La Guerre Des Clans
Bienvenue à toi !

Viens te battre à nos côtés. Incarne un chat et bats-toi ! Choisis ton clan, protège-le. Ton aventure commence ici !


Design © Flying Pumpkin LDD 017
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Au moindre revers funeste, le masque tombe ; le guerrier reste ; et le héros s'évanouit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Au moindre revers funeste, le masque tombe ; le guerrier reste ; et le héros s'évanouit. Empty
MessageSujet: Au moindre revers funeste, le masque tombe ; le guerrier reste ; et le héros s'évanouit.   Au moindre revers funeste, le masque tombe ; le guerrier reste ; et le héros s'évanouit. Icon_minitimeLun 12 Mai 2014 - 17:36


Comment décrire ce que ce guerrier peut bien ressentir à ce moment précis? C'est impossible. Même si on vend notre âme au diable pour le savoir, acquérir la connaissance suprême de vivre ne serais-ce un bref instant l'état pitoyable de ce héro tombé au combat, on ne saurait l'expliquer aisément par les mots. On peut tout exprimer dit-on? Non, pas tout. Nous ne sommes pas du Clan des Étoiles, nous ne sommes pas immortel, nous ne connaissons pas tout sur tout. Le monde est remplit de secret encore enfoui, de surprise qui ne demande pas à être trouvé et de rebondissement qui dorment paisiblement au détour des obstacles, prêt et attendant patiemment que l'on passe par-là. C'est tel un ouragan dévastateur exterminant tout sur son passage que Masque du Trèfle fut défiguré. Son existence confiné à errer entre un état second de non lucidité et la mort froide, il respire, oui ça va s'en dire, mais pour combien de temps encore? Personne ne le sait. La vie est si incertaine, si jouer au hasard qu'on ne se rend même pas compte de tout le mal qu'on fait. Le cœur est un immense jeu, une proie que l'on manipule sans précaution, sans faire attention, à s'en mettre du sang plein les pattes... à quoi bon? Pour la fierté, la haine, l'amour, pourquoi? Pourquoi tenons-nous tant à souffrir?

[Ce rp est libre à tout thunder qui souhaite y répondre. Il est mis ainsi à votre disposition pour transmettre le plus profond de votre pensée concernant l'évent et l'état de Masque du Trèfle qui erre entre la vie et la mort.]


Dernière édition par Masque du Trèfle le Mar 3 Juin 2014 - 0:26, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Luinette
Co-fondatrice
Luinette

Messages : 1926

Au moindre revers funeste, le masque tombe ; le guerrier reste ; et le héros s'évanouit. Empty
MessageSujet: Re: Au moindre revers funeste, le masque tombe ; le guerrier reste ; et le héros s'évanouit.   Au moindre revers funeste, le masque tombe ; le guerrier reste ; et le héros s'évanouit. Icon_minitimeLun 12 Mai 2014 - 19:02

J'efface les messages hors sujet, le rp fait pour moi 13 lignes.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Au moindre revers funeste, le masque tombe ; le guerrier reste ; et le héros s'évanouit. 421205luinette

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cantique Astral
Nouveau
Cantique Astral

Messages : 498

Au moindre revers funeste, le masque tombe ; le guerrier reste ; et le héros s'évanouit. Empty
MessageSujet: Re: Au moindre revers funeste, le masque tombe ; le guerrier reste ; et le héros s'évanouit.   Au moindre revers funeste, le masque tombe ; le guerrier reste ; et le héros s'évanouit. Icon_minitimeMer 14 Mai 2014 - 0:39

Après la bataille qu’Appel Astral avait, par malheur, prédit, des morts et des blessés on été présent après que tout était terminé. La guerre était commis et plus rien ne pouvait revenir à la normal. Astral s’en voulait d’avoir rien pu faire pour empêcher cette guerre. Elle avait tant voulu les avertir du danger mais ça n’avait pas été fait. De toute manière elle ne pourrait pas car les chats du clan du Tonnerre et Rivière aurait empêché qu’elle soit là. De son font intérieur elle savait que c’était sa faute, surtout qu’elle avait vu son frère sur le sol, presque mort, à choisir le chemin de la vie ou du clan des Étoiles. Des chats du clan du Tonnerre lui bloquait la route disant qu’elle avait rien à faire ici mais d’autre était entre la décision de la considéré comme un membre du clan car elle avait combattu à leur coté et ne les avait pas trahit. Habituellement Appel Astral se serait retournée dans la forêt après se faire chasser mais cette fois si elle prenait place, elle voulait rester au prêt de son frère et aider à son rétablissement. Elle avait vu les cicatrices et blessures du chat crème et de disait que c’était sa faute. Des chats la laissèrent tranquille après voir sa grande détermination. Tempête de sable la surveilla car, cette dernière savait de en quoi elle était déterminé. C’était pour son frère Trèfle se à quoi que Appel Astral restait. Astral regardait le ciel, Elle souhaitait au clan des Étoiles de sauver son frère. Si elle devait à le perdre pour de bon elle n’aurait plus raison existé. Elle voudrait tant que ça soit elle qui meurt à la place de lui.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Au moindre revers funeste, le masque tombe ; le guerrier reste ; et le héros s'évanouit. Astry
Merci Willow!

