La Guerre Des Clans
Bienvenue à toi !

Viens te battre à nos côtés. Incarne un chat et bats-toi ! Choisis ton clan, protège-le. Ton aventure commence ici !


Design © Flying Pumpkin LDD 017
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Dis moi pourquoi est-tu si loin de tes camarades de Clan" PV Cerf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Etoile Sombre
Meneur
avatar

Messages : 738

MessageSujet: "Dis moi pourquoi est-tu si loin de tes camarades de Clan" PV Cerf   Dim 18 Déc 2016 - 20:24

Un peu en retrait, j'observais Perle de Lune organiser les patrouilles du lendemain. Sa nomination n'avait pas été facile, si jeune, mais elle s'en était sortie avec brio jusque là. Elle avait déjà maîtrise l'organisation des patrouilles, sous mes conseils avisés. A défaut d'être mentor, je pouvais toujours former ma lieutenante. Je sentais dans mes pattes un certain engourdissement, comme si elles refusaient de me porter à certains moments. Les poils blancs de mon museau me rappelait mon âge, et il me rattrapait comme le chasseur rattrapait le lapin dans la lande. Je ne supporterai pas de léguer mon Clan à n'importe quel guerrier, aussi je me réjouissais finalement de ma possibilité d'avoir pu nommer un si jeune lieutenant, qui se formera auprès de moi. Ainsi, je laisserai mon Clan la conscience tranquille, le jour où je devrais rejoindre le Clan des Étoiles.

Mais je savais très bien que ce jour était encore loin. Mes pattes pouvaient encore me mener au combat et chasser pour le Clan. J'attardais mon regard sur les guerriers qui commençaient à se séparer en petit groupe pour la cérémonie du partage, le soleil s'étant couché, lorsque je vis un pelage sombre à l'écart. Il n'était pas hésitant à l'idée de se joindre à l'un ou l'autre des groupes, mais il faisait calmement sa toilette, comme si il se souciait peu de participer au partage. Je soupirais. Je savais que c'était Pelage de Cerf. Plusieurs fois je l'avais surpris, à l'écart des autres. Taciturne, il ne semblait jamais ravi de rejoindre une patrouille frontalière et l'on m'avait déjà rapporté qu'il chassait seul lorsqu'il était dans une patrouille de chasse.

Je secouais la tête. La cohésion du Clan était importante, c'était le lien entre ses membres qui le maintenait uni, d'où l'importance de la cérémonie du partage. Pourtant, des souvenirs me revinrent et je me vis, à la même place que Pelage de Cerf. Néanmoins, ce n'était pas la même chose. J'avais été promu par un grand destin dès mon apprentissage. Plus doué, plus intelligent, j'avais eu des responsabilités très tôt, ce qui isolait forcément de ses camarades. Pelage de Cerf, lui, n'avait aucun raison de se comporter ainsi, mis à part son comportement. Cela m'irritait, et je devais agir. Peut être que quelques paroles de son chef le fera avancer.

A pas lent, telle une ombre, je me rapprochais du guerrier massif. Grande queue, larges épaules, il me ressemblait beaucoup, et il était tout aussi unique pour un guerrier du Clan du Vent. D'habitude à pattes longues et fins, certains sortaient du lot avec des épaules massifs et une tête large. Les pattes restaient presque aussi longues, ce qui n'empêchait pas de chasser, mais ils ne pouvaient se faufiler dans de très petits fourrés, comme les autres. Je soupçonne que, jadis, le Clan du Vent ait accueilli des clans mêlés, de moitié du Clan du Tonnerre, chasseurs de la forêt, qui avaient souvent de larges épaules. Ayant grandis et ayant eu des descendants, ils ont produit des chats avec des larges épaules, tout en gardant des pattes de guerriers du Clan du Vent. Nous sommes peut être coussins éloignés, qui sait ?

