La Guerre Des Clans
Bienvenue à toi !

Viens te battre à nos côtés. Incarne un chat et bats-toi ! Choisis ton clan, protège-le. Ton aventure commence ici !


Design © Flying Pumpkin LDD 017
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Le début d'une amitié éternelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Le début d'une amitié éternelle  Empty
MessageSujet: Le début d'une amitié éternelle    Le début d'une amitié éternelle  Icon_minitimeMer 16 Juil 2014 - 14:22

J'ouvrit les yeux . Tous mes camarades de tanières dormaient encore . Les muscles endoloris par mon entrainement d'hier , je m'étirait et me levais . Je n'avais pas sommeil , je voulais me dégourdir les pattes . En sortant je compris pourquoi tout était silencieux dans le camps : le soleil n'étais qu'un dôme qui semblait sortir de la terre au loin et qui baignait le ciel d'une couleur rose orangée . Je m'étira encore une fois et secoua ma tête pour me réveiller . Il ne faisait pas encore très chaud et la fraîcheur du matin se faisait sentir mais la chaleur de la saison des feuilles vertes de tarderais pas , j'eu soudain envie d'aller me baigner . Avec un peu de chance je pourrais pêcher aussi . Je me leva et vérifia que tout le monde dormait . Aucun bruit . Je sortit du camps et courut vers la rivière , bondissant au dessus des obstacles sans m'arrêter , contournant les roseaux qui n'auraient fais que me ralentir . Je me sentais invincible . Ce matin la rivière était à moi tout seul . Je ne verrais aucun chat me reprochant ma conduite , mon attitude négligée , le fait de courir comme si la forêt m'appartenait . Arriver à la rivière , je m’aplatit sur le sol et commença à laper l'eau claire et fraîche . Je jeta un coup d'oeil aux rochers du soleil , derrière la rivière . Le clan du tonnerre les avaient repris il y a quelques lunes . Je me retint de cracher de fureur . Leur meneuse ne cessait de répéter que les assemblées étaient faites pour découvrir les autres clans mais je n'arrivait pas à croire que je pourrais un jour adresser la parole à ces cœurs de renards . De toutes façon , je ne risque pas de les revoir avant la prochaine lune et encore , seulement si je vais à l'assemblée .
j'étais tellement plongé dans mes pensées que je sursauta quand une voix familière m’interpella :
Revenir en haut Aller en bas
Petit Phoenix
Chaton
Petit Phoenix

Âge du chat : 6 lunes
Messages : 985

Le début d'une amitié éternelle  Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une amitié éternelle    Le début d'une amitié éternelle  Icon_minitimeMer 16 Juil 2014 - 15:03

Le soleil n'était même pas levé quand j'étais partie du camp. La raison d'un départ aussi tôt était qu'il faisait tellement chaud que le clan de la rivière aurait du vivre de nuit. Mais si qui que ce soit me trouvait ici, seule je n'aurai rien à dire, je n'avais pas le droit de quitter le camp de nuit, surtout pour me baigner. Je traversa les roseaux et plongea dans l'eau fraiche. Si je voulai rentrer sans encombre, il fallait que je trouve du gibier.Je remonta sur la berge et me mis en position de chasse. Je  frappa méchamment l'eau qui me gicla à la figure.
Crotte de souris!
L'énorme poisson que j'avais vu depuis le départ, partit près de la berge opposée. Le soleil se levait tranquillement, il me fallait du gibier au plus vite avant de se faire attraper. Soudain une odeur familière vint me chatouiller les narines. Je suivis l'odeur avant de voir Nuage de Noisette regarder les rochers du soleil. Le clan du tonnerre les avait récupéré il n'y a pas longtemps, ce qui avait énervé pas mal de mes amis.
Si ma sœur était là, elle aurait du être là!  
Des souvenirs me revinrent en mémoire et m'accablèrent, la découverte de son corps sans vie, le discours qu'Etoile de Nénuphar avait tenu, toutes ces petites choses resteraient encrées dans ma mémoire à jamais. Ma sœur aurait été une très bonne chasseuse, elle était discrète. Je me repris et me décida finalement à parler.
Que fais-tu là?
Mes mots paraissaient si doux, on aurait dit une reine parlant à ses chatons. J'inclina doucement la tête attendant la réponse.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Petit Phoenix > Nuage du Phoenix > Renaissance du Phoenix

Le début d'une amitié éternelle  Phoenix

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Le début d'une amitié éternelle  Empty
MessageSujet: zef   Le début d'une amitié éternelle  Icon_minitimeMer 16 Juil 2014 - 15:25

Que fais-tu là?
C'était Nuage Perlé , sa voix était si douce que je mis du temps avant de répondre :
Je venais boire un peu , il fais chaud .
Mon explication était minable . En fait je ne savais pas moi même ce que je faisais là . Mes pattes m'avaient portées ici sans que j'y ai vraiment pensé . J'haussa les épaules et scruta le visage de Nuage Perlé , je n'avais pas vraiment parlé avec elle depuis sa naissance .
Et toi que fais tu là ?
Lui demandais je à mon tour . Une ombre était passée dans ses yeux . Elle pensais certainement à sa sœur mortes quelques lunes plus tôt . Le chagrin me prit à la gorge sans que j'ai eu le temps de formuler une parole . Mon père m'avais avoué il y a quelques temps que j'avais une sœur , Petite Aurore , qui était morte à ma naissance . Au fond de moi je le savais , quelque chose manquait à mon bonheur , comme si on avais retiré une partie de moi , mais savoir que j'avais raison et que ma sœur aurait bel et bien pu être là aujourd'hui si seulement elle n'étais pas morte à notre naissance m'avais déchiré le cœur . Je te promet de tout faire pour te rendre fière Petite Aurore , je vais tout faire pour que , dans le clan des étoiles , tu sois fière d'avoir laissé ta vie pour moi .
Je ne l'avouait à personne , mais tous les soirs , dès que les étoiles pointaient leurs museaux dans le ciel , je les regardaient , dans l'espoir qu'un jour je retrouverais ma sœur dans l'une d'elle . Je poussa un soupire avant de me reprendre . Nuage Perlé ne devait pas savoir ce que je ressentait ! D'ailleurs il était temps que je revienne sur terre , sans faire attention à la drôle d'odeur qui régnais autours de la rivière et qui se faisait de plus en plus forte j'écoutais sa réponse :
Revenir en haut Aller en bas
Petit Phoenix
Chaton
Petit Phoenix

Âge du chat : 6 lunes
Messages : 985

Le début d'une amitié éternelle  Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une amitié éternelle    Le début d'une amitié éternelle  Icon_minitimeMer 16 Juil 2014 - 18:51

Et toi que fais tu là?
Que répondre? Il fallait trouver une réponse.
Je chasse...
Quelle idiote je faisais, je n'avais aucune proie à mes pattes, rien pour confirmer que je chassais vraiment. Une odeur étrange vint me chatouiller les narines, une odeur présente depuis le début que je venais tout juste de sentir. C'est odeur me semblait familière et si inconnue pourtant. Un chat, cela devait être un chat, mais il n'appartenait pas à un clan. Une ancienne trace de bipède mêlait à son odeur, donnait un effluve épouvantable. Probablement un ancien chat domestique. Avant même que je puisse dire un mot, une force colossale me poussait. Un chat noir et blanc ébouriffé me clouait au sol. L'odeur horrible provenait de ce chat. Il était si lourd que je commençais à suffoquer. Je n'arrivais plus à réfléchir.
Avant même qu'il me morde pour m'achever je serai morte. Au moins je te rejoindrai ma sœur.
Si je n'étais pas sortit si tôt je n'en serais pas là.
Vous ne savez pas ce qu'il vous attend. En tous cas, ca fera un chat de moins dans la forêt!
Son expression froide me fit peur, si personne ne m'aidait j'aller mourir.
Cœur de renard! Que viens-tu faire ici? C'est notre territoire!
Ma peur et la suffocation m'empêchaient de parler.
Ce ne sera bientôt plus votre territoire!
Allons il ne manquait plus que ça...

