La Guerre Des Clans
Bienvenue à toi !

Viens te battre à nos côtés. Incarne un chat et bats-toi ! Choisis ton clan, protège-le. Ton aventure commence ici !


Design © Flying Pumpkin LDD 017
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Serre de Faucon
Guerrier
Serre de Faucon

Messages : 123

Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Empty
MessageSujet: Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi]   Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Icon_minitimeDim 24 Nov 2013 - 16:26



Ce matin, comme chaque aube, j'étais réveillé par Sang du Diable, qui m'envoyait chasser vers les Quatre Chênes. J'étais fatigué, la veille, j'étais partit en patrouille le long du chemin du tonnerre, jusqu'au soir. De toute façon, je sais bien maintenant que je n'aurais plus jamais que quelques heures de répit, après ma trahison. Le mâle noir me bouscula brutalement tandis que je me levais.

<< Dépêche-toi ! Vas voir Ange des Sables et demande lui de la bile de souris pour les tiques des anciens, sale traître. >> me cracha-t-il au museau comme a son habitude.

Aller voir cette guérisseuse ? Et puis quoi encore ?! Si je la revoyait, ce serait pour la tuer, non pour lui demander un de ses remèdes infects. 
Et jamais je n'irai voir les doyens, ce sont ceux qui me regardent du plus mauvais œil. Sang du Diable se croit tout permit. Il pense que je dois le respecter, il se prend pour le lieutenant ! Enfin bon, passons, j'ai des choses plus importantes à faire, aujourd'hui... Je m'éloigne du guerrier sans un regard et me m'assied non loin de la pouponnière. Trois chaton d'à peine 3 lunes jouent devant. Une chatte blanche, Aurore Boréale, sort de la petite tanière et, lorsqu'elle m’aperçoit, elle vient a ma rencontre, l'air plutôt joyeux.

<< Tes petits sont magnifiques, dit-elle en couvant du regard les trois chatons bagarreurs. Petite Mésange est toute mignonne, mais j'ai l'impression qu'elle a des doutes, elle joue moins que sa sœur avec ma fille... Pourtant, Patte de Douceur essaie d'être gentille avec elle... Je ne sais pas, il faudra bientôt que tu leur parle je pense... Enfin... je ne sais pas si Petite Menthe est prête a entendre ce que tu vas leur dire... Je dois t’embêter avec mes paroles, tu dois être occupé, excuse-moi.

- Oh, je n'ai rien à faire, et je me disait que justement, aujourd'hui, j'aurai pu leur dire la vérité... Je ne sais pas. Leur as-tu déjà dit quelque chose ? Sur moi ou ... Fleur de Lune ? chuchotai-je.

- Effectivement, je leur ai dit que tu étais leur père, mais rien d'autres, il vaudrai mieux que tu leur dise toi-même. Suis-je la seule à être au courant pour cette histoire ?

- Non, Coeur Brûlé le sais, mais ... >>

Je ne finis pas ma phrase car deux boules de poils surgirent de nul part et me bondirent dessus en ronronnant de plaisir. La reine blanche essaya de me débarrasser de mes filles, mais elle fut empêchée par la sienne qui lui sauta a son tour sur le dos. Largement plus fort que Petite Menthe, je lui donnai un léger coup de patte qui suffit a repousser le poids de plume qu'elle faisait. Petite Mésange me mordit une patte pour venger sa sœur mais Aurore Boréale l'attrape par la peau du coup et la retient de m'attaquer de nouveau. Je me relevai et m'ébrouai. Mes deux filles me saluèrent enfin.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] 614342SerreFaucon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Empty
MessageSujet: Re: Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi]   Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Icon_minitimeDim 24 Nov 2013 - 21:01

Une boule douce et piquante toute à la fois passa à toute vitesse devant la truffe du chaton gris. Petite Mésange ouvrit ses yeux bleus azur, se leva de sa litière et resta quelques instants, là à fixer ses sœurs. Petite Menthe s'arrêta 5 secondes et laissa la boule de mousse lui tomber devant les pattes.

- Bonjour Petite Mésange! Lança t-elle gaiement 
 
Un autre chaton vint se planter devant Petite Mésange.

- Tu viens jouer avec nous? Demanda t-elle avec espoir. 

- Oh, oui!

Pourtant, au lieu de sauter sur ses sœurs, le chaton tigré tendu une de ses pattes avant vers la truffe de Patte de Douceur, le pelage de sa "sœur" était aussi doux que du duvet, mi-long et brun, et ses yeux étaient ambrés. Contrairement aux deux autres chatons, Petite Menthe et Petite Mésange (qui étaient (presque) identiques), Petite Mésange avait juste les pattes plus longues que sa sœur et les yeux de Petite Menthe brillait telle des émeraudes et ceux de Petite Mésange était bleus très pâle. Sinon, leurs pelages court, gris perle, tigré de gris foncé l'ai rendaient assez difficile à l'ai différencier. << Je ne suis pas normal>> marmonna le chaton. Patte de Douceur l'a regardait d'un air étrange. Du coin de l’œil, la petite vit sa mère, Aurore Boréale, s'approcher doucement d'elles.

- Qui a t-il Petite Mésange?  

La reine avait l'air inquiète. Le chaton scruta le regard bleu de sa "mère" pour voir la raison de sa voix tremblante. Petite Menthe vint se presser contre Petite Mésange et lui lécha tendrement l'oreille, apparemment, elle avait marmonné trop fort. Un feulement agressif retentit en dehors de la pouponnière et quand les deux chatonnes grises se penchèrent pour apercevoir la source du vacarme, un matou gris clair tigré rabattu ses oreilles devant un imposant guerrier noir. << Sang du Diable!>> Siffla la reine blanche les moustaches rabattus contre ses joues. Petite Mésange bondit vers la sortie pour y voir plus clair mais le corps agile et mince d'Aurore Boréale lui bloqua la passage.

-J'ai quelque chose à vous dire. Dit-elle avec un air grave

Devinant l'importance du moment, Petite Mésange pointa les oreilles en avant. Pour une fois, elle écouterais sa mère. Petite Menthe rejoignit sa sœur.

- Vous connaissez Serre de Faucon? Notre prisonnier, ajouta-elle en voyant l'air confus de Petite Mésange, On vous a dit que j'était votre mère? Eh bien c'est faux. Votre mère est... est une solitaire que... (Petite Menthe remua les oreilles et Petite Mésange pencha la tête sur le côté: On aurait dit que leur mère improvisée!)  que Serre de Faucon a rencontré... Bien avant votre naissance.


- Serre de Faucon est notre père? S'écria tout d'un coup Patte de Douceur.

- Non, ma chérie, toi tu es ma fille et celle de Sang du Diable. Ce que je veux dire c'est que Petite Mésange et Petite Menthe sont les filles de Serre de Faucon.

Les yeux ronds comme des galets, les petites se regardèrent, étonnées. Comment pouvaient-elles être les filles d'un traître? 
Les oreilles rabattus contre son crâne, Petite Mésange écouta Sang du Diable provoquer leur père
Le matou noir, aux yeux ambrés était parti. Seul Serre de Faucon glandait dans la clairière, Petite Menthe chercha le regard de sa sœur qui finit par la regarder dans les yeux.