Au moindre revers funeste, le masque tombe ; le guerrier reste ; et le héros s'évanouit. Astry_10
Au moindre revers funeste, le masque tombe ; le guerrier reste ; et le héros s'évanouit. 9650750
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Au moindre revers funeste, le masque tombe ; le guerrier reste ; et le héros s'évanouit. Empty
MessageSujet: Re: Au moindre revers funeste, le masque tombe ; le guerrier reste ; et le héros s'évanouit.   Au moindre revers funeste, le masque tombe ; le guerrier reste ; et le héros s'évanouit. Icon_minitimeDim 25 Mai 2014 - 22:03

Bien que je n'ai jamais approuvé la décision de Étoile Merveilleuse concernant la cohabitation du Clan de la Rivière au sein de notre clan, car je savais pertinemment que cela nous mènerai à une guerre sanglante où la pitié ne serait plus de mise, je ressentait moi aussi les effets dévastateurs du combat. Ne croyez surtout pas que je me sois évanoui vers la fin, non, je me reposai seulement. J'ai alors tout entendu. L'éclipse, les propos des guerriers autours de moi, la nouvelle du décès de Plume Sombre, Forêt Lunaire et Ange des Sables, les blessures sévères de notre compagnon de clan, Masque du Trèfle. Voilà où nous avait menés cette cervelle de souris de Étoile Merveilleuse en acceptant le Clan de la Rivière sur nos terres. Un simple guerrier n'as pas son mot à dire? Vraiment? J'ai seulement voulu protéger mon clan, protégé ces êtres chers en qui je tient plus qu'en ma propre vie. Éclat de Rose, nos futurs petits, Nuage Ténébreux, Méandre des Enfers et même Tempête de Sable. Oui, même cette guerrière rousse que je n'affectionne pas particulièrement, mais au fond, ne fait-elle pas partie elle aussi de mon clan, ma famille? Les autres clans parties, nous avions du dépêcher des patrouilles à bout de force pour s'assurer qu'ils avaient bien quitté nos terres. Je n'en avais pas fait partie. Nous avions nettoyer et reconstruit le camp avec acharnement et ça malgré nos nombreuses blessures. Je n'y avais pas participer non plus. Fleur du Destin m'avait emmener à sa tanière où je dois désormais rester tranquille à attendre que l'on me nourrisse et qu'on m’emmène à boire. Une vie d'ancien, plate et sans rebondissement. Je les vois, les entends s'affairer pour le camp, notre clan. Mon apprenti suivant les ordres d'autres guerriers alors que moi, je ne peux que patienter, être lâche en attendant que ma patte guérisse. Il y a même un jour, Fleur du Destin et Nuage de Lin sont sortie pour aller cueillir des remèdes, me laissant seul avec le corps inanimé de Masque du Trèfle. Et si jamais il se réveillait? Que devais-je faire? Y avait-il un remède particulier que je pourrais lui donner? Toute ces questions m'avaient hanté durant leur absence. Ce moment m'avais semblé interminable et je stressai un maximum. Sa vie état entre mes pattes. Si jamais il mourrait, Tempête de Sable me le reprocherai. Je ne lui aurait pas porter assistance, mais comment faire alors qu'on ignore quoi faire? C'est alors que la guerrière pénétra la tanière suivit de la solitaire qui était venu nous prêter main forte. Appel Astral de son nom. Je ne l'aimait guère, mais ce n'était point le moment de lui tirer les moustaches. Elle s'en faisait pour son frère. Elle était vivante, elle a un cœur elle aussi, des sentiments. Je me contentai de leur tourner le dos, posant ma tête sur ma patte non-abîmée en soupirant longuement. Je devais me reposer. Chasser mes pensées sordides et fermer les yeux, sinon mon état de santé se dégraderait, déjà que l'on dit de moi que je ne suis plus que l'ombre de moi-même. En fait, je pense que un peu tout le monde a été marqué d'une certaine façon par cette guerre. Qu'allons-nous devenir?
Revenir en haut Aller en bas
Rose Fanée
Nouveau
Rose Fanée

Messages : 1775

Au moindre revers funeste, le masque tombe ; le guerrier reste ; et le héros s'évanouit. Empty
MessageSujet: Re: Au moindre revers funeste, le masque tombe ; le guerrier reste ; et le héros s'évanouit.   Au moindre revers funeste, le masque tombe ; le guerrier reste ; et le héros s'évanouit. Icon_minitimeLun 26 Mai 2014 - 20:56


