La Guerre Des Clans
Bienvenue à toi !

Viens te battre à nos côtés. Incarne un chat et bats-toi ! Choisis ton clan, protège-le. Ton aventure commence ici !


Design © Twist
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 J'aimerais te connaître - Faucon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: J'aimerais te connaître - Faucon   Lun 27 Oct 2014 - 19:07



J'aimerais te connaître.


Je suis encore endormie. Je suis réveillée par les rayons du soleil qui pénètre dans la tanière des guerriers. Je m'étire délicatement puis je sors de la tanière. La combe est baignée de lumière et je suis éblouie par la luminosité extérieure. Je ronronne lorsque je vois mon apprentie s'entraîner seule devant sa tanière avec d'autre apprentis sans mentors. Puis je détourne le regard et tombe sur mon compagnon Symphonie du Murmure entrain de pavaner autour d'une autre femelle. Je retiens un crachement de dégoût devant cette scène répugnante.

Une fourrure brune tigré passe devant moi et me rentre dedans. Je gémis, je regarde le chat qui m'a percuté, il s'agit d'un mâle brun tigré aux magnifiques yeux verts. Sa musculature est fort développée. Il s'agit de Serre de Faucon, il m'a sauvé à la grange.

- Désolée ,murmurais-je.

Je baisse les yeux en signe de soumission. Je lui dois la vie et moi je lui rentre dedans ainsi, suis-je si malpolie ?

Revenir en haut Aller en bas
Serre de Faucon
Guerrier
avatar

Messages : 120

MessageSujet: Re: J'aimerais te connaître - Faucon   Lun 27 Oct 2014 - 19:36

J'aimerais te connaître...


Serre de Faucon venait de rentrer au camp après une soirée de chasse. Il déposa ses prises sur le tas de gibier et, regardant autour de lui avec précaution, il préleva un moineau qu'il avait lui-même chassé et se cacha sous un buisson pour le dévorer. Mais, comme il s'y attendait, Sang du Diable l'avait vu et avait aussitôt appelé un de ses meilleurs amis, et donc un des pires ennemi de Serre de Faucon pour l'accompagner.
« Où t'as prit ça ? cracha le matou noir. Tu sais bien que t'as rien le droit de prendre quand t'as pas rapporté de prises. »
Serre de Faucon lui désigna d'un mouvement furtif le tas de proies et feula :
« Et ça, c'est quoi à ton avis ? Laisse-moi tranquille, tu veux ? »
Et il se releva pour s'en aller. Sand du Diable lui bondit dessus. Mais le jeune traître s'y attendait, et il esquiva avec adresse pour lui faire face à son tour. Le cri de rage de son agresseur alerta tout le camp. Le lieutenant vint les trouver et s'interposa. Glacial, il demanda, plus à Sang du Diable qu'à Serre de Faucon :
« Que s'est-il passé ?
- Ce traître m'a attaqué par derrière, alors que j'allais me coucher ! »
Le regard froid du grand guerrier se posa sur le "fautif". Ses yeux brillèrent un instant puis il feula très doucement en passant à côté de Serre de Faucon :
« Sache que je préviendrais Etoile Sombre, sale Traître. »
Après cette mésaventure, Serre de Faucon, épuisé, alla se coucher dans sa litière. Ou ce qui lui servait de litière. Quelques brindilles éparpillées. Il s'y endormit et se réveilla seulement quelques heures après, et se lève pour sortir à l'air libre. Il s'assied devant la pouponnière et appelle Aurore Boréale qui voulait lui parler la veille.
« Je voulais seulement savoir ce qu'il s'était passé entre Sang du Diable et toi. Mais c'est bon, on m'a mit au courant. » dit-elle froidement quand elle arriva.
Sans aucun doute, son compagnon l'avait mit au courant. Et son compagnon était Sang du Diable. Serre de Faucon retourna à la tanière des guerriers afin d'y trouver une personne avec qui chasser ou passer du 'bon' temps. Il allait lentement et pourtant, une jeune chatte lui rentra violemment dedans. ce qui le fit chanceler. Il cracha avec mépris :
« Fais attention ! »
Mais se reprit aussitôt en se rendant compte que Songe des océans était face à lui. Il remua les moustaches et dit un peu maladroitement :
« Je ne voulais pas être désagréable, je ne suis pas de bonne humeur, avec ce qu'il s'est passé hier. Tu sais bien, avec Sang du Diable... » Devant son air interloqué, il devina qu'elle n'était pas au courant. « Tu veux venir avec moi sur la lande ? » demanda-t-il alors.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: J'aimerais te connaître - Faucon   Lun 27 Oct 2014 - 19:50