- Que fait-on? Demanda Petite Menthe

Emporté par ses pattes, Petite Mésange entraîna le chaton gris aux yeux verts sauter sur le matou tigré qui était en pleine conversation avec Aurore Boréale. Serre de Faucon, surpris, tomba à la renverse. Patte de Douceur se précipita elle aussi sur le traître. Tout d'un coup, Petite Mésange sentit un regard ambré sur sa nuque, elle se retourna et feula en direction du regard. C'était Sang du Diable, pourtant il n'y avait aucune haine dans son regard, elle y vit même une lueur d'affection. Bizarre. La chatonne scruta les prunelles étincelantes du matou et se rendit compte qu'il regardait pas elle mais Patte de Douceur! A oui c'est vrai, Patte de Douceur est sa fille...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Empty
MessageSujet: Re: Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi]   Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Icon_minitimeMer 27 Nov 2013 - 13:11

Petite Menthe rampait sur le sol avec maladresse. Ses petites pattes trapue lui donnait un air de chaton de deux ou trois lune pas plus, alors qu'elle en avait quatre. Son pelage gris tigré de gris presque noir sur le dos et de gris perle sur le ventre, lui donnait un certain avantage sur Patte de Douceur. Comme le soleil n'était pas encore tout à fait levé, la pouponnière était plongé dans l'obscurité. Seul quelque partie étaient à peine éclairés pour voir le bout de ses pattes, mais Petite Menthe semblait les évités. Elle et sa sœur se tapissaient dans l'ombre par plaisir. Elles mimaient le moindre de leur geste avec précaution. Une patte puis un autre, doucement, lentement, sans faire le moindre bruit, comme si elle chassaient réellement à l'extérieur du camp. Puis soudain, la chatonne grise se décida. Elle se recroquevilla sur elle-même en bandant ses petits muscles frêles. Elle roula un instant les épaules par instinct, puis bondit toutes griffes dehors sur le petit tas verdâtre. Son cœur battait si fort contre sa poitrine qu'elle crut un instant voir sa cible prendre vie et s'enfuir dans la muraille de la tanière, mais ce n'était pas le cas heureusement.

Petite Menthe attrapa solidement la boule de mousse entre ses mâchoires, puis l'envoya valser un moment en l'air. Patte de Douceur bondit à la rencontre de leur proie et lui asséna un bon coup de patte qui ne faisait pas honneur à son nom. Le petit tas de lichen roula vers Petite Mésange qui était toujours assoupit près de Aurore Boréale. La reine blanche s’étirait, un sourire amusé plaqué sur son visage angélique, au moment où le jouet des chatons passa droit devant Petite Mésange. Celle-ci ouvrit les yeux, se demandant ce qui se passait. Le réveil de leur sœur, fit taire les chatons un instant pour la saluer. Petite Menthe en fut la première comme d'habitude. Elle avait beau être la plus petite des trois, la petite chatonne avait tout de même l'énergie d'une horde de chaton à elle toute seule. Elle ne laissai jamais sa place. Bruyante, turbulente et toujours de bonne humeur, le seul moment de répit qu'elle donnait à ses sœurs et sa mère était lorsqu'elle chassait en silence.

Petite Menthe adore simulé une chasse hors du camp, elle arrive même parfois à y voir les arbres, les buissons et à entendre le chant des oiseaux. Mais revenons en à nos chatons. Les trois sœurs se mirent donc à jouer ensemble, se lançant la boule humide chacun leur tour, mais plus le jeu avançait, plus Petite Mésange sembla distraite. Elle manquait souvent sa cible et devait recommencé à plusieurs reprise avant d'envoyer le jouet à la suivante. ''Je ne suis pas normal.'' Murmura-telle entre ses moustaches. Un peu trop fort, parce qu'au lieu de frapper la boule, Petite Menthe la stoppa de ses griffes pour dévisager sa sœur avec tristesse. Son regard émeraude s'était voilé de brume, car elle ressentait pas mal la même chose que sa sœur, mais jamais, malgré sa grande bouche, elle n'aurait osé le dire tout haut. Remarquant surement le chagrin de ses deux filles, la reine s'approcha d'un pas lent et leste. ''J'ai quelque chose à vous dire.'' Miaula-telle en s'asseyant près de ses deux filles grises. Patte de Douceur les rejoint, intéressée par ce qu'avait à leur dire la reine. ''Vous connaissez Serre de Faucon? Notre prisonnier.'' Petite Menthe faillit lui répondre: ''Non pas vraiment. Pourquoi on nous empêche de nous en approcher? Qu'est-ce qu'il a fait de mal? Pourquoi c'est notre prisonnier alors qu'il porte l'odeur du clan?'' Mais la petite se contenta d'écouter en restant muette. C'était peut-être mieux ainsi après tout.

''On vous a dit que j'étais votre mère? Eh bien c'est faux. Votre mère est... est une solitaire que...''
Elle s'arrêta si subitement que Petite Menthe eu du mal à la suivre. Elle ne comprenait pas le rapport avec Serre de Faucon dans cette histoire. Pour elle, Aurore Boréale seras toujours sa mère. Elle l'aimait plus que tout, mais elle aimait aussi ses sœurs. La chatonne écouta tout de même jusqu'au bout, même si son envie de retourner jouer était saillant.

''que Serre de Faucon a rencontré... bien avant votre naissance.''
Conclut la chatte blanche. ''Serre de Faucon est notre père!'' S'écria aussitôt Patte de Douceur, comme choqué de cette nouvelle, mais plus surprise. Petite Menthe sentit comme un poids disparaître de sa poitrine. Elle avait depuis si longtemps observer le mâle gris car elle ressentait un grand lien entre eux et elle avait eu raison. Si ce que Aurore Boréale dit est vrai, Serre de Faucon était leur père à tout les trois. ''Non, ma chérie. Toi tu es ma fille et celle de Sang du Diable. Ce que je veux dire c'est que Petite Mésange et Petite Menthe sont les filles de Serre de Faucon.'' Expliqua la reine en donnant un coup de langue sur la tête des trois chatons. Petite Menthe n'y comprenait rien, mais il faut dire qu'elle était un peu stupide ou plutôt ignorante pour son âge. Certes elle sortait souvent du camp pour aller explorer, mais aussitôt qu'elle mettait une patte dehors, un guerrier la ramenait à la pouponnière pour la gronder. Elle n'avait donc pas appris à écouter ses aînés, elle préférait les défiés, mais cette fois elle retournait les paroles de la reine encore et encore dans sa tête et ne voyait pas de double sens à ces propos.

Petite Menthe tourna son regard vers celui de sa sœur, sa vrai sœur et lui demanda. ''Que fait-on?'' Petite Mésange se leva pour sortir de la pouponnière. Qu'allait-elle faire? Petite Menthe, trop curieuse pour ne pas la suivre, la suivit. Sa sœur s'approchait de Serre de Faucon qui leur tournait le dos, puis dans un élan, elle bondit sur celui-ci en piaillant. Voulait-elle lui faire payer de les avoirs abandonnés, de leur avoir caché la vérité? À cette pensée, Petite Menthe accourut pour arrêter sa sœur, mais celle-ci se mit à rigoler. Elle voulait jouer avec le matou, comme si rien de tout ça ne s'était produit. La chatonne se jeta alors dans la mêlé, vite suivit de Patte de Douceur. Elles bondirent ensemble sur le dos du guerrier, le faisant ainsi basculé au sol. Petite Menthe ne put se retenir de rire, puis elle regarda sa sœur adoptive qui tentait de grimper sur la tête du guerrier cendré pour lui mordiller les oreilles. ''Cela nous empêches pas d'être amie!'' Ronronna telle comme pour rassurer Patte de douceur qui semblait inquiète pour ses sœurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Empty
MessageSujet: Re: Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi]   Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Icon_minitimeLun 9 Déc 2013 - 22:04

