La Guerre Des Clans
Bienvenue à toi !

Viens te battre à nos côtés. Incarne un chat et bats-toi ! Choisis ton clan, protège-le. Ton aventure commence ici !


Design © Flying Pumpkin LDD 017
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Come to your river... | LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jour de Guerre
Guerrier
avatar

Messages : 115

MessageSujet: Come to your river... | LIBRE   Dim 15 Jan 2017 - 18:19


Come to your river...

« ...wash my soul again. »

Le monde est composé de nombreux éléments: le bois, la pierre, la glace, la terre... Mais certains sont primordiaux. Les éléments primaires sont les créateurs des éléments secondaires. Chaque élément découle d'un élément primaire. C'est ainsi que la nature est faîte, n'est-ce pas ? L'eau, l'air, le feu et la terre amènent le reste. La lumière et l'ombre amènent la touche finale, cristallisent l'univers dans toute sa splendeur. Souvent, tu contemple, sans vraiment comprendre. Toi, tu ne t'en soucis pas. Tu te contente de vivre sans trop te poser de questions.

Aujourd'hui, le vent est particulièrement violent dans la lande. Les bourrasques qui ne cessent de fouetter les corps des chats te vrillent les oreilles. C'est pourquoi, t'as décidé de descendre un peu vers la lisière de la forêt. Tu passe prévenir un de tes camarades de ton départ, puis tu te dirige lentement vers un des cotés de la frontière. Tu verras où le vent te mène, après tout, tu as le temps. En chemin, tu perçoit le fumet d'un lièvre. tu décide de te mettre en route pour sa capture. Toi qui n'est pas doué à la chasse, tu es persuadé d'arriver à l'attraper, celui-là. Tout joue en ta faveur.

Après quelques minutes de marche le museau en l'air, tu l’aperçoit enfin. Il s'apprête à rentrer dans son terrier, tu en es sûr. Alors, ni une ni deux tu décide de bondir, car il n'est qu'à une ou deux queues de renards de ta position. Victoire ! Tu ne pensais pas ça si facile, d'attraper un lièvre en une journée si froide. Cette proie devait être sénile pour ne pas résister à un piètre chasseur comme toi. Tu te saisit de la proie anormalement grosse pour la saison et te remet en marche. Tu perçoit le fumet de la frontière fraîchement marquée par le Clan de la Rivière. Le vent souffle moins, ici. Tu décide de continuer ta route, croise quelques arbres et atteint enfin la rivière. Au pied d'un arbre, tu dépose le lièvre fraîchement chassé, puis tu t'approche du court d'eau.

Te penchant sur sa surface, tu t’aperçoit qu'elle est extrêmement froide. Par tes ancêtres, comment les matous du Clan de la Rivière font-ils pour s'y tremper si souvent le derrière ? Tu frissonne, mais décide de t'enfoncer un peu dans l'eau, histoire de voir un peu l'effet que ça fait. D'ailleurs, a qui appartient-elle cette rivière ? A eux, ou à vous ? Tu hausse les épaules. De toute façon, personne ne viendra t'embêter. Du moins, tu l'espère.  


• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •



ᛃ ᛟ ᚢ ᚱ    ᛞ ᛖ    ᚷ ᚢ ᛖ ᚱ ᚱ ᛖ

« A king once told me that madness and greatness are two sides of the same coin. »

✵:
 

Jour de Guerre pense en italique & miaule en #ccccff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feuille d'Écume
Guerrier
avatar