J'aimerais te connaître.


Je m'en veux d'être rentrée dans le solide matou mais je ne peux pas revenir en arrière, celui-ci est qualifié d'impulsif et dangereux par les autres mais je suis sure qu'au fond de lui, il y a du bon. Il se retourne vers moi, furieux. Il me feule avec agressivité :

« Fais attention ! »

Je reculais, j'avais assez peur du matou tigré. Je ne connaissais pas ses agissements même s'il ne pouvait pas me faire de mal dans le camp, j'étais légèrement apeurée. Le mâle semble me reconnaître et remue affectueusement les oreilles avant de poursuivre :

« Je ne voulais pas être désagréable, je ne suis pas de bonne humeur, avec ce qu'il s'est passé hier. Tu sais bien, avec Sang du Diable... »

Je le regarde incrédule, j'ignore totalement de quoi il parle. J'ai sans cesse l'impression de ne jamais être tenue au courant de ce qu'il peut se passer dans le camp. Je pousse un grognement qui s'achève en un ronron délicat avant qu'il continue :

« Tu veux venir avec moi sur la lande ? »

Je ronronne, j'ose pas lui dire que je pourrais passer autant de temps qu'il le souhaite avec lui, je sais qu'il n'est mauvais. La preuve l'autre jour à la grange il m'a sauvé ! Je regarde ses magnifiques yeux verts et je me laisse bercer par son doux regard :

« Bien sur, je viens avec toi. »

Il prend la tête de notre petit groupe et je retiens un ronron lorsque sa fourrure frôle la mienne. Il sort, avec moi sur ses talons. Je pense être la seule à l'apprécier, une fois hors du camp le vent qui balaye la lande ébouriffe ma fourrure et je lui demande :

« Serre de Faucon, pourquoi tout le monde t'évite ? »

Question relativement simple mais qui pourrait nous laisser sur notre fin car bien sur, j'ignore tout du personnage qui se tient à côté de moi. Si il faut il s'agit d'un meurtrier mais je m'en fiche bien, je lui fais confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Serre de Faucon
Guerrier
avatar