Je ne me sentais pas bien au matin. La nuit avait été longue, et la nausée ne me quittait pas. J'avais somnolé à moitié, tentant de sombrer dans l'oubli réparateur du sommeil, mais en vain. Une sombre chose m'emplissait le coeur et l'esprit, cette rancoeur sans raison, dirigée vers moi-même. Ce fut pourtant le choix le plus sage que j'eus à faire, mais il ne me laissait pas en paix. Les rares fois où je trouvais le sommeil, un faucon venait me tourmenter dans mes rêves. Je ne rêvais plus que de la douceur de son pelage, de son souffle chaud et de ses grands yeux bleus comme l'océan. Oh, je ne l'avais jamais vu, mais il me suffisait de plonger dans ses yeux pour avoir l'impression de m'y noyer. Oh Serre de Faucon, pourquoi t'ai-je abandonné? Je le devais certes, mais aujourd'hui qu'en est-il? Il y a Duvet et il y a mon chagrin. Je veux te revoir. Je n'aspire plus qu'à cela. Ma vie n'a aucun sens sans toi.
Se lever était un effort, quand tu n'était pas là pour accompagner ce geste de ton nez. S'étirer me fait si mal que je dois renoncer. Sans toi je ne bouge plus. Je meurs, telle une vieille chatte. Je devrais être à la force de l'âge, et on me prendrait pour une vieille chatte. Soudain une idée vint me titiller. Et si...
Toute à elle, j'entrepris de faire ma toilette. Le goût âcre de mes poils me rappela que je l'avais négligée depuis plusieurs jours. Mais à force de coups de langue, mon poil fut bientôt lisse et brillant. Je retrouvai mes reflets d'argents qui scintillaient sous la lune qui me donnait mon nom... C'était ce qu'il disait. Un instant, je faillis me décourager et me laisser retomber. Mais il en était hors de question et l'abattement finit par passer.
Je sortis de ma tanière, plus resplendissante que je ne l'avais été depuis longtemps. De bonne humeur je me dirigeais vers la sortie, quand je vis une petite boule noire se diriger discrètement vers la forêt. C'était Petit Duvet. Je m'approchai de lui et lui dit:

-Où vas-tu comme ça?

Il sursauta et j'en profitai pour poursuivre:

-Si tu as toujours envie d'aller dans la forêt, car je présume que c'est ce que tu voulais faire, je t'emmène.

Par la suite, je me dirigeai vers la forêt, accompagné du chaton couleur nuit. Nous nous enfonçâmes dans les bois et finîmes par arriver au Quatre Chênes. Je respirai longuement, toute à mes souvenirs.

-Tu sais déjà que Croissant de Lune n'est pas ta mère Duvet, commençai-je.

Soudain, un bruit retentit dans les fourrés.

-Qui est-là? demandai-je.

J'avais un mince espoir, mais... Et si c'était lui?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Empty
MessageSujet: Re: Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi]   Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Icon_minitimeMar 10 Déc 2013 - 1:05

(Je pourrais m'incruster?)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Empty
MessageSujet: Re: Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi]   Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Icon_minitimeMar 10 Déc 2013 - 5:35

Ses pas l'avait ramené là. Au vieux tronc pourri où la reine blanche lui avait avouer une partie de la vérité et où ils avaient tous vécu avant de retourner au campement. Le chaton s'approcha prudemment de l'arbre et s'y engouffra. Malgré les quelques lunes de solitude, la tanière de fortune portait encore les odeurs de lait chaud et de nouveau-né. Petit Duvet n'en croyait pas ses narines. Il percevait même l'odeur de sa mère adoptive, son frère et ses sœurs. Ils ne formaient plus qu'une seule effluve, lié par un lien plus grand encore que ce qu'ont pouvait imaginer. Le petit mâle se coucha instinctivement dans un des coins sombres de l'abri, les pattes replier sous lui et plissa les yeux comme épris de sommeil. Avant de sombrer dans les ténèbres, il crut apercevoir entre ses paupières mis-clos, une reine nacré qui léchait vigoureusement trois petites boules de poils. Deux blanche et une sombre. À en jugé par leurs odeurs, il s'agissait bien de Croissant de Lune et ses vrai petits; Petit Souffle, Petite Lumière et Petite Hêtre. Mais où était-il lui? La reine tourna le regard dans sa direction, lui adressant un regard attendrissant, comme si elle pouvait le voir. Elle le couva d'un doux miaulement qu'avais l'habitude d'émettre une mère aimante.

« - Nais pas peur. Viens te réchauffer près de moi petit. Je prendrais soin de toi. »

À ces mots, un bruissement de fougère retentit dehors. La chatte détourna le regard pour fixer l'entrée avant de disparaître sous les yeux du chaton comme brume au soleil. Petit Duvet se leva d'un bond, les yeux écarquillé de peur et de surprise. Un chat ne disparaissait pas comme ça. Alors où était-il? Le bruissement reprit. Puis des bruit de pas se dirigèrent vers la tanière où était caché le chaton. Son cœur palpitait dans sa poitrine, tel un oiseau prisonnier. Un chat sombre passa devant lui, se dirigeant au loin, vers une partie de la forêt que Petit Duvet n'avait toujours pas vu. Ce félin portait une odeur d'herbe fraîche, de vent printanier et un fumet de gibier qui attira le chaton noir à le suivre. Comme si ce chat l'avait invité, il s'arrêtait souvent pour regarder derrière lui, pour s'assurer que le chaton suivait la cadence. Alors qu'il n'était plus qu'à une longueur de queue de renard du félin, celui-ci bondit dans les taillis, disparaissant ainsi avec son doux fumet. Petit Duvet se retrouva seul au milieu de nul part, terrorisé et perdu. La forêt sombre dormait paisiblement. Pas un seul couinement de souris ou vol d'oiseau ne se faisait entendre. Le chaton tenta de rester calme, de ne pas céder à la panique, puis dans un relent d'effort, il bondit lui aussi dans les taillis en espérant y trouver une trace du matou mystérieux. L'obscurité laissa place à la lumière chatoyante du soleil. Le chaton fut contraint de plisser les yeux tellement la lueur était forte. Il déboucha sur une grande clairière bordé d'une muraille de végétation et de quatre arbres gigantesques. Il avait déjà entendu parler de cet endroit, mais ne l'avait jamais vu en vrai ou du moins en rêve. Les rayons se berçaient calmement au sein des feuilles et du vent, apportant ainsi un moindre réconfort au chaton. Il ferma les yeux pour laisser une brise chaude lui ébouriffé la fourrure, mais lorsqu'il rouvrit les paupières, un étrange silhouette semblait tourné en rond au centre des quatre chênes. Intrigué, Petit Duvet s'approcha et observa cette tache difforme qui rampait au sol en ne déplaçant aucun brin d'herbe. Après un moment sans bouger, le petit chat étira une patte et tenta de le capturé, mais à peine avait-il posé sa patte dans l'ombre qu'un cri perçant retentit du ciel. Le chaton se plaqua ventre contre terre, les oreilles en alerte. Il leva les yeux sur la voûte céleste et y découvrit un oiseau étrange, au plumage brillant de petit étoile. Le volatile fit une culbute en l'air, y laissant une plume qui virevolta jusqu'aux pattes de Petit Duvet. Il baissa la tête pour examiner l'objet. C'était une plume toute ébouriffé. Elle lui semblait si douce et si fragile. Le jeune matou passa l'une de ses pattes le long de celle-ci, puis donna un coup de langue vigoureux comme si elle espérait que cette rémige prenne vie. Le chaton frissonna. Le contact de la plume sombre sur sa langue lui rappelait trop celui qu'il avait avec sa propre fourrure. Il se donna quelque coup de langue sur l'épaule afin de s'assurer qu'il n'avait pas rêver, puis se tapit près de la plume en laissant ses paupières s'alourdir. De nouveaux, il plongea dans les ténèbres, mais juste avant le corps argentés d'un félin se dessina dans son esprit. La tristesse et le désespoir de la chatte le saisit. Mais ce qui l'étonna encore plus, c'est qu'il la connaissait. Cet fourrure gris-perle reflétait les rayons de la lune à la perfection, lui donnant un air de fantôme ou de guerrier des étoiles, mais Petit Duvet peinait à y croire. Fleur de Lune n'est pas morte! Elle vit toujours au clan de l'ombre! C'est notre guérisseuse! Ses paroles résonnèrent longtemps dans la clairière, comme si elle était déserte, puis la chatte se tourna vers lui. Elle semblait avoir entendu ses pensées. La guérisseuse lui miaula avec gentillesse.

« - Suis-moi. Il est temps que tu saches la vérité. »

...