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Petit Phoenix > Nuage du Phoenix > Renaissance du Phoenix

Le début d'une amitié éternelle  Phoenix

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Le début d'une amitié éternelle  Empty
MessageSujet: ezf   Le début d'une amitié éternelle  Icon_minitimeMer 16 Juil 2014 - 19:44

Je chasse...
Je baissa les yeux vers les pattes de la jeune apprentie . Elle n'avais aucune proie , rien pour confirmer qu'elle chassais . Je compris qu'elle non plus ne savais pas exactement pourquoi elle étais là . J'ouvrit la gueule pour lui répondre quand une force phénoménale me poussa en arrière . Poussant un cri de surprise , je battit des pattes en l'air avant de perdre l'équilibre et de tomber dans la rivière . Je sentit l'eau m'attirer vers le fond tandis que je retenais juste à temps ma respiration . Aussitôt je me calma , l'eau était mon domaine , j'étais un chat du clan de la rivière , et fière de l'être ! A coup de pattes puissantes , je remontais à la surface . Ma tête fendit l'eau et je put enfin inspirer . Mais ce que je vis sur la rive me cloua sur place :
Le chat qui m'avais attaquer était en réalité un chat noir et blanc au pelage ébouriffé , il portait une odeur de rat mort avec une légère trace de séjour chez les bipèdes .
Un ancien chat domestique ? Puis je repris Peut importe qui il est , il va recevoir une bonne leçon !
Je battit des pattes le plus silencieusement possible dans l'eau tandis que je m'approchais du chat . Je le vit foncé sur Nuage perlé et l'envoyer bouler d'un coup de patte avant de la clouer au sol et de l'écraser de tout son poid . Alors que je commençais tout juste à sentir la berge sous mes pattes , j'entendis le chat cracher :

Vous ne savez pas ce qu'il vous attend. En tous cas, ca fera un chat de moins dans la forêt!
Un chat de moins dans la forêt ? Oh oui ! Et ce sera toi !
Je vit ma camarade se débattre sous le chat tout en essayant de reprendre son souffle . Le chat me tournait le dos et je ne parvint pas à voir son expression quand l'apprentie cracha :

Cœur de renard! Que viens-tu faire ici? C'est notre territoire!
Bien dit mais je ne suis pas sûr que ça va le faire reculer ma belle minette .

Ce ne sera bientôt plus votre territoire! Ricana le matou noir et blanc .
Maintenant !
Poussant un cri de guerre et de fureur , je m'élançais hors de l'eau et envoya bouler le matou qui se redressa en crachant :

De quoi te mêle tu petit ? Tu veux que je te tue toi aussi ?!

La seule personne qui mourra aujourd'hui ce sera toi ! Répliquais je avec fureur en lui sautant sur le dos .
Je lui lacérais le dos avec colère Va t'en de notre territoire sac à puce ! avec un hurlement de douleur , ce dernier tourna la tête et me mordit la patte jusqu'à l'os .
Avec un cri de douleur , je lâcha prise et tomba au sol . Sans attendre que je me sois relevé , le solitaire me bondit dessus , me cloua les épaules au sol et me laboura le ventre avec ses pattes de derrière . Le sang gicla , j'étais au supplice , je ne put retenir un hurlement de douleur quand ce dernier me mordit la gorge . Je coula un regard vers Nuage Perlé , elle venait tout juste d'arriver à se lever , et de profondes traces sanglantes luisaient sur son beau pelage gris . Je sentit la colère me monter à la gorge , ce sac à puce galeux n'allait pas faire la loi ici ! C'était notre territoire !
Avec un hurlement de rage je l'envoya rouler tout près de la rivière à l'aide de mes pattes arrières . je sauta sur lui , lui taillada l’abdomen , lui laissa une profonde trace sanglante sur le flanc , et , en utilisant toute ma force , je réussis à le pousser dans l'eau . Le matou noir et blanc perdit l'équilibre . Ses pattes glissèrent sur les galets et il s'effondra dans l'eau . Nous étions encore sur la berge si bien que l'eau lui arrivais à peine au milieu du ventre quand il était couché sur le flanc . Avec un feulement , je posa mes pattes de devant sur son flanc et le poussa plus loin en lui entaillant la peau à l'aide de mes griffes .

Sale crotte de grenouille ! Crachais je .

J'haletais , autours de nous l'eau devenais rouge du sang qui coulait et j'avais de plus en plus de mal à maintenir l’intrus dans l'eau .

Nuage Perlé viens m'aider ! Haletais je .

L'apprentie ne se le fit pas répéter deux fois , sans aucune hésitation malgrès ses blessures , elle bondit sur la berge et avança vers nous .
Soudain le matou bicolore me fit un croche patte et je tomba dans l'eau . Il posa ses deux pattes sur mon flanc et me fis tourner lentement sur le dos .
Non pas çà ! J'étais un chat du clan de la rivière , je devais mourir en me battant , pas en me noyant !
Je me débattit de toutes mes forces tandis qu'il tentait de m'enfoncer la truffe dans l'eau . Les yeux du chat errant brillaient d'une lueur froide qui me fis frémir . Ce chat était fou , si on ne l'arrêtais pas , il tuerais d'autres gens , es gens innocents qui ne mériteraient pas de mourir , comme petite Aurore ...
Cette pensée me glaça et je me débattit de plus belle Il FAUT que petite Aurore ne soit pas morte en vain ! Il le faut !
Mais je faiblissait , mes blessures me cuisaient , et l'eau était rouge de mon sang . J'eut juste le temps de voir Nuage Perlé bondir dans l'eau et se mettre à courir avant que le chat noir et blanc ne me plonge la tête dans l'eau .
Revenir en haut Aller en bas
Petit Phoenix
Chaton
Petit Phoenix

Âge du chat : 6 lunes
Messages : 985

Le début d'une amitié éternelle  Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une amitié éternelle    Le début d'une amitié éternelle  Icon_minitimeMer 16 Juil 2014 - 20:39

Un chat de la rivière noyait était impossible à imaginer, pourtant si je ne me dépêchai c'est ce qui ce passerai. La rivière d'un bleu magnifique n'était plus qu'un mare de sang, Ma patte droite me faisait énormément souffrir mais pour Nuage de Noisette, j'étais prête à tous, il m'avait aidé et c'était un apprenti loyal.
Je sauta sur le dos du maton noir et blanc, son pelage poisseux me répugnait à mordre dedans.
Et s'il fallait le tuer avant que ce soit notre tour!
La peur me tenaillait le ventre si je devais le faire c'était maintenant.  
Non! Non! Non! je ne veux pas le tuer.
Avant même de faire quoi que ce soit, il se retourna et m'écrasa il se releva et me prit par la peau du cou.
Il va me tuer!
Mais il ne fit rien et il décida de me lancer a l'eau.
Voyons voir si tu sais nager!Lança-t-il.
Ce chat est cinglé
Je ne m'étais pas rendu compte que je coulais lentement vers le fond. Les ténèbres se refermèrent sur moi lentement. L'idée de mourir n'était pas désagréable.
Non! je dois retrouver au plus vite Nuage de Noisette! Et s'il était mort que ferai-je?
Il était plus que temps que je remonte, surtout que je n'arrivais plus à remonter, mes pattes étaient engourdi. Après de longues minutes d'efforts je ne vis rien. Rien à part le corps inerte de Nuage de Noisette. Je m'avança vers lui et je lui lécha la tête.
Pourquoi lui? Pourquoi?
Tu me manque déjà.
Les yeux embuaient de larmes j'avais beaucoup de mal à parler et le fais d'avoir été étouffée et à moitié noyée ne m'aidait en rien.
Soudain, il ouvrit les yeux avant de prononcer une phrase qui me glaça le sang.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Petit Phoenix > Nuage du Phoenix > Renaissance du Phoenix

Le début d'une amitié éternelle  Phoenix

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Le début d'une amitié éternelle  Empty
MessageSujet: fvds   Le début d'une amitié éternelle  Icon_minitimeMer 16 Juil 2014 - 21:52