Messages : 120

MessageSujet: Re: J'aimerais te connaître - Faucon   Mar 28 Oct 2014 - 2:18


La jeune chatte laissa échapper un ronronnement court qui réchauffa un peu le cœur du guerrier.
« Bien sur, je viens avec toi. »
Enfin quelqu'un qui semblait l'apprécier ! Il fit donc demi-tour et gagna la sortie du camp, sa camarades sur les talons. Il marchèrent un petit moment, silencieusement jusqu'à ce que la jeune chatte demande :
« Serre de Faucon, pourquoi tout le monde t'évite ? »
Le matou s'arrêta net, sans même poser les yeux sur la chatte. Une vague de sentiments s'empara de lui. De la tristesse, de la rancœur, de la haine et du désir mélangés. Il reprit son chemin et s'arrêta un peu plus loin, dans un creux sous une colline. Il y serait mieux pour raconter son histoire.  Avant d'entamer son récit, il plongea son regard dans celui de la chatte assise en face de lui pour y puiser quelque courage. Puis il commença.
« Lorsque je n'étais qu'un jeune guerrier, j'aimais une chatte. Perle d'Argent avait mon âge et était adorable. Elle est devenue ma compagne. A cette époque, j'était très respecté et tout le monde aimait Perle d'Argent. Mais... j'avais commit une erreur en la prenant comme compagne, j'avais commis une erreur en lui disant que je l'aimais, car j'aimais une autre chatte à ce moment... La guérisseuse respectée du Clan de l'Ombre. Fleur de Lune. Avec elle, j'ai eu trois chatons. Nuage d’Ébène, qui est resté avec sa mère dans leur clan, et Petite Mésange et Nuage de Menthe. L'une d'elles et morte peu après que je les ai ramenées au camp. Perle d'Argent savait depuis longtemps que je fréquentait cette autre chatte, et elle ne l'a pas supporté. J'avoue avoir été rude et ... imbécile, avec elle. Je pense que tu as le droit de savoir que c'est à cause de moi qu'elle s'est suicidée en mangeant ces baies empoisonnées. C'est trop tard pour réparer les erreurs du passé désormais. Etoile Sombre est au courant, c'est cette ... Ange des Sables qui m'a dénoncé. Et maintenant, Fleur de Lune a disparu, je vais sûrement être exilé du Clan. Dans toute ma vie, je n'ai dit que mensonges pour mon compte. Je comprends tout à fait pourquoi on me déteste. D'ailleurs, pourquoi, comment aimer un chat tel que moi ? Un assassin ? De toute façon, tout le monde me hait. Je n'ai plus de raison de vivre. Je devrais mourir pour payer le crime que j'ai commis autrefois.. Je devrais mourir en hommage à Perle d'Argent. Au moins, personne ne me pleurerais, personne ne serait triste ... »
Pour la première fois de sa vie, les sanglots lui nouèrent la gorges en l'empêchant de parler. Il essaya de cacher les larmes dans ses yeux en tournant la tête, mais la chatte n'était pas dupe et avait bien vu.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: J'aimerais te connaître - Faucon   Mar 28 Oct 2014 - 8:35



J'aimerais te connaître.


Le mâle bicolore s'engage dans le tunnel avec moi à sa suite. Nous marchons plusieurs longueurs de queues de renards avant que je rompe le silence en une question relativement personnelle. Il s'arrêta net, il ne me regarde pas droit dans les yeux et je sens une puissante vague de sentiment l'envahir. Il semble réfléchir un instant puis me regarde, les yeux voilés de blanc sans doute la tristesse ou autre. Je m'en veux d'avoir fait ressurgir ses blessures passées :

« Lorsque je n'étais qu'un jeune guerrier, j'aimais une chatte. Perle d'Argent avait mon âge et était adorable. Elle est devenue ma compagne. A cette époque, j'étais très respecté et tout le monde aimait Perle d'Argent. Mais... j'avais commit une erreur en la prenant comme compagne, j'avais commis une erreur en lui disant que je l'aimais, car j'aimais une autre chatte à ce moment... La guérisseuse respectée du Clan de l'Ombre. Fleur de Lune. Avec elle, j'ai eu trois chatons. Nuage d’Ébène, qui est resté avec sa mère dans leur clan, et Petite Mésange et Nuage de Menthe. L'une d'elles et morte peu après que je les ai ramenées au camp. Perle d'Argent savait depuis longtemps que je fréquentait cette autre chatte, et elle ne l'a pas supporté. J'avoue avoir été rude et ... imbécile, avec elle. Je pense que tu as le droit de savoir que c'est à cause de moi qu'elle s'est suicidée en mangeant ces baies empoisonnées. C'est trop tard pour réparer les erreurs du passé désormais. Étoile Sombre est au courant, c'est cette ... Ange des Sables qui m'a dénoncé. Et maintenant, Fleur de Lune a disparu, je vais sûrement être exilé du Clan. Dans toute ma vie, je n'ai dit que mensonges pour mon compte. Je comprends tout à fait pourquoi on me déteste. D'ailleurs, pourquoi, comment aimer un chat tel que moi ? Un assassin ? De toute façon, tout le monde me hait. Je n'ai plus de raison de vivre. Je devrais mourir pour payer le crime que j'ai commis autrefois.. Je devrais mourir en hommage à Perle d'Argent. Au moins, personne ne me pleurerais, personne ne serait triste ... »