Petit Duvet se réveilla en sursaut, transis jusqu'au os. Pourtant il n'était pas tomber dans une flaque d'eau. Son pelage était trempé et des gouttes perlaient de ses moustaches, c'est alors qu'il se rendit compte qu'il avait roulé dans son sommeil sur une boule de mousse imbibé du liquide frais. Surement déposé là par Fleur de Lune. Le chaton se leva lourdement en s'étira de tout son long. Ses muscles étaient raides dû au froid glaciale qui pénétrait sa fourrure noirci par l'eau. Il se passa un coup de langue sur le museau et les pattes avant de sortir de la pouponnière. Le ronflement de ses colocataires l'empêchaient de réfléchir promptement à la signification de ce rêve. Il se souvenait avoir souvent entendu ses sœurs parlés de leur rêve. Pendant qu'elles chassaient des souris ou des campagnols, lui faisait des rêves bien différent. Parfois il commençait à croire que sa destiné n'était pas de devenir guerrier, mais bien guérisseur. Pourquoi le clan des étoiles perdait-il leur temps à lui envoyer des messages alors qu'il n'en avait rien à faire?

« Petit Duvet? Pars ici. Suis nous. »

Cette voix retentit de l'extérieur du camp, de l'autre côté de la haie de ronce. Le chaton s'approcha de l'entrée pour humer les effluves les plus récentes de ceux qui étaient sortit par le tunnel, mais personne ne l'avait traversé. Il s'engouffra la tête entre les branches. Au même moment, une voix le héla.

« - Où vas-tu comme ça? »


La robuste boule de poils noir sursauta et fit demi-tour. Fleur de Lune se tenait près de son antre. Elle venait tout juste d'en sortir comme si elle avait sentit que le chaton couleur nuit allait faire une bêtise.

« - Si tu as toujours envie d'aller dans la forêt, car je présume que c'est ce que tu voulais faire, je t'emmène. »

Le chaton voulut protester. Il n'avait pas le goût de s'aventurer hors du camp de si bonne heure et surtout pas avec elle. Pas qu'il la détestait, mais à chaque fois qu'il se trouvait trop près de la chatte gris perle, Croissant de Lune lui piquait une crise et les crises de la reine, croyez-moi, il faut à tout pris les éviter. Il ouvrit la bouche pour se défendre, mais une petite voix intérieur lui ordonnait de la suivre.

« - Vas-y. Voilà ta chance de connaître la vérité. Le clan des étoiles guide tes pas jeune chat. »

Petit Duvet savait que la voix à la fois douce et vaporeuse comme la brume appartenait à une femelle, mais il n'associait pas de visage à celle-ci. Sans un mot, le mâle suivit la guérisseuse dans la forêt. Chacun de ses pas, de ses moindres gestes semblaient ne pas venir de lui. Sa démarche était plutôt légère et gracieuse comme celle d'un guerrier. La douleur de ses muscles avaient complètement disparu. Il se sentait libre loin du camp et de la pouponnière sans son frère et ses sœurs adoptives. Loin des griffes de la reine satanique. Soudain les lieux commençait à lui revenir en mémoire. Il passa près du vieux tronc miteux, le terrain commença à monter en une pente douce, puis un large tapis noir s’étirait devant eux. Ça il ne s'en souvenait pas, mais le paysage au loin, la broussaille, les quatre chênes, ça il en avait rêvé à peine quelque battement de cœur plus tôt. La guérisseuse s'assura que la voix était libre avant de pousser le chaton vers la chaussée du bout du museau. Le chaton se crispa en voyant la terre sombre s'approcher de ses pattes. Il planta même ses griffes dans le sol pour se retenir d'avancer.

« - Ne t'inquiète pas. Si tu suis mes conseilles, rien de mal ne t'arrivera. »

La douce voix de la guérisseuse qui se voulait rassurante et emplit de confiance rappelait celle des reines qui voulaient encourager amicalement leurs petits à faire quelque chose qu'ils ne voulaient pas.

« - Quand je dirais cours, tu cours. »

La chatte leva les yeux vers la dure rivière sombre et puante. Elle fixa un extrémité, puis l'autre avant d'ordonner au chaton de courir. Ce qu'il fit. Un court instant après, il se retrouvait, cul par dessus tête dans les feuilles brunis des fougères de l'autre côté de la route. Fleur de Lune vint l'aider à se sortir du buisson en coupant la tige qui s'était enroulé autour d'une patte du chaton, d'un coup de dent. Elle invita ensuite Petit Duvet à la suivre plus loin. Ils arrivèrent enfin au quatre chênes. Le jeune matou semblait nerveux. Sa queue trainait dans l'herbe et il lançait des regards inquiets vers le ciel bleuté comme s'il craignait que celui-ci lui tombe sur la tête. La chatte grise s'assit sous le promontoire en invitant le chaton à faire de même avant de commencer.

« - Tu sais déjà que Croissant de Lune n'est pas ta mère Petit Duvet? »

Le chaton quitta la petite bestiole rouge tacheté noir qui voletait au loin des yeux, puis leva la tête en acquiesçant vers Fleur de Lune. Bien sûr qu'il le savait. Comment ne pas se souvenir de l'aveu de la reine alors qu'elle avait fait toute une scène. Un bruit retentit des fourrés, faisant sursauter le chaton qui se raidit en gonflant le dos la queue bien droite.

« - Qui est-là? » miaula la guérisseuse du clan de l'ombre.

Sa question n'avait pas été aussi hostile que l'aurait cru le chaton. À croire que la chatte espérait voir quelqu'un. Elle fixai les fossés une lueur d'espoir dans les yeux. Qui espère-t'elle voir ici?

[Je ne crois pas malheureusement, Lynx. C'est un rp plus intime, de famille uniquement.]



Dernière édition par Petit Duvet le Mar 10 Déc 2013 - 20:44, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Luinette
Co-fondatrice
Luinette

Messages : 1926

Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Empty
MessageSujet: Re: Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi]   Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Icon_minitimeMar 10 Déc 2013 - 17:39

[t'inquiète Duvet, on a le temps :) Pour toi Lynx, je suis désolée mais ce rp ne concerne que notre family, comme l'a dit Duvet]

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] 421205luinette

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Empty
MessageSujet: Re: Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi]   Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Icon_minitimeMer 11 Déc 2013 - 2:31

(D'accord , ne vous en faites pas , ce n'est pas grave! ^-^ )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Empty
MessageSujet: Re: Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi]   Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Icon_minitimeLun 16 Déc 2013 - 21:17

[C'est à qui?]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Empty
MessageSujet: Re: Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi]   Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Icon_minitimeLun 16 Déc 2013 - 22:07

[Faucon ou Mésange]
Revenir en haut Aller en bas
Serre de Faucon
Guerrier
Serre de Faucon

Messages : 123

Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Empty
MessageSujet: Re: Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi]   Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Icon_minitimeMar 17 Déc 2013 - 17:00

Je repoussai les trois chatons et m’essayai en face de la jeune reine. Un seul regard de celle-ci suffit a empêcher les petits de me rebondir dessus. Je me léchai le poitrail, un peu gêné de sentir le regard de mes enfants sur mon pelage.
La femelle me fixa si intensément que je du la regarder a mon tour. Elle me fit un petit signe de tête encourageant et me chuchota a l'oreille :

" Vas-y."

Avant de faire volte-face et rejoindre son compagnon, suivie de sa fille. Sang du Diable me jeta un dernière regard dédaigneux avant de s'intéresser a son chaton.

" Qu'est-ce qu'on fait, papa ? " demandé tout-à coup une petite voix. 

Je me tournai gauchement vers Petite Menthe, un peu étonné qu'elle accepte si facilement que je sois leur père. Me veulent-elles vraiment comme père ? Je ne suis qu'un traître, de toute façon. 

" Très bien, suivez-moi. " dis-je avec un soupir.

Je crus entendre un "où va-t-on" mais je n'y répondis pas. Me faufilant hors du camp, je me dirigeai vers les Quatre Chênes, surveillant mes filles. 
Arrivés a destination, je leur dit de se reposer, mais tandis qu'elle s’affalaient au sol, je perçu une odeur vague, qui soudain devint très nette. Fleur de Lune ! Elle était venue comme à nos rendez-vous secrets ! C'était merveilleux, et je n'aurai pas eu a aller la chercher dans son camp pour lui présenter ses filles. Sa voix retentit :

" Qui est là ? "

Je sortai des fougères, mes petites sur les talons, et courai vers ma compagne. Tout en ronronnant de plaisir, je frottai ma truffe a la sienne. C'est alors que j'aperçus le petit chaton noir qui la suivait. Serais-ce ... Petit Duvet, dont elle m'avait parlé ?

