quelqu'un qui perdrait la vie tôt ou tard en se noyant ? Je frissonnais malgré moi en y pensant, et accélérais le pas, nous rapprochant un peu plus du groupe.
Je levais la tête pour apercevoir Etoile Sombre devant. Je ne l'aimais pas du tout, et c'était réciproque, mais depuis quelques temps je le respectais de plus en plus. Il faut dire que c'est un meneur exceptionnel, il donne tout pour le clan, ce que moi-même je n'aurais pas fait. D'ailleurs, j'aurais peut-être mieux fait de profiter de cette inondation pour quitter le clan avec mon fils, mais quelque chose m'en empêchait. Et ce quelque chose c'était lui, Etoile Sombre. Après mon premier crime, il aurait pu m'exiler, mais il ne l'a pas fait. J'en ai commis d'autres, et jamais il ne m'a exclu, jamais. Il m'a laissé participer à d'autres patrouilles, d'autres parties de chasse... Je ne comprends pas pourquoi. Je le déteste et pourtant, j'ai envie de le suivre, jusqu'au bout.
Je m'approchais d'une reine et lui confiais mon fils, qu'elle lorgna d'un air froid; puis j'accourus auprès de notre meneur quand je l'entendit nous annoncer notre destination. Les terriers de lapins. J'eus un sourire, j'étais sûr qu'Etoile Sombre se rappelait de cette époque où nous avions dû nous y réfugier. Je m'en souvenais aussi. Je venais d'être recueilli par le clan. Je lui ai jeté un coup d’œil, essayant de paraître le plus agréable possible :
« Je peux t'aider à guider le Clan aux terriers, si tu veux bien. »
Je lui ai montré toute ma sincérité en inclinant la tête vers lui, tout en marchant. Je voulais vraiment l'aider à sauver le clan, parce qu'au fond même si tout le monde pense que je déteste mon clan, c'est quand même mon seul foyer, j'y ai grandis et je ne voudrais pour rien au monde le voir périr.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perle de Lune
Lieutenante
avatar

Messages : 270

MessageSujet: Re: [Event] Nous survivrons, Clan du Vent   Sam 15 Oct 2016 - 19:54

« Tout le monde derrière moi, on y va ! »
L'appel d'Etoile Sombre retentit. Je tourna la tête, et regarda autour de moi, vérifiant que personne n'a été oublié. Je ne me pardonnerais jamais d'avoir laissé un félin condamné ici.
« Guerriers, veuillez surveiller les flancs du groupe, ainsi que la queue, afin de ne laisser personne. Aidez également les guerriers plus faibles, partis sauver nos camarades au camp. »

Je me plaça sur le côté droit, non loin du meneur. Les reines portaient péniblement les chatons, tandis que les anciens trainaient la patte en grommelant dans leurs moustaches. Quelques apprentis avaient la queue bien droite, excités.
Notre chef poursuivit :
« Apprentis, aidez les anciens, ainsi que les reines et leurs chatons. Rassurez les si besoin, ils n'ont pas besoin de s'inquiéter. »
Un chaton tomba alors de la gueule d'un reine, et je m'empressa d'aller le prendre. La femelle me remercia d'un regard, elle avait déjà deux petits dans la gueule. Un guerrier vint le prendre -sûrement le père-, et se colla à son compagne pour l'aider à marcher.
Etoile Sombre leva la queue, marchant d'une allure fière, et lança :

« En avant, Clan du Vent ! »

Le vent soufflait. Je voyais bien que notre meneur se creusait les méninges pour nous trouver un endroit où nous pourrons nous abriter.
Je me repassais dans la tête notre territoire, même si pour moi la zone la plus sûre à toujours été le camp. Mais comment faire ? Nous ne pouvons pas y retournés, nos tanières sont détruites, il ne nous reste plus rien. Rien sauf la lande, balayée par les bourrasques incessantes. Allons-nous, comme le Clan du Ciel, devoir quitter notre territoire ? Non. Nous pourrons toujours reconstruire un camp, à un autre endroit, et reprendre la vie telle qu'elle est. Même si cela sera une épreuve pour nous tous ici.