Quelle histoire, il n'est pas un assassin car il ne l'a pas tuée. Elle a mit fin à ses jours volontairement enfin, plus ou moins volontairement. Qui n'avait pas un jour, rêvé d'avoir un compagnon interdit. Je soupire, mon compagnon en avait eu une avant. Je ronronne avant de me rapprocher de lui :


« Moi je te pleurerais, je ne comprends pas pourquoi tu serais exilé. Et cette Ange des Sables, elle est morte pendant la guerre non ? »

Je n'avais pas pu me rendre à cette guerre étant donné que j'étais sur le point de mettre bas, ce qui m'avait énormément déçu. Je ne suis pas du genre à me battre sans cesse mais cela ne m'aurait pas déplu de défendre mon clan. Je frotte ma fourrure à celle du guerrier en ronronnant je lui souffle quelque chose d'imperceptible à l'oreille. Je me demande ce que je suis entrain de faire. Qu'est-ce que je fais là, avec lui alors que mon compagnon m'attend au camp ?! Ah non, mon compagnon ne m'attend pas, il est avec cette autre femelle. Si je ressentais quelque chose à l'égard de ce chat ?

« Tu n'as pas été chanceux c'est tout. La preuve moi non plus, mon compagnon m'ignore et traîne avec d'autre femelle donc j'ai plus aucune raison de me priver. »

Qu'est-ce que je viens de dire ? N'aimerais-je plus Symphonie du Murmure ? Apparemment non, mon amour n'est que passé et peut être même illusion, cela risque énormément de blesser mon fils mais lui voudrait absolument que je sois heureuse et je ne le suis plus avec Symphonie du Murmure.
Revenir en haut Aller en bas
Serre de Faucon
Guerrier
avatar

Messages : 120

MessageSujet: Re: J'aimerais te connaître - Faucon   Mar 28 Oct 2014 - 14:10

J'aimerais te connaître...


La jeune chatte resta silencieuse un instant. Il s'attendait à tout moment à ce qu'elle fasse demi-tour et se sauve. Après tout, elle aurait bien raison, face à un tel traître. Mais non. Elle s'avança et ronronna comme si elle le comprenait et voulait le rassurer.

« Moi je te pleurerais, je ne comprends pas pourquoi tu serais exilé. Et cette Ange des Sables, elle est morte pendant la guerre non ? »

Il fut tellement étonné et réjouis de sa réaction qu'il ne répondit pas. Il se contenta de la regarder droit dans les yeux en se demandant si elle ne se moquait pas de lui. Non, son regard reflétait son honnêteté. En effet, Ange des Sables était morte pendant la Grande Guerre, mais lui ne l'avait pas pleurée. Que dirait Songe des Océans si elle avait su que la mort de leur guérisseuse l'avait soulagé ? Il n'en avait que faire, de toute façon, on ne pouvait plus revenir en arrière. La jeune chatte se frotta à Serre de Faucon en ronronnant. Elle lui chuchota quelques mots à l'oreille qu'il ne sut entendre, puis elle se crispa soudain. Qu'avait-elle senti ? Ou pensait-elle à quelque chose de désagréable ? Elle se reprit et lui dit d'une voix calme :

« Tu n'as pas été chanceux c'est tout. La preuve moi non plus, mon compagnon m'ignore et traîne avec d'autre femelle donc j'ai plus aucune raison de me priver. »