Allongée de tout mon long sur ma litière en mousse, je guettai comme à mon habitude au bon déroulement de cette nouvelle journée. Depuis la bataille où avaient été versés de nombreuses coulées de sang marbrés par nos valeureux guerriers, jamais la tension entre les clans n'avait été aussi grave et effrayante. Suite à un signe envoyé par le clan des Etoiles, la guerre avait pris fin, renvoyant chaque clan sur leurs terres telle une exécution sans protestation. Seuls les corps des âmes impuissantes étaient restés couchés, donnant leur vie contre celle de leur propre clan. Et dire que s'il n'y avait pas eu d'entre-aide, jamais cette guerre n'aurait pu avoir lieu. Nous avons rendu un service au clan de la Rivière, maintenant nous payons pour notre solidarité. Qu'avons-nous fait de mal ? Aider un clan au bord du gouffre, sauver un clan sur le point de périr pour la cause d'une inondation sur leur territoire ?
Peut être aurions nous dû prévoir que cet évènement allait arriver. Peut être aurions nous dû être sur nos gardes, plus vigilants, peut être aurions nous dû dire non tout simplement. Faut-il vraiment chercher une raison ? A être trop généreux, nous nous faisons laminer, petit bout par petit bout. Nos guerriers ont risqué leur vie pour une guerre qui n'en valait pas la peine. Des morts, des blessés, voilà ce que nous avons gagné. Et quand je revois encore cette image défilant en boucle dans ma tête, d'où le corps inerte de Forêt Lunaire trainait comme un vulgaire cailloux baignant dans le sang poisseux qui coulait encore. Il n'était pas de mon clan, mais je m'y étais attachée. Devions-nous rejeter la faute sur le clan de la Rivière ? Non, c'était à nous de nous remettre en question, nous avons choisi entre les recueillir mais risquer la vie de nos guerriers ou les abandonner à leur sort et vivre en paix. C'est ça choisir, c'est ça faire un choix. Certains diront qu'il n'y a que simplicité dans une telle situation tandis que d'autres pourront comprendre le risque de souffrir un jour ou l'autre parce qu'ils l'auront vécus. Il y aura toujours une bonne ou une mauvaise réponse. Il suffit de faire le bon choix, mais comment discerner le bon du mauvais ?
Je me levai et m'étirai doucement les pattes en avant pour réveiller mes membres. Mon ventre était encore plein à craquer, je n'allais pas tarder à mettre bas mais je m'y préparais avec détermination. Je me souviens encore de ma visite chez la guérisseuse à la fin de la bataille, Fleur du Destin accompagnée de Nuage de Lin m'avait formellement interdit de quitter le camp après m'être battu à mettre en danger ma vie mais surtout celle de mes chatons. J'avais peut être exagéré mais le clan avait besoin de moi comme il en a encore besoin. Le principal est de ne pas être blessé gravement. Jamais je ne m'étais plainte de mes plaies, c'est en voyant le corps du guerrier couleur crème, Masque de Trèfle que je ressentis une douleur me monter au cœur. Le compagnon de ma sœur était entre la vie et la mort, Fleur du Destin et Nuage de Lin avaient fait tous leurs possibles, il ne restait plus que lui à présent. Il devait se battre, lutter contre son corps pour survivre à tout ce misère.
Mes pattes m'emmenèrent vers la tanière de la guérisseuse, une visite chaque jour pour avoir des nouvelles du guerrier et des autres blessés m'était indispensable. Ma survie dépendait de celle des autres, même si Nocturne des Océans, Etoile Merveilleuse et Tempête de Sable restaient ma véritable raison de vivre, le clan tout entier m'était indispensable. Je passai ma tête à travers l'entrée avant de chercher du regard le mâle crème aux alentours de ce fond de grotte. Le parfum de plantes émanait de tout part empêchant les félins de repérer l'odeur des malades. Seules les guérisseuses savaient s'orienter dans leurs tris à plante.
Me pensant trop imposante dans une tanière si étroite, je ne m'aventurai point plus loin et allai rendre une dernière visite dans l'entre de la meneuse espérant ne pas la déranger. Ce sera certainement mon dernier voyage avant que les chatons ne viennent, autant en profiter et veiller jusqu'au bout à ce que tout se passe bien.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •


Au moindre revers funeste, le masque tombe ; le guerrier reste ; et le héros s'évanouit. IVeAxJd

Au moindre revers funeste, le masque tombe ; le guerrier reste ; et le héros s'évanouit. 5dSwmzT

Sand pour cette merveille (et oui je l'ai conservé !)et Sunhae pour ce magnifique avatar.♥️
Au moindre revers funeste, le masque tombe ; le guerrier reste ; et le héros s'évanouit. Admin

Mes kk's à moi que je remercie ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Au moindre revers funeste, le masque tombe ; le guerrier reste ; et le héros s'évanouit. Empty
MessageSujet: Re: Au moindre revers funeste, le masque tombe ; le guerrier reste ; et le héros s'évanouit.   Au moindre revers funeste, le masque tombe ; le guerrier reste ; et le héros s'évanouit. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Au moindre revers funeste, le masque tombe ; le guerrier reste ; et le héros s'évanouit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Masque Nain !
» Masque d'Oni-Link
» Funeste [Mercenaire & Roublarde]
» Quand la nuit tombe [Privé Utopie]
» Mémoire d'Outre Tombe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Vieux RP-