« On ne perds pas le rythme, nous arriverons bientôt aux terriers de lapins abandonnés ! »

Les terriers de lapins abandonnés ! Quelle bonne idée, pourquoi n'y ai-je pas pensé plus tôt ?!
La pluie diminua et un rayon lumineux provenant de la lune brava les nuages, éclairant la grande troupe qui augmenter péniblement.



• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •


Merci Bloody pour cette beauté !!!  love2



Merci & co:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile Sombre
Meneur
avatar

Messages : 732

MessageSujet: Re: [Event] Nous survivrons, Clan du Vent   Lun 24 Oct 2016 - 19:40

Tout en marchant d'un pas actif, je fus surpris par une forme sombre qui s'avança à coté de moi. C'était Serre de Faucon. Que me voulait-il, en ce moment même ! J'avais assez à faire, et j'étais assez fatigué. Je rêvais de me coucher, n'importe où, même sous cette pluie battante, pourvu que je puisse faire un somme. D'une voix calme et posé, le matou déclara :

« Je peux t'aider à guider le Clan aux terriers, si tu veux bien. »

L'espace d'un instant, je fus surpris qu'il se rappelle du chemin vers les terriers, car dans en pleine nuit et sous cette pluie, il fallait vraiment connaître le chemin par cœur. Puis je me souvins qu'il était assez vieux pour avoir connu des catastrophes où le Clan s'est réfugié dans ces mêmes terriers.
Néanmoins, je n'avais pas envie de confier une partie de mon Clan à ce matou qui n'avait pas récupéré toute ma confiance. Il en était même loin. Si j'avais l'esprit moins confus, si le Clan était en meilleur forme, je l'aurai laissé, surveillant d'un œil circonspect ses moindres faits et gestes. Sauf que je n'étais pas d'humeur à surveiller un ancien traître, et que le Clan était encore choqué d'avoir été chassé de son camp. Il n'accepterait pas d'être mené par quelqu'un d'autre que son chef.

D'une voix lasse mais autoritaire, je lui répondis :

« Non merci, je peux me débrouiller seul. »

Et sans dérober mes yeux du chemin, je gardais la tête droite tandis que mes pattes se posaient sur un chemin précis, comme si il était littéralement tracé dans la lande. Les terriers ne devaient plus être très loin. Je voyais du coin de l’œil un rocher familier, en dessous une tanière de blaireau avait été creusé et des lapins, des musaraignes ou des souris y logeaient à tour de rôle, selon les saisons et le temps. Lorsque l'on ne voulait pas revenir bredouille de la chasse, c'était un excellent coin, si on se donnait la peine d'y aller car il était vraiment loin du camp.

La pluie empêchait toute visibilité au delà de trois longueurs de queue, aussi je n'avais pas compris que nous étions déjà arrivé aux terriers de lapins abandonnés. Je m'arrêtais au bas des terriers, et je reniflais l'air horriblement humide pour vérifier qu'aucun renard ou blaireau n'avait eu la même idée que moi. Il n'y avait pas d'odeur du tout. Je ne savais pas du tout si cela signifiait qu'il n'y avait personne, ou si la pluie avait effacé toute les traces d'une quelconque intrusion.

Je me retournais vers le Clan, attroupé derrière moi, impatient de se réfugier.

« La pluie a effacé toutes les odeurs, il vaut mieux être prudent. Réfugiez vous en priorité dans les terriers les plus hauts. Peu de prédateurs se risqueraient à monter aussi haut pour s'abriter, et si la pluie fait monter le niveau d'eau, nous serons à l'abri. »

Je rajoutais, avec une pointe de déception :

« Vous avez sûrement faim après cette longue marche dans la nuit, mais je n'autorise personne à aller chasser, c'est beaucoup trop risqué. De plus, les lapins aussi se sont réfugiés, nous ne trouverons rien. Prenez le temps de vous abriter et de vous sécher correctement. Nous ne bougerons pas d'ici avant le lever du soleil, si la pluie ne s'arrête pas entre temps. »


Néanmoins, je ne pense pas vouloir repartir avant que le soleil se soit levé. J'avais envie d'y voir plus clair.

