La Guerre Des Clans
Bienvenue à toi !

Viens te battre à nos côtés. Incarne un chat et bats-toi ! Choisis ton clan, protège-le. Ton aventure commence ici !


Design © Flying Pumpkin LDD 017
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Le silence peut-il se domestiquer? {PV Tigri}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Petite Dryade
Membre à la Retraite
Petite Dryade

Messages : 352

Le silence peut-il se domestiquer? {PV Tigri} Empty
MessageSujet: Le silence peut-il se domestiquer? {PV Tigri}   Le silence peut-il se domestiquer? {PV Tigri} Icon_minitimeLun 27 Jan 2014 - 22:49

Le matin... J'aime ce moment de la journée. Même si à cette Saison, ce n'est pas évident du tout. La Saison des Neiges apporte peut-être des paysages splendides, mais en contrepartie, elle gèle les terres des chats. Pour nous, félins du Clan de la Rivière, c'est un coup dur. La Rivière est notre principale source de gibier et sans elle, se nourrir devient un vrai défi. Je n'arrive pas à m'imaginer que je suis né à cette période si froide de l'année, la période où la nature se repose avant d'éclater de beauté à la Saison des Feuilles Nouvelles. Et pourtant... c'est bien le cas. Fantôme du Passé m'a mis au monde dans cet univers de blancheur et de froid.

Donc, en ce matin froid, je n'ai aucune envie de rester au Camp du Clan du Tonnerre. Je ne m'y sens pas chez moi. Il y a cette odeur propre aux félins du Tonnerre, à laquelle je ne pourrais jamais m'habituer. C'est comme si, à chaque instant, on me criait que ma place n'était pas ici. Néanmoins nous y sommes bien obligés. La rivière ayant débordés, il nous était impossible de rester chez nous. Etoile Merveilleuse a été assez gentille pour nous prêter un endroit où dormir, où manger. Mais cela ne se fait pas d'engloutir les réserves d'un autre Clan, surtout en cette saison de mort. C'est pour ça que j'ai pensé à aller chasser. De toute façon, il n'y a pas grand chose à faire ici. Peu de Riveux participent aux patrouilles de frontières, même si j'ai vu certains de mes camarades y prendre part. Pour moi, ce n'est pas une chose habituelle de défendre des frontières qui ne sont pas les miennes. C'est pour cela que je me contente bien souvent d'aller chasser. D'ailleurs, c'est une excellente raison pour s'éclipser de ce camp puant. Je n'ai rien contre le Clan du Tonnerre, ne vous méprenez pas, mais je ne peux supporter leur odeur. Celle du Clan de la Rivière me rassure, là où celle des félins adverses m'agresse. En passant près du Lieutenant du Tonnerre, je m'arrête un instant, précisant brièvement à Eclat de Rose, de ma voix rauque et étrange, que je vais chasser aux Rochers du Soleil. Je préviendrai aussi mon propre lieutenant, mais Eclat de Rose est le Lieutenant du Clan qui nous héberge. Je trouve cela assez normal de lui en toucher quelques mots. Je cherche ensuite Coeur du Temps des yeux, mais n'arrive pas à le trouver. Il est peut-être déjà parti. Je ne vais pas attendre que la Saison prochaine arrive. Et aussi silencieusement que mon nom, je me glisse hors du Camp.