" Comment vas-tu ? " lui demandai-je enfin.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] 614342SerreFaucon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Empty
MessageSujet: Re: Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi]   Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Icon_minitimeMer 18 Déc 2013 - 21:46

-Comment vas-tu?

Comment je vais? COMMENT JE VAIS? Je me meurs sans toi Serre de Faucon! Peut-être as-tu la vie facile, mais je n'en peux plus! Je ne peux pas vivre sans toi, c'est une évidence. À quoi bon le nier...
Mais toi tu me demandes comment ça va. Tu frottes ta truffe à la mienne comme si de rien n'était. Mais sais-tu mon tourment? Je suis vide. Je ne rêve que de te revoir et tu apparais enfin, et je me vide. J'ai envie de te hurler dessus pour te faire comprendre la souffrance de ton absence, mais elle est de ma faute. Je t'aime tant... Je ne sais plus où j'en suis. Ô Serre de Faucon! Qu'est-ce que je fais là? Que dois-je faire? Nous ne devrions pas tu sais. Mais le code du guerrier vaut-il la peine d'être respecté si c'est pour en mourir d'amour?
Je t'en supplie ne pars plus. Reste avec moi. Je ne m'enfuirai plus jamais, je ne dérogerai plus à mon coeur. Je t'aime et c'est ainsi, au diable le reste.
Mais un jour il nous faudra repartir. Je refuse. Je resterai avec toi jusqu'à la fin du temps, et je te retrouverai dans le Clan des Étoiles. Ils ne pourront nous refuser après tant de souffrances.
Nos enfants sauront-ils un jour ce que cela fait d'être tiraillé par l'amour. Je ne leur souhaite pas. Je ne veux pas que mes chatons soient emportés par l'ouragan de l'amour. On en ressort trop meurtri pour ce qu'on y gagne. Un instant de bonheur et tout est déjà envolé. Trop court. Mais si beau. Tout le monde se laisse prendre au piège.Certains appellent même cela un jeu. Il faut se méfier de ceux-ci. Ce sont des manipulateurs.
Donc voilà Serre de Faucon, je t'aime. Et quoi qu'en dise chacun, ce n'est ni une attirance physique ni une attirance morale. Non c'est juste une attirance. Il ne faut pas chercher à aller plus loin.
Donc, pour en revenir à comment est-ce que je vais?

-Je t'aime.

J'ai dis cela sans réfléchir,  mais c'est exactement ça.  Il n'y a pas d'autre mot pour définir ce que je pense. Comment je suis. Mon état. Aimer prend déjà assez de temps et d'énergie pour penser à autre chose. Alors je t'aime. Tu t'en contenteras.
Mais je ne peux pas me laisser aller. Il y a des chatons, deux, trois avec Duvet. Ce sont nos fils et nos filles, nous devons nous montrer forts pour eux. Plus forts que nous le sommes réellement.
Alors au lieu de me laisser emporter par la tempête d'émotions qui manquent de me submerger, je presse mon museau tout contre ta fourrure et je laisse échapper une larme. Une seule. Un oeil qui brille, et la seconde d'après, plus rien. Quelques poils mouillés, et encore...
Ce sera mon dernier accès de faiblesse. Plus jamais je ne me laisserai aller. Pas tant que j'aurai des chatons à protéger.
Il est temps qu'ils sachent. Leur mentir serait tout gâcher.  Ils doivent savoir. Qu'ils en souffrent, je m'en moque. Je dois leur dire. Je me rend compte que ce que je dis est atroce. Mais nous devons assumer ce que nous avons fait. Il doivent assumer qui ils sont.

-Petit Duvet, Petite Menthe, Petite Mésange (ce devait être elles), commençai-je, je dois vous avouer quelque chose...

J'inspirai profondément et cherchai Serre de Faucon du regard pour ne pas flancher. Je trouvai ses yeux océans.

-...Nous sommes vos parents.
Revenir en haut Aller en bas
Luinette
Co-fondatrice
Luinette

Messages : 1926

Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Empty
MessageSujet: Re: Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi]   Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Icon_minitimeJeu 2 Jan 2014 - 18:39

c'est a qui ?

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] 421205luinette

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Empty
MessageSujet: Re: Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi]   Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Icon_minitimeJeu 9 Jan 2014 - 22:48

[Toi ou aux chatons]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Empty
MessageSujet: Re: Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi]   Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Icon_minitimeVen 10 Jan 2014 - 16:07

[Je suis le seul qui soit vraiment actif pour le moment, Menthe ne peux venir que le weekend et Mésange ne vient plus, mais Sand s'est proposé pour prendre le rôle de Mésange afin de ne pas la faire disparaître du forum. Alors je réponds tout de même.]

Un matou amaigris par la faim sortit des buissons suivit de deux jeunes boules de poils. Leur pelage était à eux trois identique, d'un gris-argenté tigré de gris foncé et de noir par endroit. Petit Duvet failli réprimer un grognement sourd, mais quelque chose chez ces chatonnes lui en empêchait. Il avait l'impression de les avoirs déjà vu, mais où? Le vent tourna dans sa direction, lui révélant ainsi que ces trois félins faisaient partit du Clan du Vent. Le chaton noir se crispa derrière Fleur de Lune, mais il fut encore plus troublé quand celle-ci accourut à la rencontre du matou. Elle se frottai sans retenue contre le mâle, comme si ils se connaissaient depuis longtemps, comme des compagnons de vie. Petit Duvet s'assied pour épier la scène tout en restant près de la frontière de son clan. Il ne voulait absolument pas se mêler aux autres félins qui s'entassaient en un petit groupe de fourrure grise et noir. De toute façon, il n'était pas comme eux. Ce fût les autres qui s'approchèrent de lui, puis la guérisseuse parlai enfin.

« - Petit Duvet, Petite Menthe, Petite Mésange, on a quelque chose à vous dire... » Elle regarda un bref moment le guerrier adverse avant de poursuivre sur un ton plus rassurer. « - Nous sommes vos parents! »

La fourrure se dressa aussitôt sur le dos de Petit Duvet qui ressemblait désormais à un hérisson noir, se qui fit ricaner Petite Menthe qui ne semblait pas se rendre compte de la gravité du moment. Le chaton ébène renifla énervé. C'était impossible! Un guerrier d'un autre clan et une guérisseuse! Fleur de Lune voulut s'approcher de lui, mais le chaton fit un bond pour éviter qu'elle ne frotte son museau contre le sien.

« - Ne... Ne me touche pas! Je refuses de croire ce que tu dis! Eux! Peut-être, mais pas moi! Il y a erreur sur la personne! » pesta Petit Duvet.

[C'est bête, manque d'inspiration totale!]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Empty
MessageSujet: Re: Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi]   Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Icon_minitimeSam 11 Jan 2014 - 22:47

« - Ne... Ne me touche pas! Je refuses de croire ce que tu dis! Eux! Peut-être, mais pas moi! Il y a erreur sur la personne! »  fit Petit Duvet en reculant d'un bond en arrière.

La joie de mes retrouvailles retomba instantanément. Étais-je donc un monstre, au point qu'on ne puisse vouloir de moi pour mère? Était-ce plutôt sûrement parce que j'étais guérisseuse? Je haïssais ma fonction. Non... C'est faux. Être guérisseuse, c'est toute ma vie, ma raison de vivre. Soigner c'est ce que j'aime. Mes pattes sont faites pour guérir, mon esprit pour soulager. Je sais aussi bien guérir les paux de tête que les maux de coeur. Mais là, je ne sais que faire. Pourtant, le Clan des Etoiles sait, ce que je serais prête à faire pour Petit Duvet. Je l'aime plus qu'aucune mère n'a aimé son fils. Et son recul me fend le coeur. Je ne me sens pas bien. Peut-être a-t-il raison? Je ne suis pas faite pour être mère. Ma place n'est pas celle là. Enfanter, très bien, mais être mère, c'est une autre paire de manches. Comment pourrais-je être à la hauteur de ce chaton si intelligent et plein d'énergie?