Te priver ? Te priver de quoi ? Faire la même chose que ton compagnon ? Enfin, elle ne serait pas la plus fautive, puisque c'est cet imbécile de Symphonie du Murmure qui a commencé. Mais qui voudrait bien d'elle alors qu'elle est censée être la compagne d'un autre ? Moi. Une petite voix intérieur lui souffla ce mot, simple mais fort. Oui, lui, il pourrait l'aimer. Il s'était beaucoup attaché à cette chatte dès lors qu'elle est devenue guerrière. Il lui parlait plus souvent qu'aux autres. Et cette mésaventure dans la grange semblait les avoir rapprochés l'un de l'autre. Il croisa son regard et cru s'y perdre. Une grande joie le submergea. Il n'avait ressentit cela qu'une seule fois, lorsque Fleur de Lune lui avait avoué qu'elle l'aimait. Mais là, c'était encore plus fort. Il    ne pensa plus à rien. Perle d'Argent avait disparut, Fleur de Lune n'était plus qu'un souvenir, doux mais lointain. Maintenant, il n'y avait plus que Songe des Océans qui comptait. Juste elle. Il se rendit compte qu'elle l'observait et il se reprit.

« Je... désolé pour ton compagnon, je n'étais pas au courant. Et bien... au moins, je ne suis plus seul. » dit-il en esquissant un sourire triste.

Et son regard se porta dans le vague, derrière les collines. Il ne sut même pas si elle avait écouté, il n'entendit qu'un réponse.


• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: J'aimerais te connaître - Faucon   Mar 28 Oct 2014 - 14:26



J'aimerais te connaître.


Le beau mal fut étonné de ce que je venais de lui annoncer puis semblait être dans un monde parallèle, perdu dans ses pensées. J'en fis de même, je me revoyais au temps où nous étions apprenti, Symphonie du Murmure et moi. Comment est-il possible que nous nous soyons éloignés ? Nous étions si proche l'un de l'autre. Mais c'est du passé, désormais je ne rêve plus que d'une chose. Partir loin de lui et ne plus jamais le revoir. Le miaulement de Serre de Faucon me sortit de mes pensées.

« Je... désolé pour ton compagnon, je n'étais pas au courant. Et bien... au moins, je ne suis plus seul. »

Je ronronne, je trouve ça mignon qu'il s'inquiète pour moi. Un sourire léger se dessine au coin de sa bouche, je pense être l'une des seules chanceuses à l'avoir un jour vu sourire. Un roucoulement sors de ma gorge et je me reprends. Pourquoi voudrait-il d'une femelle aussi pitoyable que ma propre personne. Je continue d'avancer et lui propose de parler en marchant. Puis timidement je lui demande :

« A qui tu pensais toute à l'heure en disant que tu ne serais plus jamais seul ? »

Je m'arrête et mon regard croise le sien, j'attends une réponse, je suis relativement impatiente. Je dois me faire illusion, cela m'étonnerait qu'il pensait à moi, mais une petite flamme d'espoir nait en mon cœur.

Revenir en haut Aller en bas
Serre de Faucon
Guerrier
avatar

Messages : 120

MessageSujet: Re: J'aimerais te connaître - Faucon   Mar 28 Oct 2014 - 15:59


Elle ronronna puis l'invita à marcher tout en discutant. Ils se remirent en route lentement, chacun perdu dans ses pensées. Lui pensait à Fleur de Lune, à Nuage de Menthe et Nuage d’Ébène... Elle avait disparut, mais leurs petits, non, ils étaient encore là, ils avaient besoin de lui. Enfin, Nuage de Menthe en tout cas. Son fils ne lui témoignait pas un grand amour, lui. Serre de Faucon fut tiré de ses pensées par sa camarade qui lui posa une question plutôt déroutante.