Je commençais à grimper et à zigzaguer entre les terriers, chose horriblement difficile pour des pattes meurtries, et je jetais un coup d’œil aux petites cavernes. Le sol était très glissant, et je découvris avec désolation que les tanières étaient inondées, même celles qui étaient assez profondes. Il n'y avait aucun espoir pour trouver de l'abri pour tout un Clan ici. Je regardais tout de même dans d'autres terriers, mais ils dégoulinaient tous d'eau. Avec tristesse, je dus repousser le Clan, qui se pressait pour chercher un abri.

« Les terriers sont inondés également, même celles en hauteur. Descendons pour décider de la marche à suivre. »

Je m'avouais à moi même avec amertume que je n'avais plus d'idée sur quoi faire et où le faire. Mais nous n'allions pas rester sous la pluie ici, les coussinets dans l'eau.

Nous tentâmes vainement de nous abriter derrière les terriers, car la butte qu'ils formaient permettait de rester un peu au sec, pour les félins les plus faibles. Néanmoins, moi comme beaucoup de guerriers nous restâmes sous la pluie, pendant que je réfléchissais. J'entendais des murmures d'impatience et d'interrogations, et j'avais bien envie de les prendre par les oreilles et leur dire de faire mon boulot à ma place. J'essayais de me remémorer des souvenirs d'abris. La dernière fois que j'étais allé aux Hautes Pierres, cela date de quelques saisons heureusement, je m'étais reposé dans une grange de bipèdes appelée la Grande de Gerboise. Elle était chaude, et les bipèdes n'y passaient que rarement, et encore, le matin, bien après le lever du soleil. Mais c'était assez loin, peut être trop. Néanmoins, je n'avais pas le choix, il fallait bien emmener le Clan quelque part.

Je sortais de ma torpeur, je levais la tête et je parlais d'une voix lasse, mais assez forte pour se faire entendre, enfin sûrement.

« Nous allons à la Grange de Gerboise, là bas nous attends un abri chaud et fermé, et nous serons en sécurité jusqu'au moment où nous pourrons rentrer chez nous. Je sais que c'est loin d'ici, mais nous y arriverons. Nous nous reposerons une fois là bas. En avant ! »

Je tournais aussitôt le dos à l'Assemblée et j'agitais la queue pour signaler le départ. Je ne voulais pas voir la tête des guerriers, las de la route et des reines, apeurées pour leurs chatons. Ils devaient être épuisés et je le savais, mais ils devaient comprendre que l'on ne pouvait retourner en arrière. J'entendis quelques miaulements de protestation, je fis la sourde oreille. Des plaintes, des vieux matous qui râlaient, je savais que tout cela n'était l'expression que d'une seule émotion : la souffrance du voyage. L'inquiétude pointait également dans ces miaulements, mais j'en avais assez à l'intérieur de moi même. Moi aussi je n'étais pas d'accord avec ma propre décision, néanmoins le désespoir mènera le Clan du Vent à la Grange de Gerboise, coûte que coûte.

[Contexte actuel: Pour aller plus vite, j'ai décidé de combiner la découverte de l'inondation dans les terriers et la reprise du trajet vers la grange de gerboise. De toute façon, c'est assez véridique, Sombre ne veut pas perdre de temps, il souhaite mettre son Clan à l'abri au plus vite. Les terriers sont inondés, les chemins y menant sont glissants, attention à ne pas tomber! L'eau ruisselle dans les terriers, et il est impossible de rentrer dans certains. Seuls quelques terriers isolés sont préservés de l'inondation, mais il n'y a pas assez de place pour tout le Clan, ce qui oblige le Clan à repartir. ATTENTION: Le voyage vers la grande n'est pas décrit dans ce RP, il sera décrit lors de la prochaine partie.]

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astre Cristallin
Guerrière
avatar

Messages : 863

MessageSujet: Re: [Event] Nous survivrons, Clan du Vent   Sam 5 Nov 2016 - 14:53



Nous survivrons!

J'entendais la voix d'Étoile Sombre, apparemment il fallait bouger, se trouver un abris, mais mon corps ne voulais pas suivre mes commandes. J'étais épuisée, je ne voulait plus rien faire, j'aurais pu rester là, sans bouger mais je devais me lever, suivre le Clan. J'étais un membre du Clan du Vent, je me battrais avec honneur pour celui-ci! Je n'allais pas tout laisser tomber et abandonner les autres, c'était lâche, je devais aider! Lentement et douloureusement, je me levais, tous les muscles de mon corps étaient tendus, me faisant souffrir à chaque mouvements. Je faillis retomber par terre mais un guerrier vient s'appuyer contre moi.