Je ne sais pas trop combien de temps j'ai marché, je suppose que ce n'était pas long, puisque mes pattes ne sont pas fatiguées, mais me voilà arrivé à destination. Les Rochers du Soleil. C'est ici la frontière entre mon Clan et le leur. C'est cette terre qui nous déchire bien souvent. Ces grands rochers réchauffés par l'astre diurne. Quand la Saison est bonne, il y fait bon s'allonger, mais aujourd'hui, ce serait une chose à vous glacer le ventre. Un frisson me parcoure, lorsque je posais une patte sur un rocher glacial. Je contemple assez tristement la rivière gelée. Je ne suis pas attaché à beaucoup de choses, mais cette rivière... C'est ma vie. Je suis né à ses côtés, ai appris à chasser et à me battre en la contemplant. Cette Rivière est tout ce qui me raccroche à mon passé. La voir ainsi, presque morte, me fend le coeur. Ce coeur que beaucoup pense de pierre ou inexistant. Un bruissement me fait presque sursauter. À voir notre rivière, j'en ai oublié la raison de ma sortie, la chasse. À cette saison, une proie ne peut être ignorée. Heureusement que même de l'autre côté de la rivière, certaines proies ne changent pas. Doucement, je m'accroupis sur le rocher. Mon pelage clair se confond avec la roche, c'est une chance pour moi. Il faudrait juste que le vent ne tourne pas. Pour le silence, c'est comme s'il était mon compagnon depuis toujours. Je dois tenir ça de Fantôme du Passé. En tout cas, ce n'est pas le moment de rêvasser. Pas après pas, je suis de plus en plus près. Je saute et en un coup de croc, une proie s'ajoute aux maigres réserves des deux Clans. Je me relève doucement. La proie n'ayant pas crier, il se pourrait que j'en trouve une autre. Et c'est ainsi que commença ma douce attente dans le froid.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Le silence peut-il se domestiquer? {PV Tigri} Empty
MessageSujet: Re: Le silence peut-il se domestiquer? {PV Tigri}   Le silence peut-il se domestiquer? {PV Tigri} Icon_minitimeMer 29 Jan 2014 - 14:57

La nuit avait été bien fraîche. En boule dans mon petit nid de plume sous mon buisson, je regrettais déjà la chaleur de l'été. Impossible de dormir. Mon poil d'hiver n'est pas encore apparu, et impossible de garder de la chaleur. Malgré la forte lumière de la lune, la neige ne fondait pas. Note , c'est logique, la lune n'est pas chaude. Comme je ne parvenais pas a trouver le sommeil, je me leva et marcha un peu dans mon grand jardin ou je dors chaque nuit. Peut être que le fait de se dépenser me rendra fatigué à force. Avec un long soupir, je remarqua que tous changeais, tous devenais plus froid, l'hiver est là et la chasse va être dur. 

Je ne peux m'empêcher de penser à ces chat de clans, ils doivent aussi avoir froid. Et puis d'ailleurs comment il vont faire pour chasser? Y'a rien en hiver! Ou en tous cas pas assez pour tous les nourrir. Pffu, et après ils critiquent ce que les bipèdes nous donnes. C'est peut être pas bon mais au moins t'es sur de survivre. Parce que là je suis sur que des chatons vont mourir uniquement pour leurs fierté inutile. Je soupira, puis me recoucha, en finissant par trouver le sommeil.

Mes yeux se rouvrirent bien plus tard, mon pelage hérissé m'a permis de mieux me chauffer. Je me leva doucement en baillant. Mon ventre gargouille. Y'à pas un rat mais hors de question que je mange de la pattée alors que je peux très bien chercher. Et là la chance me sourit. Au pied de l'arbre de mon jardin, une petite mésange vient de se poser pour picorer une graine. D'un bond, je saute sur elle et l'achève avant de la dévorer. Le ventre pleins, ou presque, je me dirigea vers la forêt, rien de tel que d'aller s'y reposer sur un arbre. Je trotta donc dans la forêt ou la senteur de Clan du Tonnerre et de la Rivière y étaient bien marqué. Je bondis dans un grands arbre sur une branche et je m'y allongea en clignant des yeux. Bientôt je dormais, encore. 

Je me réveilla en sursaut en comprenant que je perdais équilibre et que j'allais tomber ! Je m'agrippa à l'écorce et fini par lâcher en atterrissant lourdement sur mes quatre pattes. Prenant appuis plus sur une que sur les autres, je sentis un os craquer. Je m'étais certainement foulé quelque chose. Dans un miaulement de douleur intense qui résonna, je me laissa tomber au sol. Ma patte était enflée. J'essayais de me remettre sur mes quatre pattes avec difficulté et grognement.
Revenir en haut Aller en bas
 

Le silence peut-il se domestiquer? {PV Tigri}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 04. Le chocolat ne peut réparer un coeur brisé
» L'alcool peut tuer et une envie de pipi sauver une vie...
» A quoi peut servir la danse ? ~Libre à tous.
» Et maintenant, on peut paniquer? [pv les voyageurs + Seb]
» Le vent attise le feu. Sauve qui peut? (With you,Hanade)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Vieux RP-