Messages : 43

MessageSujet: Re: Come to your river... | LIBRE   Mar 7 Fév 2017 - 18:02


Come to river...
feat. Jour de Guerre & Libre


Traîner. Juste traîner. Sans regarder autour de toi. Sans faire attention à rien. Traîner. Sans but. Sans rien. Le bonheur, c'était ça. Traîner.
Tes pattes te portent et t'emmènent dans un endroit inconnu, ou du moins, un endroit dans lequel tu ne pensais pas venir. Et tu réfléchis. Au sens de la vie, à la vie en elle même. Pourquoi êtes-vous là ? Cette question existentielle te turlupine depuis ce matin. Chaque jour, l'une d'entre elles te prenaient à la tête. Et durant toute la journée, tu ne t'en débarrassais pas à moins de la résoudre. Ça n'avait jamais été le cas, car ces questions étaient sans réponses, à moins d'être au dessus de l'univers. Tu aurais bien voulu être au dessus de l'univers toi ! Surveiller tes ennemis, savoir exactement leur point faible. Et puis... Rien ne te résisterait...
Tes pensées aussi futiles qu'inacceptables de la part d'un guerrier comme toi. Tu secoues la tête, un peu honteux, mais gloussant intérieurement. Il fallait bien te détendre ! Les journées étaient de plus en plus longues et parfois, tu trouvais ta vie monotone. Tu te lèves. Tu manges. Tu patrouilles, participes à la vie du clan. Tu manges. Et tu te couches. Simple ta vie, très simple. Ennuyante au bout d'un moment, mais simple. Presque jamais rien pour mettre du piment. Personne de ta famille à qui parler. Pas de femelle avec qui flirter. Pas d'apprenti à gérer. Rien. Tu étais seul, toujours en solitaire. Et pourtant... Tu en faisais des efforts ! Tu rêves d'une chatte avec qui partager tes pensées, pu tout simplement... d'un ami. Tu as toujours été social et entouré de guerriers. Mais en ce moment, ta solitude reprenait le dessus, et tes anciens compagnons te fuyaient, pour une raison que tu ignorais.

Splash
Le froid te pénètre aussitôt. La rivière ! Tu bats aussitôt des pattes, en habitué. Comme avais-tu pu tomber ainsi ? Ta tête remonte à la surface et tu inspires une grande goulée d'air. L'eau est gelée, tu en es conscient, mais le contact de cet élément contre ton corps t'a toujours provoqué un sentiment de bonheur.
C'est à ce moment-là que tu remarques le félin. Les pattes à peine mouillées, il semble hésiter à l'idée d'entrer dans le froid. Tes yeux ambrés se posent sur lui et tu dis, sans trop réfléchir :

« Bonjour ! Rejoins-moi si tu le souhaites, l'eau est... » Bonne ? Non ! « Vivifiante ! » ajoutes-tu en rigolant.

Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA


• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •



Feuille d'Écume vous parle en #663333.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jour de Guerre
Guerrier
avatar

Messages : 115

MessageSujet: Re: Come to your river... | LIBRE   Mer 8 Fév 2017 - 22:02


Come to your river...

« ...wash my soul again. »

Plof, plof. Tes grosses pattes s'écrasent sur la surface, froide comme la mort. Tu hésite, tu rentre une patte, sur la ressort. Comment expliqueras-tu ton pelage trempé à tes camarades ? Ils pourraient te soupçonner de violer la frontière avec le Clan de la Rivière... Tu dois déjà faire profile bas, car tu vois cette guerrière du Clan du Tonnerre. Tu soupire : pas de bain pour toi aujourd'hui ! De toute façon, les chats ne sont pas fait pour la nage. A part ces bouffeurs de poisson du Clan de la Rivière bien sûr. Tu t'imagine en bouffeur de poisson ? Toi qui peine à attraper un lièvre à la ramasse, alors un joli animal aux écailles d'argent... Ces félins, tu les admire un peu tout de même. Ils sont carrés, bien nourris grâce à leur réserve inépuisable de nourriture... L'entrainement d'un apprenti du Clan de la Rivière doit être un peu plus rude que celui dispensé chez les autres. Alors bien sûr, il y a cette énigme que sont les félins du Clan de l'Ombre. Tu te demande vraiment comment sont les entraînements de leurs apprentis. Rudes ? Terribles ? Torturent-ils les jeunes félins, dans les marécages ? Tu frissonne à l'idée de devoir torturer Nuage de Lune. Puis un nouveau frisson te parcours le dos lorsque tu te surprend à peut-être apprécier le fait de voir un corps détesté convulser de douleur. Oui, parfois tu te fais peur à toi même. Quel père seras-tu ? Tu soupire.