Je suffoquais , mon museau s'écrasait contre les galets et je venais de me couper la truffe contre une pierre tranchante . Le sang m'entra dans la bouge et atterri dans mes poumons . Je crachotais , mes poumons me brûlaient , je battait inutilement des pattes en tentant de remonter , mon ennemi s'écrasait de tout son poid sur moi m'obligeant à rester dans l'eau .
Vite Nuage Perlé ! Dépêche toi !
Je réussis à rouvrir les yeux et à tourner la tête sur le côté , peut être que si j'arrive à rouler ...
Je tenta de me glisser sur le côté , sans succès . Le matou bicolore appuya sa patte contre ma tête et m'obligea à replonger la truffe dans les galets . Mes poumons me brûlaient de plus en plus , je commençais à voir des taches rouges et noires danser devant mes yeux et ma tête m'élançait comme pas possible . Mes mouvements se faisaient de plus en plus faibles et je luttais pour ne pas inspirer de l'eau .
Nuage Perlé que fais tu ?
Soudain le poid sur mon dos se délogea , les yeux vide , le regard vitreux , la bouche entrouverte d'ou s'écoulait un filet d'eau , je réussis à me tourner à l'air libre . Je n'eut même pas le temps de prendre une bouffée d'air que tout devint noir . J'eut juste le temps de voir que Nuage Perlé avait bondit sur le chat pour me sauver .
j'avais l'impression qu'on tambourinait à l'intérieur de mon crâne . tout étais noir mais j'entendais encore les hurlements féroces et douloureux de nuage Perlé et les ricanements mauvais du matou bicolore qui nous avais attaquer . J'avais l'impression que mon cerveau fonctionnait au ralentit . J'entendis un bruit d'éclaboussure et une voix narquoise et glacée qui lançait :

Voyons voir si tu sais nager!

Puis le silence se fut . Nuage Perlé était elle morte ? Non , non ce n'est pas possible , pas elle ! Pas en plus de Petite Aurore ! D'ailleurs est ce que j'allais mourir moi aussi ? Soudain j'entendis une voix douce , une voix que je n'avais jamais entendue auparavant mais qui me semblais familière :

Ton heure n'est pas venue Nuage de Noisette , ton clan et tes amis ont besoin de toi .

Petite Aurore ... Murmurais je sans savoir comment je savais cela .

Sois fort mon frère ...

Je sentis quelque chose me lécher entre les oreilles et une voix douce murmurer à mon oreille :

Tu me manque déjà

Nuage Perlé ? Était ce elle ? Son odeur ressemblais étrangement à celle de Petite Aurore .

je serais toujours là pour te protéger je te le promet , je me rattraperais , pour Petite Aurore ... Me promettais je .
Le brouillard noir commença à s'éclaircir tandis que j'ouvrit les yeux , Nuage perlé était penché sur moi et je réussis à articuler :

Nuage Perlé ... il reviendra ... je dois l'arrêter , l'empêcher de vous faire du mal ... de TE faire du mal ... tu va retourner au camps ... les prévenir de la situation ... ramène des renforts si tu peux ... je vais ... arrêter ... ce chat ...

J'étais hors d'halène après avoir réussis à dire ça , mais mes paroles ne manquaient pas de fermeté . J'arrêterais ce chat . Quand bien même je devrais y laisser la vie . Il ne fera pas de mal à Nuage Perlé ni à mon clan !
Je me redressa en crachotant . Les poumons en feu , j'aspirait une bouffée d'air frais . Les pattes tremblantes , le museau écorché et toutes mes blessures me brûlants comme des flammes après un orage violent , je me mis debout . Ma tête se remit à me taper contre les tempes . Mais je ne me laisserais pas faire ... j'allais montrer à ce chat ce qui e passait quand on menaçait mes amis . Et cela n'allait pas lui plaire ...
Revenir en haut Aller en bas
Petit Phoenix
Chaton
Petit Phoenix

Âge du chat : 6 lunes
Messages : 985

Le début d'une amitié éternelle  Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une amitié éternelle    Le début d'une amitié éternelle  Icon_minitimeJeu 17 Juil 2014 - 12:32

Nuage Perlé ... il reviendra ... je dois l'arrêter , l'empêcher de vous faire du mal ... de TE faire du mal ... tu va retourner au camps ... les prévenir de la situation ... ramène des renforts si tu peux ... je vais ... arrêter ... ce chat ...
Quoi! Mon cerveaux mit du temps à comprendre le sens de ses mots, puis je m'aperçut qu'il saignait abondamment et qu'il était temps que je me dépêche.
Euh je, je reviens!
Je partis avec une rapidité fulgurante. Les roseaux me fouettèrent le visage. La terre se soulevait sur mon passage. Je n'avais jamais couru aussi vite, plus je pensais à Nuage de Noisette plus j'avais peur, plus j'accélérais.
Il ne faut pas que j'arrive trop tard.
J'arriva enfin au clan et parla au premier guerrier que je croisa sans crainte (pour une fois). C'était Griffes d'Ombres. Le matou noir et blanc me toisa de son regard bleu glacé.
Quoi?Hurla-t'il finalement.
Vite! Suis moi!
Je m'élança à nouveau dans la forêt jusqu'à la berge. Une fois arrivée je vis Nuage de Noisette étendu de tout son long. Il respirait faiblement. A ce moment une douleur atroce se fit ressentir dans ma patte avant droite.
Ma patte!Je l'avais oublié elle.
Griffes d'Ombres s'approcha prés de Nuage de Noisette et le prit par le cou. Il le reposa un peu plus haut sur la berge.
Il respire encore. Il faut le ramener au plus vite, il perd beaucoup de sang!
Je m'approcha et tenta de lui parler.
Nuage de Noisette? Ca va? Tu m'entends? Ecoute, on va te ramener au camp, Fleur de Cactus te soignera, t'inquiète pas tu lui fera la peau à celui-là.
Ma voix douce me perturba. La plupart du temps si je parlait c'était pour dire des bêtises ou être sérieuse. Je n'avais jamais parlé à un chat de cette manière, pas même à des chatons. Enfin si, la seule personne à qui je parlais comme ça, c'était à ma sœur.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Petit Phoenix > Nuage du Phoenix > Renaissance du Phoenix

Le début d'une amitié éternelle  Phoenix

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Le début d'une amitié éternelle  Empty
MessageSujet: dfbdn   Le début d'une amitié éternelle  Icon_minitimeJeu 17 Juil 2014 - 14:30

Euh je, je reviens!

Et elle partie en courant . Un instant je restais sur la rive , seul , trempé jusqu'aux os , couvert de sang . Je réussis à me traîner sur la terre ferme . Les pattes tremblantes , le pelage dégoulinant de sang , je réussis tout de même à etrouver la piste du chat qui nous avais attaquer .
Sac à puce je vais te régler ton compte !
Je repris une nouvelle bouffée d'air . Je ne me sentais pas l'affronter , je me sentais faible ... de plus en plus faible ... mes pattes se dérobèrent sous moi et je tomba sur le sol . Je tenta de me relever mais je perdais de plus en plus de sang . Les yeux mis clos , je n'arrivais plus à bouger . J'entendis soudain un bruit de cavalcade et quelqu'un me prit par la nuque . j'entendis la voix de Griffe d'Ombre qui lançais :

Il respire encore. Il faut le ramener au plus vite, il perd beaucoup de sang!

Nuage de Noisette? Ca va? Tu m'entends? Ecoute, on va te ramener au camp, Fleur de Cactus te soignera, t'inquiète pas tu lui fera la peau à celui-là.

Nuage Perlé ? Elle avait une voix étrangement douce . je sentis qu'on me trainais par la peau du coup . Chaque pas était un supplice et le voyage sembla durer des heures . Je perdais peu à peu mes forces . Je voyais l'herbe défilé sous mes pattes . Je mit quelques minutes avant de me rendre compte qu'on arrivait au camps . Griffe d'Ombre me posa au milieu de la clairière .

Allez chercher Fleur de Cactus vite !

Cria t'il .

Impossible , elle est partie chercher de l'herbe à chat !

Répondit Pelage d'Automne , mon père . Il me regardait avec une expression horrifiée :

Que s'est il passé ?!