- Désolé, mais c'est ainsi, lui dis-je, mais je suis ta mère biologique. Après... C'est à toi de décider qui tu portes dans ton coeur.

Je détournai le regard, mais même la vue de mes fille me remplit de tristesse. Elles semblaient m'avoir adoptée facilement. Mais, tant pis si j'ai presque honte à le dire, c'est Duvet que je veux voir grandir. Je ne le hais pas pour sa réponse, mais moi, je me hais pour n'être que moi-même. Ce ne sera jamais assez. Pourtant, naïvement, moi je l'ai cru.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Empty
MessageSujet: Re: Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi]   Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Icon_minitimeDim 12 Jan 2014 - 3:35

Petite Menthe rigolait encore. Elle avait trouvé cela fort amusant de surprendre le guerrier argenté, enfin le traître comme les autres appelle Serre de Faucon, mais pour elle, il s'agit encore d'un guerrier, noble et fort. ''Ce n'est pas pour l'amour qu'on perd son honneur!'' avait-elle répliqué à Sang du Diable la dernière fois qu'il était venu visiter sa compagne et sa fille. La chatonne n'avait pas froid aux yeux de dire le plus profond de sa pensée et le guerrier brun ne lui faisait pas peur. Elle pouvait bien lui faire face sans ciller, pas comme son père qui baissait la tête honteux à chaque fois que le matou sombre était dans les parages. Petite Menthe ne voulait plus le voir agir ainsi. Elle ferait tout ce qui est en son pouvoir pour que son père retrouve la bonne humeur et son esprit vif d’antan. Serre de Faucon invita ses filles à le suivre, ce qui surpris Petite Menthe. Elle ne s'attendait pas à ce que son père les acceptes aussi vite, en fait, elle s'en doutait depuis longtemps. Dès sa première rencontre avec le guerrier, elle avait sentit chez lui un sentiment d'amour inconditionnel. Un amour qu'on porte pour un proche parent. La chatonne suivit son père hors du camp aux côtés de sa sœur unique, Petite Mésange. Elles avaient un peu de mal à le suivre, mais il s'arrangeait bien pour ne pas trop les distancer et les aider en cas de problème. Il serait un père bienveillant et attentionné pas comme un certain matou brun au caractère de blaireau. Soudain, le mâle gris s'arrêta en leur faisant signe avec sa queue de faire de même. Petite Menthe dépassa sa sœur pour rejoindre le mâle. Elle était passionné par ce guerrier qui avait préférer l'amour à son clan et avait tout perdu. Elle le dévisageait sans relâche avec une lueur d'admiration dans ses prunelles sombres. Serre de Faucon bondit en avant hors des buissons en s'exclamant de joie. ''Fleur de Lune! Comment vas-tu?'' La chatonne grise se faufila sous les branches des taillis pour rejoindre son père quand elle croisa le regard bleu clair de la chatte qui retirait son museau de sur la fourrure du guerrier. ''Est-ce notre maman?'' se demanda Petite Menthe intérieurement quand la reine retourna auprès d'un chaton noir bien battit, mais un peu rondelet. ''Petit Duvet, Petite Menthe, Petite Mésange. Nous avons quelque chose à vous dire.'' ''Que tu es notre maman!'' faillit s'exclamer la chatonne, mais Petite Mésange fut plus rapide et lui plaqua la queue sur la truffe. ''Chut'' ''Nous sommes vos parents.'' finit par avouer la chatte grise. Petite Menthe repoussa la queue de sa sœur, puis bondit vers les deux inconnus sans réfléchir, mais elle s'arrêta net en entendant le chaton noir feuler. ''Ne me touche pas! Je refuses de croire ce que tu dis! Eux, peut-être, mais pas moi! Il y a erreur sur la personne!'' Même si ces paroles durs ne lui étaient pas destiné, la chatonne eux le cœur brisé. Si ce chaton était ici, c'est que la chatte devait être sa mère, mais celui-ci refusait de la croire. ''Que se passe-t'il?'' Les yeux de la chatte s'embuèrent, elle était au bord des larmes, mais avec un dernier espoir et un bref regain d'énergie elle rabroua le petit garnement. ''Désolé, mais c'est ainsi! Je suis ta mère biologique, après ça, c'est toi qui décide qui tu portes dans ton cœur!'' ''Est-elle vraiment sérieuse?'' Petite Menthe s'approcha de la reine et se glissa entre les pattes de celle-ci en pestant. ''Et bien si tu n'en veux pas, je la garderait pour moi! Ce sera ma maman! Enfin... celle de Petite Mésange et moi.'' Elle se pressa contre la reine en murmurant. ''Je ne veux plus qu'on se quitte, maman.''
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Empty
MessageSujet: Re: Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi]   Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Icon_minitimeSam 18 Jan 2014 - 2:42

Le chaton n'avait qu'une envie; retourner au camp pour annoncer à tous la trahison de la guérisseuse. Elle leur avait tant caché de chose, à lui en particulier, et ça depuis sa naissance. Il ne se souvenait même plus avoir été près de la chatte grise, ne serais-ce qu'un seul souffle de sa vie. Pour Petit Duvet, il avait toujours vécu avec Croissant de Lune et les autres chatons. Croissant de Lune? Elle aussi avait trahi la confiance du clan en rencontrant secrètement son amoureux du Clan du Vent, Cœur Brulé. Il avait été élevé dans le secret et le mensonge depuis le tout début. Son existence n'était qu'une illusion désillusionné. Il n'avait rien pour être fier. Le sang qui coulait dans ses veines étaient impurs, il ne méritais pas de vivre au sein du Clan de l'Ombre plus longtemps. Petit Duvet s'apprêtait à quitter la clairière afin de disparaître dans les bois quand l'une de petite femelles grises s'avança à la hauteur de Fleur de Lune.

« - Et bien, si tu n'en veux pas, je la garderai pour moi! Ce sera ma maman! Enfin... celle de Petite Mésange et moi. »

La fourrure duveteuse du chaton se hérissa de nouveau, comme criblé de multiple coup de griffe à la nuque. Il n'arrivait pas à croire que ce chaton argenté soit aussi idiot pour accepter cette traitresse si facilement pour mère.

« - Tu es aveugle! Ne vois-tu pas que l'on as vécu dans le secret depuis notre naissance, toutefois si ce qu'elle a dit est vrai! Et que dirais nos clans si ils l'apprenaient, et les autres clans? Voilà comment ils ont agis, sans se soucier des conséquences de leur actes! »

Les mots déboulaient de sa gueule en une avalanche de colère mêlé de tristesse, mais soudain, ses paroles cessèrent subitement. En parlant, il réfléchissait à toute vitesse, ce qui lui fit remarqué qu'il n'avait pas de famille autre que celle qui était sur le point de rejeté.

« - Je... Pourquoi suis-je destiné à vivre ça!? » craqua le jeune félin sous le poids de l’oppression. « - Qu'est-ce que j'ai fait pour mériter ce genre de vie!? » feula le chaton à l'attention de la guérisseuse. « - Et pourquoi nous avoir abandonner comme une lâche! On aurait put vivre tous ensemble au Clan de l'Ombre! Pourquoi nous avoir séparé? »

Visiblement, il lui en voulait beaucoup, mais toute la colère qu'il rejetais sur elle, ne lui était pas destiné. Un bonne partie était pour Croissant de Lune. Comment ces deux chattes du Clan de l'Ombre avait put, toutes les deux, jouer dans le dos de leur clan sans être au courant pour l'autre. Elles étaient amies, non?