« A qui tu pensais toute à l'heure en disant que tu ne serais plus jamais seul ? »

Était-ce de l'espoir qu'il voyait briller dans les prunelle de la chatte ? Ou était-ce seulement de la curiosité ? Peut-être les deux à la fois. Cette vision lui réchauffa le cœur, mais en même temps, il se sentit horriblement gêné par sa question. Bien sûr, il pensait à elle, mais comment le lui dire ? Il ne trouverait sans doute pas les mots justes pour le lui avouer, et comment le prendrait-elle. Serait-elle dégoûtée ? Non, il n'y croyait pas. De toute façon, il allait le lui dire, quoi que cela engendre. Il se donna un coup de langue sur le poitrail puis dit d'une voix peu tremblante mais pas très distincte :

« Toi. Puisque tu n'as plus de compagnon et moi plus de compagne. Nous sommes égaux. Nous sommes pareil. »

L'expression de la chatte devient indéchiffrable, si bien qu'il ne sut pas s'il lui avait fait peur où l'avait réjouie. Avec appréhension, il attendit sa réaction.


• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: J'aimerais te connaître - Faucon   Mer 29 Oct 2014 - 8:26



J'aimerais te connaître.


Le mâle me regarde, légèrement surpris par ma question. Je ronronne et attends sa réponse avec impatience. Je me rapproche un tout petit peu du mâle et je m'assois en face de lui. Nos truffes sont à quelques longueurs de queue de souris l'une de l'autre. Je m'imagine plus tard dans la pouponnière avec lui : Le clan risquerait de rejeter les chatons. Je regarde le mâle aux prunelles brillantes.

« Toi. Puisque tu n'as plus de compagnon et moi plus de compagne. Nous sommes égaux. Nous sommes pareil. »

Je ronronne et me laisse porter pas le doux son de sa voix. Je m'avance d'un pas léger, nos truffes se frôlent et se touchent presque. Je lève les yeux et le regarde, je ronronne un instant avant de lui dire.

« Je me sens bien qu'à tes côtés »

Je m'approche de lui, nos fourrures se touchent et j'attends sa réponse tout en trépignant d'impatience.

Revenir en haut Aller en bas
Serre de Faucon
Guerrier
avatar

Messages : 120

MessageSujet: Re: J'aimerais te connaître - Faucon   Dim 2 Nov 2014 - 18:31

J'aimerais te connaître...


Serre de Faucon l'entendit ronronner mais il n' fit pas attention, toute son attention était concentrée sur les yeux de sa camarade. Des yeux merveilleux, qui le transportèrent loin, très loin de la plaine, très loin du Clan du Vent. Il l'entendit à peine quand elle lui dit :

« Je ne me sens bien qu'à tes côtés. »

Il eu un moment de réflexion, pour bien analyser ce qu'elle venait de lui dire, puis il sursauta violemment et se retrouva non pas sur des nuages, mais sur de l'herbe, en face de la chatte. Il baissa les yeux et réfléchit un instant. Enfin, elle le lui avait dit. Elle le lui avait dit. mais qu'avait-elle vraiment voulu dire ? Peut-être voulait-elle seulement dire qu'elle aimait bien patrouiller ou chasser avec lui ? Il se traita d'imbécile puis refit face à la chatte ébène. Et qu'allait-il lui répondre ? L'aimait-il en retour ? Oui, il l'aimait. Il n'avait jamais aimé quelqu'un plus qu'elle. C'est vrai, il s'en était rendu vraiment compte que lorsqu'il l'avait sauvée des griffes d'un guerrier adverse à la grange. enfin, sauvée... il avait faillit se faire tuer lui aussi. Il laissa échapper un ronronnement qui fit rayonner la chatte noire. C'était la seule personne de toute la Forêt, de tous les Clans qui eu jamais entendu le traître ronronner. Il se colla un peu plus à elle et lui souffla dans l'oreille :

« Veux-tu vraiment d'un assassin, d'un traître, d'un guerrier déchu, indigne de ton Clan ? » Il ronronna et enroula sa queue à celle de la chatte dans un geste d'affection. « Moi aussi, je ne suis bien qu'à tes côtés, il n'y a que toi qui me comprenne vraiment, il n'y a que toi sur qui je puisse jamais compter. Il n'y a que toi pour qui je risquerais vraiment ma vie. »