Il faut le demander à Nuage Perlé car je ne suis pas sûr que Nuage de Noisette soit en état de nous le dire ...

Répondit Griffe d'Ombre d'un air sombre .
Revenir en haut Aller en bas
Petit Phoenix
Chaton
Petit Phoenix

Âge du chat : 6 lunes
Messages : 985

Le début d'une amitié éternelle  Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une amitié éternelle    Le début d'une amitié éternelle  Icon_minitimeJeu 17 Juil 2014 - 14:48

Tous le monde me regarda, des reines sortirent de la pouponnière. Mon courage de tout à l'heure était partit en fumée. La peur me saisit en repensant à ce cœur de renard.
Je, j'ai euh...
de plus en plus de félin sortirent.
C'est que... Je, j'étais sortit dehors tôt le matin, et je, je suis tombée sur Nu, Nuage de Noisette. Une goutte coula sur ma joue
Et on a senti une odeur et il y a eu un chat. Il était noir et bl bl blanc. Il m'avait plaqué au sol et Nuage de Noi Noisette m'a sauvé. Mais le chat noir a attaqué Nuage de Noisette. Et en voulant le noyer il lui a fais une coupure.
Etoile de Nénuphar me regardait comme si c'était la première qu'on se voyait.
Alors j'ai sauté sur le matou et il m'a jeté à l'eau. Quand je suis remontée il n'y avait que Nuage de Noisette, et il m'a dit, il m'a dit que... qu'il reviendrait. Il veut notre te territoire.
Après ce long discoure je m'effondra par terre.
Griffes d'Ombres! Va chercher Fleur de Cactus! Vite! Toi Pelage d'Automne, aide moi à les déplacer.
C'était Cœur du Temps, le lieutenant qui venait de parler.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Petit Phoenix > Nuage du Phoenix > Renaissance du Phoenix

Le début d'une amitié éternelle  Phoenix

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Le début d'une amitié éternelle  Empty
MessageSujet: gnds   Le début d'une amitié éternelle  Icon_minitimeJeu 17 Juil 2014 - 16:34

Un grand brouillard noir s'était installé , je ne voyais plus rien . J'étais glacé jusqu'aux os . J'entendis à peine Nuage Perlé balbutier :

Je, j'ai euh...

Je sentis l'odeur de la peur . J'entendis des chats sortir de leur tanière pour venir voir ce qui se passait , j'entendis un chaton s'écrier :

C'est Nuage de Noisette ! Il est mort ?

Une reine le rabroua aussitôt . Nuage Perlé reprit :

C'est que... Je, j'étais sortit dehors tôt le matin, et je, je suis tombée sur Nu, Nuage de Noisette.
Et on a senti une odeur et il y a eu un chat. Il était noir et bl bl blanc. Il m'avait plaqué au sol et Nuage de Noi Noisette m'a sauvé. Mais le chat noir a attaqué Nuage de Noisette. Et en voulant le noyer il lui a fais une coupure.


Je tenta de dire quelque chose mais seul un râle sortit de ma gorge . Nuage Perlé inspira à fond et continua :

Alors j'ai sauté sur le matou et il m'a jeté à l'eau. Quand je suis remontée il n'y avait que Nuage de Noisette, et il m'a dit, il m'a dit que... qu'il reviendrait. Il veut notre te territoire.

J'entendis un bruit de chute . Des chatons se mirent à crier tandis que les reines tentaient de les calmer . En entrouvrant les yeux je vit qu'Etoile du Nénuphar était figée sur le promontoire , les guerriers nous entouraient et les apprentis se mirent à courir en tout sens , les yeux écarquillés en murmurant des choses aux anciens .

Griffes d'Ombres! Va chercher Fleur de Cactus! Vite! Toi Pelage d'Automne, aide moi à les déplacer.

Ordonna Cœur du Temps après avoir échangé quelques mots avec Etoile du Nénuphar .
J'entendis Griffes d'Ombre sortir du camps en courant , un apprenti sur ses talons . Mon père s'approcha et me prit doucement par la peau du coup tandis que Cœur du Temps faisait de même avec Nuage Perlé . Ma queue traînait dans la poussière mais je n'avais pas la force de la relever . Ils nous entraînèrent vers une tanière fraîche qui portait une odeur d'herbe à chat .
La tanière de Fleur de Cactus ?
Je sentis qu'on me posais sur une litière de mousse . Avec effort , je soulevais mes paupières et regardait en direction de ma camarade à côté de moi :

Nuage Perlé ...?

Chut garde tes forces , Fleur de Cactus va venir ne t'en fais pas , repose toi ...

Fit mon père d'une voix douce .
Alors je fermait les yeux , et sombrait lentement dans le sommeil .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Le début d'une amitié éternelle  Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une amitié éternelle    Le début d'une amitié éternelle  Icon_minitimeVen 18 Juil 2014 - 0:06

!Nuage Perlé, un rp doit faire au minimum 10 lignes pleines, sans compter les dialogues!
Revenir en haut Aller en bas
Petit Phoenix
Chaton
Petit Phoenix

Âge du chat : 6 lunes
Messages : 985

Le début d'une amitié éternelle  Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une amitié éternelle    Le début d'une amitié éternelle  Icon_minitimeVen 18 Juil 2014 - 11:38

[Désolé Nocturne des Océans, je vais les faire ces dix lignes]
Nuage Perlé ...?
C'était la voix de Nuage de Noisette, cette voix qui me paraissait si familière désormais. Une voix remplit de gentillesse. J'aurais voulu sentir son doux pelage, me blottir contre lui, on aurait dit qu'on était de la même portée.
Chut garde tes forces , Fleur de Cactus va venir ne t'en fais pas , repose toi ...
Miaula doucement le père de Nuage de Noisette. Et moi, ou était ma mère? Surement en patrouille. Elle ne pouvait pas ne pas être venu si elle connaissait mon état de santé. La respiration de l'apprenti ralentie et je décida de finalement ouvrir les yeux. Je vis Nuage de Noisette allongé sur une litière de mousse. Je voulais en réalité vérifier qu'il était toujours là, avec moi.

                           
...
Une voix douce me réveilla, ça devait être probablement Fleur de Cactus. J'ouvrit les yeux et vit la guérisseuse parlait au père de Nuage de Noisette.
Ne t'inquiète pas, ils ont juste besoin de repos. Nuage de Noisette et Nuage Perlé guériront vite
J'essaya de me lever, mais une douleur atroce se fit dans ma patte droite et m'arracha un miaulement. Fleur de Cactus se retourna vers moi et s'approcha.
Ne bouge pas, il faut que tu te repose. Tiens mâche ça.
La guérisseuse déposa devant moi un graine noire.
C'est quoi?
La guérisseuse ne dit rien mais poussa vers moi la petite graine.
Je finis par la manger et m'adressa ensuite à la guérisseuse.
Et Nuage de Noisette.
Elle se tourna vers lui avant de reporter son attention sur moi.
Il n'est pas encore réveillé. Maintenant repose toi.
Je ferma les yeux, mais impossible de m'endormir. Je repensais sans arrêt à ce matou. Et s'il nous attaquait maintenant, que feraient-ils.
Oh ma sœur, que puis-je faire, j'espère que le clan des étoiles est avec nous.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Petit Phoenix > Nuage du Phoenix > Renaissance du Phoenix

Le début d'une amitié éternelle  Phoenix

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Le début d'une amitié éternelle  Empty
MessageSujet: rreg   Le début d'une amitié éternelle  Icon_minitimeVen 18 Juil 2014 - 13:21

Je fermais les yeux . La douleur occasionnée par mes blessures était cuisante . Je sombra dans le sommeil . Je me sentais à la fois réveiller et endormi . Je sentais la mousse sous mon corps , j'entendais les paroles des personnes autours de moi , mais j'étais incapable de bouger .

Alors comment vont ils ? Ils ne vont pas mourir ?!

C'était Pelage d'Automne , mon père .

Ne t'inquiète pas, ils ont juste besoin de repos. Nuage de Noisette et Nuage Perlé guériront vite

Fleur de Cactus ...?