Splatch, splatch. Tu lève les oreilles, te place sur la défensive. Un matou fend les eaux claires et gelées, vient à ta rencontre. Tu couche les oreilles, feule lorsque tu sens son odeur. Un guerrier du Clan de la Rivière ! T'a-t-il senti ? Va-t-il te reprocher de violer la frontière commune ? Tu gronde sourdement. Peut-être en veut-il a ton lièvre, laissé là bas. Peut-être préparent-ils une attaque ! Ce félin en est peut-être l'éclaireur... Cependant, avec des "peut-être", des "si" et des "mais", tu sais qu'on peut refaire le monde. Tu ne te démonte pas, toise le matou avec méfiance lorsque celui-ci t'adresse alors la paroles, d'un ton plus léger que tu ne l'espérait :

- Bonjour ! Rejoins-moi si tu le souhaites, l'eau est... Vivifiante !

Tu as d'abord envie de lui arracher les oreilles. Vivifiante ? C'est ça vivifiant pour lui ? Non, le vent est vivifiant. La course est vivifiante. Le combat est vivifiant. L'eau aussi froide que le pelage d'un mort est tout sauf vivifiante ! Tu plisse tes yeux vairons, mais ne recule pas. En même temps, que va penser ce guerrier si tu n'entre pas dans l'eau ? Il racontera à son Clan qu'aujourd'hui il a vu le félin le plus peureux de tous les clans : un guerrier qui a peur de rentrer dans un peu d'eau froide ! Tu serre vivement les crocs et avance un peu dans l'eau. Lorsque les vaguelettes lèchent le dessous de ton ventre, tu te crispe et t'arrête. Voilà, tu es assez trempé pour aujourd'hui et pour toutes les décennies à venir ! Tu observe le guerrier du Clan de la Rivière en silence, puis tu redresse un peu le menton. Que fait-il là d'abord ? Et comment s'appelle-t-il ?

- Qu'est ce que tu fais ici ? Tu cherche à passer la frontière ?

Tu bande les muscles de tes épaules, prêt à stopper nette son intention, si tant est que tu ai raison à son sujet.


• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •



ᛃ ᛟ ᚢ ᚱ    ᛞ ᛖ    ᚷ ᚢ ᛖ ᚱ ᚱ ᛖ

« A king once told me that madness and greatness are two sides of the same coin. »

✵:
 

Jour de Guerre pense en italique & miaule en #ccccff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feuille d'Écume
Guerrier
avatar

Messages : 43

MessageSujet: Re: Come to your river... | LIBRE   Jeu 9 Fév 2017 - 15:31


Come to river...
feat. Jour de Guerre & Libre


Il te regarde, te fixe. Qu'importe, car tu fais de même ! Tes yeux ambrés glissent sur son pelage d'un gris peu commun, clair mais pas trop. Il est imposant, ce félin, tout comme toi. Ses yeux t'impressionent par leur beauté et leur rareté : deux yeux vairons, l'un ambré, l'autre vert. D'un beauté et d'une froideur sans égale que tu ne pourrais voir autre part. Sa bouche est figée dans une moue peu élégante, blasée. Tu ne sais pas s'il l'a tout le temps, mais elle va bien à sa carrure. Malgré le fait que l'eau brouille légèrement les odeurs, tu parviens à reconnaître sa provenance : le Vent. Tu pouvais aussi le voir à ses pattes taillées pour la course et à la proie posée sur le sol, prêt du guerrier : un lièvre. Ton regard se pose sur l'animal mort. Du lièvre... Tu n'en avais jamais goûté, et pourtant, ça avait l'air bon. Moins bon que le poisson, c'était sûr. Mais bon. De toute ta vie, tu n'avais que chassé des petites proies faciles à attraper mais peu nourrissantes.
Le félin gris s'avance légèrement dans l'eau, s'enfonçant jusqu'à ce que l'eau lui lèche le ventre. Puis, il s'arrêta.