Il lui fit face et dit bien distinctement, la fixant dans les yeux avec une expression presque animale :

« Il n'y a que toi pour qui je donnerais ma vie. Il n'y a que toi que j'aime, Songe des Océans, personne d'autre ne compte plus pour moi que toi. »

Il n'osa plus bouger, et repensa à ce qu'il venait de dire. Ce n'était pas mal, pas mal du tout pour un chat qui, comme lui, n'était pas doué pour les montre d'affections.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: J'aimerais te connaître - Faucon   Dim 9 Nov 2014 - 11:53



J'aimerais te connaître.


Le mâle ronronne peu de temps mais cela me suffit. J'ai savouré chacune des vibrations dans sa gorge, je suis heureuse la première fois depuis quelques temps. Il se rapproche de moi, pendant un instant, j'hésite à fuir. Aurais-je peur de lui ? S'il avait voulu me tuer il l'aurait déjà fait.

« Veux-tu vraiment d'un assassin, d'un traître, d'un guerrier déchu, indigne de ton Clan ? »

Sa queue s'approche de la mienne, je frissonne lorsqu'elle se frôle. La sienne enlace la mienne et je ronronne, je lui lèche l'arrière de l'oreille, et serre le plus fort possible son épaisse queue. Je sens ses muscles roule sous ses épaules. Je me sens comme un chaton aux côtés de sa mère, ou plutôt, comme une jeune chatte qui vient de trouver l'amour de sa vie. Je suis désolée pour toi Symphonie des Murmures, j'espère que tu comprendras mon fils...

« Moi aussi, je ne suis bien qu'à tes côtés, il n'y a que toi qui me comprenne vraiment, il n'y a que toi sur qui je puisse jamais compter. Il n'y a que toi pour qui je risquerais vraiment ma vie. »

Mon coeur tambourine dans ma poitrine, je sais qu'il pense chacun de ses mots. Il n'a aucun intérêt à mentir, à me mentir. Je ronronne, sa queue lâche la mienne et mon coeur se serre, si il regrettait déjà ?

« Il n'y a que toi pour qui je donnerais ma vie. Il n'y a que toi que j'aime, Songe des Océans, personne d'autre ne compte plus pour moi que toi. »

Je soupire de soulagement, j'avance d'un pas et pose ma truffe contre la sienne, une décharge me traverse. J'ai un instant de doute. Je me colle totalement à lui, nos hanches ne font qu'une, j'enroule ma queue autour de la sienne avant de lui demander, douteuse :

« Je t'aime aussi, mais j'ai peur d'une chose... pas de toi, mais balances-tu ses paroles à toutes les femelles que tu rencontres ? »

Cette question peut paraître débile mais elle a une importance pour moi, elle est essentielle. Je ronronne, impatiente d'entendre sa réponse.

Revenir en haut Aller en bas
Serre de Faucon
Guerrier
avatar

Messages : 120

MessageSujet: Re: J'aimerais te connaître - Faucon   Lun 10 Nov 2014 - 10:42


La chatte ronronna avec affection et se rapprocha plus encore de lui. Elle posa son museau sur le sien et chuchota :

« Je t'aime aussi. »

Elle enchaîna aussitôt avant qu'il n'ai pu ronronner de bonheur.

« Mais j'ai peur d'une chose... Pas de toi mais...»

Sa voix se mit à trembler légèrement. Il sentit ses oreilles retomber sur son crâne, et le désespoir l'envahit. Allait-elle lui dire que leur amour était impossible ? Allait-elle lui dire qu'elle ne pouvait pas avoir comme compagnon un traître ? Il attendit avec appréhension ses paroles.