En tout cas, je devais lui parler. Une fois assez proche de lui pour distinguer ses tâches noires sur sa fourrure, je lui demandais d'un ton amicale mais autoritaire :

« Veux-tu faire un tour aux abords du camp avec moi ? J'ai quelques mots à te dire. »

Je fis demi tour et je grimpais aussitôt la pente pour me faufiler dans le tunnel de sortie du camp. Je saluais d'un hochement de tête le guerrier de garde, avant de m'éloigner, sans vérifier si le matou était sur mes talons. Pourquoi il ne me suivrait pas ? Je suis son chef, et lui mon guerrier. Il ne peut refuser une entrevue. Bien sûr, j'aurai pu le faire dans ma tanière, mais je n'avais vraiment pas envie que l'on me dérange, ou que l'on espionne notre conversation. Il sera plus à même de se confier dans un environnement calme.

Nous nous faufilâmes dans une touffe de bruyère assez grande pour nous accueillir tout les deux. Je m'étirais, puis je pris le temps de m'installer confortablement sur le sol. J'attendis que le guerrier soit lui aussi installé pour commencer à lui parler.

« Tu te demandes sûrement pourquoi je t'ai amené jusqu'ici pour te parler. Je ne voulais pas que quelqu'un vienne interrompre notre entrevue car c'est important. Vois-tu, il me semble que je t'ai rarement vu effectuer la cérémonie du partage avec tes camarades et il me semble également que tu n'es pas très à l'aise avec eux. Tu restes éloigné des autres félins et silencieux, même pendant les patrouilles. Je voudrais savoir si il y a une raison à cela. »

Coupant court à une éventuelle hésitation, je repris, d'une voix empreinte d'autorité.

« En tant que chef de Clan, je dois m'assurer de la cohésion de chacun. Si une dispute ou des différents ne sont pas réglés, je me dois de m'interposer car c'est notre unité qui font de nous un Clan. Sinon, nous ne serions que de vulgaires chats errants, se regroupant seulement pour chasser. Donc je dois savoir si tu as un différent avec les autres membres du Clan, afin de le régler de ce pas. »

Je ne voulais pas perdre mon temps en douceurs et arguments pour justifier ma demande. J'allais de but en blanc, et l'autorité que me conférait mon rang devrait suffire à justifier mes paroles, même si elles paraissaient dures. Je patientais, les prunelles brillant dans l'obscurité, que le mâle au pelage brun tacheté me réponde et me donne ses raisons. Je ne lui en voulais pas pour son comportement, loin de là. Et j'étais loin de m'intéresser aux histoires d'amitiés et de sentiments entre les félins. Mais être chef, ça voulait dire s'intéresser à tout les pans de la vie d'un félin du Clan, et malheureusement, ces histoires, souvent futiles, comptaient dans la vie d'un félin.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelage de Cerf
Guerrier
avatar

Messages : 21

MessageSujet: Re: "Dis moi pourquoi est-tu si loin de tes camarades de Clan" PV Cerf   Lun 19 Déc 2016 - 12:19



"Dis moi pourquoi est-tu si loin de tes camarades de Clan" PV Etoile Sombre



IL était déjà tard ... la cérémonie du partage avait déjà commencé ...
comme à mon habitude je me dirigea dans un coin et enttrepris de faire ma toilette ... Je la faisais seul, à vrai dire ça aussi c'était devenu une habitude ... cependant je n'étais pas du tout géner pas cela ... Il m'étais déjà arrivé de faire ma toilette avec d'autre chat mais cela datait de l'époque où j'étais apprentis ...

Beaucoup de souvenir me revînrent alors ... des souvenirs de mon père ... et de ma mère ... je faisais tout cela pour eux ... Mon but ultime était de servir le clan jusqu'a ma mort ... Je n'avais pas l'ambition de devenir un jour lieutenant ou bien chef mais si cela devait arriver un jour j'en serais fier. Mes parents, de la plus haute des collines, pourraient alors ce dire que mon devoirs est enfin accomplis ...