Le miaulement de douleur de Nuage Perlé se fit entendre .

Elle va bien ?


Ne bouge pas, il faut que tu te repose. Tiens mâche ça. Reprit la voix douce de la guérisseuse . Une odeur de graine de pavot se fit sentir .

C'est quoi?

Demanda Nuage Perlé .
La guérisseuse ne répondit pas .
Il y eut un long silence avec un bruit de mastication puis :

Et Nuage de Noisette.

Il n'est pas encore réveillé. Maintenant repose toi.

J'entendis Nuage Perlé remuer sur sa litière . C'étais presque comme une petite sœur pour moi . Avec effort je soulevais mes paupières .
La tanière était floue . Puis je réussis à voir un peu mieux . Mon père faisait les cents pas devant l'entrée , Fleur de Cactus farfouillait dans ses plantes et Nuage Perlé remuait sur sa litière sans parvenir à s'endormir .
Je tenta de me relever mais une douleur intense se propagea dans tout mon corps , m'obligeant à retomber sur ma litière avec un grognement de douleur .
Depuis combien de temps est ce que je suis là ? Et le chat qui nous as attaqué ? Est il parti ?
Soudain je m'en rappelais .
Je me leva d'un bon en me cognant la tête sur le plafond de la tanière , faisant sursauter tout le monde . Les étoiles se mirent à danser devant mes yeux . J'avais oublié que j'étais grand maintenant .
Le chat qui nous as attaqué ! Il est encore sur notre territoire ! Il faut le retrouver vite avant que ...
Je ne finis pas ma phrase , car Fleur de Cactus m'enfourna des graines de pavot dans la gueule ce qui me fis finir ma phrase par une sorte de :

Glzzzjdlszbl

Revenir en haut Aller en bas
Petit Phoenix
Chaton
Petit Phoenix

Âge du chat : 6 lunes
Messages : 985

Le début d'une amitié éternelle  Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une amitié éternelle    Le début d'une amitié éternelle  Icon_minitimeVen 18 Juil 2014 - 15:02

Le chat qui nous as attaqué ! Il est encore sur notre territoire ! Il faut le retrouver vite avant que ...
Nuage de Noisette ne put finir sa phrase, déjà Fleur de Cactus lui avait fourré les graines de pavots dans la bouche. Elle se retourna vers moi.
Tu en veux aussi, ou tu te décide à t'endormir de ton propre gré?
Sa voix se fit plus dure que précédemment. Quand elle prenait se ton, ça voulait dire qu'elle en avait assez. Je me mis à balbutier une phrase à peine compréhensible.
D'a D'accord.
Mes yeux remplis de terreur et mon pelage hérissé, je me coucha en boule sur ma litière.

...

A mon réveil, il faisait nuit et Nuage de Noisette dormait. Comme Fleur de Cactus était absente, je partis discrètement dehors. Ma patte me faisait souffrir et mon pelage était négligé. Je me mit à le lécher.
Je vis Etoile de Nénuphar s'approchait de Cœur du Temps, le lieutenant. Elle devait probablement parler du chat sauvage. D'ailleurs depuis combien de temps avais je dormis. J'avais l'impression que des lunes étaient passées. Je vis une minette s'approchait de moi. Je ne l'a reconnu pas tout de suite. C'était mon mentor, Rivière d'Argent.
Tu es rétablie?
Me demanda t'elle, je fus assez gênée.
Euh bah, euh, enfaite je, je suis sortie prendre l'air.
Un long silence s'installa. Elle finit par partir sans un mot. Soudain je sentis un chat collait sa fourrure contre moi. Avec cette odeur si familière, je crus tous d'abord que c'étais ma mère, en me tournant, je vis Nuage de Noisette. Il me regardait.
Tu sais ou est Fleur de Cactus?
Demandais-je.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Petit Phoenix > Nuage du Phoenix > Renaissance du Phoenix

Le début d'une amitié éternelle  Phoenix

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Le début d'une amitié éternelle  Empty
MessageSujet: vfbdc   Le début d'une amitié éternelle  Icon_minitimeJeu 31 Juil 2014 - 16:48

Fleur de Cactus se tourna vers Nuage Perlé qui eut un mouvement de recul devant l'expression féroce de la guérisseuse .

Tu en veux aussi, ou tu te décide à t'endormir de ton propre gré? Lança t'elle d'un ton sec à l'apprentie grise .

D'a D'accord.

Son pelage se hérissa de peur et elle se coucha sur sa litière . Les graines de pavot faisaient leur effet . Je sentais mes pattes devenir lourde et mes paupières tomber doucement . Je me laissais glisser sur ma litière de mousse et ferma les yeux . En un soupir je m'endormit .
Les brouillards et les ténèbres m'engloutirent . Des visages tournoyaient sans fin dans un tourbillon d'éclair et de brume . Je vit le chat bicolore qui nous avais attaquer ricaner , ensuite je vit Nuage Perlé , les yeux remplis de détresse . Puis Pelage d'Automne mon père qui criait Non , non ! Ce n'est pas possible ! J'ai déjà perdu Petite Aurore et Fleur de Lune !

Puis un visage fin et argenté apparut et murmura des paroles douces :

Sois fort mon fils ... je regrette de n'être pas là pour t'aider ...

Puis un visage noir et blanc , des yeux bleus électriques .

Aller mon frère ! Tu dois rester dans ton clan !

Puis un grand orage éclata et tous les visages furent engloutis par un tourbillon .

NOOOOOOON ! Hurlais je en me réveillant , ma fourrure dégoulinante de sueur .

Chut ! Me rabroua quelqu'un en chuchotant .

Fleur de Cactus apparut dans mon champ de vision .

Nuage Perlé dort encore et la nuit viens de tomber , repose toi un petit peu , je dois aller chercher de la menthe aquatique . Murmura t'elle et sortant discrètement de la tanière .

Je m'étirais prudemment . Mes blessures me picotaient encore mais ne me brûlaient plus . Je tournais la tête pour voir Nuage Perlé . Un rayon de lune baignait sa fourrure d'un éclat argenté . Son visage était détendu son souffle léger résonnait dans la tanière .
Je me tourna dans ma litière , tournant le dos à Nuage Perlé . Je n'avais plus sommeil . La colère enfla en moi quand je repensais au chat noir et blanc qui nous avais attaquer .
Tu ne pais rien pour attendre ...

J'entendis un crissement et un bruit de pas sortant dans la clairière du campement .
Nuage Perlé est réveillée ?

J'entendit des voix dehors puis le silence se fut . Lentement , je me leva et sortit de la tanière en boitillant . La fraîcheur de la nuit me fit frissonner et une brise légère vint agiter mon pelage . Nuage Perlé était assise au milieu de la clairière et léchais son pelage négliger . Doucement je m'approcha d'elle et colla ma fourrure contre la sienne . Bizarrement ce geste ne me parut pas étrange . J'avais l'impression qu'elle et moi étions nés de la même portée . Elle tourna la tête vers moi . Nous nous regardâmes pendant longtemps puis elle me demanda :

Tu sais ou est Fleur de Cactus?

Elle est partie chercher de la menthe aquatique . Elle devrait rentrer quand la lune sera haute .

Il y eut un long silence puis je déclarais d'une voix douce qui ne m'était pas familière :

Je suis désolé Nuage Perlé , que ce chat t'ait blessé . Je n'ai pas rempli mon devoir de camarade car j'ai été incapable de te défendre devant ce solitaire . Je te prit de m'excuser pour cette faiblesse et je ... j'espère que tu va mieux ...