« - Tu savais pour Croissant de Lune et Cœur Brulé, aussi? » demanda Petit Duvet sur un ton emplit de haine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Empty
MessageSujet: Re: Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi]   Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Icon_minitimeMar 21 Jan 2014 - 22:25

Et bien, si tu n'en veux pas, je la garderai pour moi! Ce sera ma maman! Enfin... celle de Petite Mésange et moi. » déclara Petite Menthe.Elle était à deux doigts de me sauter dessus, mais elle se retint. Je m'en voulais de leur offrir un visage aux yeux emplis de larmes, mais je ne pouvais les retenir. Comment leur faire comprendre que pour le moment, seul Duvet m'intéressait? Impossible...Le chaton couleur ébène avait le poil complètement hérissé. On aurait dit un hérisson. Ce n'est peut-être pas le moment de rire mais ça allonge les rps SBAFF mon esprit vagabondait sans cesse quel que soit la situation. Petit Duvet fixait l'autre chatonne d'un regard mauvais, flamboyant de rage. Le plus dur était lorsqu'il passait les yeux sur moi et que son regard se durcissait. Un étau m'enserrait la gorge, le ventre, tout le corps, et il me faisait plus mal que n'importe quelle douleur physique.
- Tu es aveugle! Ne vois-tu pas que l'on as vécu dans le secret depuis notre naissance, toutefois si ce qu'elle a dit est vrai! Et que dirais nos clans si ils l'apprenaient, et les autres clans? Voilà comment ils ont agis, sans se soucier des conséquences de leur actes!

Parce qu'il croit que c'est drôle pour nous peut-être? Il ne pense qu'à ça, l'avis des autres? Il suppose que tout est simple, on n'a qu'à suivre le code du guerrier bien proprement! La vie c'est un joli petit chemin bien droit parfumé de fleurs aux milles parfums, aux milles couleurs? 
Mais qu'est-ce qu'il en sait? Cette passion dévorante, il ne la connaît pas. Ce feu ardent, il n'y a jamais brûlé. Il n'a jamais croisé des yeux qui lui ont semblé océan. Il ne sait pas de quoi il parle. Il n'a pas le droit de nous juger.
Mais le chaton n'en avait pas fini. Les mots sortaient cruels, peut-être autant pour lui que pour moi.

-Je... Pourquoi suis-je destiné à vivre ça!? cria le jeune félin. Qu'est-ce que j'ai fait pour mériter ce genre de vie!? » feula le chaton à mon attention .  Et pourquoi nous avoir abandonner comme une lâche! On aurait put vivre tous ensemble au Clan de l'Ombre! Pourquoi nous avoir séparé? »

J'en avais assez. J'étais hors de moi après ces accusations. Assez! Si j'avais pu me coucher le oreilles je l'aurais fait. Assez pitié! 

-Peut-être crois-tu cela facile? lançai-je d'un ton accusateur.Tu te plains d'être le fils de traîtres -car c'est ce que tu nous reproches, ne nie pas- mais tu aurais voulu que je vous élève tous dans le Clan de l'Ombre! Tu ne sais même pas ce que tu veux!

Des larmes ruisselaient sur mon pelage d'argent. J'avais mal à un point inimaginable. Comment aurait-il pu comprendre? Le sacrifice d'une mère? Je voulais le meilleur pour eux. Non... J'oublie le début. Je ne les connaissais même pas auparavant. Mais maintenant... Je ne veux pas qu'on les traite de bâtards, de sang mêlés ou de traîtres. Je veux qu'ils grandissent en paix loin de tout cela. Loin...

-Tu aurais préféré être rejeté toute ta vie dès ta plus tendre enfance? poursuivis-je. Réfléchis deux minutes. Veux-tu vraiment d'une vie marginale? Veux-tu vraiment souffrir?

Moi en tous cas, je ne veux plus. J'en ai assez. Assez!
J'ajoutai simplement:

-Comprend mes raisons. Celle d'une mère.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Empty
MessageSujet: Re: Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi]   Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Icon_minitimeLun 27 Jan 2014 - 5:40

La fourrure grise de Fleur de Lune se hérissa sur son échine, son regard devint dur, aussi froid que la glace. Sa pupille s'étrécit et elle planta ses griffes amèrement dans le sol.

« - Peut-être crois-tu cela facile? » lança-t'elle sur un ton accusateur qui fit se recroqueviller le chaton noir. « Tu te plains d'être le fils de traîtres -car c'est ce que tu nous reproches, ne nie pas- mais tu aurais voulu que je vous élève tous dans le Clan de l'Ombre! Tu ne sais même pas ce que tu veux! » feula la chatte, écumante de rage.

Des larmes ruisselaient sur son pelage d'argent, scintillante comme des étoiles qui firent ravaler ses mots à Petit Duvet. Le chaton se sentit mal, si mal qu'il en avait le cœur gros. Il fixait la chatte avec un regard apeuré voilé d'une profonde tristesse. Ses pupilles n'étaient plus qu'un minuscule petit point noir tout tremblant au milieu de ses iris couleur flamme.

« - Tu aurais préféré être rejeté toute ta vie dès ta plus tendre enfance? » poursuivis la guérisseuse sans adoucir son ton un seul instant. « Réfléchis deux minutes. Veux-tu vraiment d'une vie marginale? Veux-tu vraiment souffrir? »

Elle se tue un moment, à peine pour laisser le petit réfléchir avant de reprendre.

« - Comprend mes raisons. Celle d'une mère. »


Lui aussi avait souffert, souffert du terrible secret qu'avais gardé ses parents, des multiples questions qui bourdonnaient nuit et jour dans sa pauvre petite cervelle qui menaçait à tout moment d'exploser. Tout étaient si incompréhensible pour lui. Comment pouvait-il se mettre ne serais-ce que quelques secondes dans la peau de ses véritables parents, lui qui avait reçu comme seule preuve d'amour, l'amour d'une fausse mère qui ne se retenait pas de lui griffer le museau ou de lu rabrouer les moustaches avec ferveur. Petit Duvet en resta figer, de peur et de regret. Ses oreilles rabattu contre son crâne, il ferma les yeux pour laisser ses larmes déferlés sur ses joues, celle qu'ils avait tant cacher derrière son égoïsme et ses bêtises. Le chaton se replia sur lui-même, fixant une dernière fois tout les chats présents tour à tour avant de s'élancer dans les bois sans réfléchir. Il sentait désormais que tout était de sa faute. Il avait gâcher les retrouvailles de sa vraie famille avec son orgueil mal placé et puis, voilà que sa propre famille le détesterai à tout jamais!
Revenir en haut Aller en bas
Serre de Faucon
Guerrier
Serre de Faucon

Messages : 123

Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Empty
MessageSujet: Re: Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi]   Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Icon_minitimeJeu 30 Jan 2014 - 19:58

Je regardai ma compagne, attendant sa réponse, qui tarda a venir et qui fut très courte :

«
Je t'aime. » dit-elle simplement.

Je la léchai entre les oreilles et m’asseyais quand elle se tourna vers les trois chatons qui nous dévisageaient. Fleur de Lune prit une grande inspiration et miaula :

«
Petit Duvet, Petite Menthe, Petite Mésange, je dois vous avouer quelque chose...

Elle eut l'air de chercher du courage dans mes yeux avant de reprendre, et je vis du coin de l’œil que Petite Menthe trépignait.

-
...Nous sommes vos parents. »

On attendis un court instant avant que Petit Duvet n'éclate, à ma grande surprise. Fleur de Lune avait tenté de lui lécher la fourrure.

«
Ne... Ne me touche pas ! Je refuses de croire ce que tu dis ! Eux ! Peut-être, mais pas moi ! Il y a erreur sur la personne ! » feula-t-il.

La guérisseuse recula d'un bond, l'échine hérissée. Elle garda tout de même son calme. Je n'arrivais pas à parler, je ne sais pour quelle raison, les mots refusaient de sortir de ma gueule.

«
Désolé, mais c'est ainsi, lui dit Fleur de Lune, mais je suis ta mère biologique. Après... C'est à toi de décider qui tu portes dans ton cœur. »

Ce fut alors au tour de ma fille cadette, Petite Menthe, de s'entêter :

«
Et bien si tu n'en veux pas, je la garderait pour moi ! Ce sera ma maman ! Enfin... celle de Petite Mésange et moi.  