En parlant de chef ... Etoile Sombre se dirigait vers moi le pas décidé ... je l'avais vu m'observer quelques secondes auparavant ...Je cessa ma toilette et le regarda le regard percant ... j'attendais ce qu'il avait à me dire.

« Veux-tu faire un tour aux abords du camp avec moi ? J'ai quelques mots à te dire. »

A peine avait t-il dit ses paroles qu'il se dirigait déjà vers la sortie du camp ... Je me leva et en quelques bonts était déjà aux talons de mon chef ... tout comme il était très imposant avec de larges épaules ... il ne fit même pas un regard en arrière pour voir si je le suivais ... mais bon ... il n'avait aucune raison d'en douter ... il connaissait mon dévouement et ma loyauté à toutes épreuves ... et puis après tout c'est le chef ... il saluat le garde posté à l'entrée du camp je fis de même par respect ...

Il s'était dirigé direcetement vers une fougère je le suivis ... docile ... Il commença par s'étirer puis d'allongea et me regarda ... J'était assis sur mes quatres pattes ... Il rétorqua :

« Tu te demandes sûrement pourquoi je t'ai amené jusqu'ici pour te parler. Je ne voulais pas que quelqu'un vienne interrompre notre entrevue car c'est important. Vois-tu, il me semble que je t'ai rarement vu effectuer la cérémonie du partage avec tes camarades et il me semble également que tu n'es pas très à l'aise avec eux. Tu restes éloigné des autres félins et silencieux, même pendant les patrouilles. Je voudrais savoir si il y a une raison à cela. »

Il ne me laissa pas le temps de répondre et continua ...

« En tant que chef de Clan, je dois m'assurer de la cohésion de chacun. Si une dispute ou des différents ne sont pas réglés, je me dois de m'interposer car c'est notre unité qui font de nous un Clan. Sinon, nous ne serions que de vulgaires chats errants, se regroupant seulement pour chasser. Donc je dois savoir si tu as un différent avec les autres membres du Clan, afin de le régler de ce pas. »

La manière dont il parlait me montrait qu'il n'était pas en train de me reprimander mais de me conseiller ... inutile ... Fier comme à mon habitude je fis un petit sourir de coin et bombant le torse je m'exprima :

"Etoile Sombre ... pour tout le respect que je te dois ... ce n'est pas un problème contemporain mais un problème datant de l'âge où j'avais encore deux lunes ... alors si tu as le moyens de retourner dans le passé tu pourras régler mon problème ..."

Je fis une pause volontaire attendant une réponse ... rien de vînt je continua donc :

"Etoile Sombre quoi que tu me demandes j'essayerai de le faire ... si tu me demandes d'être plus sociable alors je le serai mais tu dois m'aider à mon tour ... j'aurai bientôt 31 lunes ... je n'est toujours pas eu d'apprentis alors que je suis l'un de nos meilleur guerrier ... c'est surement prétentieux de ma part mais si je ne le suis pas j'ai en tout cas mon montrer mon dévouement à toutes épreuves ... Etoile Sombre ... que dois-je faire ..."

J'avais quelques peu perdus mes moyens ... je me repris rapidement ... j'étais plus fort que ça et pouvait l'être encore plus ...


Codage par Power ❤



• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile Sombre
Meneur
avatar

Messages : 738

MessageSujet: Re: "Dis moi pourquoi est-tu si loin de tes camarades de Clan" PV Cerf   Mer 28 Déc 2016 - 19:53

Je me retins de secouer ce petit galopin, gardant mes babines serrées contre ma mâchoire tendue. Il osait se redresser et sourire, comme si, fier de lui même, je l'avais loué pour ses capacités à la chasse ou pour son courage face à l'ennemi. Me prenait-il au sérieux ? Dans le cas contraire, je n'avais aucun problème à me montrer plus direct dans mon approche.