Le chagrin me prit à la gorge et mes yeux se remplirent de larmes . Allait elle me pardonner ? Après tout j'aurais DÛ la protéger ... Qu'allait elle faire maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Petit Phoenix
Chaton
Petit Phoenix

Âge du chat : 6 lunes
Messages : 985

Le début d'une amitié éternelle  Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une amitié éternelle    Le début d'une amitié éternelle  Icon_minitimeJeu 31 Juil 2014 - 21:20

Je suis désolé Nuage Perlé , que ce chat t'ait blessé . Je n'ai pas rempli mon devoir de camarade car j'ai été incapable de te défendre devant ce solitaire . Je te prit de m'excuser pour cette faiblesse et je ... j'espère que tu va mieux ...
Son regard pleins de tristesse me chagrinait, je me leva et partis en direction de la rivière avant de faire signe à Nuage de Noisette de la queue pour qu'il me suive. Chaque foulée ma faisait souffrir, pour autant je continuais. Une fois arrivée je me retourna vers l'apprenti. Il ouvrit légèrement la bouche mais je le coupa impoliment la parole.
C'est pas prudent de sortir de nuit, je sais, mais si tu veux qu'on parle en paix, écoute c'étais la seule manière qu'on se parle.
Mon ton doux avait du le rassurer car son regard était rempli d'une joie avec une peur caché au fond.
Hum, pourquoi je devrais t'en vou...
Un bruit de pas me fit sursauter. Les herbes frémirent avant de s'ouvrir sur un chat. C'était Pelage d'Automne. En croisant mon regard il prit un ton doux.
Tous va bien, ne vous inquiétez pas.
Soudain une masse sombre bouscula le père de Nuage de Noisette, qui ce dernier se jeta sur l'attaquant. Pendant une minute ou deux je ne pus plus bouger. Quand je sortis de cette paralysie, je commença à reculer. Soudain une pointe de culpabilité m'assaillit. D'un coup je me jetas sur l'intrus car Pelage d'Automne était déjà tombé dans les pommes un peu plus loin au bord de la rivière. Nuage de Noisette était lui plaqué au sol. Je me jetas sur son dos avant de le mordre férocement. Il se retourna, m'écrasa avant de me prendre par la peau du cou et de me lancer sur une pierre. Cette dernière attaque me coupa le souffle et plusieurs étoiles noires dansèrent devant mes yeux. Je tomba dans un sommeil sans rêve.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Petit Phoenix > Nuage du Phoenix > Renaissance du Phoenix

Le début d'une amitié éternelle  Phoenix

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Le début d'une amitié éternelle  Empty
MessageSujet: (-   Le début d'une amitié éternelle  Icon_minitimeSam 9 Aoû 2014 - 11:23

Elle se leva et , me tournant le dos , elle commença à se diriger vers la sortie . Le cœur serré , je cru qu'elle m'en voulait , mais elle fit un signe de la queue pour que je la suive . Après une hésitation , je me levais tant bien que mal et la suivait en boitillant . Nous marchâmes jusqu'à la rivière puis elle s'assit . J'ouvrit la gueule pour dire quelque chose mais elle me coupa :

C'est pas prudent de sortir de nuit, je sais, mais si tu veux qu'on parle en paix, écoute c'étais la seule manière qu'on se parle.

Son ton doux me rassura , elle ne semblait pas m'en vouloir . Ses grands yeux bleus reflétaient les étoiles et son pelage gris devenait argenté à la lumière de la lune . Elle se racla la gorge avant de parler :

Hum, pourquoi je devrais t'en vou...

J'entendis des fougères frémirent derrière moi . Le chat errant était il revenu ? Je me tourna vers l’intrus , les crocs découverts , les griffes sortit . Je fit le  gros dos et hérissa mon pelage . C'est vrai que j'avais l'air terrifiant , mon pelage gonflé me faisait doublé de volume , et je savais qu'une lueur féroce dansait devant mes yeux . J'étais prêt à en découdre , malgré mes blessures . Mais ce fut mon père qui apparut . Je fit retomber mon pelage hérissé . Pelage d'Automne annonça d'une voix douce :

Tous va bien, ne vous inquiétez pas.

Un éclair noir et blanc apparut devant mes yeux . Pelage d'Automne fut percuté par le flanc  et roula sur le sol . En un bond , mon père se releva et se jeta sur le matou noir et blanc en un feulement de rage . Ils roulèrent tous deux au sol dans un échange de coup de griffe et de morsure . Je jeta un coup d’œil à Nuage Perlé , elle était figée , les yeux agrandis fixait les combattants et son pelage était hérissé . Elle semblait pétrifiée sur place . Après une hésitation , et malgré mes blessures , je me jeta sur le matou au pelage miteux qui venait de se débarrasser de mon père . D'un coup de patte , le matou envoya rouler mon père au bord de la rivière où il se cogna à une pierre et ne bougea plus .

NON !!!! Hurlais je .

Je me précipita sur le matou bicolore et le renversa et lui fauchant ses pattes arrières . Enhardi par la rage je plongeais mes crocs dans son coup . Le sang gicla , j'étais aveuglé par le sang . Le matou me laboura le ventre de ses pattes arrières et m'envoya bouler un peu plus loin . D'un bond , il se releva et fut sur moi . Il me plaqua au sol sans difficulté . Je réussis à me tourner et lui asséna une pluie de coup de pattes de le museau . Il ne semblait même pas s'en apercevoir . Soudain , j'entendis un bruit sourd et le chat noir et blanc poussa un cri de douleur . Il me relâcha et se retourna . Je me relevais aussi vite que possible et j'eut le temps de voir le matou au pelage crasseux attraper Nuage Perlé par la peau du coup et la jeter contre une pierre avant de se tourner vers moi . Une lueur démente dansait dans ses yeux , un sourire sarcastique étirait son visage balafré , lui donnant l'air d'un fou furieux .
C'est donc ça sa technique , il nous élimine un par un en utilisant les éléments aux alentours ... Eh bien s'il veut jouer à ça , on va jouer à ça !
Je me jeta sur lui  . Comme je m'y attendais , il se retourna , la patte levée pour me faire tomber . A ce moment là je me laissa glisser à terre et lui fit un croche patte . Emporté par son élan , il vacilla et s'affala sur le flanc . aussitôt je bondit sur lui , le plaqua au sol et me mit à lui lacérer le flanc avec fureur . Il poussa un cri de douleur et je l'envoya rouler contre la berge . Il n'était pas habitué à se battre sur des galets qui glissaient sous nos pattes , moi si . Il tenta de se relever mais je fut plus rapide . Je fondit sur lui comme un faucon sur un rongeur et je lui asséna une pluie de coup sur la tête . Son oreille prit un mauvais coup et le sang jaillit . Sonné , il recula en se recroquevillant sur lui même . Avec un cri de victoire , je le percuta de plein fouet et l'envoya valser dans les algues . Il s’empêtra dedans et poussa un juron . Alors que je m'avançait , la patte levée pour lui donner le coup de grâce , il mordit à pleine dent dans ma patte blessée . Je poussa un cri de douleur , et tenta de bondir en arrière mais il ne lâchait pas prise . La souffrance était telle qu'elle me donnait des nausées .

Tu ne semble plus si sûr de toi chaton ! Ricana le matou bicolore , la gueule pleine de mes poils .

Poussant un autre cri de douleur , je me tortilla pour me dégager et je vit avec horreur que j'était en train de le sortir des algues , alors , après une grand inspiration je cria :

A la grâce du clan des étoiles ! Et je me jeta dans l'eau , là où le courant était le plus fort , entraînant mon ennemi avec moi .
Revenir en haut Aller en bas
Petit Phoenix
Chaton
Petit Phoenix

Âge du chat : 6 lunes
Messages : 985

Le début d'une amitié éternelle  Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une amitié éternelle    Le début d'une amitié éternelle  Icon_minitimeDim 10 Aoû 2014 - 20:06

Je me réveilla doucement. J'avais un mal de tête qui me donnait la nausée. Je me mis sur mes pattes en vacillant. Je me rappela ce qui s'était passé après avoir vu un flaque de sang et des bandes rouges striant les eaux noires de la rivière. puis je vis Pelage d'Automne en bordure d'eau. Je le pris par la peau du cou et malgré la douleur l'éloigna des eaux. Une fois à l'abri, je me mis a suivre le courant. Puis je vis Nuage de Noisette qui perdait du sang à cause de la longue et douloureuse morsure que lui infligeait ce stupide matou. Je me mis à crier :
Hey! Cervelle de scarabée, tu vas arrêter d'embêter tous le monde! Lâche le et viens m'attaquer!
Mon mal de tête et mes vertiges ne partaient toujours pas. Il mit Nuage de Noisette sous l'eau. Je me rendis compte qu'il essayait de le noyer. Je pris mon élan et sauta dans l'eau et nagea jusqu'au chat qui m'attrapa par le cou et qui me lança. Il voulait m'assommer contre la pierre, mais le courant l'épuisait, il ne réussi qu'à m'éloigner et me fatiguer. Je me rapprocha et il me mordit violement le cou. Je crus tout d'abord que c'étais le cou fatal, mais en ouvrant les yeux je vis que j'étais sous l'eau, dans un ultime effort je me mis sur la berge et m'écroula. Je ne pouvais que le regarder impuissante. Je perdais trop de sang pour le rejoindre.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Petit Phoenix > Nuage du Phoenix > Renaissance du Phoenix