« Qu'est ce que tu fais ici ? Tu cherche à passer la frontière ? »

Une douche froide s'abattit sur toi. Tu avais engagé la conversation de la manière la plus naturelle et sympathique, et voilà qu'il t'agressait, se croyant tout permis. Ah, il te cherchait ? Il t'avait trouvé ! Tu ne pouvais pas laisser un guerrier du clan du Vent s'en tirer impunément, surtout s'il s'amusait à te répondre méchamment.
Tes pattes s'agitent et tu avances jusqu'à la rive. Le sol se fait sentir sous tes pattes. Tu ne montes pas sur la terre ferme, préférant éviter de fournir des éléments dont le matou ennemi pourrait se servir.

« À vrai dire, je n'y avais pas pensé. Ça te plairait ? »

Ta colère remporte ton bon sens et la mauvaise humeur te prend. Tu as envie de te jeter à la gorge du matou, ou tout simplement de lui clouer le bec. En attendant, tu le fixes avec des yeux furieux.

Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA



[Excuse moi, c'est court. J'ai changé de couleur car la couleur de ton personnage ne se voyait pas ^^'

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •



Feuille d'Écume vous parle en #663333.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jour de Guerre
Guerrier
avatar

Messages : 115

MessageSujet: Re: Come to your river... | LIBRE   Jeu 9 Fév 2017 - 18:47


Come to your river...

« ...wash my soul again. »

Un régal pour les pupilles : le matou semble quelque peu se décomposer. Il s'attendait à une réponse agréable venu de ta part ? Non. Nous sommes sur une frontière, pas dans une foutue pouponnière. Mais voilà que la guerrier, au lieu d'être largué par ton attitude brute, retombe parfaitement sur ses pattes. Adoptant exactement la même technique que toi si tu avais été dans sa situation, il joue la provocation. Tiens ? Il est drôle celui-là. T'en connais plus d'un qui auraient bégaillés, se serait retranchés en pleurant après leurs mères... Mais non, il se tient là, remontant un peu sur la rive, te provoquant avec son attitude générale et surtout avec les mots. Plus que les griffes, les mots atteignent le cœur. Pour atteindre le centre vital d'un chat avec des griffes et des crocs, il en faut beaucoup. Il faut batailler. Ta faiblesse à toi, c'est que tu t'emporte très rapidement. Trop rapidement. Tu pars au quart de tour, surtout si un matou d'un Clan adverse te cherche des puces, alors que tu ne faisait que ton devoir de protecteur.

Tu dévisage le guerrier, puis lance alors, d'une voix aussi froide que l'eau dans laquelle tu patauge de façon plutôt gauche :

- Pose une seule de tes pattes puante de poisson sur ma frontière et je te jure que tu perdra la vue, l'odorat et tous les sens qui vont avec. Je te ferai la peau. Je t'attraperai par la nuque et te noierai dans les eaux que vous, les bouffeurs de proies argentées aimez tant et je m'assurerai qu'aucun ne puisse te pleurer dignement tant tu sera méconnaissable.

Tu grimpe sur un rocher. Mauvaise idée ! Tu vacille quelque peu. Oulah ! Ce cailloux là était couvert de mousse. Tu décide de bondir maladroitement sur un autre roc grisâtre. Tes griffes crissent sur la pierre. Tu ne veux surtout pas tomber pour te trouver à la merci du mâle. Avec un peu d'agilité, tu arrive à t'installer de façon à ce que tu ne puisse presque plus glisser. Rude combat ! Tu n'essaie même pas de t'ébrouer, peine perdue. Tu risquerai de te retrouver la face contre le lit du ruisseau. C'est alors que tu décide de faire un virage dans tes propos. Avec une voix calme et posée, tu t'adresse de nouveau au félin :

- Mais avant cela, présentons-nous. Je n'ai pas très envie de me battre aujourd'hui...

Est-ce grâce au respect que tu as pour le mâle que tu décide de mettre une halte à la haine ? Ou parce que tes sentiments de colère sont atténués par ta rencontre très récente avec la féline que tu aimes tant ? Décidément, elle te ramollie un peu le cœur et l'esprit. Peut-être te transformeras-tu en oursons affectueux, bientôt.


• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •



ᛃ ᛟ ᚢ ᚱ    ᛞ ᛖ    ᚷ ᚢ ᛖ ᚱ ᚱ ᛖ

« A king once told me that madness and greatness are two sides of the same coin. »

✵:
 

Jour de Guerre pense en italique & miaule en #ccccff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feuille d'Écume
Guerrier
avatar

Messages : 43

MessageSujet: Re: Come to your river... | LIBRE   Jeu 9 Fév 2017 - 21:30


Come to river...
feat. Jour de Guerre


Ses yeux vairons répondent parfaitement à tes attentes : ils s'enflamment d'une légère colère que tu avais décidé de provoquer en lui. Il avait l'air comme toi ce matou : fin joueur, limite manipulateur. Il avait l'air de s'emporter rapidement -tout comme toi-. Vous vous ressemblez, il n'y avait aucun doute là dessus. Mais qui l'emporterait ?

« Pose une seule de tes pattes puante de poisson sur ma frontière et je te jure que tu perdra la vue, l'odorat et tous les sens qui vont avec. Je te ferai la peau. Je t'attraperai par la nuque et te noierai dans les eaux que vous, les bouffeurs de proies argentées aimez tant et je m'assurerai qu'aucun ne puisse te pleurer dignement tant tu sera méconnaissable. »

Menace.
Tu esquisse un sourire narquois. La tirade du félin venteux ne t'avait pas effrayée. Bien au contraire, tu souhaitais continuer afin de lui rendre la pareille. Oh, en bien plus élégant. Les insultes employées étaient de qualité piètre. "Bouffeur de proies argentées". C'était vrai. Si c'étaient les poissons qu'il appelait ainsi, c'était vrai. La beauté d"argenté" enlevait un peu la laideur de "bouffeurs". Tu agitais la tête, un peu déconcentré. Tu essayais d'analyser les phrases du guerrier ennemi afin de déterminer ses failles, que tu cherchais vainement. Sans les trouver.

Le félin gris s'était hissé sur un rocher sur lequel il tentait de tenir en équilibre. C'était dur, tu en étais bien conscient ! Et lui semblait comprendre que cela ne s'avérerait pas simple... Tu manquais de lâcher un ricanement que tu retins à grand peine. Pas maintenant.

« Mais avant cela, présentons-nous. Je n'ai pas très envie de me battre aujourd'hui... »

Le changement de ton du mâle t'étonna un peu, mais tu fis mine de rien. Ne jamais faiblir ou montrer signe de faiblesse. Jamais. Tu l'avais appris durant ton apprentissage et tu ne l'oublierais pas. Et si c'était un piège ? Et s'il ne changeait que pour t'embobiner ? Une nouvelle fois, tu agites la tête. Ce genre de pensée n'amène à rien.
Tu commençais à avoir froid. Ton pelage trempé te rendait lourd et empêchait la chaleur d'entrée. Tes pattes étaient toujours dans l'eau. Tu décidai de sortir, mais si tu montais sur la rive, tu serais sur les terres du Clan du Vent. Plutôt mourir.

« Mon nom est Feuille d'Écume. Et toi ? »

Tu ne répondais pas aux provocations. Tu n'en avais plus envie, car ta colère s'était calmée. Ta curiosité l'avait emportée.

Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA


• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •



Feuille d'Écume vous parle en #663333.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage d'Espoir
Apprenti
avatar

Messages : 22

MessageSujet: Re: Come to your river... | LIBRE   Sam 11 Fév 2017 - 16:13

COME TO YOUR RIVER...