"Etoile Sombre ... pour tout le respect que je te dois ... ce n'est pas un problème contemporain mais un problème datant de l'âge où j'avais encore deux lunes ... alors si tu as le moyens de retourner dans le passé tu pourras régler mon problème ..."

Je retins mon souffle, attendant la suite de son discours, mais ma fureur était palpable. Se moquer ainsi de moi ! Je savais que son problème ne devait sûrement pas dater de la lune précédente, mais il avait les moyens de me le dire d'une autre manière !

Sa pause fut plus longue que prévue. Il semblait qu'il soit déjà arrivé à court d'argument. Pourtant, je n'en avais pas fini. Gardant le silence et mon regard planté dans le sien, j'attendis, jusqu'à ce qu'il reprenne la parole à nouveau :

"Etoile Sombre quoi que tu me demandes j'essayerai de le faire ... si tu me demandes d'être plus sociable alors je le serai mais tu dois m'aider à mon tour ... j'aurai bientôt 31 lunes ... je n'est toujours pas eu d'apprentis alors que je suis l'un de nos meilleur guerrier ... c'est surement prétentieux de ma part mais si je ne le suis pas j'ai en tout cas mon montrer mon dévouement à toutes épreuves ... Etoile Sombre ... que dois-je faire ..."

Je sortis les griffes pour les planter dans la terre battue. A grand peine, je me retins de lui sauter dessus, de le plaquer au sol et de lui faire regretter ce qu'il a osé dire. Depuis que les quatre Clans et le Code du Guerrier existent, c'étaient les chefs, parfois conseillés de leur lieutenant, qui choisissaient les mentors des apprentis, en fonction de leurs aptitudes. Bien sûr, un guerrier pouvait demander à son chef si il pouvait prendre tel chaton comme apprenti, mais au final, la décision revenait au meneur. Jamais je n'avais entendu guerrier se croyant mériter un apprenti plus que les autres ! Décidément, être chef à mon âge ne veut pas dire que l'on a tout vu, il y a toujours des surprises, qui viennent du clan lui même généralement.

D'un bond, je m'approchais de lui, de sorte que nos museaux soient presque collés :

« N'oublie pas à qui tu t'adresses Pelage de Cerf ! Je suis ton chef de Clan, par le Clan des Étoiles ! Si il y a bien une raison pour laquelle tu n'as ni apprenti, ni poste important au sein du Clan du Vent, c'est bien à cause de ton égo surdimensionné ! »


J'avais craché ces derniers mots, tout en me rendant compte que j'avais éludé le problème en même temps. J’enchaînais aussitôt, fouettant l'air de ma queue :

« La seule raison pour laquelle les membres du Clan t'évitent, c'est que tu te prends pour un meilleur et plus méritant guerrier qu'eux ! Je n'irais pas confier un apprenti à un guerrier qui ne sait même pas estimer à sa juste valeur ses propres capacités et les capacités de ses camarades ! »


Je reculais, pris soudain d'un calme froid. Je me rassis, la queue autour des pattes et je me léchais l'échine pour rabattre mes poils hérissés. D'un ton chargé de reproches, je continuais :

« Tu comprends le problème maintenant ? »

Au fond, je voulais simplement l'aider. Qui mieux que le chef de Clan pouvait recoller les morceaux ? Mais si il ne voulait pas voir le problème en face, je ne pourrais que le lui remettre sous le museau.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Dis moi pourquoi est-tu si loin de tes camarades de Clan" PV Cerf   

Revenir en haut Aller en bas
 

"Dis moi pourquoi est-tu si loin de tes camarades de Clan" PV Cerf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pourquoi s'acharner a avoir un idole, alors que cette personne est loin d'être parfaite ? [ PV : Patte Angélique. ]
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Pourquoi Haiti est-elle si pauvre ?
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)
» Pourquoi les nègres sont-ils des xénophobes?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Vieux RP-