" Merci...", murmurais-je.

Le grand chef du Clan du Vent nous faisait part de son plan, les terriers de lapins. Ce n'était pas la meilleure idée, avec toute la pluie, les terriers seront aussi inondés, il faudrait se diriger vers un abris clos, mais où?

" Il ne faut pas, aller là-bas...", essayais-je de murmurer à mon compagnon, sans succès.

Je ne fis rien pour cela, je n'en avais pas la force et de toute façons je n'étais pas certaine de ce que j'affirmais. Malheureusement, j'eus raison, arrivé à notre destination, nous aperçûmes que les terriers étaient tout autant inondés. La solution d'Étoile Sombre était de se diriger vers la cabane de gerboise, mais mes pattes ne supportaient plus mon poids et je m'effondra par terre.

Twist © LDD 015


• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •


Merci Bloody-chou! ♥️

Merci à vous ♥:
 


L'évolution de Crystou par Sand ♥:
 


Crystou la patate qui pue ♥:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Croc du Loup Garou
Guerrière
avatar

Messages : 130

MessageSujet: Re: [Event] Nous survivrons, Clan du Vent   Dim 11 Déc 2016 - 19:09

[Petit Up, une dernière réponse de quelqu'un et je ferais avancer l'event!]

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perle de Lune
Lieutenante
avatar

Messages : 270

MessageSujet: Re: [Event] Nous survivrons, Clan du Vent   Dim 11 Déc 2016 - 20:11


Après un moment de marche, nous arrivâmes enfin à destination. Déception cependant pour le Clan : les terriers de lapins abandonnés sont inondés, donc impraticables. La fatigue se fait ressentir plus que tout autre chose, et les félins ne pensent qu'à une chose : s'allonger et dormir. L'essai de s'abriter tout de même dedans fut un échec de plus.
Finalement, tout le groupe de chat resta sous la pluie, à attendre la décision du meneur. Quelques guerriers étaient tombés sur le sol, à bout de force, et ne voulait plus se relever. La lieutenante contempla le Clan du Vent, ne sachant que faire. Où pourraient-ils aller ? Ils n'avaient plus de camp, le foyer de secours était inondé et tout le monde était épuisé. Le Clan ne pourrait pas marcher beaucoup plus loin.
Alors que Perle de Lune commençait à perdre espoir, Étoile Sombre releva la tête et d'un voix lasse mais assez forte pour se faire entendre, lança :

« Nous allons à la Grange de Gerboise, là bas nous attends un abri chaud et fermé, et nous serons en sécurité jusqu'au moment où nous pourrons rentrer chez nous. Je sais que c'est loin d'ici, mais nous y arriverons. Nous nous reposerons une fois là bas. En avant ! »


Ces allusions au confort d'une tanière et de gibier chaud redonna du courage à certains. Le meneur se tourna, levant la queue en signe de départ.
Tous les chats n'étaient d'un optimiste franc, certains râlaient en traînant la patte, mais tout le monde se leva, aussi péniblement soit-il.
Une lumière d'espoir de survie réchauffa le cœur de la guerrière.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •


Merci Bloody pour cette beauté !!!  love2



Merci & co:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile Sombre
Meneur
avatar

Messages : 732

MessageSujet: Re: [Event] Nous survivrons, Clan du Vent   Ven 13 Jan 2017 - 21:17

[Cette partie de l'event est terminée, veuillez poster vos messages dans la partie suivante]

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Event] Nous survivrons, Clan du Vent   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Event] Nous survivrons, Clan du Vent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» - Papillon du Soleil - Guerrière du Clan du Vent
» pour le clan du vent || 22 Déc.
» Petit Romarin. || Chaton du Clan du Vent. || Pris.
» Fleur d'Aphélandra du Clan du Vent
» Griffe d'Argent ~ Une nouvelle Flèche pour le clan du vent ! [TERMINER ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Vieux RP-