« Balances-tu ces paroles à toutes les femelles que tu rencontres ? »

Il ne réagit pas. Ou plutôt si, il réagit, mais lentement, les yeux écarquillés de stupeur. Elle doutait de lui ! Comment, après tous ce qu'il venait de lui avouer ...? Il s'écarta violemment d'elle, les oreilles rabattues, mais sans animosité, juste avec crainte et étonnement.

« Comment peux-tu douter de moi ? Après tout ce que je t'ai avoué sur ma vie... Je ne comprends pas... Non.. Jamais je n'ai dit ça à une chatte, à personne ! Comment peux-tu croire cela ? »

Il se rendit compte que sa voix tremblait. Mais il disait la vérité, et avec ces paroles, il se rendit compte qu'il avait peur, vraiment peur qu'elle lui tourna le dos et s'en aille. Peut-être pour toujours. Peut-être qu'après cela, elle aurait peur, ou plus du tout envie d'avoir affaire à lui. Il n'osa plus bouger, avec une amère envie de pleurer au fond de la gorge. Ses yeux se baissèrent d'eux-même et il chuchota, d'une voix presque inaudible :

« J'ai peur que tu me laisses tomber, que tu me tournes le dos, comme tous mes anciens amis l'ont fait. J'ai peur que toi, tu me quittes, car je t'aime et je te veux à mes côtés. Pour toujours. »

Il n'entendit aucun ronronnement provenant de la chatte, et lui en fut presque reconnaissant. il aurait eu l'impression soit qu'elle avait pitié de lui, soit qu'elle se moquait de lui. Il releva la tête au moment où elle s'approchait de lui.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: J'aimerais te connaître - Faucon   Mar 11 Nov 2014 - 11:26



J'aimerais te connaître.


Le mâle tigré se recule brusquement à mes paroles comme ci elles l'avaient transpercé. Je voulais le savoir mais j'aurais mieux fait de me taire. Après tout ce qu'il m'a dit comment ai-je pu douter ? Il rabat ses oreilles et je me mets à avoir peur, pas de lui mais de sa réaction et de ses paroles :

« Comment peux-tu douter de moi ? Après tout ce que je t'ai avoué sur ma vie... Je ne comprends pas... Non.. Jamais je n'ai dit ça à une chatte, à personne ! Comment peux-tu croire cela ? »

Je m'en veux, je baisse les oreilles sur mon crâne. Je suis vraiment une idiote, je le regarde droit dans les yeux. Je retiens les larmes de sortir à flot. Sa voix a tremblé légèrement, il baisse comme un automatisme ses yeux et me murmure d'une voix presque inaudible :

« J'ai peur que tu me laisses tomber, que tu me tournes le dos, comme tous mes anciens amis l'ont fait. J'ai peur que toi, tu me quittes, car je t'aime et je te veux à mes côtés. Pour toujours. »

Je ne ronronne pas. Je sais qu'il le prendrait très mal et s'enfuirait surement. Je le regarde, il s'avance doucement, de pas sur. Il relève les yeux, nous sommes qu'à une queue de souris l'un de l'autre. Je m'avance à mon tour, ma truffe se pose tendrement contre la sienne, nos queues s'enlacent et à ce moment là je ronronne.

« Moi aussi j'ai peur de te perdre. C'est pour ça que je t'ai posé cette question. Serre de Faucon, je te promets de t'être fidèle dans la vie comme dans la mort. On sera à jamais ensemble. »

Comme pour accompagner mes paroles une petite bourrasque de vent ébouriffe nos fourrures et je ronronne en étant collé à lui. Pardonne moi Destin Perdu, mon fils...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'aimerais te connaître - Faucon   

Revenir en haut Aller en bas
 

J'aimerais te connaître - Faucon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petit Faucon [ Vent ] [PRIORITAIRE]
» Retour au perchoir pour le Faucon
» Le Faucon et la Croix.
» L'histoire d'un Faucon.
» Présentation de Pelage De Faucon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Vieux RP-