Nuage d’Espoir se réveilla tranquillement, heureux. Hier, avait eu lieu son vrai baptême. La vie n’était pas si traite que ça finalement… Etoile Spirituelle lui avait accordé une journée de repos avant de commencer son entrainement afin de se remettre de toutes ses émotions. Toutefois, le chat ne se voyait pas faire la souris morte toute la journée. Il se leva vivement, s’étira et trotta en dehors de la tanière en faisant attention de ne pas écraser moustaches, queues ou oreilles qui dépassaient. Que faire ? Il n’avait guère faim, ne pouvait pas aider la guérisseuse et ne pouvait plus rendre visite à sa très chère grand-mère. Il erra quelque temps dans le camps sans but précis. Il observait d’un oeil paisible les apprentis revenant, fières, de la chasse et les chatons innocents se chamailler. La vie était un cycle un peu monotone, un éternel recommencement mais c’était mieux ainsi, plus sécurisant, plus rassurant. Enfin là, je n’ai carrément rien à faire ! A peine eu-t-il prononcé ces mots qu’il aperçu Feuille d’Ecume, son futur mentor, se diriger vers la sortie du camps. Quelle meilleure opportunité qu’une petite balade pour faire connaissance ? Le chat tigré avait déjà déguerpit, il fallait qu’il se dépêche. Mais il n’avait pas pensé au chat de garde qui veillait aux aller-retours des membres de son clan. Il commença à se creuser les méninges, sans succès. Comme par enchantement, un matou interpella ce dernier qui se retourna un instant. Nuage d’Espoir en profita pour foncer en dehors du camps. Merci les ancêtres !
Il vit un éclair brun à sa droite, à plusieurs queue de renard de là. Il suivit de loin le félin qui ne l’avait sans doute pas remarquer. Il semblait plongé dans ces pensées et zigzaguait mollement entre les troncs. Nuage d’Espoir n’était plus très sûr. Devait-il interpeller le matou ou alors le laisser dans sa solitude ? Il connaissait bien cela, se retrouver face à soit-même, réfléchir à son existence sur cette terre. Aujourd’hui, lui, n’était pas du tout de cette humeur pensive mais il sait que si il l’avait été, il n’aurait pas aimé être déranger. PLOUF. Le tigré venait de glisser dans la rivière, et à la vue de son rattrapage maladroit, il sut que cette petite trempette n’était pas intentionnelle. Il ricana doucement devant la maladresse de celui-ci. Peut-être que je pourrai lui proposer mon aide ? Enfin pour la forme, car on sait lequel des deux sait réellement nager… Il entamait à peine sa marche vers la rive qu’il aperçu un autre félin de l’autre côté de la rivière. Crotte de souris Il retourna sur ses pas et se dissimula derrière un arbre. Il écoutait les deux chats se provoquer mais la curiosité était trop forte pour qu’il ne jette pas un petit coup d’oeil. De toute façon, les deux compères ne le remarqueront pas, trop concentrer par leur joute orale. Il pencha sa tête sur le côté pour mieux distinguer la scène. Les yeux de Nuage d’Espoir s’écartillèrent de surprise. Pendant un instant, il cru apercevoir son frère en chair et en os. L’ennemi de l’autre côté de la frontière possédait cette même couleur granite caractéristique de Nuage d’Ours. Cependant, il se rassura vite en voyant non pas les prunelles bleues de son frère mais vertes et ambrées du chat. Ils se toisaient tous les deux sans doute avec un air de défi dans leurs regards. Nuage d’Espoir ne savait pas vraiment si il fallait qu’il s’en amuse ou qu’il s’en inquiète. Toute cette mise en scène juste pour intimider l’autre… Il trouvait cela ridicule ! Si ils ne veulent pas se parler qu’il s’ignorent ou qu’ils se battent une bonne fois pour toute !

« Mais avant cela, présentons-nous. Je n'ai pas très envie de me battre aujourd'hui... »

Il fut encore plus surpris par le venteux. Il lit dans mes pensées ou quoi ? Son mentor se présenta et l’apprenti était satisfait de la tournure des évènements. Les relations interclaniques ne le dérangeait pas tant qu’elles ne menaçaient pas la faible entente entre les clans et l’équilibre durement entretenu au fil des siècles. Il s’assit paresseusement sur son derrière en choisissant de devenir le spectateur de cette drôle de scène. Alors comment t’appelles-tu étrange personnage ?

(si ma présence dans le rp ne vous convient pas, je pourrai effacer mon poste ;)


• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •


Nuage d'Espoir aime s'exprimer avec du #6699ff

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Come to your river... | LIBRE   

Revenir en haut Aller en bas
 

Come to your river... | LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Vieux RP-