Le début d'une amitié éternelle  Phoenix

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Le début d'une amitié éternelle  Empty
MessageSujet: erbg   Le début d'une amitié éternelle  Icon_minitimeVen 15 Aoû 2014 - 12:07

Perly : essais de donner plus de précisions dans les rp parce que ça fais un peu trop direct ;) enfin après fais comme tu veux x)

Ma vie n'est elle censé que m'apporter douleur et désespoir ? Ténèbres et souffrances ? La douleur de ma patte se fais insupportable . Lentement , je bat des pattes pour regagner l'air libre et faire lâcher prise à l'ennemi . Ma truffe fend l'air , une bouffée d'air viens abreuver mes poumons brûlants . Je cligne des yeux , ma vision s'éclaircit . Le matou noir et blanc me regarde d'un air méprisant , ses crocs plongés dans ma patte n'ont pas lâchés prise une seule fois . Je vois l'eau rouge sang autours de moi . Un coup d’œil sur le côté me fit voir Nuage perlé tirant mon père sur la berge .

Hey! Cervelle de scarabée, tu vas arrêter d'embêter tous le monde! Lâche le et viens m'attaquer! Se mit à crier Nuage Perlé .

Mais mon agresseur ne me lâchais pas d'un poil et ne coula même pas un regard vers Nuage Perlé , d'un coup de patte sur ma tête il me fit replonger sous l'eau . Soudain une idée germa dans mon esprit . Vu qu'il tenait ma patte , ce sera difficile , mais avec un peu de chance , possible tout de même . Lentement je me laissais couler . Soudain la pression de ma patte se fit moins forte , il lâcha ma patte . Il y eut de grands remous puis une patte argentée battit l'eau devant moi avant de disparaître . A l'aide d'un coup de reins , je me tourna sur le dos , je passa sous le matou au pelage noir et blanc puis réapparu de l'autre côté . Nuage perlé gisait sur la berge , couverte de sang .

NON !!! Tu n'a pas le droit de leur faire mal , j'ai trop souffert déjà , j'e ne peux pas les perdre eux aussi en plus de Petite Aurore !!!

Le solitaire tourna la tête vers moi . Pour une fois , je lu de la fatigue dans ses yeux . Avec un cri de rage , je plongea mes crocs dans sa nuque , et à l'aide de mes pattes avant , je l'enfonçais sous l'eau . Il se débattit superbement , cherchant à me frapper , et c'est là que je réalisais à quel point nous l'avions fatigué . Ses mouvements , quoi que puissants , étaient lent et faiblissaient de plus en plus . Il se débattit encore quelque temps , puis ses pattes retombèrent lentement , je sentis sous mes crocs sa tête retomber contre son poitrail . Je le maintint encore un peu sous l'eau puis je le relâcha . Son corps coula lentement au fond de l'eau . Il était mort . Je l'avais tué . Horrifié , je replongea et l'attrapa , je ne pouvais pas le laisser pourrir au fond de l'eau . Je le ramenais sur la berge . Les yeux écarquillés , le pelage hérissé , je le posais sur le sol en tremblant . Lentement je me tournais vers Nuage Perlé . Elle perdait beaucoup de sang mais me regardait . Dans ses yeux je lis de la reconnaissance , et de la peur . Horrifié , je ne revenais toujours pas à ce que j'avais fait . J'avais tué un chat .
Lentement je m'approchais de Nuage perlé en boitant . Je la pris par la nuque .

Viens je vais te ramener au camps ... tout va bien ... ça va aller ...

En réalité je savais bien que rien n'allait bien , je tremblais encore comme une feuille . Une fourrure me frôla , en tournant la tête , je vit mon père , pelage d'Automne , qui étais revenu à lui . Sans rien dire , il prit Nuage Perlé par la nuque et m'aida à la porter jusqu'au camps . Une fois arrivé , je tituba au milieu de la clairière et m'effondra . Je tremblais de plus en plus . Pas de douleur , mais de ce que j'avais fais . Je vit Fleur de Cactus s'approcher de Nuage Perlé et l'emmener dans sa tanière . Mon père s'approcha doucement de moi .

Viens ...Souffla t'il doucement , On va aller voir Fleur de Cactus ... ça va aller ... suis moi ...

Lentement , tremblant toujours , je mit une patte devant l'autre . Je ne voyais rien autours de moi , ma vision était floue , mon regard vide , mes yeux écarquillés , mon pelage hérissé . Je sentit de la mousse sous mes pattes , puis je sentit mon père qui m'allongeais . Tremblant , je me recroquevillais sur moi même . J'entendis mon père chuchoter à Fleur de Cactus :

Tu n'aurais pas quelque chose pour le choc ?

Puis Fleur de Cactus murmura à mon oreille :

Ce n'est rien , tu n'avais pas le choix Nuage de Noisette ... Nuage Perlé va bien , elle a perdue beaucoup de sang mais se remet doucement ... calme toi ça va aller ...

Mais ces mots semblèrent passer par une oreille et sortir par l'autre . Je me recroquevilla encore plus contre moi même , tremblant de plus en plus fort , le cœur gros . Puis , doucement , je sombra dans le sommeil .
Revenir en haut Aller en bas
Petit Phoenix
Chaton
Petit Phoenix

Âge du chat : 6 lunes
Messages : 985

Le début d'une amitié éternelle  Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une amitié éternelle    Le début d'une amitié éternelle  Icon_minitimeMar 26 Aoû 2014 - 11:24

[Ok, mes Rp's sont courts, mais la il est mieux, non?]
Une tonne de voix m'envahir, je n'avais pas encore ouvert mes yeux. Tous se dont je me rappelait étais, une bataille, des courant d'eau frais. Mon rêve ne représentait peut-être que la vérité. Ce chat, énorme, imposant. Pelage d'Automne, couché sur le flanc, Nuage de Noisette baignant dans son sang attaqué par cet énorme matou.
Soudain une voix me fit ouvrir les yeux, c'étais Fleur de Cactus, elle me parlait, ou essayait de me rassurer :

Tous va bien Nuage Perlé, tu t'es juste cognée.

Juste cognée? Non, je venais de me faire blesser gravement par un stupide chat errant qui courait peut-être toujours sur nos terres!

Malgré tous, pour la rassurer je lui dis :

Euh... oui, mais et euh...

Non, je ne pouvais pas lui demandait si le chat errant étais partis, rapidement je me rattrapa.

Nuage de Noisette, il va bien?

Son regard me fixait intensément et elle ne me répondis pas. Il était mort? J'ouvrit mes grands yeux bleu.

Non! Il va bien... Il a juste perdu un peu de sang.

Elle tourna lentement la tête vers le petit nid voisin, la était couché sur le flanc l'apprenti. Son pelage couleur noisette était trempé. Malgré tous ça, il était beau. Soudain il tourna doucement la tête et me dit d'une petite voix :

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Petit Phoenix > Nuage du Phoenix > Renaissance du Phoenix

Le début d'une amitié éternelle  Phoenix

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Le début d'une amitié éternelle  Empty
MessageSujet: efv   Le début d'une amitié éternelle  Icon_minitimeMer 27 Aoû 2014 - 11:51

[ C'est bien Perlé t'en fais pas ^^ ]

Recroquevillé dans ma litière , je fixait le mur de terre en face de moi , les yeux écarquillés . La scène d'il y a quelque heures bouclait sans arrêt devant moi . Tremblant , je me recroquevilla un petit peu plus quand Fleur de Cactus se mit à parler à Nuage Perlé qui venait de se réveiller . Je n'entendit pas ce qu'elles se disaient . Soudain une phrase jaillit , un peu plus forte que les autres :

Nuage de Noisette, il va bien?