Elle se pressa contre la reine en chuchotant :

-
Je ne veux plus qu'on se quitte, maman. »

Son frère cracha, la fourrure en bataille :

«
Tu es aveugle ! Ne vois-tu pas que l'on as vécu dans le secret depuis notre naissance, toutefois si ce qu'elle a dit est vrai ! Et que dirais nos clans si ils l'apprenaient, et les autres clans ? Voilà comment ils ont agis, sans se soucier des conséquences de leur actes ! »

Il ne pouvait pas vraiment penser ce qu'il disait, j'espère ! Un grognement monta dans ma gorge, sans en sortir toutefois, car je vis que Fleur de Lune tremblait, bouleversée. Je me collai contre elle en regardant Petit Duvet, qui enchaina :

«
Je... Pourquoi suis-je destiné à vivre ça !? Qu'est-ce que j'ai fait pour mériter ce genre de vie !? Et pourquoi nous avoir abandonné comme une lâche ! On aurait put vivre tous ensemble au Clan de l'Ombre! Pourquoi nous avoir séparé ? »

Il marqua une courte pause et foudroya le femelle grise du regard. Dans un grondement sourd, le chaton demanda :

«
Tu savais pour Croissant de Lune et Cœur Brulé, aussi ? »

Le pelage de la chatte avait doublé de volume, elle ne pouvait pas lâcher son fils des yeux. Enfin, elle éclata en sanglot, et lui dit :

«
Peut-être crois-tu cela facile ? Tu te plains d'être le fils de traîtres  mais tu aurais voulu que je vous élève tous dans le Clan de l'Ombre ! Tu ne sais même pas ce que tu veux !

Chaque mot était coupé par un pleurs :

-
Tu aurais préféré être rejeté toute ta vie dès ta plus tendre enfance ? poursuivit-elle. Réfléchis deux minutes. Veux-tu vraiment d'une vie marginale ? Veux-tu vraiment souffrir ? »

Elle s'arrêta et se pressa contre moi, le pelage ruisselant de larmes, et souffla :

«
Comprend mes raisons. Celle d'une mère. »

J'allai prendre la défense de ma compagne à mon tour, mais je m'aperçus que le petit devait regretter ses paroles, car il se mit lui aussi à pleurer.
Soudain, il s'enfuit dans les bois, sans ce soucier d'où il allait. Je criai à ma compagne de rester là où elle était avant de courir à la suite du chaton. Je n'étais pas habitué à courir entre les arbres, mais le chatons non plus, et je réussis à le rattraper. Il s'arrêta et se tourna vers moi, les yeux embués de larmes. Je m'asseyais devant lui et lui léchai les oreilles.

«
Tu sais que tu n'aurai pas dû parler comme ça à Fleur de Lune... c'est ta mère, même si tu ne veux pas l'accepter. Maintenant, tu as deux sœurs, Petite Mésange et Petite Menthe, apprends à les connaitre. Elle ont apprit ce matin que j'étais leur père, elle sont plus jeunes que toi, ç'a été dur pour elles, et savoir que tu ne veux pas te reconnaitre comme leur frère les rend triste.

Le chaton ne me regardait même pas.

-
Ce que je te dis dois te sembler bête, je sais. Mais tu dois accepter ton destin, mon fils. Reviens avec moi voir ta mère, elle t'aime, tu sais, et moi aussi. »
Spoiler:
 

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] 614342SerreFaucon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Empty
MessageSujet: Re: Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi]   Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Icon_minitimeVen 31 Jan 2014 - 18:37

Les troncs bruns verticales des arbres, toutes la végétation de la forêt défilaient si vite à ses côtés qu'il ne pouvait les voir ou était-ce simplement du aux larmes qui dégringolaient de ses yeux sur son pelage ébène. Petit Duvet ne se souciait plus d'où il pouvait bien poser ses pattes, il failli trébucher à plusieurs reprise et se retrouver le museau dans l'herbe humide, mais il s'en moquait. Le chaton fuyait la réalité comme la peste. Il ne pouvais pas croire ce qu'il venait d'apprendre. Au fond de lui, il aurait tant aimé connaître ses vrais parents, il les aimait, mais jamais il n'aurait cru se retrouver avec des parents mitigés à double sens. Sa mère était guérisseuse de son propre clan tandis que son père était guerrier d'un clan adverse. Voilà ce qui le chiffonnait! Ils avaient tout deux manqué au code de leur ancêtre en se rencontrant et encore plus en donnant naissance à pas un, mais trois chatons! Le chaton noir s'arrêta subitement, les oreilles tendus. Il n'avait pas rêver, quelqu'un l'avait suivi sur les terres du Clan de l'Ombre. Petit Duvet fit demi-tour, espérant y trouver la chatte grise, mais ce fût bien un félin au pelage gris qu'il croisa le regard, pas celle escompter. C'était Serre de Faucon, son... "père". Le guerrier s'approcha du petit et le couva d'un regard emplit de tendresse. Le chaton tourna subitement la tête pour éviter son regard.

« -  Tu sais que tu n'aurais pas dû parler comme ça à Fleur de Lune... c'est ta mère. » commença le matou sur un ton qui se voulait plus rassurant que méprisant. « - Même si tu ne veux pas l'accepter. » Serre de Faucon vint s'assoir au côté de son fils, puis enroula sa queue autour du chaton dans une accolade gêné. « - Maintenant, tu as deux sœurs, Petite Mésange et Petite Menthe, apprends à les connaître. Elles ont appris ce matin que j'étais leur père, elles sont plus jeunes que toi, ça été dur pour elles, et savoir que tu ne veux pas te reconnaître comme leur frère les rend triste. » Le vétéran soupira, puis se pencha pour souffler aux oreilles du chaton. « - Ce que je te dis dois te sembler bête, je sais, mais tu dois accepter ton destin, mon fils. Reviens avec moi voir ta mère, elle t'aime, tu sais, et moi aussi. »

Petit Duvet baissa la tête encore plus, comme s'il cherchait à chasser les paroles du guerrier argenté de sa tête, puis il laissa un petit grognement mécontent résonner dans sa gorge avant de répondre.

« - Je suis désolé... je peux juste pas ignorer le fait que tu sois un guerrier du Vent et Fleur de Lune, à la fois une guérisseuse et ma mère... »

Sa voix était amer, mais on pouvait facilement y lire toute une déception. Malgré tout, le chaton noir accepta de suivre le guerrier et de retourner auprès des trois femelles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Empty
MessageSujet: Re: Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi]   Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Icon_minitimeDim 2 Fév 2014 - 21:55

[J'essaye de répondre dès que je peux]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Empty
MessageSujet: Re: Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi]   Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Icon_minitimeLun 3 Fév 2014 - 18:19

Quelqu'un peut me dire se que je dois faire dans ce Rp? Duvet m'a dit qu'il faillait que j'y répondre... :/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Empty
MessageSujet: Re: Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi]   Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Icon_minitimeLun 3 Fév 2014 - 21:00

Non pas à celui-là! J'ai envoyer le même mp à tous le monde. Tu dois regarder ceux qui ont ton nom dedans, c'est à ceux là que tu dois répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Empty
MessageSujet: Re: Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi]   Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Venez, je vais vous présenter quelqu'un ... [Menthe, Duvet, Mésange, Fleur de Lune & moi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Vous présenter c'est important... et obligatoire ;D
» Blblbl. Oui ceci est du remplissage de titre. Et grâce à ça je vais vous faire perdre trentes secondes de lecture et vous faire sourire légèrement même si certains diront "c'est pas vrai j'ai pas sourit". Ceux là je les zute. C'est clair ? Bref.
» Ahh ! L'Amour... (si vous êtes une femme, retournez immédiatement d'où vous venez) TERMINE
» Comment retrouver celle qui vous a trahie... par le plus grand des hasards [FINI]
» Simpsonisez vous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Vieux RP-