Nuage Perlé ... non je ne vais pas bien du tout ...

Il y eut un grand silence . Fleur de Cactus ne répondit pas . Soudain elle s'écria :

Non! Il va bien... Il a juste perdu un peu de sang.

Si seulement il n'y avait que ça ... doucement je tourna la tête vers Nuage Perlé . Elle me regardais . Une lueur d'inquiétude brillait dans ses yeux et je comprit qu'elle avait peur pour moi . D'une petite voix , je lança :

Bonjour Nuage Perlé , je suis content de voir que tu va mieux ...

Je me remit à trembler et je me recroquevilla encore plus . Fleur de Cactus s'approcha de Nuage Perlé et lui chuchota quelque chose à l'oreille . Elle lui expliquait sans doute ce qui s'était passé . Il y eut un grand silence , puis Nuage Perlé ouvrit la gueule et miaula doucement :




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Petit Phoenix
Chaton
Petit Phoenix

Âge du chat : 6 lunes
Messages : 985

Le début d'une amitié éternelle  Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une amitié éternelle    Le début d'une amitié éternelle  Icon_minitimeJeu 28 Aoû 2014 - 18:29

Bonjour Nuage Perlé , je suis content de voir que tu va mieux ...

Ces yeux étaient remplis de douleur et de tendresse. Je m'approcha de lui et me coucha contre lui. Il était couvert de sang et ses poils étaient arraché par endroit. Je lui dis d'un voix douce :

Bah, c'est rien... A vrai dire c'est grâce à Fleur de Cactus.

Elle me regarda et ronronna doucement. Oh que oui, encore heureux qu'elle était là pour nous sauver. Je me rappela soudain que je ne savais toujours pas où ce maudit chat errant était. Mon poils s'hérissa. La guérisseuse me regarda étonnée.

Le chat errant?

Le regard de la minette s'adouci. Mais que c'était il passé pendant que je "dormais". Et ce cauchemar, il me paraissait si réel. Je vis Pelage d'Automne entre doucement. Qu'il était beau, puissant. Et ma mère? Où était elle? Elle ne voulait pas me voir?

Et ma mère, elle ne veut pas avoir de mes nouvelles?

Je vis Pelage d'Automne baisser les yeux, il me dit :

Elle ne veut pas voir son autre fille mourir...

Cette phrase me fit un véritable choque, mais rapidement je changea de sujet.

Bon et ce chat alors, il es où?

Tous ne dirent rien d'un moment, puis Nuage de Noisette prit la parole.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Petit Phoenix > Nuage du Phoenix > Renaissance du Phoenix

Le début d'une amitié éternelle  Phoenix

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Le début d'une amitié éternelle  Empty
MessageSujet: oiuh   Le début d'une amitié éternelle  Icon_minitimeDim 31 Aoû 2014 - 23:06

Doucement , Nuage Perlé vint se coller à Nuage de Noisette . Le jeune chat sentit la douce fourrure chaude de sa camarade contre lui , mais ne parvint pas à se laisser aller contre elle . Il se recroquevilla encore . Il n'arrivait pas à croire ce qu'il avait fait . Il avait TUER un chat . Il y avait une vie de moins sur la terre à cause de lui . Une famille serait peut être brisée à cause de lui . Il sursauta quand Nuage Perlé dit d'une voix douce :

Bah, c'est rien... A vrai dire c'est grâce à Fleur de Cactus.

Le matou couleur noisette tourna la tête vers la chatte grise et un ronronnement franchit sa gorge nouée . L'apprentie grise rendit son regard au jeune chat mais soudain , son pelage se hérissa . Nuage de Noisette haussa un sourcil . La jeune chatte répondit vite à son interrogation :

Le chat errant?

Le cœur de Nuage de Noisette se serra un peu plus encore . Il allait falloir lui avouer ce qu'il s'était passé pendant son évanouissement . Il ouvrit la gueule , résigné à lui avouer ce qu'il avait fait quand son père entra . Il jeta un coup d’œil à son fils , une lueur inquiète dans les yeux . Nuage de Noisette se recroquevilla un peu plus , avant d'apercevoir le regard sombre de son amie qui demanda :

Et ma mère, elle ne veut pas avoir de mes nouvelles?

Le jeune chat vit son père baisser les yeux et murmurer presque à regret :

Elle ne veut pas voir son autre fille mourir...

Nuage Perlé écarquilla les yeux . Puis elle secoua la tête et s'exclama d'une voix faussement joyeuse :

Bon et ce chat alors, il est où?

Une grand silence se fut . Nuage de Noisette se recroquevilla encore plus quand le regard de son père et de Fleur de Cactus se braquèrent sur lui . Pendant un moment , il fut incapable de parler , puis il arriva à articuler :

Il est mort Nuage Perlé , je l'ai tué ...

Il se remit à trembler et enfouit sa tête dans ses pattes . N'était il donc qu'un assassin ? Était il donc né pour devenir comme Fléau , un chat sanguinaire ? Ou n'était il né que pour braver le code du guerrier ? Une larme coula silencieusement sur sa joue , et il retenait ses sanglots , si bien qu'il entendit à peine ma réponse de Nuage Perlé .
Revenir en haut Aller en bas
Petit Phoenix
Chaton
Petit Phoenix

Âge du chat : 6 lunes
Messages : 985

Le début d'une amitié éternelle  Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une amitié éternelle    Le début d'une amitié éternelle  Icon_minitimeLun 1 Sep 2014 - 19:22

Il est mort Nuage Perlé , je l'ai tué ...

Nuage de Noisette trembla et enfouit sa tête dans ses pattes. Je regarda intriguée le père de l'apprenti, Pelage d'Automne. Il secoua la tête. Puis je regarda Fleur de Cactus, la guérisseuse. Je me rapprocha de Nuage de Noisette et je mis ma bouche près de l'oreille du mâle au pelage noisette. Je lui chuchota doucement :

Et bien? Je trouve ça très courageux et c'est bien, il ne pouvait pas rester en vie, il était bien trop dangereux.

Il ne croyait tous de même pas être un tueur sans cœur? Fleur de Cactus s'approcha de moi et me tira, elle voulait pas que je reste, elle voulait qu'il se repose. Je sortis dehors et alla voir Cœur du Temps, le lieutenant et lui demanda ou se trouvait ma mère. Elle me montra l'entrée de la tanière des guerriers. Je m'y dirigea et dis à ma mère :

Merci de venir me voir! Tu m'en veux hein!

Elle me regarda étonner et je partis, je n'avais pas plus à dire, je m'assis seule, au milieu de la clairière et me nettoya. Un groupe de pêche rentra et déposa leurs prises sur le tas de gibier. Soudain mon ventre gronda et je me rendis compte que je n'avais rien manger depuis un bon bout de temps. Je m'approcha du tas de gibier et pris un poisson bien dodu. Je mangea lentement et toute seule mon poisson. J'alla chercher un autre poisson et entra dans la tanière de la guérisseuse lui donna le poisson et lui dis qu'il était destiné à Nuage de Noisette puis j'alla dans la tanière des apprentis me coucha et ferma les yeux.

• ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ • ○ •

Petit Phoenix > Nuage du Phoenix > Renaissance du Phoenix

Le début d'une amitié éternelle  Phoenix

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Le début d'une amitié éternelle  Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une amitié éternelle    Le début d'une amitié éternelle  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Le début d'une amitié éternelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Sam et Frodo ou une amitié malsaine ?
» Amitié de la délicieuse duchesse de Bouillon
» Il n'y a pas d'amis, que des moments d'amitié... J. Renard
» L'amitié, c'est la propriété de la vie ! ( PV Rivière de Givre )
» « L’amitié double les joies et réduit de moitié les peines. » [Livre II - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Guerre Des Clans :: Vieux RP-